Taza et les Riata Louis Voinot, 1920 (1).pdf


Aperçu du fichier PDF taza-et-les-riata-louis-voinot-1920-1.pdf

Page 1 2 3 456148


Aperçu texte


l'A/ A

KT

une siluation de guerre
noiiiiale, (jue le jour où

21

IU\T\

I.KS

sécurité ne deviendra
tribu des Riala aura été

la

;

la

entièreiuent réduile.

Taza occupe, dans

le

couloir de l'innaouen,

un

eniplaceiueril parlieulièrenienl bien choisi pour le
rôle qu'il avait à jouer autrefois. Sa position, au voisinage du débouché oriental, à côté d'un étrangle-

ment du défilé et à l'enibranchement de la piste de
Meknassa Tahtania, leur permettait de commander
le

passage lorsqu'un pouvoir suffisarument

fort

en

était maître.

La ville est bâtie sur un éperon à la pointe d'un
plateau étroit, en saillie sur le flanc sud de la vallée.
Cet éperon, compris entre l'oued Anemli et l'oued
Taza, est bordé, à l'Est, par des pentes rocheuses et,
à l'Ouest, par des falaises difficilement accessibles
il s'élève à environ cent cinquante mètres au-dessus
de rinnaouen. Sa partie supérieure forme un entablement à peu près plan, d'une quarantaine d'hectares de superficie, et dont l'altitude dépasse 600 mètres('). Le plateau auquel se rattache l'éperon s'étend
au Sud, sur une distance moyenne d'un kilomètre,
jusqu'aux rochers de Rous er Rahi. Au delà, le terrain est raviné et hostile les puissantes assises des
montagnes des Riata dressent leur masse au-dessus
de la vallée. Du côté du Nord, celle-ci est épaulée par
le versant méridional des monts des Branes, au relief
moindre, et qui ne présentent pas de pentes aussi
abruptes. Vers l'Ouest, Taza est partiellement dominé
par le Mimouna, distant d'environ un kilomètre
c'est ce piton qui, avec le Guern Mesrani produit
l'étranglement du défilé signalé plus haut.
;

;

;

Quoique situé au voisinage du trente-quatrième
degré de latitude nord, Taza jouit d'un climat relativement tempéré. Cette localité, pourtant si proche
des steppes du Maroc oriental, oii les chutes d'eau
sont faibles, est beaucoup mieux arrosée
c'est l'influence de l'Atlantique qui s'y fait surtout sentir et
la différence est fort nette. Quand on vient de Msoun
;

De Fot;cavld flonne l'altilufle de 620 môfrrs pour \p pri-mifr étage d'une
I
des maisons du quartier itiif, qui n'est pas le point le plus élevé de la ville.
Le camp Girardot, installé sur une assez forte ondulation du fond de I.i
Tallée, est à 5of> mètres d'altitude, d'après la rarte.