Mémorial esclavage doc .pdf


Nom original: Mémorial-esclavage-doc.pdf
Auteur: Alain

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/05/2015 à 17:06, depuis l'adresse IP 78.232.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 259 fois.
Taille du document: 413 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Projet de Mémorial

Mémorial de l’esclavage des Blancs

Français, l’esclavage fait partie de notre histoire. Nous en avons été les victimes.
Les côtes méditerranéennes dévastées :
Du IXe jusqu'au XIXe siècle les pirates barbaresques ont fait régner la terreur dans le
bassin occidental de la Méditerranée. Sur mer, les corsaires attaquent les galères
chrétiennes, les navires de pêche ou marchands. Peu de zones côtières sont à l'abri des
razzias des barbaresques, même celles du sud de l'Angleterre. Parfois, ils pénètrent loin
dans les terres par les fleuves pour piller et emmener des prisonniers dans les bagnes du
Maghreb ou d'autres places dans l'empire ottoman. Ces prises nuisent au développement
de régions entières et au développement du négoce et de la pêche. Les ponctions humaines
régulières et les rançons élevées provoquent la ruine d'une partie de nos aïeux et la
décomposition du tissu social. La Méditerranée devient la mer de la peur, nombre
d'habitants des côtes délaissent les littoraux pour s’installer plus loin, vers l’intérieur.
Une longue période d’oubli :
Cette traite arabe et ottomane concerne plus d’un millions d’européens dans la seule
période moderne (du XVIème au XIXème). Parmis eux environ 300 000 français capturés
sur des bateaux ou razziés sur les côtes de Provence et du Languedoc. L’empire colonial
français à partir des années 1880, a jeté dans l’oubli cette histoire dramatique. Il a fallu
attendre les travaux historiques de Robert Davis en 2006, pour attirer l’attention sur
l’importance de cette traite. Le Mémorial veut participer à de cette redécouverte de la
mémoire et à une meilleurs compréhension des faits historiques.

Une mémoire assumée et de nouveaux combats pour aujourd’hui et pour demain :
La fin de cet esclavagisme et de la piraterie barbaresque musulmane est due à la montée en
puissance des états européens et à leur maitrise de la mer méditerranée. Nous ne constatons
pas de dynamique abolitionniste dans l’empire Ottoman ou au Maroc, comme ce sera le cas
en France, aboutissant à la loi ‘d’abolition de l’esclavage’ de 1848. Les pays musulmans
comme les pays noirs-africains ont du mal à reconnaitre leur responsabilité dans les
différentes traites comme on a pu le remarquer lors de conférence de Durban. La vocation
du Mémorial est aussi de faire prendre conscience de l’universalité du phénomène
esclavagiste.

Razzia sarrazine en Corse au XVIIIème siècle

Entrée gratuite

Invitées à l’éventuelle inauguration : Mmes Taubira et Belkacem


Mémorial-esclavage-doc.pdf - page 1/2
Mémorial-esclavage-doc.pdf - page 2/2

Documents similaires


memorial esclavage doc
td 7 cours du 22 11 12
invitation oct 2ndfinal 2
paper
paper final
synthe se moyen orient


Sur le même sujet..