Juin2015.pdf


Aperçu du fichier PDF juin2015.pdf

Page 1 2 3 4


Aperçu texte


La lettre
de l’

Printemps-Été 2015

Avenir

pour Montmorency

Ensemble

Plus rien !
par FRANÇOIS

DETTON
PRÉSIDENT
de L’AVENIR ENSEMBLE

«

Rien! Il ne se passe plus rien dans
notre ville…

Dans la ville - Les abandons

Une évolution stoppée, une partie
de ses habitants ignorée et de sa
jeunesse abandonnée, des services
publics malmenés… Où est passé le
rayonnement du Montmorency qui
faisait la fierté de tous ses habitants?

Sacrifié sur l'autel de la politique
politicienne. Et là, nous sommes servis!
Madame la Maire sait faire!
Voilà revenu le temps des petites
guerres
internes
auxquelles
F.Longchambon, qu'elle a fidèlement
accompagné pendant 13 ans, nous avait
habitués. Elle fait même mieux et plus
vite avec une majorité déjà à bout de
souffle en 1 an de mandat.
La ville l'intéresse-t-elle vraiment ? Ne
voulait-elle pas seulement accrocher un
trophée au palmarès de son parti. C'est à
croire...
En avril, elle se débarrasse de ses alliés et
conseillers municipaux UDI, sans
lesquels elle n'aurait pas été élue,
lesquels livrent en conseil municipal des
révélations édifiantes sur le fonctionnement, ou plutôt le dysfonctionnement
de l'exécutif.

La ville qui
vit, c’est fini
Toute notre équipe et de
nombreux
habitants
le
regrettent : Montmorency
s’est rendormie. C’est avec
une grande tristesse que
toute notre équipe voit ses
projets phares détruits ou
dénaturés. Ainsi pour la
place de l’Europe devenue
Pierre Mendès–France, que
la maire ne songe même pas
à inaugurer. Les services
publics devaient donner
enfin une vie à ce quartier
auquel nous avons redonné
un cachet. Mais faute d’avoir
repris le combat que nous
avions gagné avec la Poste,
Mme la Maire entérine le
retrait de ce service public
de l’espace qu’il devait
occuper au sein de la place,

et demain elle laissera de la
même manière partir cette
pauvre annexe de la Poste.
Abandonnée aussi la minicrèche tant attendue. Quant
à la vie des associations du
quartier, tel le club de
l’amitié, que nous allions
loger au sein des locaux
laissés vides de l’ancien
Tribunal, n’y pensez plus !
Autres victimes de cette
inaction municipale : les
personnes à mobilité réduite

En juin, elle exécute brutalement l'association de l'office de tourisme qui gérait
efficacement cette vitrine de la ville…
La prochaine étape? Peut-être enfin des
projets, un cap? Mais non! Maintenant
elle va s'atteler à…modifier le règlement
intérieur du conseil municipal! Pour
rendre notre tâche encore plus rude. Il
en faut plus pour nous décourager! Car
nous, dans la majorité hier comme dans
la minorité aujourd'hui, nous travaillons
pour tous les habitants.
À tous les abandons déjà constatés, à
cette seule volonté de casser ce qui a été
fait, succède désormais un vide qui était
hélas prévisible.
Décidément, rien, vraiment rien! Quelle
tristesse. »

et nos seniors. Ils viennent
de se voir priver du service
de desserte à la demande,
que nous avions mis en
place pour faciliter leurs
déplacements dans la ville.
Le M’Bus a en effet été
supprimé par l’équipe de
Mme la Maire. A ce rythme,
c’est une diminution des
impôts locaux qu’il serait
juste de proposer aux
Montmorencéens !

IMÉ
S U P P RM A I R E
A
PA R L
Le M’Bus supprimé