fiches d'Histoire (1es) .pdf


Nom original: fiches d'Histoire (1es).pdf
Titre: Microsoft Word - fiches d'Histoire (1es).docx
Auteur: Hurbin

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / FREE PDFill PDF and Image Writer, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/10/2015 à 18:12, depuis l'adresse IP 86.217.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4756 fois.
Taille du document: 469 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Histoire
La guerre froide, conflit de puissance, conflit idéologique : l’exemple de Berlin
En quoi l’histoire de Berlin (1945-1989) montre-t-elle la bipolarisation du monde, mais
aussi les limites de l’ordre voulu par les 2 Grands ?
En quoi Berlin est-il un enjeu spatial et un reflet de l’évolution des relations américanosoviétiques de 1945 à 1989 ?
l'URSS ne souhaite pas la renaissance d'une puissance allemande en Europe

en 1947, la question allemande et le statut Berlin sont au center des
préocupaations des vainqueurs américain et soviétique

les Occidentaux veulent redynamiser l'Allemagne pour éviter que l'URSS soit
la seule puissance du continent eurasiatique

la conférence de Yalta (4-11 février)

ou il est décidé que
le territoire de l'Allemagne sera divisée en 3 zones
militaires (1 zone sera soviétique, 2 seront anglo-saxonnes et 1 sera
francaise)

des divergeances se font jour meme si le principe de controle interallié sur
berlin est acté

la conférence de Potsdam (17 juillet-2 aout 1945)

Staline revendique le controle total de Berlin

...dans le contexte de satellisation par Moscou de l'Europe de l'Est ou des
gouvernements communistes sont imposés de1946 à 1948

plusieurs conférences sont organisées

pratiquant du chantage nucléaire

Truman (président américain) réagit en

organisant un pont aérin pour revitailler Berlin-Ouest (+ de 220 000 vols au
Dougas C 54 en 11 mois)

alors que le pays était gouverné par une coalition pluraliste (les Occidentaux
fusionnent les zones et instorent une nouvelle monnaie, le Mark)

le Coup de Prague (février 1948) ou la Tchécoslovaquiese voit imposer à son
tour un gouvernement communiste

utilsant les airs ; jamais il n'utilisera les voies terrestres ou ferrovières

en réaction, Staline ordonne le blocus de Berlin-Ouest (juin 1948) pour
soumettre la ville entière (fermeture des voies routières et ferrovières)

chaque camp respecte la zone d'influence de l'autre

Staline cède en mai 1949 ; ce qui révèle un situation symptomatique

le conflit n'intervient pas car il entrainerai un affrontement nucléaire

"paix imposible, guerre improbable" (Rayond Aron)

I. De 1947 à 1962, Berlin est au centre de l'affrontement Est-Ouest

l'intensité au début de la guerre froide conduirà une consolidation des blocs
symbolisé par la naissance des 2 Etats allemands (RFA et RDA)

la création des deux Etats

Berlin devient la principale voie de transit pour tous ceux qui veulent fuir la
RDA après la fermeture des frontières en 1952

la création et l'image que renvoient les deux Etats allemands

Berlin-Ouest apparait comme un "front" du capitalisme au sein du bloc de
l'Est

la vision des deux Etats

Berlin-Est devient progressivement la "capitale" du socialisme

la mort de Staline (5 mai 1953) entraine le "dégel" entre les 2 Grands

alors qu'à la mort de Staline les Berlinois de l'Est espéraient un certain
assouplissement

la succesion politique

W.Ulbritch (Premier secrétaire du SED, 1950-1971) anonce un durcissement
des normes de travail dans le cadre de la plannification économique

les deux différentes crises de Berlin

la réaction sera importante socialement

la première crise...

va supprimer les derniers espaces de liberté

300 000 personnes manifestent à Berlin-Est le 17 juin 1953 contre le
pouvoir

du peuple Berlinois

le soulèvement populaire est ecrasé par les chars soviétiques

il y aura 20 morts
la réaction

révolution hongroise

des nations

les Occidentaux n'interviennet pas

l'insurection hongroise (1956)

les chars soviétiques à Budapest

controler le pouvoir militaire de la RFA (l'URSS redoute l'intégration d'une
Allemagne réarmée dans le bloc de l'Ouest

trouve son origine en 1958 quand N.Khrouchtchev (secrétaire général du
PCUS, 1953-1964)

l'homme de la "coexistence pacifique" (doctrine de politique extérieur
pronant la possibilité du dialogue, dans un contexte de lutte entre les deux
Grands)

déstanilisation (XXème Congrès du PCUS, 1956) demande que les forces
occidentales quittent Berlin-Ouest

la crise de 3 ans aboutit sur l'initiative est-allemande à la construction dans
la nuit du 12 au 13 aout 1961

50 000 citoyens est-allemands employés dans le secteur Ouest doivent
renoncer à leur travail

l'objectif est double:

stopper l'exode massif des Berlinois de l'Est vers l'Ouest

la deuxième crise...

par les activités subversives (espionnage)
le mur de Berlin

les autorités est-allemandes justifient la construction d'un "Mur de défense
antifasciste"

les menées aggressives des puissances occidentales (les Etats-et leurs alliés)
contre le communisme

propagande qui sert à l'URSS à apparaitre comme "le camp de la paix" face
au militarisme améraicain

l'accès à la partie Est reste libre pour les habitants de l'Ouest, ce qui permet
aux journalistes occidentaux d'y aller

du coté américain on parle de "Mur de la honte", symbole de la faillite du
système soviétique

le régime d'Ulbricht sort renforcé de la deuxième crise de Berlin

en octobre 1962, les deux Grands ont mené le monde "au bord du gouffre"
J.F.Kennedy (Président des Etats-Unis) réussit à faire reculer Khrouchtchev

est le paroxysme de la guerre froide

en 1963, Kennedy montre son soutient aux Berlinois de l'Ouest, dans un
discours qu'il termine par ces mots en allemand : Ich bin ein Berliner (26
juin 1963)

la "crise des Fusées de Cuba" (1962)

entraine un apaisement entre les deux Grands

mettre en place les conditions d'une réunification

est l'initiateur de la "politique à l'Est" (l'Ostpolitik) dans les années 1960'

l'ambition (non atteint meme si la communication enter les 2 Berlin est
assouplie)

la RDA d'E.Honecker (1976-1989) voit "deux Etats, et deux Nations"

renforcer le sentiment d'appartenance à une nation allemande (bien que
divisée entre deux Etats)

II. De 1962 à 1985, Berlin Est au coeur du rapprochement Est-Ouest

W.Brant

gouverneur de Berlin Est au début des années 1960'

chancelier de la RFA de 1969 à 1974

deux personnalités politiques

gouverne l'Allemagne de l'Est de 1976 à 1989

E.Honecker

est hostile aux réformes du système soviétique engagées par le nouveau
secrétaire du PCUS (M.Gorbatchev) en 1985 en URSS

Gorbatchev, renonce à la "guerre des étoiles" en 1983 par le président
Reagan

le traité germano-soviétique

en 1970 deux traités sont signés, reconnaissant les frontières allemandes
nées de la guerre

le traité germano-polonais

en 1971 un Accord quadripartite régularise la situation de Berlin en 1971 en
permettant une meilleure circulation entre les deux Berlin (au niveau des
checkpoints)

qui sont amis à l'ONU en 1973
dans les années 1970-1980'

en 1972 a lieu le traité RFA-RDA qui normalise les rapports enter les deux
états allemands

III. 1985-1989, l'ouverture du Mur de Berlin annonce le dénouement de la guerre froide

la déstabilisation du régime d'Honecker

la RDA met alors l'accent sur la notion de "nation socialiste allemande"

en 1975 conférence d'Helsinki sur les droit de l'homme

...par opposition à la "nation bourgeoise" de l'Ouest (E.Honecker)

la visite de Gorbatchev pour le 40ème anniversaire de la RDA (le 7 octobre
1989)

il déclare les démocraties populaires libres de choisir leur voie politique

des manifestations se déroulent dans les grandes villes d'Allemagnede l'Est
aux cris de "Gorbatchev aide-nous!"

une marche pour la paix et la liberté a lieu le 16 octobre et la police
n'intervient pas

des milliers d'allemands fuient alors la Hongire qui a ouvert ses frontières

le 7 novembre le Bureau politique du SED démissione à son tour

le 9 novembre 1989 l: c'est la chute du Mur (ou du "Rideau de fer" de
Churchill)

E.Honecker n'est pas soutenu par l'URSS et démissione (le 18 octobre)

la réunification allemande (1990) est alors ouverte

l'effondrement de l'URSS (1991) est donc la conséquence de cette
"hémoragie" non controllée

a libreté de circulation est accordée aux citoyens est-allemands

la RFA de W.Brandt voit "une Nation, et deux Etats"


Aperçu du document fiches d'Histoire (1es).pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

fiches d'Histoire (1es).pdf (PDF, 469 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


05 les affrontements des blocs
fiches d histoire 1es
cours guerre froide
cours relations internationales depuis 1945
cours guerre froide bordas
berlin ter st2s