Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Interview Projet Colombie .pdf


Nom original: Interview Projet Colombie.pdf
Titre: Interview Projet Colombie

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe Illustrator CC (Macintosh) / Adobe PDF library 10.01, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/09/2015 à 06:24, depuis l'adresse IP 173.178.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 272 fois.
Taille du document: 170.2 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


| PROJET COLOMBIE |
Programme d’accès aux marchés
Internationaux.
Interview avec Diana GUERRA, membre de FEM International.

Durant le mois d’Août, Lis Suarez et Diana Guerra se sont rendues en Colombie afin de
mettre sur pied un projet d’accès au marché qui en aboutissant aidera au développement
d’une communauté et d’un pays, tout en maintenant l’authenticité d’une culture qui tend
à se perdre dans un monde en constante mutation.
Peux-tu nous décrire le projet Colombie ?
Le projet Colombie vise l'accompagnement et l’analyse de marché en vue de
l'exportation de l'artisanat Wayuu (ethnie
du nord est de la Colombie et du nord du
Venezuela) sous les principes de la mode
éthique. Celui-ci se construit en partenariat
avec le SENA, un organisme gouvernemental colombien qui supporte la formation
technique et professionnelle partout dans
le pays.

Environ 3000 femmes Wayuu trouvent leur
revenu principal de l'artisanat, le projet vise
à en aider 300. À ce jour, l'enjeu est de taille
car ces communautés sont directement
concernées par les changements climatiques et le manque d'eau flagrant.
Ces communautés dépendent donc
essentiellement des ventes de leur artisanat seulement le marché local n'offre pas
les prix équitables pour leur travail. L’initiative de ce projet aide donc à pallier le
manque à ce niveau-ci.

Quels types de produits fabriquent les
femmes de la communauté Wayuu Quelle
a été ton impression sur leurs différentes
techniques de travail ?
La sacoche Wayuu est un symbole dans
cette culture, ce produit mondialement
connu. Celle-ci est fabriquée grâce à une
technique de tricot ancestrale et les motifs
utilisés sont porteurs de plusieurs symboles
issus de leurs croyances et de leurs
légendes.
Chez cette communauté autochtone matriarcale, le tricot est un lien fondamental
de transmission de la culture (en plus de
représenter le revenu principal de la
famille). Le processus de fabrication peut
prendre environ 20 jours pour une sacoche.
Malheureusement, la tradition tend à se
perdre de génération en génération. Du
fait de leur dépendance économique, les
femmes Wayuu prônent de plus en plus des
techniques nécessitant beaucoup moins
de temps. A cause de cela, plusieurs techniques traditionnelles restent dans l'oubli et
que les nouvelles générations ne soient pas
attirés par la pratique.

Une première étude de marché en Amérique du Nord a été réalisée pendant le
mois d'aout afin de déterminer la
demande ainsi que les besoins relatifs à ce
territoire.
D'ici décembre une deuxième visite sur le
terrain est prévue pour continuer nos efforts
et faire en sorte que les produits traditionnels Wayuu répondent aux besoins des
consommateurs Nord-Américains.

En quoi ce type de projet est-il important
pour le développement de cette communauté ?
Par le biais de l'application des principes de
la mode éthique dans leur artisanat (pratique d’un commerce équitable et l’application d’un développement durable et
écologique entre autres), les femmes
Wayuu pourraient bénéficier d'une vraie
amélioration de leur qualité de vie.
En savoir plus sur les certifications de la
mode éthique : http://www.lohascouture.com/en/about/sustainable-fashion-certification.html

Vous l’aurez donc compris, le projet Colombie est une belle initiative qui n’en ai qu’à
ses débuts mais qui est en passe de développer une économie équitable pour toute
une communauté qui manque cruellement
de moyen de développements et d’opportunité d’accès aux marchés.
Propos recueillis par Lucile DONIVARD,
Chargée des communications et des relations presse - FEM International.

Quelle est la prochaine étape du projet ?
Lors de notre première visite sur le terrain,
nous avons réalisés un diagnostique de la
situation puis nous avons effectué des
formations d'introduction à la mode
éthique.


Interview Projet Colombie.pdf - page 1/2
Interview Projet Colombie.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF interview projet colombie
Fichier PDF madagascar region amoronimania version fevrier 2018
Fichier PDF madagascar region amoronimania en bref 27 pages mai 2017
Fichier PDF ingenieur etudes et developpement java
Fichier PDF club tdn docx 3 docx
Fichier PDF fiche pcd fr mg cmp fianar


Sur le même sujet..