Communiqué TFC Monaco .pdf


Nom original: Communiqué TFC Monaco.pdfTitre: Communiqué TFC MonacoAuteur: Marco

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.1.1.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/08/2015 à 21:14, depuis l'adresse IP 82.234.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1148 fois.
Taille du document: 107 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Communiqué officiel Indians Tolosa
Ce samedi 22 août à 11h, sous les yeux de 3 employés de la sécurité du TFC, 4 de
nos membres sont allés amener 9 messages destinés à être déployés à l'entrée des joueurs
lors du match TFC-Monaco du soir.
Ces messages étaient : « Répression abusive », « Luzenac », « 'I'm sorry for this
terrible arbitrage' », « Petits arrangements entre amis », « La Fin Programmée du foot
populaire », « Magouilles et corruption », « Montées et descentes », « Oligarchie » ainsi
que « THIRIEZ DEMISSION ». Ils avaient pour but de dénoncer le bilan catastrophique de
l'action menée par Frédéric Thiriez à la tête de la LFP. Lorsque nos membres ont quitté le
stade, les messages étaient en place dans la tribune.
Quelques heures plus tard, à l'ouverture des portes du Stadium (18h), nous avons
alors découvert qu'une partie des messages avaient disparu : « Répression abusive »,
« Petits arrangements entre amis », « Magouilles et corruption » ainsi que « THIRIEZ
DEMISSION ».
Dès lors et n'ayant que peu de temps pour comprendre ce qu'il s'était passé, nous
avons essayé de joindre les responsables de la sécurité du TFC, notamment Régis Lecomte,
ainsi que le directeur général du club Jean-François Soucasse. Après de nombreuses
tentatives, nous réussirons à avoir Régis Lecomte au téléphone, afin de lui proposer de le
rejoindre et de pouvoir en discuter.
Celui-ci, prétextant être occupé à l'extérieur du stade, a abrégé la conversation
téléphonique, nous répondant simplement que le club risquait une amende et nous faisant
comprendre que la direction du TFC ne souhaitait pas se retrouver en porte-à-faux vis-à-vis
de la LFP.
Suite à ce qu'il faut bien appeler cet acte de censure, il était inenvisageable pour nous
de ne pas marquer le coup. Nous avons décidé d'utiliser quelques lettres qu'il nous restait
afin de former le message « IT censurés ». Dans la suite de notre action, nous avons décrété
20 minutes de boycott des encouragements, bien que nous ayons été les premiers affectés de
ne pas être aux côtés de nos joueurs.
Sans excuse, dialogue ni remise en cause de la part du club sur ce muselage
autoritaire, nous nous gardons la possibilité de mettre en place tout type d'action pour que le
débat et les idées vivent toujours dans le Stadium. Dans un contexte où le football français
est très largement malade du fait de ses dirigeants, il est plus que légitime et nécessaire de
laisser les supporters – seuls acteurs du football totalement désintéressés – s'exprimer
librement.


Aperçu du document Communiqué TFC Monaco.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)


Communiqué TFC Monaco.pdf (PDF, 107 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


communique tfc monaco
stade alpes
cours des mj stereopoly 1ere
lettre d un supporter lavallois aux supporters de luzenac
composition eco1
mufr mag1