Les poèmes de R a L .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Les poèmes de R a L.pdf
Auteur: HRJunior

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/08/2015 à 02:14, depuis l'adresse IP 88.184.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 474 fois.
Taille du document: 353 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


L es poèmes de R à L

H RJ unior 2015

Édition H RJ unior

Lorsque j'ai créé ces poèmes, je n'avais qu'une photo devant moi, la photo de la fille que j'aime,
c'est donc a elle que je dédie ce livre

Les poèmes de R à L

Éditions Hrjunior tout droits réservés

Une rencontre féerique

La première fois que je lui ai parlé,
Je me suis demandé,
Quel était ce sentiment que j’éprouvais.
Dans ma tête son prénom a résonné
Je ne l'ai jamais oublié,
Malgré qu'elle m’ait quitté
Je ne l'oublierais jamais :
Car elle est ma bonne fée.

Un visage parfait
Lorsque j'ai vu son visage ;
Je me suis cru entre les pages,
D'un roman a l'eau de rose.
Me voilà maintenant a lui faire des proses,
A elle que j'aime,
Qui aime mes poèmes.

2

Un amour pur
Lorsque l'amour est pur,
Tout autour de nous en est embelli.
Lorsque l'amour est pur,
Le monde nous sourit.
Cet océan de bonheur,
Qu'est l'amour,
A fais chavirer mon cœur,
vers toi mon amour.
Si je n'avais pas chaviré,
je n'en serais pas ici aujourd'hui.
Si je n'avais pas chaviré,
Je ne serais plus en vie aujourd'hui.

Je suis mis a nu
Si ce n'est tes yeux,
Alors c'est ta bouche.
Si ce n'est ta bouche,
Alors ce sont tes yeux.
Ils attirent mon regard,
Et me transpercent comme un dard.
Je suis mis a nu,
Devant ta beauté immense.
Je suis mis a nu,
devant tant de flagrance

3

Une chose chez toi
Si je devais garder,
Qu'une seule chose chez toi,
Je ne saurais me décider,
Devant tant d'éclat.
Une chose est sure,
Ce n'est pas dans ma nature,
De te demander de te couper,
Pour que je puisse te garder,
Mais si je le pouvais,
je le ferais.

Ce petit je ne sais quoi
Il y a en toi,
Ce petit je ne sais quoi.
Il me rend heureux,
Même les jours de pluie.
Il me rend heureux,
Même lors d'insomnies.
Ce petit je en sais quoi,
Qu'il y a en toi,
Est ta plus grande qualité,
Et je ne peut m'empecher de l'aimer

4

Chaque fois...
Chaque fois qu'on se parle,
C'est mon cœur qui parle.
Chaque fois que je te voit,
C'est mon cœur qui te voit.
Chaque fois que tu m'embrasse
C'est mon cœur que tu embrasse
Quoi que tu fasse,
C'est dans mon cœur que ça se passe.

Il m'a suffit..
Il m'a suffit d'un regard,
Pour voir :
A quel point tu est belle,
A quel point tu n'est pas superficielle,
A quel point ta voie sonne,
A quel point tes yeux rayonnent.
En un regard,
Je vois tout ça,
Et en un regard,
Je t'aime pour ça.

Si je suis la
Si je suis la,
c'est grâce a toi,
Si je t'aime comme ça,
C'est a cause de toi.
Si je suis gentil avec toi,
c'est parce que je n'aime que toi
Tout est relativement amour,
Dans notre monde d'amour

Ta parfaititude
Si tu est si parfaite,
Et que ta sœur est un presque aussi parfaite,
C'est que c'est de famille,
Si tes émotions fourmillent,
c'est que tu m'aime toujours,
Et que peut être ressortira ensemble un jour.


Aperçu du document Les poèmes de R a L.pdf - page 1/7

 
Les poèmes de R a L.pdf - page 2/7
Les poèmes de R a L.pdf - page 3/7
Les poèmes de R a L.pdf - page 4/7
Les poèmes de R a L.pdf - page 5/7
Les poèmes de R a L.pdf - page 6/7
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00345827.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.