Ixtlancorrigé.pdf


Aperçu du fichier PDF ixtlancorrige.pdf - page 5/285

Page 1...3 4 567285



Aperçu texte


drait être sorcier.
– Mais il n’est pas un sorcier.
– Alors, pour aider son fils à changer l'idée qu'il a du
monde il doit se servir de moyens ordinaires. Ce n'est pas
stopper-le-monde, mais ça marchera tout aussi bien. »
Je lui demandai de préciser sa pensée.
« En premier lieu, si j’étais cet ami dont tu parles, ditil, j'engagerais quelqu'un pour fesser l’enfant. Je choisirais l'homme le plus laid qui soit.
– Pour effrayer un petit garçon ?
– Non, imbécile, pas seulement pour effrayer un petit
garçon ; ce gamin doit être stoppé, les corrections de son
père n'y arriveront pas.
« Quiconque veut stopper ses semblables doit toujours être extérieur au cercle qui les oppresse. Ainsi peutil toujours diriger sa propre pression. »
Bien qu'extravagante, l’idée me plaisait.
Don Juan me faisait face le menton dans la main
gauche, le bras contre le corps, le coude posé sur une
13