Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



14 siecles d esclavage sexeule dans l islam .pdf



Nom original: 14-siecles-d-esclavage-sexeule-dans-l-islam.pdf
Titre: CANAL DE TRANSMISSION :
Auteur: Appolinaire Noël KOULAMA

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/05/2015 à 23:46, depuis l'adresse IP 83.199.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1098 fois.
Taille du document: 87 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


DE MAHOMET À L'ÉTAT ISLAMIQUE & BOKO HARAM : 14 SIÈCLES D'ESCLAVAGES
SEXUELLES ...

Pour l’esclavage sexuel dans l’islam, on commencera par rappeler que l’« État
Islamique au Levant » ou « Boko Haram », ne font que suivre les préceptes de
l’islam et la Sunna de Mahomet.

Les femmes capturées par le prophète Mahomet et réduites en esclaves.

Le monde entier a été horrifié par les nigérianes, les chrétiennes et les yazidies d’Irak,
réduites comme esclaves sexuelles. Et les autorités musulmanes, relayées par nos médias et
partis politiques, ont entamé avec unanimité ce mensonge monstrueux :
Cet esclavage sexuel n’a rien à voir avec l’islam. Un mensonge effroyable, qui montre à quel
point notre caste mediatico-politique montre son mépris total envers les victimes de l’islam.
Ces victimes de l’horreur islamique, ne représentent rien pour cette caste qui a une seule
priorité : sauver l’’islam à tout prix.
L’esclavage, et l’esclavage sexuel en particulier, font partie intégrante de l’islam, pendant 14
siècles sans aucune interruption à l’exception des périodes correspondant à la colonisation
franco-anglaise, et l’interdiction faite par les autorités sous la pression de l’ONU (1948 en
Égypte, 1962 en Arabie).
Quand on connaît les préceptes de l’islam, on reste interloqué par le discours des autorités
musulmanes : elles condamnent l’esclavage sexuel pratiqué par les islamistes, tout en
gardant un silence cynique sur le même esclavage pratiqué par Mahomet lui-même qui a
montré l'exemple.

1

Avec un cynisme sans borne, ces autorités, relayées par nos médias et responsables
politiques prosternés dans la « dhimitude », gardent un silence honteux sur les versets de
Coran qui donnent une légitimité divine à ce crime monstrueux.
Les musulmans savent que Mahomet possédait des esclaves, était marchand d’esclaves et
réduisait à l’esclavage sexuel les captives de ses razzias. Les historiens musulmans,
rapportent avec exactitude cet esclavagisme de Mahomet. On doit bien constater que ceux
qui ont écrit les premières biographies de Mahomet (Ibn Ishaq, Ibn Hisahm, Tabarri ou
Waqidi), Et, également ceux qui ont compilé les Hadiths de Mahomet, aux premiers siècles
de l’islam (Bukkhari, Muslim, Abu Dawud etc.), étaient beaucoup plus honnêtes que les
autorités musulmanes, les médias et les responsables politiques d’aujourd’hui, qui mentent
que l'esclavage sexuel du « DAESH » n'a rien a voir avec l'Islam ou Mahomet. L’esclavage
sexuel fait partie intégrante de l’islam : il a été pratiqué par Mahomet lui-même.
Pendant les razzias, Mahomet capturait les femmes et les filles de ses victimes et les
réduisait à esclavage sexuel. Il n’hésitait pas à violer ses esclaves, le jour même où il avait
tué et torturé leurs pères et leurs maris. Après s’être servi, Mahomet partageait les captives
qui restaient entre ses compagnons. Ces premiers musulmans pratiquaient ainsi le viol en
toute légalité.
1) LES ESCLAVES SEXUELLES DE MAHOMET
On rappellera à nos politiciens et journalistes « spécialistes », que les historiens musulmans
sont unanimes sur le fait que Mahomet lui-même avait au moins quatre esclaves sexuelles
((Voir « Sirat Rassoul Allah » par Ibn Ishaq, Ibn Hsham. « Kitab At Tabaqat »d’Ibn Sa’d, ou
les recueils de Hadiths authentiques de Bukhari et Msulim) :
• Maria la copte : Elle était d’une rare beauté. Elle fut offerte comme esclave, en tant que
cadeau à Mahomet, par Jourayj bin Mînâ, le gouverneur d’Alexandrie. Celui-ci avait agi ainsi
suite aux menaces de Mahomet. Les historiens musulmans sont unanimes sur le fait que
Maria est restée esclave sexuelle jusqu’à sa mort.
• Juwairiyah : elle fut capturée lors du raid contre les Bani al-Mustaliq, attaqués par surprise
alors qu’ils faisaient paître leurs troupeaux. Les hommes furent tués et leurs femmes et
enfants pris comme esclaves selon les prescriptions coraniques sur le butin. Lorsque les
femmes furent distribuées aux soldats de Mahomet, Juwairiyah fut donnée à Thabit, qui la
vendit à Mahomet.
• Rayhâna la juive : cette jeune fille de 15 ans, faisait partie des prisonnières capturées lors
de l’attaque et du massacre de la tribu juive de Médine : les Bani Qurayza. Lors du partage
du butin, Mahomet se garda Rayhana pour lui-même. Il distribua les autres captives entre
ses soldats. Au même moment, il ordonne de décapiter le mari de Rayhana et les 700 à 900
hommes de sa tribu. Mahomet proposa à Rayhana de choisir entre se convertir à l’islam et
devenir son épouse, ou garder sa religion juive et rester esclave sexuelle. Les historiens
musulmans rapportent que Rayhana refusa et préféra le statut d’esclave de religion juive, à
celui d’épouse musulmane. Ce qui n’a pas empêché Mahomet d’avoir des relations
charnelles avec elle, jusqu’à sa mort.
• Safiya la juive : elle était une jeune mariée de 17 ans. Elle fut capturée par Mahomet
quand il a envahi l’oasis de Khaybar. Mahomet a tué les hommes, dont le père et le frère de
Safiya. Il a également décapité son mari Kinana, après l’avoir torturé. Mahomet distribua
les prisonnières en tant qu’esclaves sexuelles à ses combattants, et se garda la Safiya, la
princesse de Banu Nadir, pour lui-même. Alors que Safiya disait : « Nul ne me paraissait plus
détestable que Mahomet car il avait tué mon père et mon époux », Mahomet la viola le soir

2

même en arrangeant à la hâte une « cérémonie de mariage ». On expliqua aux musulmans :
« si Safiya prenait le voile islamique, elle serait considérée comme + épouse + de Mahomet.
Si elle refusait, elle serait considérée comme esclave sexuelle ! » Ce récit montre l’immense
mépris de Mahomet pour les captives dont il a massacré la famille.
Pour disposer de ces esclaves sexuelles, Mahomet se légitimait par la parole d’Allah, révélée
dans le Coran. Ce livre sacré de l’islam, consacre plusieurs versets pour rendre « licites et
purs » le viol des captives. Le Coran s’adresse à Mahomet lui-même :
[Coran 33 :50]: « Ô Prophète ! Nous t’avons rendu licites tes épouses à qui tu as donné leur
dot, ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées,
les filles de tes oncles et de tes tantes, ainsi que toute femme croyante si elle te fait don de
sa personne, pourvu que tu consentes à te marier avec elle : c’est là un privilège pour toi, à
l’exclusion des autres croyants. Nous savons ce que nous leur avons imposé au sujet de
leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’y eût point de blâme contre toi ».
Avec ce verset, Mahomet peu avoir un nombre illimité de femmes entre épouses et esclaves
sexuelles.
2) LES ESCLAVES SEXUELS AUX MUSULMANS
Après s’être servi en premier par Allah, Mahomet s’occupe de ses coreligionnaires : Ils ont
droit jusqu'à quatre épouses « seulement » et à un nombre illimité d’esclaves sexuelles :
[Coran 8 :69] : « Disposez donc de ce qui vous est échu en tant que butin licite et pur »
[Coran 23 :1-6] : « Sont bienheureux les croyants qui se gardent de tout rapport charnel,
sauf avec leurs épouses ou les esclaves sexuelles qu’ils possèdent, car en cela, personne ne
peut les blâmer ».
Le verset le plus intéressant montre le mépris total qu’éprouvait Mahomet pour les filles et
les femmes de ses victimes. Ce mépris a été transmis à des générations de
« moudjahidines » qui, pendant 14 siècles, peuvent capturer et violer les femmes, les filles
et même les filles prépubères avec la bénédiction d’Allah :
[Coran 4 :23-24] : « Vous sont interdites vos mères, filles, sœurs et parmi les femmes, celles
qui ont un mari … Sauf celles qui sont vos captives de guerre ».
[Coran 23 :5-6] : « …Qui s’abstiennent de tout rapport charnel, sauf avec leurs épouses ou
leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer … »
Ces versets autorisent donc au maître le sexe avec ses esclaves. Voir aussi [Coran 70 :2930].
Parmi les premiers historiens musulmans qui rapportent cet épisode monstrueux de la vie de
Mahomet, on citera AbuDawud (Sunan AbuDawud, livre du mariage, Hadith 2155) : «
Mahomet lança une expédition à Awtas, lors de la bataille de Hunayne. Ses soldats tuèrent
les mécréants et prirent les survivants comme prisonniers. Les soldats hésitaient à violer les
femmes capturées en présence de leurs maris mécréants. Alors Allah autorisa aux
musulmans ces viols, en révélant à Mahomet ce verset du [Coran 4 :23-24] : « Vous sont
interdites vos mères, filles, sœurs et parmi les femmes, celles qui ont un mari … Sauf celles
qui sont vos captives de guerre ».

3

Ainsi, Allah autorise non seulement de violer des captives, mais de le faire du vivant de leurs
maris. Et on constatera, que même les guerriers habitués aux pires massacres, hésitèrent
devant cette monstruosité : Le viol des femmes en présence de leurs maris. Mais Allah ne
reculait devant aucune barbarie. Le Dieu de Mahomet, lui révéla sa loi « divine » qui légitime
cette barbarie. Des générations de « moudjahidines » violeurs ont commis cette barbarie
pendant quatorze siècles.
Aujourd’hui, les « moudjahidines » de l’« État Islamique » et de « Boko Haram »,
continuent à violer les filles prépubères, les filles et les femmes de leurs victimes.

4


14-siecles-d-esclavage-sexeule-dans-l-islam.pdf - page 1/4
14-siecles-d-esclavage-sexeule-dans-l-islam.pdf - page 2/4
14-siecles-d-esclavage-sexeule-dans-l-islam.pdf - page 3/4
14-siecles-d-esclavage-sexeule-dans-l-islam.pdf - page 4/4

Documents similaires


Fichier PDF 14 siecles d esclavage sexeule dans l islam
Fichier PDF islam coran religion
Fichier PDF l islam et le statut de la femme
Fichier PDF le livre du consensus islamique sur le jihad de la guerre
Fichier PDF presentation islam
Fichier PDF le deni afro musulman sur l esclavage arabe


Sur le même sujet..