Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Lagarce nous les héros(1) .pdf


Nom original: Lagarce-nous-les-héros(1).pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/06/2015 à 14:40, depuis l'adresse IP 78.220.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 849 fois.
Taille du document: 33 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Nous, les héros, Jean-Luc Lagarce
pb → Quelle définition du comique Lagarce propose-t-il ici ?
I) Une mise en abyme dévoilant l'illusion
théâtral

II) Un regard ironique sur des perso.
comiques.

III) Une réfléxion sur l'art de l'acteur.

-mise en A. → c'est une scène de théâtre dans
une pièce de théâtre.
-Mme T insulte le public, la pièce est raté car
le public à rit ce qui fait donc rire le vrai
public.
-gradation descendante de l'évocation des
lieux, de + en + médiocre ''de théâtre'' à
''recoin de cour''
-Imitation du mouvement de la pensée,
Lagarce écrit comme si il parlait , en hésitant.
-didascalie : l'auteur y a travaillé le comique
alors que celle-ci n'est même pas lu dans la
pièce. Elle doit juste indiqué un détail, ici
Lagarce indique petit à petit ce qu'il n'y a
pas.
-elles servent de narration, mettent en valeur
la progression de la scène.

-décallage entre longueur et contenue du
texte de Mme T. →elle répète toujours la
même chose → effet comique.
-''ils rient quand je meure'' → cela sous
entend qu'elle est une mauvaise actrice, ne
fait pas la différence, pas de distance entre
elle et son personnage, montre qu'elle
surjoue.
-de plus, language emphatique, elle en fait
des tonnes, elle exagère → surjoue → donc
comique.
-Elle accuse Joséphine(personnage effacé)
d'être risible et donc de faire rire le public,
mais peut-être que c'est elle qui le fait rire
puisqu'elle surjoue.
-Elle accuse le public, puis Joséphine, mais
ne se remet jamais en cause comme si elle
était un très grande actrice.
-elle porte la faute sur Joséphine, peut-être
jalouse, car Joséphine n'est pas le personnage
principale et pourtant sans rien faire, elle
attire l'attention du public.

-Mr T définit positivement Joséphine sans le
vouloir « c'est sa seule présence » répéte pls
fois.
-en fait, Joséphine est une comédienne doué,
elle a plus de présence que tt le monde.
-différence de jeu entre Mme T et Joséphine,
l'une en fait des tonnes alors que l'autre ne
fait rien, reste immobile. En réalité, elle
montre que Joséphine est une meilleur actrice
qu'elle car sa présence seul fait rire. Sans le
vouloir elle fait des propos élogieux car c'est
ce que recherche tt acteur.

-Forme → longue tirade/monologue.

-Lagarce pose la question de ce qu'est un bon
acteur → c'est quelqu'un qui joue juste par sa
présence.


Aperçu du document Lagarce-nous-les-héros(1).pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF lagarce nous les heros 1
Fichier PDF avdo dossier lagarce 2015
Fichier PDF affiche juste la fin du monde
Fichier PDF typologie de textes
Fichier PDF stage robert castle marseille 1
Fichier PDF 105 genre theatral


Sur le même sujet..