PROCES VERBAL CM 12022015.PDF


Aperçu du fichier PDF proces-verbal-cm-12022015.pdf - page 48/49

Page 1...46 47 4849



Aperçu texte


DIRECTION JEUNESSE, ANIMATION, SPORTS
16° – APPROBATION DU PROJET « CINEMA SUR LES QUAIS » ET
AUTORISATION DONNEE A MONSIEUR LE MAIRE DE SIGNER LA
CONVENTION DE PARTENARIAT CULTUREL AFFERENTE.
Mme FRUAUT. – Vous vous en souvenez peut-être : en 2002, le
Conseil municipal des jeunes a initié un projet autour de la programmation
cinématographique. Ce projet a perduré. Il a été repris, en 2012, par un groupe
de personnes retraitées passionnées de cinéma, sous l’intitulé « Cinéma sur les
quais ». C’est une série de projections qui a lieu à l’Espace Jeunesse, une fois par
mois, de mémoire.
Récemment, ce groupe de personnes s’est constitué en association
du même nom. Dans le but de favoriser les actions intergénérationnelles, le
Service municipal des jeunes a proposé d’intégrer à ce projet de projection
cinématographique l’association d’étudiants de l’école de kinésithérapie de SaintMaurice, désireuse de créer elle aussi un ciné-club et en recherche d’une salle.
Les deux associations se sont rencontrées et ont trouvé, au travers de cette
rencontre, des intérêts majeurs communs, tant en termes culturels qu’en termes
de lien social.
Ces deux associations souhaitent donc travailler ensemble, avec le
Service municipal de la jeunesse, à l’élaboration d’une programmation
cinématographique, en la complétant de débats, de discussions, d’invitations, et
également d’une vente de boissons et pâtisseries, dont le produit des recettes
serait reversé à une association caritative. Le coût de la location des films ne
pourra excéder 270 € TTC, ce qui représente environ six films loués. Les films
seront toujours en accès libre, et le coût des projections sera porté par le Service
municipal de la jeunesse. La convention tripartite qui vous est proposée, entre
l’association des étudiants de l’école de kinésithérapie, l’association « Cinéma sur
les quais » et le Service municipal de la jeunesse, précise les engagements de
chacun pour mener ce partenariat culturel.
M. BRÉTILLON. – Merci, Madame FRUAUT. Des remarques, sur le
« Cinéma des quais » ? Pas de remarques ; nous passons au vote.
La délibération est adoptée à l’unanimité.

17° – APPROBATION DE LA CONVENTION D’OBJECTIFS ET DE
FINANCEMENT DE PRESTATION DE SERVICE ORDINAIRE « ACCUEIL DE
LOISIRS SANS HEBERGEMENT » RELATIF A L’ACCUEIL ADOLESCENT
SIGNEE ENTRE LA CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES (CAF) ET LA
VILLE.
Mme FRUAUT. – Comme elle le fait pour l’ALSH des enfants, la
CAF apporte un financement à l’ALSH des adolescents, au titre de la prestation
de service ordinaire. Sont concernés les activités en direction des jeunes de 11 à

48