Magazine 2015 SPECIAL 005 .pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2015-special-005.pdf - page 1/9

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9



Aperçu du document


SPECIAL 2015 005

SPECIAL 2015 005

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
FFSA
CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
55ème course de côte du
MONT DORE / CHAMBON sur LAC
Dixième manche du Championnat de France
Coupe de France et Championnat de France VHC
7, 8 et 9 août 2015

Cette cinquante-cinquième édition du Mont Dore comptait pour le Championnat de France et pour la Coupe de France. La course de côte du Mont
Dore ne figure plus au Championnat d’Europe depuis l’année passée mais reste extrêmement populaire et ne souffre pas de cet état de fait
puisque deux cent quatorze pilotes figuraient sur la liste initiale des engagés (177 moderne et 37 VHC). Savoir si Nicolas Schatz repartirait du
Mont Dore avec un sixième titre national en poche était le principal enjeu de cette cinquante-cinquième édition. Pour Nicolas Werver, titré en
production lors de la manche précédente à Dunières et invaincu dans la catégorie, il visait tout simplement une dixième victoire consécutive.
Pour Pierre Courroye, Ronald Garces, Pascal Cat et Sébastien Lemaire, il s’agissait d’assoir leur suprématie dans les catégories GT, A/FA, N/FN
et F2000. Tous n’auront pas réussi mais le Mont Dore 2015 malgré quelques averses désagréables aura une nouvelle fois tenu ses promesses.

1 – Nicolas SCHATZ Norma M20 FC

2 – Sébastien PETIT Norma M20 FC

3 – Geoffrey SCHATZ Reynard 95D Mugen

4 – Cyrille FRANTZ Norma M20 FC

5 – Alban THOMAS Reynard 01L KL Mugen

6 – Billy RITCHEN Dallara F303.05 Mercedes

Série A : Nicolas SCHATZ (CN+) aura finalement réussi à s’imposer une nouvelle fois sur les pentes du Col de la Croix Saint Robert sous la
menace d’un Sébastien PETIT (CN+) très agressif mais qui échouait dans la dernière montée pour 355 centièmes.
Geoffrey SCHATZ (DE.6) qui partait en tête-à-queue dans la première montée se rattrapait dans la seconde puis assurait la troisième place finale
dans la dernière montée au détriment de Cyrille FRANTZ (CN+) qui échouait à 377 centièmes et se contentait de la quatrième place. Alban
THOMAS (DE.6) complétait le top cinq sans pouvoir espérer mieux. Dans le clan des Formules 3, Billy RITCHEN, déjà vainqueur en 2014,
s’assurait une superbe sixième place. David Guillaumard, Marcel Sapin, Anthony Gueudry et Raynald Thomas complétaient le top cinq de la
classe DE.5. Yannick LATREILLE, septième au général, s’imposait en CN.2 devant Kevin Durot, Damien Chamberod, Serge Thomas et
Christopher Le Carpentier. Benjamin VIELMI s’imposait en CN.3 devant Martine HUBERT, une nouvelle fois meilleure féminine.
Fabien BOURGEON (CM), Fabrice FLANDY (DE.1), David SUDRE (DE.7), Jean-Yves BOUETTE (CNF.2), Franck NICOL (DE.2), Manuel BEGUINOT
(DE.3) et Bernard DELORME (CNF.1) étaient à l’honneur des autres groupes côté Sport.
………………………..

Série B : Nicolas WERVER (GTTS.2) n’aura pas eu beaucoup de mal à s’imposer en Production, déjà au top dans la première montée, il améliorait
de pratiquement trois secondes dans la seconde et assurait dans la troisième. Une dixième victoire consécutive assurée devant le presque
éternel second Francis DOSIERES (GTTS.2) et devant David DIEULANGARD (GTTS.2) sur qui on compte un peu plus en 2016 pour mettre en
danger Nicolas Werver.
Pierre COURROYE (GT.2), vainqueur en GT, superbe quatrième et Jean-François GANNEVAT (GTTS.2) complétaient le top cinq. Rémi BERNARD
(A.4), septième au général remportait le groupe A/FA devant Remi Bouhin et Stéphane Auriacombe. Joël CAZALENS (FC.4), huitième au général
s’imposait dans le groupe FC loin devant Didier Deniset et Geoffray Carcreff. Jean TURNEL (F2.3), dixième au général, s’adjugeait le groupe
F2000 devant Sébastien Lemaire et Stéphane Durassier. Dans le groupe N/FN, ce sera finalement Bertrand SIMONIN (FN.4) qui finira par
l’emporter face à Steve Compain et Pascal Cat.
Cyril MALLEMANCHE (GT.1), Antoine CORDONNIER (FC.2), Julien VEYSSET (F2.2), Eric PEYRARD (A.3), Jérôme JANNY (FN.3), Elies BENBETKA
(GTTS.1), Arnaud VERMERSCH (FC.1), Christian ARAUD (FC.3), Fréderic HOUILLON (F2.1), Marco RODRIGUES GASPAR (FN.2), Florian BRUN
BUISSON (FA.2) et Mathieu FLEURY (FN.1) étaient à l’honneur des autre groupes côté production.


Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00346645.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.