Les réseaux Edition 2008 extrait.pdf


Aperçu du fichier PDF les-reseaux-edition-2008-extrait.pdf - Page 1/59
Télécharger la version complète de
ce livre Sur http://bibliolivre.info

RÉSEAUX
LES

Édition 2008

Télécharger la version complète
de ce livre Sur
http://bibliolivre.info

CHEZ LE MÊME ÉDITEUR

Du même auteur
L. Ouakil, G. Pujolle. – Téléphonie sur IP.
N°12099, 2007, 440 pages.
G. Pujolle. – Cours réseaux et télécoms.
N°11330, 2004, 570 pages.
D. Males, G. Pujolle. – Wi-Fi par la pratique.
N°11409, 2e édition, 2004, 420 pages.
G. Pujolle, et al. – Sécurité Wi-Fi.
N°11528, 2004, 242 pages.

Autres ouvrages sur les réseaux
S. Bordères. – Authentification réseau avec Radius.
N°12007, 2006, 210 pages.
X. Carcelle. – Réseaux CPL par la pratique.
N°11930, 2006, 382 pages.
L. Levier, C. Llorens. – Tableaux de bord de la sécurité réseau.
N°11973, 2e édition, 2006, 560 pages.
B. Boutherin, B. Delaunay. – Sécuriser un réseau Linux.
N°11960, 3e édition, 2006, 266 pages.
M. W. Lucas. – PGP et GPG.
N°12001, 2006, 230 pages.
J. Steinberg, T. Speed, B. Sonntag. – SSL VPN.
N°11933, 2006, 208 pages.
J. Nozick. – Guide du câblage universel.
Logements et bureaux - Nouvelle norme NF C 15-100 - Prises universelles RJ 45.
N°11758, 2e édition, 2006, 110 pages.
F. Ia, O. Ménager. – Optimiser et sécuriser son trafic IP.
N°11274, 2004, 396 pages.
N. Agoulmine, O. Cherkaoui. – Pratique de la gestion de réseau.
N°11259, 2003, 280 pages.

Télécharger la version complète de
ce livre Sur http://bibliolivre.info

RÉSEAUX
LES

Édition 2008

Guy Pujolle
Avec la collaboration de Olivier Salvatori
et la contribution de Jacques Nozick

Télécharger la version complète
de ce livre Sur
http://bibliolivre.info

ÉDITIONS EYROLLES
61, bd Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com

Historique des éditions successives de l’ouvrage
1re édition (ISBN-13 : 978-2-212-08840-3) – juin 1995
2e édition (ISBN-13 : 978-2-212-08967-7) – juillet 1997
Réédition en semi-poche (ISBN-13 : 978-2-212-09108-3) – juillet 1999

e
3 édition (ISBN-13 : 978-2-212-09119-9) – mars 2000
Réédition en semi-poche (ISBN-13 : 978-2-212-11121-7) – juillet 2002

e
4 édition (ISBN-13 : 978-2-212-11086-9) – juillet 2002
Réédition en semi-poche (ISBN-13 : 978-2-212-11525-3) – juillet 2004

5e édition (ISBN-13 : 978-2-212-11437-9) – septembre 2004
Réédition en semi-poche (ISBN-13 : 978-2-212-11987-9) – septembre 2006

e
6 édition (ISBN-13 : 978-2-212-11757-8) – septembre 2007

Télécharger la version complète de
ce livre Sur http://bibliolivre.info

Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à
usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans
les établissements d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que
la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement
est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le
présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation
du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 1995-2007, ISBN : 978-2-212-11757-8

Préface à la 6e édition
Les réseaux composent la structure de base du septième continent qui se forme sous nos
yeux. Par l’immense séisme qu’il engendre en ce début de siècle, la planète entre dans
une ère nouvelle. Ce nouveau continent est celui de la communication. Constitué de
réseaux se parcourant à la vitesse de la lumière, il représente une rupture analogue à
l’apparition de l’écriture ou à la grande révolution industrielle.
Ces réseaux, qui innervent aujourd’hui complètement la planète, s’appuient sur la fibre
optique, les ondes hertziennes et divers équipements qui permettent d’atteindre de
hauts débits. Internet incarne pour le moment la principale architecture de ces communications.
Les réseaux forment un domaine tellement complexe qu’il est impossible d’en rendre
compte de façon exhaustive, et ce livre n’en a pas la prétention. Il vise simplement à faire
comprendre, de manière à la fois technique et pédagogique, les fondements des réseaux
en en dressant un panorama aussi complet que possible.
Les refontes apportées à cette sixième édition sont importantes. Les diminutions concernent les protocoles vieillissants, comme X.25, le relais de trames, le token ring, etc. Les
suppressions concernent les éléments qui ne sont plus ou presque plus utilisés, comme
les protocoles propriétaires.
Plusieurs chapitres ont été ajoutés ou beaucoup remaniés sur des sujets essentiels,
comme les réseaux hertziens, la signalisation, la sécurité et l’intelligence. Le lecteur trouvera maintenant des chapitres sur les nouvelles générations de réseaux de mobiles, les
réseaux sans fil tels que UWB ou WiMAX, les réseaux de capteurs et de RFID, les
réseaux mesh, etc. Les chapitres dédiés aux environnements Ethernet et Internet, qui
continuent de se développer, ont été mis à jour, de même que ceux de la fin, concernant
les grandes tendances des prochaines années.
Au total, c’est plus d’un quart du livre qui est totalement neuf et un autre bon quart qui a
été fortement remanié. La moitié restante contient pour sa part de nombreuses améliorations
et mises à jour.
Nous recommandons au lecteur d’effectuer la lecture des 47 chapitres qui composent cet
ouvrage en continuité. Sa construction en quatorze parties distinctes permet aussi de le
parcourir par centre d’intérêt. La figure 0.1 donne une idée de quelques parcours de
lecture logiques.
Enfin, il est important de noter une innovation importante : les références et les annexes
sont désormais accessibles sur la page dédiée au livre du site Web d’Eyrolles, à l’adresse
www.editions-eyrolles.com. L’avantage de cette décision est qu’elle permet la mise à jour
en continu des références, qui jouent un rôle important dans un monde très vivant.

II

Les réseaux

De même, si certaines annexes n’ont que peu de raisons de changer, de nouvelles annexes
devraient apparaître régulièrement pour informer les lecteurs des grandes directions du
monde des réseaux.

Première partie
Les éléments de base des réseaux

Partie III
Les réseaux d’accès

Partie II
L’architecture en couches

Partie IV
Les architectures de niveau physique

Partie VIII
Les réseaux de domicile,
d’entreprise
et d’opérateurs

Partie VII
Les réseaux hertziens

Partie V
Les architectures de niveau trame
Partie XII
Les applications

Partie VI
Les architectures de niveau paquet

Partie X
Le contrôle et la gestion
Partie IX
Les équipements réseau

Partie XI
La sécurité

Partie XIII
L’intelligence dans les réseaux

Partie XIV
Les réseaux du futur

Figure 0.1

Parcours de lecture

Cette sixième édition n’aurait pu exister sans les cinq premières et sans l’aide précieuse,
depuis 1995, de collègues et de plusieurs générations d’étudiants. Je suis heureux de
remercier ici de nombreux étudiants ayant terminé leur thèse depuis plus ou moins longtemps pour leur aide précieuse sur des sujets arides et des collègues plus expérimentés
pour leurs apports de qualité.

Télécharger la version complète
de ce livre Sur
http://bibliolivre.info

Télécharger la version complète
de ce livre Sur
http://bibliolivre.info

Table des matières

Préface à la 6e édition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I

PARTIE I
Les éléments de base des réseaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1

CHAPITRE 1

Les réseaux d’hier et de demain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3

Transfert et commutation de paquets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3

Le RNIS (réseau numérique à intégration de services) . . . . . . . . . . .

5

Les réseaux d’aujourd’hui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8

Les réseaux de demain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

10

CHAPITRE 2

Les réseaux numériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

11

Le transfert de paquets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

11

Le modèle de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Commutation et routage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

13
14

Les réseaux informatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

14

Les réseaux de télécommunications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

16

IV

Les réseaux

Les réseaux des câblo-opérateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

18

L’intégration des réseaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

20

Les réseaux sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

21

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

21

CHAPITRE 3

Commutation, routage et techniques de transfert . . . . . . . . . . .

23

Routeurs et commutateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

23

Fonctionnalités des routeurs et des commutateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les commutateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les routeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les routeurs-commutateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

24
26
26
27

Les techniques de transfert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

28

La commutation de circuits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le transfert de messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le transfert de paquets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les solutions mixtes circuit-paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

28
29
30
32

La commutation multicircuit et la commutation rapide de circuits . . .

33

Le transfert de trames . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La commutation de cellules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

34
35

Les techniques de transfert hybrides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

35

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

36

PARTIE II
L’architecture en couches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

37

CHAPITRE 4

L’architecture générique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

39

Le modèle de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

40

La sémantique d’association . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La sémantique de fonctionnalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les couches du modèle de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

42
45
54

L’architecture OSI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

61

L’architecture TCP/IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

63

Le modèle UIT-T . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

65

Table des matières

V

Les niveaux d’architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les architectures de niveau 1 (physique) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les architectures de niveau 2 (trame) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les architectures de niveau 3 (paquet) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les architectures hybrides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

68
69
69
70

Les architectures « crosslayer » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

70

Les architectures multipoint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

71

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

75

68

CHAPITRE 5

Le médium de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

77

Le médium physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La paire de fils torsadée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le câble coaxial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La fibre optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les médias hertziens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

77

Le câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le câblage départemental . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le câblage d’établissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contraintes d’installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le câblage banalisé, ou structuré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

78
79
80
82
83
83
89
92
93

Les équipements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les équipements réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

106

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

108

104

CHAPITRE 6

Le niveau physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

109

Le codage et la transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La transmission en bande de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

109
112

La modulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La modulation d’amplitude . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La modulation de phase . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La modulation de fréquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

114
114
114

Les modems . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

115

Nœuds et terminaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

117

Les multiplexeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Multiplexages fréquentiel et temporel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le multiplexage statistique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

118

113

118
119

VI

Les réseaux

La transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La transmission en bande de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La transmission large bande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

120
120

La numérisation des signaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

120

La numérisation des signaux analogiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Numérisation de la parole téléphonique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

122

120

124

Détection et correction d’erreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La correction d’erreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La détection d’erreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

126

Les architectures de niveau physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

131

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

132

128
130

CHAPITRE 7

Le niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

133

L’architecture de niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les fonctionnalités du niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’adressage de niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

134

Les protocoles de niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles HDLC et LAP-B . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole PPP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole LAP-F . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le label-switching . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les trames LLC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

136
136
145
146
147
147
149
150

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

153

134
135

CHAPITRE 8

Le niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

155

Caractéristiques du niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les modes avec et sans connexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les principaux protocoles de niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

156

Les grandes fonctionnalités du niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le contrôle de flux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le contrôle de congestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le routage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’adressage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’adressage ISO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

157
158
158
159
163
164
170
171

Table des matières

VII

Les fonctionnalités du niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La qualité de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

174

IP (Internet Protocol) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles IPv4 et IPv6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

177
177

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

190

175

CHAPITRE 9

Le niveau message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

191

Les fonctionnalités du niveau message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

192

Caractéristiques du niveau message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresses et chemins de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

193
194

Les protocoles de niveau message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole TCP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole UDP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le protocole AAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

196

Le niveau message de l’architecture OSI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

204

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

205

196
203
203

PARTIE III
Les réseaux d’accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

207

CHAPITRE 10

Typologie des réseaux d’accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

209

La fibre optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
APON (ATM Over PON) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
EPON (Ethernet Passive Optical Network) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
GPON (Giga Passive Optical Network) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

210
211
213
214

Les réseaux câblés (CATV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les paires métalliques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La boucle locale métallique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les accès xDSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La boucle locale électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

214
216
217
217
218

Les accès hertziens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La boucle locale hertzienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La boucle locale sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La boucle locale satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

219
220
226
227

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

228

VIII

Les réseaux

CHAPITRE 11

Les accès xDSL et câble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

229

Les accès xDSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le modem ADSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles de l’ADSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les modems VDSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La parole et la vidéo sur xDSL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le Multi-Play . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

229
230
233
234
235
236

Les modems câble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DOCSIS (Data Over Cable Service Interoperability Specification) . . . . .
DVB-DAVIC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le contrôle des paquets IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

240
241
241

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

242

238

CHAPITRE 12

Les réseaux d’accès radio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

243

La boucle locale radio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les systèmes WLL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’allocation de ressources . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exemples de réseaux d’accès hertziens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

243
244
246
252

La boucle locale satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles de la boucle locale satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

255

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

257

257

PARTIE IV
Les architectures de niveau physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

259

CHAPITRE 13

Les réseaux optiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

261

La fibre optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

261

Le multiplexage en longueur d’onde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

264

Architecture des réseaux optiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux à diffusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux à routage en longueur d’onde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

265
266
268

Les commutations par burst et par paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La signalisation et GMPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

270

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

274

273

Table des matières

IX

CHAPITRE 14

Les interfaces de la couche physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

275

Les interfaces avec la couche physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

276

Les supports plésiochrones . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

278

SONET (Synchronous Optical Network) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

281

SDH (Synchronous Digital Hierarchy) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

282

POS (Packet Over SONET) et POW (Packet Over WDM) . . . . . . . .

285

L’interface OTN (Optical Transport Network) . . . . . . . . . . . . . . . . . .

286

La signalisation OIF (Optical Internetworking Forum) . . . . . . . . . . .

288

EPON (Ethernet Passive Optical Network) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

289

RPR (Resilient Packet Ring) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

290

La reconfiguration RPR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les applications de RPR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

293
294

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

295

PARTIE V
Les architectures de niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

297

CHAPITRE 15

Les réseaux ATM et pré-ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

299

Le relais de trames . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

299

La commutation de niveau trame . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

299

Fonctionnement du relais de trames (Frame Relay) . . . . . . . . . . . . . .

302

La commutation de cellules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

306

La cellule ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

311

L’en-tête (Header) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Circuit virtuel et conduit virtuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le champ PTI (Payload Type Identifier) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le champ HEC (Header Error Control) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

311
313
316
316

L’architecture en couches de l’ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

317

La couche d’adaptation ATM (AAL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

319

Les classes de services . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La couche SAR (Segmentation And Reassembly) . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La couche CS (Convergence Sublayer) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

319
320
324

X

Les réseaux

Les classes de services ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

326

La qualité de service ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le contrôle de flux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

328
330

Gestion des réseaux ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

332

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

335

CHAPITRE 16

Les réseaux Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

337

Les modes partagé et commuté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

337

Les réseaux Ethernet partagés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

338

Caractéristiques des réseaux Ethernet partagés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’accès aléatoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La trame Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le Fast Ethernet 100 Mbit/s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le Gigabit Ethernet (GbE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le 10 Gigabit Ethernet (10GbE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le 100 Gigabit Ethernet (100GbE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

340
344
347
350
350
352
352

Les réseaux Ethernet commutés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

353

La commutation Ethernet (full-duplex) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le contrôle de flux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux locaux virtuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux Ethernet métro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ethernet sur le WAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ethernet « carrier grade » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

353
356
357
360
362
363

Les extensions d’Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

364

Ethernet dans la boucle locale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PoE (Power over Ethernet) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’Ethernet sur courant porteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’Ethernet sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

364
365
366
366

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

366

CHAPITRE 17

MPLS et GMPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

367

IP sur ATM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

368

MPLS (MultiProtocol Label-Switching) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

375

IP-switching . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Caractéristiques de MPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctionnement de MPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

375
377
378

Table des matières

XI

Distribution des références . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
MPLS et l’ingénierie de trafic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La qualité de service dans MPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

381
385
387

GMPLS (Generalized MPLS) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les extensions de MPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Réseau overlay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les contrôles de GMPLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

389
389
390
393

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

394

PARTIE VI
Les architectures de niveau paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

395

CHAPITRE 18

Les réseaux IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

397

L’architecture IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Internet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La normalisation des réseaux IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

397
398
401

Fonctionnement des réseaux TCP/IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’adressage IPv4 et IPv6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DNS (Domain Name System) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

404

Le routage IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les algorithmes de routage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
NAT (Network Address Translation) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

410
412
420

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

429

405
408

CHAPITRE 19

La gestion et le contrôle dans les réseaux IP . . . . . . . . . . . . . . .

431

Les protocoles de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ICMP (Internet Control Message Protocol) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IGMP (Internet Group Management Protocol) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

431

Les protocoles de signalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
RSVP (Resource reSerVation Protocol) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
RTP (Real-time Transport Protocol) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

431
433
433
433
438

Les protocoles de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IPsec (IP sécurisé) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

438

Haut débit et multimédia . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le surdimensionnement et la technologie POS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La qualité de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

439

439
440
441

XII

Les réseaux

IntServ (Integrated Services) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DiffServ (Differentiated Services) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

442
443

IP Mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

455

Configuration automatique des réseaux IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

457

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

458

PARTIE VII
Les réseaux hertziens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

459

CHAPITRE 20

Les réseaux de mobiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

461

Les cinq générations de réseaux de mobiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La deuxième génération (2G) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La troisième génération (3G) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les générations 3,5G et 4G . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

462
464
471
478

Les protocoles des réseaux de mobiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’interface radio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

483

Le GSM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

484

L’IS-95 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’IS-136 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

486

Le GPRS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

486

EDGE (Enhanced Data for GSM Evolution) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

489

L’UMTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le 3GPP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les services et la QoS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

489
490
492
503

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

504

481

486

CHAPITRE 21

Typologie des réseaux sans fil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

505

Les réseaux ad-hoc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le routage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
OLSR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
AODV . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

507
509
511
513

Les réseaux mesh . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

513

Les réseaux de capteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

515

Table des matières

XIII

La RFID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Utilisation des RFID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La technologie RFID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
EPCglobal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sécurité des RFID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

517
518
518
519

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

519

516

CHAPITRE 22

Les réseaux personnels Bluetooth, UWB et ZigBee . . . . . . . .

521

WPAN et IEEE 802.15 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

521

Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Schémas de connexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les communications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctionnement de Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’architecture Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les nouvelles versions de Bluetooth . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux UWB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
WiMedia Alliance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le marché de la WiMedia Alliance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Autres applications UWB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

522
522
523
524
528
528
529
529
535
536

Les réseaux ZigBee . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le niveau applicatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’adressage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

538
538

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

539

536

CHAPITRE 23

Les réseaux Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

541

La norme IEEE 802.11 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’architecture Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les techniques d’accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctionnalités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les trames Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IEEE 802.11a, b et g . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IEEE 802.11n . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
La qualité de service dans Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IEEE 802.11e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gestion de la mobilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Économies d’énergie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

542

Les équipements Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les points d’accès Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les contrôleurs Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

543
545
549
557
558
559
561
564
569
576
577
578
581

XIV

Les réseaux

Les ponts Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les antennes Wi-Fi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

582
583

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

586

CHAPITRE 24

Les réseaux WiMAX et WRAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

587

WiMAX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Couche physique et technique d’accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Couche MAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

587

WiMAX mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Comparaison avec les autres technologies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

593

WiMAX phase 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

597

WiBro et IEEE 802.20 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

597

WRAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

598

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

599

589
591
595

CHAPITRE 25

Les réseaux CPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

601

Caractéristiques des réseaux CPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

602

Fonctionnement des réseaux CPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

603

Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

606

La normalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IEEE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
HomePlug . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
OPERA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
UPA (Universal Powerline Association) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

607
607
608
608
608

Les principaux produits CPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
HomePlug . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DS2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

609
610

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

611

608

CHAPITRE 26

Les réseaux satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

613

Les catégories de systèmes satellitaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

613

Les fréquences radio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

615

Les techniques d’accès au satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les politiques de réservation fixe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les politiques d’accès aléatoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

616
618
618

Table des matières

XV

Les protocoles avec réservation par paquet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles de réservation dynamique et les méthodes hybrides . . . .

619
622

Les couches de protocoles des réseaux satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles de niveau liaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les protocoles de niveau réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

623
623
625

Les systèmes satellite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les systèmes satellite bande étroite et large bande . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les constellations de satellites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les handovers satellitaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

626
628
629

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

631

626

CHAPITRE 27

Interconnexion fixe/mobile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

633

Les handovers verticaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

633

UMA (Unlicensed Mobile Access) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

634

IEEE 802.21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
L’architecture IEEE 802.21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

636

L’IMS (IP Multimedia Subsystem) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Accès multiple à l’IMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

639
642

Le projet TISPAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

644

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

645

637

PARTIE VIII
Les réseaux de domicile, d’entreprise et d’opérateur . . . . . . . . . .

647

CHAPITRE 28

Les réseaux de domicile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

649

Les couches basses de l’architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le CPL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les réseaux hertziens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les accès . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

650
650
651
653

Les couches supérieures de l’architecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
UPnP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DLNA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Modèle de compatibilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

655
656
658

Les autres architectures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

658

Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

659

653

Télécharger le fichier



Métadonnées


  • Format du fichier: PDF 1.4
  • 1.3 Mo, 59 pages
  • Envoyé le 22/05/2015 à 05:46
  • Confidentialité: fichier public
  • Page de téléchargement vue 1080 fois
  • Auteur: Pujolle, G.; Salvatori, Olivier.; Nozick, Jacques.
  • Crée par: Adobe InDesign CS2 (4.0)
  • Résolution: 469 x 636 pts