Réaction auto équilibrée appliquer à l'induction .pdf


Nom original: Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Foxit Reader PDF Printer Version 7.0.6.1107, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/08/2015 à 15:10, depuis l'adresse IP 86.235.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 490 fois.
Taille du document: 57 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Principe de base de la réaction auto-équilibré adapté à l’induction électromagnétique

Équilibreur analogue, fournit un sens unique de rotation en sorties
ou

Il faut que les disques en prise avec l’équilibreur soient en rotation inverse tout en reportant la moitie
de la réaction de façon identique à l’équilibreur analogue.

Équilibreur inverse, fournit un sens inversé de rotation en sorties.

ou

Symbolisation :
Équilibreur inverse

Équilibreur analogue

Deux possibilités s’offrent alors pour équilibrer la f.c.é.m.
Le bis alternateur
L’alternateur bis rotors
Bis alternateur

L’alternateur bis rotors

Moteur
Inducteur
Induit
Carcasse

J’ai une préférence pour l’alternateur bis rotors, car il est plus probable que dans cette configuration la
réaction ou f.c.é.m. soit bien divisée en deux forces égales. Il faut solutionner le support du moteur et
de l’équilibreur inverseur, tous deux dépendant de la carcasse qui doit passer à l’intérieur des bis
rotors.

La solution est trouvée en passant la carcasse à l’intérieur des axes des bis rotors.

Il reste à fournir une explication théorique rationnelle des phénomènes physiques intervenant dans cet
alternateur bis rotors.
A vide :
Puissance absorbée
à vide

Pertes à vide

Conséquences
Champ magnétique
variable (CM)

Champ électrique
variable (CE)

En charge :
Puissance absorbée
en charge (Pa)

Pertes en
charge (Pe)

f.c.é.m. (F)
F=+|F/2|-|F/2|

Puissance
utile (Pu)

Transformation
(T)

Pa = Pe + F = Pu - T
[(Pa - Pe=0) + (F=0)] = (Pu - T = 0)
Conséquences
CM ne nécessite pas plus
d’énergie que F pour exister
mais maintient Pu

Pu - T = 0

L’égalité mathématique des phénomènes physiques avérées est correcte et la formule peut s’écrire :
CM = Pu - T se qui revient à écrire 0 = 0
Attention ! Bien comprendre dans ce cas, que c’est T qui engendre Pu qui induit F. Et que T est égal et
opposé à Pu. Le principe de la thermodynamique est respecté comme dans tous les cas classiques
d’apport ou de soustraction d’énergie créant un déséquilibre que les lois de la physique tentent de
rétablir. Dans ce cas c’est T qui par sous traction crée le déséquilibre que Pu tente de rétablit. Tant que
T reste effectif, Pu cherchera à s’y opposer avec les conséquences décrites.
Même principe qu’un aimant auto maintenu sur un plan vertical qui s’oppose à l’attraction terrestre.
Situation considérée comme banale, sans se torturer l’esprit à la recherche d’un quelconque apport
d’énergie ésotérique.
Cela écrit, je peux concevoir la possibilité de cet apport d’énergie ésotérique. J’essayais simplement
d’être le plus compréhensible possible.


Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf - page 1/4


Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf - page 2/4


Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf - page 3/4

Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)


Réaction auto-équilibrée appliquer à l'induction.pdf (PDF, 57 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


reaction auto equilibree appliquer a l induction
sur unite
f20
brushlessbldc
alternateur torique
abr dmr

Sur le même sujet..