volet tiré fendus .pdf


Nom original: volet-tiré-fendus.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/06/2015 à 14:44, depuis l'adresse IP 78.220.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 506 fois.
Taille du document: 99 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Volets tirés fendus, Réné Char
Intro: Le 20eme siècle est le siècle des guerres mondiales. Donc siècle qui a particulièrement marqué les esprits, siècle de remise en cause de l'humanité.
Réné Char (1907-1988) a participé à la 2eme guerre mondiale en tant que résistant. C'est un poète reconnu pour ses poèmes abstrait, au limite du surréalisme.
Le poème que nous allons étudié aujourd'hui a pour titre Volets tirés fendus.

Pb> En quoi la portée didactique de cette poésie est-elle paradoxale ?
I) Des fragments à valeurs morale
- tt d'abord, les poèmes de Réné Char sont
reconnaissable par leur présentation fragmentaire au
sens quelques peu abstrait, ces poèmes sont le plus
souvent organisés sous forme d'un ensemble de
strophes n'ayant au premier regard aucun lien.
-ces fragments ont un style au niveau de la tournure
des phrases proche des maximes ou de conseil à
suivre.
-> la strophe 4 reflète particulièrement bien cette
idée: "Quand nous cessons de nous gravir, notre
passé est cette chose immonde ou cristalline qui n'a
jamais eu lieu"
cela nous amène à penser que cette ensemble de
fragments aurait une portée morale.

II) Un lyrisme paradoxal

-d'une part, le thème de la Nature occupe une place
importante tt au long du poème. La plupart des
éléments nous rappelle le printemps qui est associé
au sentiment amoureux. On retrouve à la strophe 1 :
''êtres que nous chérissons, nous vous aimons dans
le meilleur comme dans l'injustice de vous-mêmes,
harsardeusement, tels de cahotants papillons'' on
serait plus dans l'amour, l'affection que l'on porte aux
êtres aimé. Réné Char semble établir une remarque
sur le fait que l'on aime les gens
inconditionnellement, avec leurs défauts.
Donc les premieres strophes établissent une
atmosphère chaleureuse mais nous avons dit que
c'était un lyrisme paradoxal, c'est le rossignol (qui
apparait à la strophe 2 ) qui joue le rôle de transition
Réné Char semble aborder la question du ''soi'':
pour arrivé à un sentiment totalement contraire.
-Strophe 11 : "Sur les êtres de l'ailleurs pèsent tous D'un côté, le chant du rossignol est associé au
les soupçons. Leurs actions n'apparaissent pas
printemps et au sentiment amoureux, donc rejoins
conséquentes aux murs de l'ici-bas journalier."
l'atmosphère du début du poème
On pourrait penser que les êtres de l'ailleurs désigne Mais on associe aussi le rossignol à la nostalgie, la
des étrangers, des gens que l'on ne connait pas. Ce
mélancolie, la tristesse car il chanterait plus la nuit
qu'ils font n'apparaît pas comme ayant de la valeur, que le jour et certains poète comme Pétrarque
du poids sur le jugement, préjugés que l'on porte.
(italien 14eme s) semble être plus sensible au chant
Le ''mur'' peut renvoyé au personnes enfermé dans
du rossignol. Réné Char semble partager cette avis.
leur idées, elles pensent qu'il n'y a que leurs actes qui "le rossignol , la nuit, a parfois un chant d'égorgeur.
ont du poids.
Ma douleur s'y reconnaît.
Donc Réné Char incite le lecteur a prendre
Le rossignol chante aussi sous une pluie
conscience de ce mur et de le casser, afin d'être plus indisciplinable. Il ne calligraphie pas l'arrogante
ouvert aux autres.
histoire des rossignols."
-Strophe 12: "Qu'est-ce que nous réfractons ? Les Réné Char semble rappeler à ses lecteurs cette 2eme

III) Une réflection implicite sur la figure du poète.
-Strophe 2 : on peut établir un lien entre la dualité
du chant du rossignol entre le jour et la nuit et la
douleur du poète. On pourrait penser que Réné Char
amène le lecteur à penser que le poète est comme le
rossignol, il est joyeux le jour et triste la nuit. La
journée, il fait des poèmes chaleureux et s'abandonne
la nuit à des écrits plus nostalgiques, plus
mélancoliques. Il ne faut pas penser que le poète est
un être qui fait juste de joyeux poème.
Réné Char semble apporter son avis personnel sur la
poésie en général.
-Strophe 4: "Quand nous cessons de nous gravir,
notre passé est cette chose immonde ou cristaliine
qui n'a jamais eu lieu"
On pourrait traduire cela part quand on cesse de nous
surpasser (donc on attitude négative )le passé n'a
jamais eu lieu. Le passé semble donc être ici une
valeur positive alors qu'en général il est mal vue en
poésie, le passé est souvent lié au temps qui passe, à
la nostalgie.
-Strophe 7 : "Les arbres ne se questionnent pas
entre eux, mais trop rapprochés, ils font le gestes de
s'éviter. De la chênaie s'élance 3 fois l'appel du
coucou, l'oiseau qui ne commerce pas. Pareil au
chant votif du météore".
On retrouve le thème de la Nature (arbre, oiseaux),
une personnification des arbres, apparition d'une
nouvelle sorte d'oiseau : le coucou. Description assez
péjorative. Le coucou s'approprie le nid des autres.

ailes que nous n'avons pas."
Les ailes nous rappelle les anges, donc connote une
notion de pureté. "que nous n'avons pas ", une
illusion. -> Réné Char semble nous rappeler que l'on
donne tj une image de ce à quoi l'on aspire.
Donc on peut dire que ces fragments ont une valeur
morale.

signification du rossignol, peu connu. Bien qu'on lui
attribue une belle signification, le rossignol ne
semble pas caché son côté sombre. ''calligraphier'',
il n'embellit pas son histoire.

"qui ne commerce pas" -> qui ne laisse le choix à
personne, il fait ce qu'il veut, s'installe sans
permission.
Réné Char semble remettre en questions les clichés
poétiques. La Nature n'est pas qu'une source d'idée
Ainsi Réné Char nous rappelle qu'à partir d'une idée, positive.
on peut en tiré des atmosphères totalement
-Strophe 3: le mystère a du sens, ne pas chercher
différents. Il passe du sentiment chaleureux que l'on une interprétation.
porte à ses proches à la douleur et la mélancolie.

Conclusion: A travers ce poème peu ordinaire, Réné Char semble donner son avis sur la poésie et les sens totalement contraire que l'on peu tirer d'une
idée en cassant les clichés de la nature, du passé, etc. Il semble aussi vouloir porter le lecteur à réfléchir sur soi. Donc cette portée didactique
paradoxal est caractéristique des poèmes de Réné Char, d'autre poème de cet auteur rejoigne ce genre d'idée comme Aromates Chasseur ou encore
Hôte et possedant.


Aperçu du document volet-tiré-fendus.pdf - page 1/2

Aperçu du document volet-tiré-fendus.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


volet-tiré-fendus.pdf (PDF, 99 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


volet tire fendus
aromates chasseurs de pitit rene char
le monde 2018 tota kaneko
anthologie poesie algerie
commentaires de textes fr pdf
s0m3t1r

Sur le même sujet..