UNE POITRINE BIEN GARNIE1.pdf


Aperçu du fichier PDF une-poitrine-bien-garnie1.pdf - page 3/47

Page 1 2 34547



Aperçu texte


Ru 2:19 Sa belle-mère lui dit : Où as-tu glané
aujourd’hui, et où as-tu travaillé ? Béni soit
celui qui s’est intéressé à toi ! Et Ruth fit
connaître à sa belle-mère chez qui elle avait
travaillé : L’homme chez qui j’ai travaillé
aujourd’hui, dit-elle, s’appelle Boaz.
Ge 34:1 Dina, la fille que Léa avait enfantée à
Jacob, sortit pour voir les filles du pays…Gen
34:2 Elle fut aperçue de Sichem, fils de
Hamor, prince du pays. Il l’enleva, coucha
avec elle, et la déshonora.
Nos prétextes désignent deux femmes
« sorties » pour obtenir des « chose » qui
façonneront leur devenir. Nous savons que
« ces choses, ces divinités » qui font la joie des femmes, c’est bien entendu « un parti »
qui égaiera leur vie dans la suite des temps. Pendant que l’une se dirigeait vers ce qui
est « dans le Seigneur », l’autre vagabondait dans le monde, jouissant du monde et de
tout ce qui est dans le monde. Certains appellent cela « prospérer ». Cette sortie va
enfanter un mariage et des fils finalement.
Nous croyons fermement que la vie de la femme « se trouve enfermer » en son fils. Pro
23:15 Mon fils, si ton cœur est sage, Mon cœur à moi sera dans la joie… dit une autre
femme sage. Pour une femme sage, il lui faut un « mari conséquent » pour obtenir « le
fils » ou le fruit tant recherché. 2 Cor 11:2 Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de
Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme
une vierge pure.
Ce dernier est présenté à nos yeux à tous comme « le mari idéal ». Chaque prétendant
devra alors faire « conformément aux exigences du futur époux » pour entrer dans ses
bonnes grâces. C’est le culte… Héb 8:5 « lesquels » célèbrent un culte, image et ombre
des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu’il allait construire
le tabernacle : Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le modèle qui t’a été montré
sur la montagne.
La voix qui crie au milieu de la nuit, je suis le cep, vous êtes les sarments, Jn15

2