Alternateur torique.pdf


Aperçu du fichier PDF alternateur-torique.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11




Aperçu texte


Détaille des pôles magnétiques, du sens du champ magnétique inducteur et induit. La représentation et
linéaire bien que le concept soit torique. Les aimants permanents sont fixés sur la carcasse et entourent
le multi-tore induit comme une gaine.

Partie mobile multi-tore induit

Galet support du multi-tore
Carcasse
Entre fer

CM induit

Bobine induite

Flux de la réaction
d’induit

o
o
o
o
o

Engrenage d’entraînement du multi-tore
Aimant inducteur fixe

Le courant induit alternatif est capté par bagues.
Le couplage des bobinages induits est réalisé comme dans les alternateurs classiques.
Des galets guident le multi-tore entraîné par des engrenages en prise sur l’axe moteur.
L’excitation est fixée sur la carcasse.
Le champ magnétique de la réaction d’induit s’oppose au champ magnétique inducteur
comme dans les alternateurs classiques. Cependant il ne peut plus s’opposer au couple
moteur. En conséquence plus de couple antagoniste à la rotation.

Il reste l’interrogation :
Il est possible que l’opposition mutuelle des champs magnétiques induits de la réaction d’induit,
neutralise l'induction, malgré le fait que delta phi et delta t restent effectifs ? Bien que je ne le pense
pas car dans les alternateurs classiques le flux inducteur s’oppose au flux induit sans nuire à
l’induction. Je vais contourner l'interrogation, en fournissant un circuit magnétique induit à chaque
sens opposé du flux induit. Ainsi la réaction d’induit ne peut plus s'opposer à elle-même.