Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Lettre à Benoît Hamon .pdf


Nom original: Lettre à Benoît Hamon.pdf
Auteur: Jean

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/08/2015 à 22:37, depuis l'adresse IP 86.217.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3176 fois.
Taille du document: 114 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Jeune entrepreneur depuis Janvier, la loi Hamon est tombée à pic lorsque j’ai voulu changer
d’assureur pour un moins cher.
Le meilleur moyen de gagner de l’argent quand on débute, c’est d’économiser.
Je me suis donc tourné vers un ami responsable d’agence bancaire qui m’a proposé une assurance
auto et une assurance habitation beaucoup plus intéressantes en termes de prix et de services
équivalents.
La BPCE a donc entrepris les démarches comme il se le doit, avec lettre recommandée et accusé
réception.
La MACIF a reçu un premier courrier de résiliation de la part de la BPCE qui n’a pas été pris en
compte au motif que celui-ci ne stipule pas le numéro de contrat de l’assurance habitation.
Suite à cela, tous les autres courriers renvoyés pour corriger ce détail ne sont pas ouverts par la
MACIF, et dont cette dernière déclare ne jamais les avoir reçus depuis le mois d’avril.
Mon contrat d’assurance auto/habitation a donc bien été activé côté BPCE, et côté MACIF il n’a
toujours pas été résilié.
Ce qui fait que je me retrouve à payer deux assurances auto/habitation.
Selon mon ami et la BPCE, la MACIF est l’assureur qui pose le plus de problèmes et qui respecte le
moins la loi Hamon.
Ayant multiplié les allers-retours à l’agence MACIF d’Élancourt et chez mon nouvel assureur, ce qui
ne donne aucune évolution, je suis aujourd’hui dans l’impasse, voyant mon compte se faire débiter
par ces deux assureurs.
Je m’en remets donc à vous en dernier recours et pour vous informer aussi que la Macif ne respecte
pas la loi.
Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre et de m’avoir lu.
Je suis à votre entière disposition si vous souhaitez plus d’informations et de détails.
Recevez, Monsieur, mes sincères salutations.

Jordane ZANGUENEH


Aperçu du document Lettre à Benoît Hamon.pdf - page 1/1

Documents similaires


lettre a benoet hamon
note info mutuelle obligatoire
lettres types edition 2013
assurer son camping car mode d emploi 1
assurance emprunteur evolution
communique libre choix du reparateur


Sur le même sujet..