Mais que se passe t il donc sur ma planete.pdf


Aperçu du fichier PDF mais-que-se-passe-t-il-donc-sur-ma-planete.pdf - page 2/322

Page 1 234322



Aperçu texte


INTRO
Le 7 Juillet 2014, dernière mise à jour le 12 Juin 2015.
Bonjour ! Voici un Dossier d‟éveil en 2 parties.
Assurez-vous régulièrement de disposer de la version la plus récente de ce dossier :
http://www.facebook.com/consciencematrice
La 1ère partie peut paraître subjective et pourtant elle ne repose que sur la collecte et l‟observation de
faits et d‟interviews indépendants de mon jugement ou de ma volonté.
A toi de te faire un avis. Peut-être me suis-je trompé sur 1 ou 2 sources, je m‟en excuse d‟avance mais
les fondements sont là.
La 2ème partie est un article tiré d‟un site internet dont je donne la source.
Tous les sujets abordés ici peuvent être reliés à une quantité INNOMBRABLE de documents.
Seul un nombre insignifiant de liens sera donné ici.
D‟autres infos proviennent d‟ouvrages divers, de reportages, témoignages etc.
Je ne fais que réunir des pistes, à toi de les poursuivre si tu le souhaites :

Nutrition, technologie, santé, ésotérisme, OVNIS, politique, économie, physique,
histoire, sciences sociales, animales, archéologie, biologie etc..
Avant toute chose, le meilleur conseil que je peux vous donner est d‟être le plus sceptique possible sur
ce que les médias alternatifs nous proposent (et donc sur ce document également) et encore plus sur
TOUT ce que les médias traditionnels, contrôlés et orientés nous imposent.
S‟il y a évidemment du faux dans les médias alternatifs, il n‟y a cependant absolument que des
mensonges dans les médias traditionnels.
Malgré tout, nous sommes dans une période extrêmement intéressante :

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous avons les
moyens de disposer d’une source d’information différente de celle
IMPOSEE par le système économique dirigeant.

La presse écrite française a
bénéficié de 5 milliards € de
subventions sur 3 ans.
Payés par le contribuable.
Sans cette aide, ces torchons
seraient morts.
Ils vivent sous perfusion de l‟Etat
pour maintenir la pensée unique,
les institutions en place.
Les gens n‟en veulent plus,
puisqu‟ils ne les achètent plus.

2/322