Barack Obama.pdf


Aperçu du fichier PDF barack-obama.pdf - page 6/30

Page 1...4 5 67830


Aperçu texte


Barack Obama
parmi ses ancêtres Christian Gutknecht né en 1722 et Maria Magdalena Grünholtz, tous
deux nés à Bischwiller, en Alsace[28] ,[29] . Plus étonnant encore, il aurait un ancêtre belge à
la 14e génération, Nicolas Martiau, né dans les environs de Wavre vers 1592[30] . Mais ses
origines européennes sont surtout anglaises, écossaises, et irlandaises. Un de ses
e
arrière-grands-pères a émigré du comté d'Offaly en Irlande, au XIX  siècle.

Études, famille et carrière professionnelle
Après ses études secondaires, Barack Obama passe deux ans à Occidental College à Los
Angeles (Californie) puis entre à l'Université Columbia de New York. Il en sort diplômé en
science politique et en relations internationales.

Premières expériences professionnelles (1983-1985)
Avant[31] même d'obtenir son diplôme de l'université Columbia, Barack Obama envisageait
de devenir « organisateur communautaire » (community organizer, et non pas social
worker[32] ), mais ses démarches auprès de différents organismes (notamment la mairie de
Chicago, depuis peu dirigée par un Noir, Harold Washington) n'aboutissent pas. Il entre à
New York dans un cabinet de consultants (qu'il ne nomme pas) travaillant pour des
multinationales, d'abord comme assistant de recherche, puis comme analyste financier,
fonction importante qui lui permet de disposer d'un bureau et d'une secrétaire. Suite à une
prise de contact avec sa demi-sœur Auma, il décide de se réorienter vers le travail
communautaire et quitte son entreprise. Toujours à New York, il connaît une période de
travail précaire (il travaille notamment pendant trois mois pour l'organisation de Ralph
Nader), puis est recruté par un militant associatif de Chicago, Jerry Kellman (qu'il appelle
Marty Kaufman dans son autobiographie).

Chicago (1985-1988)
À l'été 1985[33] , il choisit de travailler comme organisateur communautaire dans le quartier
noir défavorisé de Bronzeville. Il devient adjoint de Jerry Kellman, travailleur social
chrétien, membre d'un réseau d'Églises progressistes. Jusqu'en 1987, Barack Obama,
surnommé « Baby Face » par les pasteurs locaux, arpente South Side pour aider les
résidents à s'organiser dans la défense de leurs intérêts, pour obtenir le désamiantage des
logements sociaux, l'ouverture de bureaux d'embauche, ou pour lutter contre la
délinquance des jeunes. C'est durant cette période que Barack Obama, élevé sans
religion[34] , se rapproche de l'Église unie du Christ, dirigée dans le quartier par le pasteur
Jeremiah Wright et embrasse la religion protestante.

Harvard (1988-1991)
Au cours de l'année 1987, il pose sa candidature à plusieurs universités et reçoit un
agrément de Harvard en février 1988. Il quitte Chicago en mai 1988 et après un séjour
touristique en Europe, part pour son premier voyage au Kenya. Il est ensuite pendant trois
ans [33] à la faculté de droit de Harvard (Harvard Law School) à Cambridge près de Boston ;
il en sort diplômé avec la mention magna cum laude. En 1990, il est le premier
Afro-Américain[35] élu (face à 18 autres candidats) rédacteur en chef de la prestigieuse
Harvard Law Review, événement qui fait l'objet d'une information dans des journaux
nationaux.

6