IE2 Octobre .pdf



Nom original: IE2-Octobre.pdfTitre: Mise en page 1 (Page 1)

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par QuarkXPress(R) 8.1.6 / Acrobat Distiller 8.3.1 (Macintosh), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/10/2015 à 15:02, depuis l'adresse IP 90.16.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3559 fois.
Taille du document: 3.3 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


- SUPPLÉMENT
GRATUIT À
VOTRE JOURNAL
D’OCTOBRE
2015 -

LE CAHIER DE LA DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE EN POITOU-CHARENTES

Entreprendre,
une prise de risques ?

AU SOMMAIRE
Salon de l’entreprise
A La Rochelle, partez
gagnant et évitez les faux
pas. PAGE 2
Le forum Entreprendre mise
sur les repreneurs. PAGE 3

Nouvelles
technologies
L’impression 3D, un nouvel
outil de création pour
l’industrie et
l’artisanat. PAGE 4
LikeLunch, une application
pour réseauter
au déjeuner. PAGE 4

Expériences
d’entreprises
Brickin’Up : être entouré
pour aller plus vite. PAGE 5
Echantillon de start-up
régionales qui ont le vent
en poupe. PAGE 6

Tourisme
Une chasse aux trésors
version patrmoine dans
les rues de Poitiers. PAGE 7

Société
Société d
d’Equipement
’Equipement du Poitou
Poitou
05 49 30 17 19 - w
www.sep86.fr
ww.sep86.fr

Parc d’activités
de Saint-Nicolas
Biard
Biard
VouneuilVouneuil- sous-Biard
sous-Biard

Béruges
B
éruges

Parc d’activités
de Chaumont

e
in
ta
ui
q
l ’A rome
od
D910
10
0

rout
e de

Paris

gare
are T
TGV
GV

Chasseneuil
C
hasseneuil
uil
Poitou
d P
du
oitou

4
D4

le C
lain

A10

Migné
M
ig
gné
Auxa
Au
an es
anc
Auxances

N149

route d
e l’A
ér

opérateur
érrateur
e
1seul op

Parc d’activités
des Grands Philambins

M
Montamisé
ontamisé
ta

D87

Buxerolles
Bux
e
er

D3

Parc d’activités
de Saint-Eloi

Poitiers
P
oit erss
oit
oitier

Saint
S
ain
int
Benoî
enoî Parc d’activités
e
Benoît

D951

Ma
i1
94
5

pour
p
ou
ur implanter
implanter
e
et construire
construir
ie
v
os lo
caux professionnels
professionnels
vos
locaux

D4

JJaunay-Clan
a
auna
y-Clan

D757

av
du
8

5

sites
site
e
es

D347

de Grande Pièce

INFO-ÉCO 2 Création et reprise d’entreprise
I 2 I Info-éco 2 Octobre 2015
MANIFESTATION

Sommaire

Le carrefour
des entrepreneurs

Créer ou reprendre sereinement
La création d'entreprise ne fait-elle plus rêver ou faitelle peur ? Depuis l'an passé, l'engouement pour la
création d'entreprise se tasse en région PoitouCharentes. La création d'entreprise se replie de 1,7 %
— c'est l'une des plus fortes baisses parmi les régions
françaises — mais le statut d'auto-entrepreneur
séduit encore un peu (+ 1,9 % dans la région contre
+ 3,5 % en France métropolitaine).
Si auparavant, avoir son entreprise sonnait comme le
Saint Graal, aujourd'hui, il est surtout perçu comme
une grosse prise de risques. Mais, ne dit-on pas, le seul
risque est de ne pas prendre de risque ? Ainsi, si l'envie
de créer ou reprendre une entreprise vous taraude
depuis des années, ce numéro est fait pour vous !
Tout d'abord, vous découvrirez le salon de l'entreprise
et du numérique organisé par notre partenaire
Atlantika les 13 et 14 octobre à La Rochelle. Sur place,
vous rencontrerez tous les partenaires économiques
de la création ou reprise d'entreprise, vous assisterez
à des tables rondes pour éviter les faux pas et à la fin
du salon vous aurez tous les outils pour démarrer
votre aventure. Brickin’Up, une start-up innovante
illustre par son parcours l'intérêt d'un bon
accompagnement sans affolement. Mais, elle est loin
d'être seule, le Poitou-Charentes recèle de nombreux
talents notamment en matière de numérique. En
partenariat avec le SPN, nous avons sélectionné une
poignée de ces entreprises innovantes et elles valent
toutes le détour. Avoir une idée ne compte pas, le
challenge de la création d'entreprise est de la
développer et de la pérenniser.
Lydia De Abreu

Le salon de l'entreprise se tiendra les 13 et 14 octobre à La Rochelle.
Cette année une nouveauté de taille apparaît  : le salon du numérique.

L

e salon du numérique trouve sa
genèse dans l'espace numérique
du salon de l'entreprise », retrace
Xavier Roquel, fondateur d'Atlantika
événements et créateur de ce désormais double rendez-vous des professionnels : le salon de l'entreprise
et celui du numérique.
Ce dernier, salon dans le salon, est
devenu impératif, voire vital pour les
sociétés. « Si les entreprises ne prennent
pas le virage du numérique, je crains que
leur avenir soit compromis, avance l'organisateur. Aujourd'hui c'est presque
une obligation d'avoir un site internet ou
d'être présent sur les réseaux sociaux.
Pour les entreprises présentes à l'export
c'est même incontournable. Au delà
même de cet aspect visibilité, il faut
reconnaître que tout va plus vite avec le
numérique et que cela permet de réaliser des économies : site marchand, factures dématérialisées, archivage des
documents ou même impression en 3D.
Tout cela améliore la performance. »
Sur le salon, les professionnels
seront plongés directement dans

l'éco-système numérique et pourront être accompagnés pas à pas
dans toutes les étapes : matériel
informatique et services associés
(hébergement, fournisseur d'accès,
cloud), conseil juridique, formation,
financement, présentation des dernières nouveautés ... Les conférences se succéderont pour se familiariser avec cet environnement et les
relais post-salon seront faciles à
trouver, car Xavier Roquel a rassemblé beaucoup d'acteurs locaux. Les
relations seront donc facilement
pérénnisables.

Conférences spécialisées
Et bien sûr en parallèle le 16e salon
de l'entreprise battra son plein.
100 exposants y participeront. Il sera
une nouvelle fois le rendez-vous des
entrepreneurs pour les entrepreneurs, il fera de nouveau office de
carrefour des professionnels. Plusieurs espaces seront à disposition
pour aborder tous les aspects de l'entreprise : financement, développe-

100 exposants seront là pour informer.

ment, franchise, recrutement, formation, auto-entreprise, vente à
domicile ... Il y aura tout pour se former et s'informer. Et bien sûr de multiples conférences spécialisées sur la
création d'entreprise, les énergies,
les statuts juridiques, la formation
des dirigeants ... Année après année,
ce salon est une date à cocher dans
le calendrier. ◆
O. G.

Salon de l'entreprise et du numérique :
Espace Encan, quai Louis-Prunier, La
Rochelle. Ouvert de 9 h à 18 h. Entrée gratuite. Site : www.salon-entreprise17.fr.

Assurances Attentives CIC
On avance mieux
quand on est bien assuré.
Pour bénéficier d’un bilan global assurances,
contactez votre agence de Poitiers Hôtel de ville
0 820 09 20 65 - 14214@cic.fr

cic.fr

INFO-ÉCO 2 Création et reprise d’entreprise
I 3 I Info-éco 2 Octobre 2015
FORUM ENTREPRENDRE

Chef d’entreprise à tout prix,
pensez à la reprise !
Créer ou reprendre une société n'est pas de tout repos  ! Pour réussir chaque étape,
les chambres consulaires de la Vienne unissent leurs compétences le 5 novembre pour offrir aux porteurs
de projets un panel très large de services. Entre les bons interlocuteurs et les ateliers pratiques,
ils auront toutes les clés pour réussir.

E

lle fait rêver
comme elle effraie,
la création d'entreprise est pour certain la
concrétisation d'un projet
passionnant, pour d'autre
la volonté d'être son propre patron. Dans les deux
cas, il faut être armé pour
réussir ce challenge et surtout le pérenniser.
En 2015, la chambre de
commerce et d'industrie
de la Vienne a immatriculé
plus de 1 100 entreprises,
la chambre de métiers 611,
auxquelles s'ajoutent
89 reprises. « Ce n'est pas
assez !, introduit Jean-Luc
Couillaut, vice-président
de la CCI. Nous avons de belles entreprises à transmettre
sur le territoire, mais pour
réussir, il est indispensable
d'anticiper ! Les trois chambres consulaires ont de fabu-

Nathanaëlle Touron et Ghislain Kleijwegt de la chambre de métiers
aux côtés de Jean-Marc Menu et Jean-Luc Couillault de la CCI
Vienne seront présents pour la 8e édition qui battra son plein sur le
campus universitaire à Poitiers. Depuis sa création, 3 422 visiteurs
ont été accueillis et renseignés.

leux outils pour se lancer ou
aider à la reprise. Nous travaillons même à la réalisation
d'une plate-forme commune
pour la transmission. »

Sensibiliser en amont
Transmettre son « bébé »
n'est pas une mince affaire.
Au delà de l'administratif,
du juridique, il y a aussi l'af-

fectif. Pour sensibiliser les
dirigeants à l'importance
de transmettre une société
qui rayonne et contribue au
développement économique sur le département,
la CCI Vienne envoie aux
chefs d'entreprise de plus
de 57 ans, une information
pour parler d'avenir. Cette
année, 1 600 courriers ont

été envoyés. « Nous leurs
proposons un diagnostic et s'ils
le souhaitent, nous les accompagnons dans leur transmission, ainsi que le repreneur.
Nous sommes une porte d'entrée, un facilitateur », présente Jean-Marc Menu,
responsable de la création
reprise d'entreprise. « A la
CMA, nous les accompagnons
jusqu'à l'acte notarial », renchérit Ghislain Kleijwegt,
directeur de la CMA.

Un salon pour tout
savoir
Que vous soyez porteurs
de projets ou futurs
cédants, le forum Entreprendre du 5 novembre est
le rendez-vous incontournable. Au cœur de l'Ensi à
Poitiers, les trois chambres
consulaires ont réuni tous
les professionnels de la

création et reprise d'entreprise, notaires, banquiers,
experts-comptables …. En
parallèle, cinq ateliers permettront de tout savoir sur
le régime micro-entrepreneur, le financement du
projet, le bail commercial,
l'innovation et sur le nouveau statut étudiant entrepreneur. Et pour clore la

visite, le public pourra
échanger avec de jeunes
dirigeants ou se mettre en
relation avec des cédants.
« Ce sont les premiers pas qui
coutent, conclut Jean-Luc
Couillaut. Nous aidons la
graine à germer, nous avons
les outils pour sensibiliser et
former. » ◆
Publi-rédactionnel

A savoir
Jeudi 5 novembre, de 8 h 30 à 18 h, à l’ENSI de Poitiers, sur le
campus universitaire
Informations et inscriptions : www.forum-entreprendre86.fr

Les ateliers
9 h 30 Le régime micro-entrepreneur
10 h 30 Le bail commercial
14 h Table ronde sur Prospective : formation ingénieur,
création, reprise d'entreprise
15 h Comment financer son projet ?
15 h 30 Le financement participatif
16 h Le statut étudiant-entrepreneur
17 h L'innovation, un levier de développement de votre
entreprise

CRÉER

création,
cr
éation
n, tr
transmission,
ansm ssion,
ansmi
ssion rreprise
eprise d
d’entreprise
’e
entre
eprise

TR
TRANSMETTRE
ANSMET TRE

Jeu
Jeudi
udi
di 5 n
novembre
ovem
mbre 20
2015
015
015
de 8h
30 à 18h
18h0
00
8h30
18h00
Universitaire)
ENSI PPoitiers
oitiers ((Campus
Campus Universit
Univ
e taaiire)
REPRENDRE

IInscrivez-vous
n
nscriv
ez-v
ez
z ouss sur

www.forum-entreprendre86.com
w
ww.forum-en
ntr
trepr
p endr
endre86
e86.com
m
En pa
partenariat
arrtenariaat avec
av

RENCONTRES
RENCONTRES
avec les professionnels
professionnels exposants
exposants
avec

ATELIERS
A
TE
T LIERS THEMATIQUES
THEMATIQUES
B
BOURSE
OURSE D
DE
E CESS
CESSION
ION

INFO-ÉCO 2 Création et reprise d’entreprise
I 4 I Info-éco 2 Octobre 2015
EXPÉRIENCE

Les organismes à contacter

Brickin’Up : être entouré
pour aller plus vite

G

ildas Aihonnou est le porteur de projet et dirigeant de Brickin'Up. Voilà maintenant trois ans
qu'il s'active à concrétiser son idée. Alors
conseiller marketing à Paris, utilisateur d'internet et des
nouvelles technologies, il aimerait un outil plus performant pour classer ses recherches. Entrevoyant un potentiel, il décide de se lancer et revient pour cela dans sa
ville d'origine Poitiers. Brickin'Up est un outil en ligne
qui va permettre à l'utilisateur de classer automatiquement toutes les données (document, image, vidéo ...)
qu'il ajoutera au fil de son travail. Il peut ensuite consulter, recherche un lien, un document depuis n'importe
quel support (smartphone, tablette, ordinateur).

Gildas Aihonnou
Se rapprocher des institutions
En arrivant dans la région, Gildas Aihonnou a tout d'abord présenté son projet à la chambre de commerce et
d'industrie de la Vienne. « Lors de l'entretien, ils m'ont fait
prendre conscience du travail qu'il me restait à effectuer, des étapes à passer. Ils m'ont orienté vers les bonnes personnes. Ils
connaissent les différents réseaux. » Il rencontre alors le SPN,
le réseau des professionnels du numérique en PoitouCharentes et intègre le programme Start Innov. « C'est un
accélérateur que nous avons mis en place pour sécuriser le parcours de l'entrepreneur », souligne Lisa Harel, directrice du
SPN. Le porteur de projet bénéficie de réunions collectives, d'un accompagnement individuel sur 6 mois. « J'ai pu
tirer avantage de tout l’écosystème régional en place, tant sur
un plan technique, juridique ou financier. » Il rencontre notamment Bpi Poitou-Charentes et obtient une bourse French
Tech. A la fin de Start Innov, il présente son projet à un

“ Vous n'avez pas le temps
d'identifier le bon dispositif, eux
connaissent les différents partenaires
qui pourront vous aider à conforter
votre idée, à aller vite et plus loin ”
comité technique régional et intègre ainsi l'Agence régionale de l'innovation. « En étant incubé, je bénéficie de leur
encadrement pour aller encore plus loin, par exemple sur le sujet
de la levée de fonds. » Aujourd'hui, sa plate-forme est en
phase de test auprès de 200 personnes. Gildas Aihonnou
est en train de constituer peu à peu son équipe sur Poitiers. « Il ne faut pas hésiter à aller voir ces organismes. Vous
n'avez pas le temps d'identifier le bon dispositif, eux connaissent les différents partenaires qui pourront vous aider à conforter votre idée, à aller vite et plus loin. » ◆
M. W.

Vous avez le courage d’entreprendre,

nous croyons en vous.
15 agences à vos côtés en Poitou-Charentes
dont :
La Rochelle 05 46 00 21 20
Niort 05 49 77 34 34
Angoulême 05 45 38 60 00
Poitiers 05 49 30 34 00

Banque Tarneaud S. A. à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de EUR 26 702 768
SIREN 754 500 551 - Siège Social : 2 et 6 rue Turgot - 87011 Limoges Cedex. FRED & FARID

- Conseil régional Poitou-Charentes : www.poitou-charentes.fr
C’est la porte d’entrée notamment pour l’Agence régionale de
l’innovation, la bourse régionale Désir d’entreprendre, de nombreux dispositifs de soutien à la création d’entreprise, les fonds
européens.
- IPCA (Insertion Poitou-Charentes Active) :
www.ipca-poitoucharentes.fr
- La chambre de commerce et d’industrie de la Vienne :
www.poitiers.cci.fr
- La chambre de métiers et de l’artisanat : www.cm-86.fr
- Le SPN, le réseau des professionnels du numérique en PoitouCharentes : www.spn.asso.fr
- l’Adie Poitou-Charentes (association pour le droit à l’initiative
économique) : www.adie.org/regions/poitou-charentes
- Initiative Vienne : www.initiative-vienne.fr
L’organisme propose un prêt personnel à 0 % sans demande de
garantie personnelle d’un montant compris entre 3 000 et
30 000 ¤ selon l’apport.
- Direccte (direction régionale des entreprises de la concourrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) :
www.poitou-charentes.direccte.gouv.fr
- Le Pôle des éco-industries : eco-industries.poitou-charentes.fr
- APCE (Agence pour la création d’entreprise) : www.apce.com
- CEI (Centre d’entreprises et d’innovations) : www.cei86.com
- Bpi Poitou-Charentes (banque publique d’investissement) :
www.bpifrance.fr
- Egée Poitou-Charentes : www.egee.asso.fr
- Réseau entreprendre en Poitou-Charentes :
www.reseau-entreprendre-poitou-charentes.fr
- Business angels/Synergence : www.synergence.fr
- Les Cigales (Club d'investisseurs pour une gestion
alternative et locale de l'épargne solidaire) :
www.cigalespoitoucharentes.org
Vous pouvez aussi vous tourner vers le service Economie de
votre commune, communauté de communes ou département.

INFO-ÉCO 2 Création et reprise d’entreprise
I 5 I Info-éco 2 Octobre 2015
CRÉATION

NOUVELLES TECHNOLOGIES

LikeLunch, pour
L’impression 3D, nouvel
réseauter au déjeuner
outil de création

S

on nom : LikeLunch. Son but : se
construire un réseau de proximité
ou développer l'existant. Sa
méthode : via l'application LikeLunch.fr,
voir tous les membres de ce nouveau
réseau social qui sont à proximité et leur
lancer une invitation à déjeuner, boire un
café ou partager un after work.
« L'idée est née d'une expérience, raconte
Manon Querejeta, responsable marketing
chez AppsYouGo, la société porteuse de
cette application apparue en mai 2015.
Frédéric Buron, qui a eu l'idée de ce réseau
social et qui a créé l'entreprise cette année,
cherchait un professionnel et il s'est rendu
compte que celui-ci était installé à côté de chez
lui, à La Rochelle. Il a alors réalisé qu'il ne
connaissait pas ses « voisins ». » Et puis la
tendance est au partage, de voiture, d'appartement alors pourquoi pas sa table ?

Nouvelle version
Entièrement gratuit, il suffit de télécharger l'application (sur Google play ou
Apple store) et de s'inscrire classiquement
ou bien via un autre réseau social professionnel, pour voir apparaître tous les membres de cette communauté autour de soi :
nom prénom, photo, profession, entreprise.
Ensuite, chacun peut lancer des invitations
ou bien sûr, les décliner poliment par le
biais de messages pré-remplis. Pas besoin

D

LikeLunch s'adresse à toutes les catégories
professionnelles, de l'artisan au grand groupe.

d'être amis ou follower ou quoi que ce soit.
Il est également possible d'élargir le secteur de recherche à une autre ville. Et si
l'invitation est acceptée, alors les modalités de rencontre se finalisent sur le tchat
de l'application, lieu, date, heure.
« D'ici quelques semaines nous allons lancer
une nouvelle version. Les utilisateurs pourront
effectuer une recherche ciblée par personne, par
entreprise, secteur d'activité ou encore par poste :
chef d'entreprise, service communication, commercial, artisan ... », dévoile la responsable
marketing. Un nouveau service sera également mis en ligne pour devenir capitaine.
« Être capitaine permettra de créer et de gérer
un groupe. Celui-ci peut par exemple être composé des employés d'une même entreprise pour
que tout le monde se connaisse. » Ce qui développera encore la culture d'entreprise. ◆
O. G.

e nouvelles machines ont fait leur
apparition : les imprimantes 3D.
Basé dans les Deux-Sèvres, le pôle
d'innovation du travail des métaux s'est
équipé d'une machine professionnelle. « Il
est important pour un entrepreneur de s'intéresser et de comprendre le fonctionnement
d'une telle technologie », explique Pierrick
Sécher le responsable du pôle. Le principe
d'un tel équipement est de fabriquer une
pièce par accumulation de matière, couche par couche. « Pour créer un objet, l'un
des procédés consiste à enlever de la matière.
Aujourd'hui, il est possible de fabriquer en
superposant de la matière, et donc d'en mettre
là où il y en a besoin. C'est un changement.
C'est une manière différente de concevoir une
pièce. Il faut la penser autrement. »
Il existe de nombreuses applications.
La plus courante est de réaliser des prototypes, « notamment pour valider un concept ».
L'impression 3D peut également servir
pour la communication, pour réaliser une
maquette. L'architecte ou le designer peuvent ainsi montrer ce que leur plan donne
en trois dimensions. L'imprimante peut
servir à fabriquer une pièce qui sera utilisée directement. « Par exemple, un bijoutier peut ainsi créer un moule et fondre ensuite
sa pièce directement dedans. » La pièce peut
aussi s’utiliser dans la réparation d’un
objet. L'imprimante permet également de

Il est possible de réaliser toutes sortes de pièces.

fabriquer des outillages, notamment dans
l'industrie. « Il peut s'agir de créer une clé qui
n'existe pas pour une tête de vis particulière. »
La machine peut réaliser des petites séries
ou des pièces unitaires.
Avant d'acquérir une telle machine,
l'entrepreneur doit se poser la question
de ce qu'il voudrait réaliser avec. L'application va déterminer quelle imprimante
il devra utiliser. Il faut prendre en compte
également le procédé de fabrication, le
coût de maintenance, le coût des matières premières et savoir se servir d'un logiciel de modélisation en 3D. « C'est un outil
supplémentaire qui peut apporter un service
de plus à l'entreprise. Il peut permettre d'améliorer, d’accélérer un processus, d'ouvrir une
porte, d'éviter de se tromper. Cela peut aussi
être bénéfique pour l’image de la société. » ◆
M. W.

INFO-ÉCO 2 Création et reprise d’entreprise
I 6 I Info-éco 2 Octobre 2015
ENTREPRISES INNOVANTES

Florilège de start-up innovantes
en Poitou-Charentes
Elles sont jeunes, ont du talent et surtout l'envie de bouleverser nos modes de vie. Le cluster numérique
de Poitou-Charentes, le SPN regroupe une partie de ces créateurs qui ont le vent en poupe. Portraits.
Vienne
L'immobilier autrement avec Savane
Vision

nariats stratégiques avec Spir Communication, éditeur de Logic-immo.com et avec
Century 21.
Mais aussi : Coureo, l'appli pour devenir un pro en maths et Serli lance la premère application à base d'open data de
Grand Poitiers.

Deux-Sèvres

Bastien Paquereau (au centre) est entouré
d'Antoine Faure et de Bassim Dali.

Utilisant l’image 3D, la réalité augmentée et l’interactivité, la première solution logicielle de Savane Vision, baptisée
Rhinov, vise à améliorer la performance
commerciale des professionnels de l’immobilier en leur fournissant un outil
moderne et intuitif de marketing immobilier dématérialisé (ou home staging).
Rhinov a séduit quelques 200 agences
immobilières depuis son lancement en
février 2014. Elle a développé des parte-

Lenova garde un œil sur les enfants
Lenova est une entreprise de services
numériques : Big Data, open source,
dématérialisation et centre d'appels pour
entreprises de la région Poitou-Charentes. Elle compte 8 collaborateurs. Lenova a
lancé en 2015 le « Kome-back », un outil
digital destiné à surveiller les enfants à
distance, dans le cadre périscolaire par
exemple.
En plus : Dawaq révolutionne la vente
à domicile et R2C System valorise les
données.

Charente-Maritime
Aktivkonnect planifie les voyages
Entreprise spécialisée dans le dévelop-

pement web, mobile, application e-tourisme, gestion de projet web, conseil et
audit. Elle compte 8 experts (développeurs, ergonomes et designers). L'entreprise a lancé en 2015 le site www.goodmorningplanet.com, un site web et
mobile de planification de voyages.
En plus : Archimedox, l'ami des médecins et Raccourci, une référence en e-tourisme.

Charente

Frédéric Pedro développe les lunettes connectées.

Polm Studio surfe sur le succès de
l'Hermione
Polm Studio est un studio de développement de jeu vidéo originaux et d’applications mobiles. Il a reçu le grand prix
du jeu indépendant au salon Casual
Connect Asie de Singapour pour son jeu
« Origami Challenge » ainsi que le grand
prix de l’Innovation de la fondation Abbé
Grégoire du CNA. Il a été retenu par le
conseil régional dans le cadre de l’appel
à projets sur les outils numériques associés au voyage de l’Hermione de la France
vers les Etats-Unis. Dans ce cadre, Polm

Studio a conçu le jeu « L’Hermione, d’un
Monde à l’Autre » dans lequel le joueur
pourra se plonger au coeur de l’Hermione
aux côtés de Lafayette, grâce à un casque
de réalité virtuelle. Polm studio a également remporté le grand prix Alliancy 2015
grâce à un projet collaboratif avec le
groupe DCNS autour de lunettes connectées. En juin dernier, l'entreprise a réalisé
une opération de crowfunding de 100 k€
en 12 jours sur Lendopolis.com.
Mais aussi : Scub, un accélérateur de
start-up et Ouat Entertainment, le spécialiste du jeu.

PUBLI RÉDACTIONNEL

ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE : Quel partenaire de référence ?

La confiance des professionnels
et des entreprises
Assurances des biens et des responsabilités, santé et
prévoyance des dirigeants, retraite complémentaire
des salariés… Le Crédit Agricole accompagne
depuis longtemps le quotidien des entreprises et
de leurs salariés. Dans la continuité, le Groupe
propose aujourd’hui des offres conformes aux
nouvelles réglementations et précisément adaptées
aux besoins de chacun.

L’adaptation
à toutes les situations
Que vous soyez professionnel indépendant ou dirigeant d’entreprise,
le Crédit Agricole vous propose une solution adaptée à votre situation et
à vos attentes :
• Mise en place d’un contrat collectif si vous n’en possédez pas
encore
• Etat des lieux des contrats existants pour vérifier
et établir leur conformité

© Corbis

De nombreuses évolutions réglementaires concerneront bientôt les assurances collectives : généralisation de la
Complémentaire santé (ANI), contrats responsables, catégories objectives… Très vite, les professionnels et les
entreprises devront s’y conformer. Premier bancassureur français(1), le Crédit Agricole a développé un panel de
solutions adaptées pour vous accompagner dans cette transition.

Contrat standard ou modulaire :
vous êtes parfaitement couvert !
Les offres du Crédit Agricole vont au-delà
des minimas de protection obligatoire et
incluent des services innovants.

Reconnu pour sa proximité et la qualité de ses solutions d’assurance, le groupe Crédit Agricole est le partenaire naturel des professionnels et des entreprises.
Une référence pour le déploiement de l’assurance santé collective prévue avant le 1er janvier 2016 !

© Thinkstock

LE POINT SUR LES
RÉFORMES
Concrètement, quelles sont les
évolutions réglementaires ?
Lumière sur les trois points clés
de la santé collective.

L’Accord National Interprofessionnel (ANI) prévoit la généralisation de la complémentaire santé à tous les
salariés - CDI mais aussi CDD, aux contrats d’apprentissage, de professionnalisation ou de qualification, saisonniers et travailleurs temporaires. Des cas de dispense sont toutefois possibles. L’ANI concerne l’ensemble des
entreprises du secteur privé à partir d’un salarié, même s’il s’agit du dirigeant.
Le Contrat responsable permet de bénéficier d’avantages fiscaux : l’entreprise peut déduire les sommes
versées de la base imposable à l’impôt sur les sociétés et bénéficie d’une exonération de charges sociales et
fiscales. De plus le contrat bénéficie d’une fiscalité à taux réduit (2).
Les catégories objectives imposent des garanties identiques aux salariés d’une même catégorie. Tous les
cadres devront par exemple être protégés de la même façon.

(1) Source : L’Argus de l’Assurance – 2014 (sur la base du chiffre d’affaires 2013) - (2) Selon la réglementation fiscale en vigueur.

Le contrat d’assurance Complémentaire Santé des professionnels est assuré par PACIFICA, filiale d’assurances dommages de Crédit Agricole Assurances. PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 252.432.825 euros, entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard - 75724 Paris
Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris. Le contrat d’assurance Complémentaire Santé des entreprises est assuré par PREDICA, filiale d’assurances de personnes de Crédit Agricole Assurances. PREDICA, S.A au capital entièrement libéré de 986 033 325 euros, entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social 50-56 rue de
la Procession 75015 Paris, 334 028 123 RCS Paris. Les événements garantis et les conditions figurent aux contrats. Ces contrats sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de la Touraine et du Poitou, Société coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit, dont le siège social
est 18, rue Salvador Allende BP 307 – 86008 POITIERS CEDEX – Siège administratif : Boulevard Winston Churchill 37041 TOURS CEDEX – 399 780 097 RCS POITIERS – Société de courtage d’assurance immatriculée au Registre des Intermédiaires en Assurance sous le n°07 023 896. Service communication 02 47 39 81
00. Edition du 02/15 Document non contractuel.

INFO-ÉCO 2 Côté tourisme
I 7 I Info-éco 2 Octobre 2015
DÉCOUVERTE

Une chasse aux trésors
version patrimoine
Pour apprendre tout en découvrant les richesses et anecdotes
de Poitiers, quoi de mieux qu’une énigme. Je me suis glissée dans
la peau d’un espion, pour résoudre cette chasse aux trésors.

I

l n'est pas toujours aisé de faire découvrir le patrimoine à nos chères têtes blondes. Pour rendre
attrayante l'histoire de Poitiers, l'agence touristique
de la Vienne a imaginé des chasses aux trésors grandeur nature dans les rues de la ville. Enfants et parents
se glissent dans la peau d'un espion pour résoudre l'énigme avec pour terrain de jeu : le centre-ville et ses
bâtiments. Je me suis moi-même prêtée au jeu en testant la dernière création « Un as pour le casse ».
Première étape : récupérer ma mission. Après réservation, je me rends donc à la Maison du tourisme. Mon
agent de liaison m'équipe alors de la panoplie du parfait espion et d'un carnet d'énigmes. Sur ma ceinture de
gadgets, je dispose de jumelles, d'une loupe, d'un stylo
magique, d'une carte à gratter … me voilà parée. Je suis
prête à en découdre, je découvre alors ma mission. Un
vol se prépare en ville. Il est primordial de trouver le lieu
du forfait et d'arrêter les malfrats avant qu'ils ne commettent le casse du siècle. C'est parti pour l'aventure !

Entre balade et énigmes
Mon périple débute place Notre-Dame. Pour résoudre
cette première question, je dois me munir de l'audioguide. La réponse se trouve dans les commentaires de
la vidéo. C'est d'ailleurs une bonne entrée en matière,
la vidéo brosse l'histoire de Poitiers avec quelques anecdotes, des points à ne pas louper, des curiosités qui méritent le détour. Une fois l'indice identifié, je coche ce qui
me semble être la bonne réponse.
Et c'est parti pour la deuxième énigme. Je descends
alors la rue du marché. Il me faut observer une statue.
La réponse est … originale ! Je note tout dans mon carnet. Un peu plus loin, dans la rue Oudin, je dégaine mon

Munie de la panoplie du parfait espion, aucune énigme ne me résiste.

stylo magique. Il faut lever la tête … chercher un peu …
Tiens voilà l'indice, sur la façade d'une des maisons. Mon
périple passe ensuite par les jardins de Puygarreau. Il
faut un peu d'astuce pour décoder la phrase mystère,
mais je m'en sors correctement. Au passage, je prends
le temps de découvrir le lieu, très sympathique avec ses
bancs, son aire de jeux.
Au fil de mon aventure et des différents édifices, j'en
apprends plus sur l'histoire de Poitiers. Je suis déjà passée devant ces maisons plusieurs fois, mais finalement
je n'ai jamais pris le temps de lever les yeux, de m'arrêter pour observer. J'arrive à la dernière étape. Un petit
coup d'œil dans les jumelles pour découvrir l'indice sur
le fronton du palais de justice et j'aurais réuni tous les
éléments du code.
Ça y est ma mission s'achève, je rentre à la base pour
décoder le message. Munie d'un carré de Polybe, je croise
les lettres pour finalement découvrir le lieu du forfait.
J'en réfère aussitôt aux autorités. Ouf ! Je suis fière d'avoir mené à bien ma mission. La balade est agréable et
j'ai appris plein d'anecdotes que je pourrais ressortir à
mes proches quand ils viendront visiter Poitiers. ◆
MATHILDE WOJYLAC

A savoir : Trois énigmes sont à disposition : “Spécialité en danger“,
“Gare aux mamies“ et “Un as pour le casse“. Pour des enfants de 8 à
15 ans, selon les parcours. Durée : entre 1 h 30 et 2 h. 10 ¤ par participant.

Où se trouve ce thermomètre, qui vous révèlera un indice ?

INFO-ÉCO 2
Le Cahier de la dynamique économique en Poitou-Charentes
Supplément gratuit au mensuel Info-éco (0915K87990)
Siège social : Public Media - 5 impasse du Moulin, 86700 Payré
Directeur de publication / Rédacteur en chef :
Roger Anglument
Rédactrice en chef adjointe / Responsable de la rédaction :
Lydia De Abreu
Rédaction : Mathilde Wojylac
Contact :
Adresse : 48 rue Jean-Jaurès, 86 000 Poitiers
Tél. : 05 49 42 74 30

Rien de tel que de flâner un peu au jardin de Pygarreau.

Mail : info@publicmedia.fr
Site : www.info-eco.fr
Facebook : Info-eco.fr et Twitter : @infoecofr
Publicité :
ComWest 2 : 06 81 14 22 06
Caroline Arnould : 06 98 39 86 33
Abonnement :
99 euros pour un an
Tél. : 05 45 31 06 05
Imprimerie :
L'Éveil - 43 000 Le Puy en Velay
Inscription CPPAP : 0915K87990

ACTION COLLECTIVE

OGURE : l’efficacité énergétique
au sein des PME régionales
M

aîtriser
ses
consommations
énergétiques
constitue désormais un
véritable leitmotiv pour les
entreprises.
Depuis mai 2014, le Pôle
des Éco-Industries de Poitou-Charentes (PEI) anime
l’action collective OGURE
(Opération Groupée pour
une Utilisation Rationnelle
de l’Energie) qui a pour
objectif d’accompagner
une dizaine de PME régionales à la mise en œuvre
d’une démarche d’efficacité énergétique. Les entre-

tableau de bord énergie
personnalisé, créé par le
PEI. Cet outil permet à l’entreprise de mettre en place
un comptage énergétique
et d’avoir un suivi temporel de ses consommations
afin de détecter rapidement les dysfonctionnements.

prises inscrites dans cette
opération viennent des
secteurs de l’industrie ou
des services à l’industrie et
représentent une consommation énergétique globale de 3 0 ,5 GW h/an
(47 % pour l’électricité et
53 % pour le gaz) pour une
facture annuelle s’élevant
à un peu plus de 2 M €
(71 % pour l’électricité et
29 % pour le gaz).

Un enjeu primordial
L’action collective rassemble plusieurs secteurs à l’image d’Adial, de Ianesco et Quadripack.

Les différentes étapes
L’action collective est
divisée en 4 phases.
1) Une Etude technique

Entreprises participantes
Adial, SARL Bernadet, Futuramat, Les Bouchages
Delage, Métal Chrome, Emitech, Carti Meubles,
Ianesco, ETS CoeurJoly et Quadripack.

Contact
Nicolas ROLLE-MILAGUET
Chargé de mission « Efficacité énergétique »
05 49 44 98 49
n.rolle-milaguet@eco-industries.poitou-charentes.fr

initiale a d’abord été réalisée par le Pôle afin de
déterminer la consommation de référence de
chaque entreprise, de définir leur situation énergétique et d’identifier des
premières actions d’économies d’énergie. Cette
phase a permis une économie financière d’environ 40 000 €/an rien qu’avec l’optimisation des
factures d’électricité.
2) Un audit énergétique
a ensuite été réalisé pour
chaque entreprise par un
cabinet extérieur pour une

connaissance réelle des
consommations énergétiques liées aux usages
(process, air comprimé,
éclairage ...). Cette expertise a permis de mettre en
valeur un potentiel global
d’économies d’énergie
d’environ 7 .3 GW h/an
(-24 %) représentant une
réduction annuelle de la
facture énergétique de
425 000 € (-21 %) pour un
investissement total de
plus de 2,5 M€(hors aides
financières).
3) Afin de concrétiser et
pérenniser les démarches

d’efficacité énergétique
engagées, les entreprises
ont été accompagnées par
le PEI dans la réalisation
d’un plan d’actions opérationnel (hiérarchisation
des actions, recherches
d’aides financières, etc.)
visant à faciliter leurs décisions pour leurs futures
stratégies énergétiques.
4) Enfin, chaque entreprise s’est vu remettre un

Les résultats de cette
opération répondent aux
enjeux actuels des entreprises : l’importance de
connaître et gérer leur
énergie pour un maintien
voire une amélioration de
leur compétitivité. Le Pôle
des Éco-Industries ne
compte pas s’arrêter là et
réfléchit avec la CCI PoitouCharentes au lancement
d’une nouvelle action collective de plus grande
ampleur. ◆

ABONNEZ-VOUS À
Info-eco

mensuel papier

Info-eco 2.0
hebdomadaire numérique

info-eco.fr
site internet 24h/24

Nom et prénom ou raison sociale : …………………………………………

OFFRE SPÉCIALE

………………………………………………………………………….

❏ Je souscris un abonnement de 1 AN

Profession : …………………………………… Tél. …………….…………

à Info-éco (papier et numérique)

adresse : …………………………………………………………………….

pour 99€ avec ses suppléments.

Code postal : …………………… Ville : ……………………………………
Adresse mail (obligatoire) : …………………………………………………

Bon à découper et à retourner accompagné de votre règlement à :
Public Media - BP 70047 - 16700 RUFFEC - Tél. 05 45 31 06 05


IE2-Octobre.pdf - page 1/8
 
IE2-Octobre.pdf - page 2/8
IE2-Octobre.pdf - page 3/8
IE2-Octobre.pdf - page 4/8
IE2-Octobre.pdf - page 5/8
IE2-Octobre.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


IE2-Octobre.pdf (PDF, 3.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


ie2 octobre
ie2 creation
ie2 juin immo
ie creation
iecre ation
ie47 20 11 2014

Sur le même sujet..