OSKAR Philo Odysee extraits[1] .pdf



Nom original: OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdfTitre: EXE_Philo_Odysee_BAT.indd

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Adobe InDesign CS5.5 (7.5) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/10/2015 à 12:55, depuis l'adresse IP 109.210.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 787 fois.
Taille du document: 85.2 Mo (12 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Des mots pour réfléchir

Isabelle Wlodarczyk
Marie de Monti
Aux petits philosophes des Hauts de Massane
qui ont nourri ce projet, merci.
I.W.

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 1

13/07/15 12:22

Sommaire
Heureux qui comme Ulysse.... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 3
1. Les Cicones . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 4
2. Au pays des Lotophages. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 8
3. Polyphème le Cyclope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 12
4. Ulysse et l’outre des vents. . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 16
5. Les géants du pays Lestrygon. . . . . . . . . . . . . . . P. 20
6. Circé la magicienne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 24
7. Aux bouches de l’Hadès. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 28
8. Le chant des Sirènes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 32
9. Entre Charybde et Scylla. . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 36
10. Les vaches du Soleil. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 40
11. L’immortalité de Calypso. . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 44
12. La toile de Pénélope. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 48
13. L’hospitalité des Phéaciens. . . . . . . . . . . . . . . . P. 52
14. Le massacre des prétendants. . . . . . . . . . . . . . P. 56
15. La reconnaissance
d’Ulysse par les siens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 60

2
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 2

13/07/15 12:22

Heureux qui
comme Ulysse...

3

L’histoire d’Ulysse est bien connue : après le siège et la chute
de Troie, le valeureux guerrier reprend la mer pour retrouver
royaume, femme et enfant. Mais le retour s’avère une longue
errance, semée d’embûches.
L’Odyssée est un texte fondateur. Il offre une source inépuisable
d’interprétations, de questionnements : Ulysse a-t-il vraiment
existé ? Les peuples qu’il rencontre sont-ils réels ? L’auteur luimême est-il une seule personne ? Un homme ? Une femme ?
Plusieurs poètes qui ont écrit les uns après les autres ?
Mais si l’Odyssée est source d’interrogations littéraires et philologiques diverses, qu’est-ce que ce poème vieux de près de
trois mille ans, peuplé de dieux et de monstres mythologiques,
peut nous dire de notre quotidien ? N’est-il pas un ouvrage
d’un autre temps ?
Les états d’âme d’Ulysse sont encore les nôtres, il suffit de
leur prêter attention. Le héros de l’Odyssée a tant de visages :
Ulysse l’orgueilleux qui refuse de taire son nom, Ulysse l’avide
qui fait un détour par le pays des Cicones pour s’emparer d’un
butin supplémentaire, Ulysse l’humain, qui refuse une vie d’immortel. Les créatures de l’Odyssée ne sont pas en reste : elles
hantent encore notre société. Les paroles flatteuses des Sirènes
ressemblent à des publicités mensongères avant l’heure, tandis
que Charybde et Scylla préfigurent une vision du mal que l’Histoire n’a cessé de vérifier. Dans toutes ces aventures, Homère
distille des leçons de philosophie. Il remet en question notre
rapport à l’Autre : Faut-il donner l’hospitalité aux inconnus ? À
notre éthique : À trop vouloir, perd-on tout ? Ou encore notre
définition de l’humanité : Qui sont les barbares ?
Dans cette odyssée, il nous mène aux limites du monde des
humains. Un détour qui est le chemin même de la philosophie...

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 3

13/07/15 12:22

ULYSSE
ET L’OUTRE DES VENTS
Ulysse et ses compagnons reprennent la mer, folle de la colère des dieux. Par miracle, ils ne s’échouent pas et approchent
d’une île étrange qui flotte et dérive. Une immense muraille
l’entoure. Le roi de l’île, Éole, vit en son centre, dans un manoir
coupé du monde. Il a six filles et six garçons mariés entre eux.
Ulysse monte jusqu’au manoir d’Éole. On l’y accueille chaleureusement : le roi, qui y vit retranché, s’enquiert de toutes les
nouvelles du monde. Ulysse lui narre de bout en bout la guerre
de Troie, pendant tout un mois.
Quand le moment vient de repartir, Éole écorche un taureau et
coud avec sa peau une outre qui renferme tous les vents, sauf
un, car il a le pouvoir de diriger tous les vents du monde.
— Dans cette outre, dit-il à Ulysse, je vais enfermer tous les
vents, à l’exception de celui qui pousse vers Ithaque. Ils seront
celés avec un fil d’argent. Je soufflerai sur ton escadre un doux
zéphyr qui te mènera jusqu’à ton île. Tu n’auras rien d’autre à
faire, mais prends garde à ne pas ouvrir cette outre !
Le navire se met à voguer paisiblement. Pendant neuf jours,
le voyage se passe sans encombre. Au dixième jour, ils aperçoivent les contours d’Ithaque. Enfin, ils sont sauvés.
Les dieux jettent sur Ulysse un doux sommeil. Pendant qu’il rêve
de son retour au pays, ses hommes observent l’outre attachée
au mât du navire. Ils se demandent ce qu’elle peut contenir et
s’imaginent qu’Ulysse y a dissimulé un trésor qu’il ne veut pas
partager avec eux. L’envie les saisit d’en défaire les liens.
En un instant, les vents s’en échappent et les emportent en sens
contraire. Ils se retrouvent chez Éole qui, irrité, refuse de les
aider, puisqu’ils sont manifestement haïs des dieux. Ils n’ont
d’autre choix que de reprendre la mer...

16
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 16

13/07/15 12:22

17

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 17

13/07/15 12:22

Autr ement dit

ntenait des
t imaginé que l’outre co
on
se
lys
d’U
ns
no
ag
mp
Les co
s lésés et ont cru
t privés. Ils se sont senti
richesses dont ils étaien
richesse,
utre ne contenait aucune
L’o
.
és
ou
fl
ait
av
les
se
lys
qu’U
seulement du vent.

Des his to ires d’ Ulysse à to i
s.
petit sachet de bonbon
un
ir
vo
ce
re
de
nt
vie
e
est toujours
Anna est triste : ell
Elle crie et pleure : « C’
d.
an
gr
us
pl
un
eu
a
! » Elle
Son frère en
C’est votre chouchou
!
oi
m
e
qu
us
pl
s
ur
pareil, il en a toujo
lui qui est favorisé.
l’envie, c’est toujours

18
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 18

13/07/15 12:23

Oui mais

19

Ses parents lui répètent qu’ils ont eu tous les deux exactement le même nombre de bonbons. C’est juste le sac qui est
différent. Anna ne les croit pas. Les parents finissent par sortir
tous les bonbons de chaque sachet : ils les comptent devant
les enfants. Les deux sacs contiennent exactement le même
nombre de bonbons et ceux-ci sont identiques.

C onclusion

L’envie est souvent un phantasme : on envie quelque chose qui
n’existe pas, comme cette outre, pleine de vent. Elle contient de
l’air et non de l’or... que du vent ! On n’envie pas ce que l’autre a,
mais ce qu’on s’imagine qu’il a. Les Anciens pensaient que l’envie
est comme un grain de sable dans l’œil : il gratte, inquiète et
il empêche de voir la réalité.

À to i de j ouer !

s différents
présentaient le
re
cs
re
G
s
le
it huit :
ui en compta
la nuit en mer,
q
r
,
te
ts
n
n
e
ri
ve
o
s
s’
e
r
d
u
Po
rose
), Euros
rcle gradué, la
Apeliotes (est
),
st
-e
rd
o
vents sur un ce
(n
s
ka
uest)
t du nord), Ka
), Zephuros (o
st
e
u
Boreas (le ven
-o
d
u
(s
s
s (sud), Lip
(sud-est), Noto
n cercle
-ouest).
, en formant u
ts
n
ve
et Skibos (nord
s
e
d
se
n haut,
ssine une ro
nts du nord, e
ve
s
e
(l
s
u
À ton tour, de
ss
e
d
evras suivre
tous les vents
els vents tu d
u
q
e
et en plaçant
u
iq
d
in
is
tue
n bas), pu
ages, qu’on si
h
p
to
o
L
s
ceux du sud e
e
d
ipari).
Djerba (le pays
u’on situe à L
(q
le
o
pour aller de
’É
d
n
o
is
squ’à la ma
en Tunisie) ju
du S
Réponse :
, jusqu’à l’île
vent de Borée
Il faut suivre le
ons vents !
et Apéliote. B

oleil, puis Kaka

s
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 19

13/07/15 12:23

L’HOSPITALITÉ
DES PHÉACIENS
Ulysse quitte l’île de Calypso. Il vogue pendant dix-sept jours.
Ithaque n’est plus qu’à quelques encablures. Enfin, le héros
errant est sur le point de rentrer chez lui.
Mais, Poséidon, de retour d’Éthiopie, l’aperçoit et lève aussitôt une tempête contre lui. Les vagues sont si fortes qu’Ulysse
tombe à l’eau. Son corps est ballotté par la mer en furie. Par
miracle, il ne se noie pas. Il parvient à se réfugier dans le tronc
d’un olivier à la dérive et s’échoue sur les côtes de Phéacie où
il est recueilli par la famille d’Alcinoos. Le roi Alcinoos lui offre
l’hospitalité et prépare un festin pour lui souhaiter la bienvenue.
Le soir venu, un aède distrait la foule en racontant des épisodes
de la guerre de Troie. Personne ne sait qu’Ulysse est parmi
eux, il n’a pas révélé son nom. Il cache son visage et ses pleurs.
Quand l’aède a terminé, Alcinoos invite Ulysse à dire qui il est
et d’où il vient. Alors, Ulysse raconte tout ce qu’il a vécu depuis
la fin de la guerre de Troie.
Quand Ulysse a terminé son récit, les Phéaciens décident de
le ramener chez lui, à Ithaque. Ils étendent des draps de linon
sur le vaisseau et Ulysse s’embarque sans rien dire. Les rameurs
s’installent à leur tour, le vaisseau s’éloigne.
Ils voguent portés par les flots tandis qu’Ulysse dort paisiblement. Ils accostent dans le port d’Ithaque et déposent Ulysse
endormi sur le sable.
Enfin, le héros est rentré chez lui.
Avec la permission de Zeus, Poséidon punit les Phéaciens qui
ont transporté Ulysse. Mais ils ne regrettent pas : ils voulaient le
ramener chez lui, sain et sauf !

52
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 52

13/07/15 12:24

53

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 53

13/07/15 12:24

Autr ement dit

aître son
ysse avant même de conn
Ul
t
len
eil
cu
ac
ns
cie
éa
Les Ph
le faire entrer
de savoir qui il est pour
nom. Ils n’ont pas besoin
hommages.
r à qui ils rendent tous les
ge
an
étr
un
t
es
C’
x.
eu
chez

Des his to ires d’ Ulysse à to i

à la porte :
u’un est venu frapper
elq
qu
r,
hie
,
vin
Ke
ez
Ch
. Kevin
tour du monde à vélo
le
it
fa
i
qu
e
m
m
ho
c’était un
ur y faisait
on isolée et le voyage
ais
m
e
un
ns
da
te
bi
ha
ez eux.
Il souhaitait dormir ch
une halte pour la nuit.
e voisin.
e d’aller jusqu’au villag
ag
ur
co
le
s
pa
ait
av
n’
Il
connaît pas,
is il a refusé : « On ne le
pu
é,
sit

a
vin
Ke
de
Le père
river ».
sait pas ce qui peut ar
a-t-il dit à son fils, on ne

54
EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 54

13/07/15 12:24

Oui mais

55

Kevin a protesté : « On ne le connaît pas, mais à cause de
nous, il va dormir dehors. Il n’y a personne d’autre dans les
environs. Il va avoir froid ! Ce n’est pas humain d’agir comme
ça, Papa ! Est-ce qu’on doit laisser les gens dormir dehors
sous prétexte qu’on ne les connaît pas ? »

C onclusion

Le père de Kevin considère qu’on doit donner l’hospitalité aux
personnes qu’on connaît déjà. Pour son fils, peu importe que cet
homme soit un étranger, c’est un être humain. Il leur est donc
familier, à ce titre-là. À l’époque d’Ulysse, on rendait honneur aux
étrangers qui voyageaient. On leur faisait donner un bain, afin
qu’ils se débarrassent de la poussière du voyage, après le bain,
on les habillait, puis on les asseyait auprès du roi, s’il y en avait
un. Refuser l’hospitalité pour un Grec était un acte d’impiété,
un manque de respect envers les dieux.

À to i de j ouer !

ité a le
dans l’Antiqu
it
a
u
q
ti
ra
p
tre
mme elle se
n voyage et ê
e
ir
rt
a
p
is
a
L’hospitalité co
sorm
mment
e. Tu peux dé
nts. Sais-tu co
a
it
b
a
vent en poup
h
s
e
d
r
itement pa
hébergé gratu
tte pratique ?
on appelle ce
Réponse :
ng.
Le couchsurfi

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 55

13/07/15 12:24

Du même auteur, dans la même collection

Des histoires de chevaliers pour réfléchir
Auteur : Isabelle Wlodarczyk
Illustrateur : Yann Autret
ISBN : 979-10-214-0260-7

Des histoires de foot
pour réfléchir

Auteur : Isabelle Wlodarczyk
Illustrateur : Mauro Mazzari
ISBN : 979-1-0214-0238-6

Des histoires de monstres pour réfléchir
Auteurs : Isabelle Wlodarczyk / Christine Richard
Illustrateur : Manu Boisteau
ISBN : 978-2-3500-0937-7

Des pirates et corsaires pour réfléchir

Auteurs : Isabelle Wlodarczyk / Christine Richard
Illustrateur : Manu Boisteau
ISBN : 978-2-3500-0985-8

Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir
Auteur : Isabelle Wlodarczyk
Illustrations : Mauro Mazzari
ISBN : 979-10-214-0285-0

Publié par OSKAR Éditeur
21, avenue de La Motte–Picquet
75007 Paris - France
Tél. : +33 (0)1 47 05 58 92
E–mail : oskar@oskareditions.com
Site Internet : www.oskareditions.com
Auteur : Isabelle Wlodarczyk
Illustrations : Marie de Monti
Conception graphique, direction artistique : Raphaël Hadid
Direction éditoriale : Françoise Hessel
© Oskar éditeur, 2015
ISBN : 979-10-214-0366-6
Dépôt légal : août 2015
Imprimé en Europe Loi n° 49–956 du 16 juillet 1949
sur les publications destinées à la jeunesse

EXE_Philo_Odysee_BAT.indd 64

13/07/15 12:25


OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 1/12
 
OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 2/12
OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 3/12
OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 4/12
OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 5/12
OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf - page 6/12
 




Télécharger le fichier (PDF)


OSKAR_Philo_Odysee_extraits[1].pdf (PDF, 85.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


oskar philo odysee extraits 1
f39g6m6
t1xhygl
zykagsf
soiree chat 4 mythologie grecque
iliade odyssee

Sur le même sujet..