Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



SPORTSLAND 166 SMR .pdf


Nom original: SPORTSLAND_166_SMR.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/09/2015 à 09:46, depuis l'adresse IP 31.37.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 368 fois.
Taille du document: 565 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


r ugby pro

Du 14 au 27 Septembre 2015

Stade Montois Rugby - Avec Christophe Laussucq

"À nous de forcer le destin"
Par Laurent Dupré

./Sportsland

Si les Montois sont passés
au travers de la première
journée face à Béziers, si
face au LOU à domicile et
à Perpignan ils n’ont pas
connu la victoire, le coach
Christophe Laussucq refuse
14 les amalgames. "Béziers c’est
un match manqué, après nous
ne sommes pas passés loin
deux fois. Charge à nous de
confirmer face à Colomiers et
de retrouver le chemin de la
victoire…"
Il est comme ça Christophe
Laussucq. Il ne cherche pas
de fausses excuses et préfère
objectiver les choses plutôt que
d’expliquer ce qui ne peut pas
l’être. "Nous avons été mauvais à
Béziers et nous avons somme toute
bien réagi face au LOU chez nous,
où nous sommes battus de justesse
par le favori du championnat puis à
Perpignan autre grosse cylindrée.
Il nous a manqué dans les deux cas

du réalisme et de l’audace aussi
sûrement pour trouver la brèche
et ne pas céder dès les premières
incursions adverses." Dès lors, le
message est clair, plutôt que de se
lamenter, et, comme en toute chose
de la vie jamais acquise, rien ne
remplace le travail, l’état d’esprit
et l’abnégation de joueurs pour
inverser les choses. "Surtout que
nous avons une bonne équipe. À
nous de forcer le destin chaque fois
que nous jouons en prenant le jeu
à notre compte et en ne regardant
pas les adversaires jouer ce qui
ne pardonne pas à ce niveau.
J’attends cette performance de la
part des montois dès la réception
de Colomiers bien sûr. Et puis
nous n’avons pas le choix. Il faut
marquer des points pour ne pas
vivre une saison passée à courir
derrière les mauvais résultats
d’un début de saison manqué."

Des bouleversements notoires

La réforme du championnat
de PROD2 avec les horaires

modifiées et surtout les jours de
match, n’est pas sans poser des
problèmes d’adaptation à tout le
monde. Côté supporters on ne
sait pas encore les effets de ces
modifications mais des questions
se posent évidemment.

faut s’adapter, on
‘‘vaIls’adapter
comme
les autres clubs !.

Côté entraînements de l’équipe
première on le sait moins mais
ces transformations d’habitudes
modifient aussi certaines règles.
"Nous nous entraînions avec
les espoirs la saison dernière.
Aujourd’hui on ne fait que se
croiser puisqu’ils jouent le
dimanche et donc calent leur
calendrier quand nous on cale le
nôtre. C’est compliqué à gérer.
Par ailleurs, même du côté des
bénévoles qui participent à la vie
de l’équipe première, les départs
programmés de l’équipe en

semaine parfois, complique les
équilibres logistiques."
Le manager montois souligne
ces constats réels de la nouvelle
organisation mais ne justifie pas le
début de saison de son équipe par
ces arguments là… "Rien à voir !"
dit il avec son franc parler. "Il faut
s’adapter, on va s’adapter comme
les autres clubs !"

"La télé ne change rien !"

Du moins côté terrain et
préparation pour les rencontres,
Christophe l’assure : "Être télévisé
ne change rien. De toutes les
façons, ce sont les rencontres
face aux grosses cylindrées LOU,
Bayonne qui seront télévisées
sur des canaux de grandes

audiences. Cela ne change rien
pour nous et il n’ y a donc pas
d’approches particulières des
matchs par rapport à cette réalité
évènementielle en ce qui nous
concerne."
On est à quelques heures du match
qui va opposer le Stade Montois
aux joueurs de Colomiers.
L’objectif victoire à tout prix a été
décrété. Une saison de PRO D2 est
certes longue, mais les finalistes
landais de la saison dernière ont
donc des couleurs et un statut à
défendre dans le même temps. "Ils
le savent" assure le coach.

LE COIN DES SUPPORTERS


Aperçu du document SPORTSLAND_166_SMR.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF sportsland 166 smr
Fichier PDF sportsland 148 smr
Fichier PDF sportsland 145 smr
Fichier PDF sportsland 165 dossier smr
Fichier PDF sportsland 167 smr
Fichier PDF sportsland 177 smr


Sur le même sujet..