PTN 2015 CP selec etudiants .pdf


Nom original: PTN-2015-CP-selec-etudiants.pdfTitre: Microsoft Word - PTN 2015 CP 12mai.docxAuteur: boucart

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 10.1.13 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/05/2015 à 14:38, depuis l'adresse IP 137.194.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5607 fois.
Taille du document: 290 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Paris, mardi 12 mai 2015

Quatre étudiants ont analysé un panel de start‐up et exploré l’apport
des technologies numériques à l’économie collaborative, contribuant
au travail du jury pour deux trophées remis au Prix des Technologies
Numériques 2015. Leur travail est salué par le jury, qui dévoilera les
cinq finalistes le 19 mai.
 

À l’issue de son travail de sélection, le jury du Prix des Technologies
Numériques 2015 dévoilera en avant–première mardi 19 mai, les cinq finalistes
sélectionnés pour le prix de l’objet connecté et le prix de l’innovation au prisme
de l’économie collaborative. Ces deux prix, ainsi que le prix du manager, seront
remis lors d’une soirée événement réunissant 300 acteurs de la société
numérique, lundi 22 juin 2015, à la Cité Internationale Universitaire de Paris.
Le  jury  2015  est  présidé  par  François  PAULUS  (1989),  Founding  Partner,  Breega  Capital, 
qui  s’est  entouré  de  personnalités  issues  de  secteurs  d’activités  diversifiés,  possédant  en  commun 
une  expertise  reconnue  dans  l’univers  des  Technologies  de  l’Information  et  de  la  Communication  : 
Jean‐Pierre  ACHOUCHE  (1971),  Directeur  Général  du  GIP  Concours  Commun  Mines‐Ponts ;  Laurent 
BENZONI,  Professeur  d’économie  à  Sorbonne  Universités  et  membre  du  Centre  de  recherche  en 
Economie  et  droit ;  Christian  BRET,  Associé  Gérant  d’Eulis ;  Cédric  FORAY,  Partner,  Strategy, 
Marketing & Innovation d’Ernst & Young ; Gabrielle GAUTHEY (1987), Directrice des investissements 
et  du  développement  local  de  la  Caisse  des  Dépôts,  membre  des  comités  de  direction  de 
l’établissement public et du groupe Caisse des Dépôts ; Thomas HOUY (2006), Maître de Conférences 
à  Télécom  ParisTech ;  Janine  LANGLOIS‐GLANDIER,  Présidente  du  Forum  Médias  Mobile ;    Marie‐
Christine LEVET, Administratrice des sociétés Iliad (Free), BPI Financement, FINP (Fonds Google pour 
l’Innovation  Numérique  de  la  Presse)  et  Mercialys ;  Francis  LORENTZ,  Président  de  LD&A  JUPITER ; 
Jean‐Louis  MOUNIER  (1989),    Directeur  industriel  de  TDF ;  Vincent  PILLOY  (1990),  Fondateur  et 
Directeur  Associé  d’INOV360 ;  Frédéric  SIMOTTEL,  Directeur  de  la  rédaction  de  01BUSINESS, 
Editorialiste High‐Tech sur BFM BUSINESS et BFMTV ; Laurent SOULIER (1998), Directeur Général de 
Foncia  Val  de  Marne ;  Gilles  VAQUÉ  (1998),  Co‐fondateur  et Associé  de  Performance  Management 
Partner ;    Roxanne  VARZA,  En  charge  des  programmes  d’accompagnement  pour  les  start‐up  chez 
Microsoft en France (Bizspark et Microsoft Ventures). www.prixtechnologiesnumeriques.org/jury/  
Cette année, le jury a décidé de mettre en lumière des start‐up qui créent des usages ou nourrissent 
l’économie collaborative. Après un travail de plusieurs mois à huis clos, cinq start‐up finalistes seront 
dévoilées  le  19  mai.  Parmi  ces  finalistes,  deux  lauréates  recevront  le  22  juin  prochain,  le  Prix  de 
l’Objet connecté 2015 et le Prix de l’Innovation numérique 2015.


Quatre élèves‐ingénieurs ont été sélectionnés pour réaliser un travail de
recherche sur les start‐up françaises de l’économie collaborative et faire
remonter des candidates auprès des professionnels de l’innovation du jury
Encadrés par deux membres du Jury, Thomas Houy et Gilles Vaqué, trois étudiants en 2e année et un 
étudiant en 3e année du cursus ingénieur de Télécom ParisTech réalisent depuis septembre un 
travail méthodique de veille et d’analyse, afin de présenter au jury un panel de start‐up 
prometteuses dans le domaine de l’économie collaborative.  Karl Bertoli (2016), Pierre Dubreuil 
(2016),  Stéphane Maire (2014) et Vincent Monet (2016), déjà sensibilisés à l’innovation et 
l’entrepreneuriat dans leur cursus à Télécom ParisTech, se sont ainsi confrontés au caractère 
protéiforme de l’innovation dans la « sharing economy », parfois tirée par une invention, parfois 
portée par un produit, un service, une technologie ou encore un usage. 


Après une immersion de 6 mois dans l’écosystème de l’économie collaborative,
Karl, Pierre, Stéphane et Vincent résument comment les technologies
numériques nourrissent cette nouvelle forme d’économie
« Il s’agit d’un marché immense, d’usages à transformer, de services à inventer !  L’innovation, la 
croissance du marché et son extension sur tous les secteurs de l’économie traditionnelle montrent que 
l’avenir de la sharing economy est très prometteur. Il  s’appuie sur plusieurs points forts. Souvent «pure 
players » du numérique, les start‐up de ce segment offrent une grande fluidité dans l’expérience 
utilisateur. Pour la plupart, elles ont un business model fondé sur la commission à la transaction / 
échange et  un rôle de tiers de confiance via la notation des membres. Enfin, la sharing economy
touche tout le monde ! Elle permet d’optimiser sa consommation, sans forcément la réduire.  Et il ne 
s’agit pas de simplement « désintermédier  » des services ! » 
« Transformer les chaines de valeurs traditionnelles : Prenons l’exemple de l’auto‐partage, le rapport 
propriétaire/voiture est transformé en un rapport usager/moyen de déplacement. Ces start‐up 
implémentent le « Use rather than own ».  Certaines exploitent les outils numériques autrement, en 
permettant par exemple la création de communautés qui vont cofinancer un projet, co‐développer 
une idée, co‐designer un produit. L’utilisation des nouvelles technologies permet donc l’apparition de 
nouveaux services et d’innovations qui transforment les chaînes de valeurs traditionnelles, comme par 
exemple construire un nouveau réseau de distribution, ou créer une nouvelle forme d’apprentissage, 
en créant une plate‐forme de rencontre à distance entre élèves et « mentors ».» 
« Le B2B et les grandes entreprises ne sont pas en reste.  Aujourd’hui, une start‐up propose aux 
entreprises de louer leurs espaces de travail vacants à d’autres entreprises pour de courtes durées. 
Les grands constructeurs doivent déjà réfléchir à intégrer les nouvelles solutions technologiques 
développées pour l’auto‐partage et adaptées aux nouveaux usages …; c’est un changement plus 
global puisque ici ces nouveaux objets poussent vers l’open data, autre source d’innovation. » 
« Un haut niveau de risque pour l’entrepreneur : L’économie de partage est en avance sur le 
législateur et s’installe dans un vide juridique que les concurrents de l’économie traditionnelle ne 
tardent pas à dénoncer. L’adoption massive de nouveaux usages oblige aussi une réaction rapide des 
institutions. Toutefois certaines start‐up n’émergeront pas car créer du lien social n’est pas un 
argument de vente suffisant.» 

« Rencontrer des entrepreneurs passionnés de la sharing economy nous ont enthousiasmés... »  
Pierre se réjouit de  «  la découverte approfondie du monde des start‐up » ;  Stéphane, d’avoir 
appris   « comment à partir d’une idée innovante, une start‐up pouvait se créer et réussir » ; Vincent 
de l’opportunité  «  d’être au cœur de l’écosystème de l’entrepreneuriat, de rencontrer des initiateurs 
de start‐up, des investisseurs, de comprendre le fonctionnement et les enjeux d’un secteur très 
innovant où tout va très vite ». Karl ajoute « Rencontrer des entrepreneurs après avoir étudié leurs 
projets pour les défendre devant le jury du Prix des Technologies Numériques est sûrement la 
meilleure expérience de ma deuxième année ! ». 
Retrouvez l’analyse détaillée et une vision d’experts sur l’économie collaborative, dans la Revue 
TELECOM N°176 à paraitre le 22 juin. 


La remise de prix est organisée avec le soutien de ENGIE, TDF et de Webhelp.
Elle sera animée en partenariat avec 01BUSINESS, BFM BUSINESS, et relayée
par BFM BUSINESS, IT for Business et Maddyness.
 

En savoir plus : www.prixtechnologiesnumeriques.org 
 
Contacts Presse : Dominique Célier, 01 45 81 75 17  dominique.celier@telecom-paristech.fr
      Amélie Pageard,    01 45 81 74 77  amelie.pageard@telecom-paristech.fr 
 
Le Prix des Technologies Numériques met en lumière trois parcours exceptionnels 
Depuis 1998, Télécom ParisTech et son association de diplômés, Télécom ParisTech alumni, 
s’appuient sur un jury indépendant pour mettre en visibilité chaque année des acteurs et projets 
ayant fortement marqué l’univers des technologies de l’information.  
Les finalistes et les lauréats sont désignés par un jury constitué de personnalités issues de secteurs 
d’activités diversifiés et possédant en commun une expertise forte et reconnue dans l’univers des 
Technologies de l’Information et de la Communication.  
La cérémonie de remise des prix s’inscrit comme l’un des rendez‐vous majeurs de l’économie 
numérique, dont elle réunit 300 personnalités et décideurs.  


Aperçu du document PTN-2015-CP-selec-etudiants.pdf - page 1/3

Aperçu du document PTN-2015-CP-selec-etudiants.pdf - page 2/3

Aperçu du document PTN-2015-CP-selec-etudiants.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


PTN-2015-CP-selec-etudiants.pdf (PDF, 290 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


ptn 2015 cp selec etudiants
ms memo 4pages entreprise 2015 2016 corr
dp befor vf
programme 2pages
cv pierre renucci juil 2020 1
3li lb innovation cerealiers

Sur le même sujet..