Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Anthony Bounab Projet éducatif du tutorat au lycée .pdf



Nom original: Anthony Bounab - Projet éducatif du tutorat au lycée.pdf
Auteur: Zanthony Jawaad Bounab

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/10/2015 à 23:21, depuis l'adresse IP 78.223.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 593 fois.
Taille du document: 126 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Expérimentation du projet éducatif
« Tutorat-lettres » mis en place en 2014-2015.
Rédacteur : BOUNAB Anthony
Établissement : Lycée Général & Technologique Virlogeux, 1 rue du Général Chapsal
– 63200 Riom, Ac. Clermont-Fd.
Titre du rapport : Le projet éducatif du « Tutorat » d'un point de vue didactique →
L'élève au centre des préoccupations.
Nom du coordonnateur : BOUNAB Anthony, élève de 1èreL, tuteur en lettres modernes.

1- Un projet éducatif ambitieux mais concluant
● Émergence du projet « Tutorat-lettres »
Après avoir constaté la difficulté de certains élèves à briller dans les exercices
imposés en classe de Seconde, dans une discipline dont les exigences sont
croissantes, et où il est impératif d'acquérir des réflexes d'analyse et un esprit
ouvert, critique, et littéraire, l'idée de créer le tutorat (cours supplémentaire basé
sur le volontariat, version plus personnalisée et individualisée que le cours
d'Accompagnement Personnel) est née. Ce cours est aussi accessible à d'autres
disciplines que celle des lettres.
● Objectifs principaux
Mettre en œuvre tous les outils pédagogiques nécessaires1 pour que l'élève qui
souhaite être accompagné dans son travail soit aidé de manière la plus efficace
possible. L'investissement d'un élève en classe de Première ou de Terminale
auprès d'un élève de Seconde a pour conséquence la création d'explications plus
abordables pour le tutoré, peut-être plus compréhensibles, en raison de la
différence d'âge restreinte entre les deux membres concernés, ce qui, d'un point
de vue didactique, est remarquable.
● Résultats espérés
• Développer des réflexes méthodologiques et analytiques chez l'élève, l'aider
à parfaire sa maîtrise syntaxique, et essayer de le rendre sensible aux effets
stylistiques et thématiques d'un texte littéraire.
• Faire en sorte que l'élève tutoré se sente plus à l'aise en classe, qu'il
participe, et qu'il obtienne de meilleurs résultats2.
• Rendre les lettres modernes plus accessibles, plus intéressantes.

1/ En incluant l'utilisation des nouvelles technologies.
2/ Dans la mesure du possible et du concret, le résultat espéré est de +0,5/+1 point par rapport au trimestre d'avant.

● Résultats obtenus en 2014-2015
Dans 90% des cas, les élèves ont adhéré au projet éducatif et ont été satisfaits de
leur année en tutorat, parce qu'ils ont été investis dans leur travail, ils ont écouté les
conseils et recommandations de leur tuteur, et ont profité de cette heure hebdomadaire pour faire le point sur leurs connaissances littéraires. Chez certains d'entre
eux, un goût pour le français est même apparu.
Dans 10% des cas, le tutorat n'a pas été utile, pour les raisons citées ci-après : un
manque d'investissement dans le travail et une envie inexistante de faire des efforts
(ce qui est paradoxal, puisque ce projet est proposé sur la base du volontariat 3).
Somme toute, il est démontrable par les pourcentages que le tutorat est un projet
qui, au fur-et-à-mesure des années, doit progressivement s'installer de manière
définitive au lycée.

2- La mise en œuvre et les acteurs du projet éducatif
● Modalités de mise en œuvre
L'inscription en tant que tuteur est permise aux élèves en classe de Première et de
Terminale, auprès des C.P.E. du lycée, de même que celle des élèves de Seconde
qui souhaiteraient être tutorés.
En 2014-2015, le projet « tutorat-lettres » a débuté au mois de décembre, mais
il a été décalé cette année au retour des vacances de la Toussaint, ce qui est
d'autant plus subtil que les élèves ne perdront pas de temps pour obtenir de l'aide
dans leur apprentissage du français.
● Aspects externes et administratifs
Volume
horaire :

Une heure hebdomadaire, ne figurant pas sur l'emploi du temps de
l'élève (prise sur un créneau horaire libre).

Groupe
d'élèves :

Un groupe composé d'une dizaine d'élèves au maximum, pour
permettre un accompagnement plus efficace et individualisé.

Salle(s)
En 2014-2015, la salle C10 était utilisée. Cette année, d'autres salles
4
utilisée(s) : seront mises à disposition pour le projet éducatif.
● Personnes impliquées dans le projet
Différents acteurs sont nécessaires au bon fonctionnement du tutorat-lettres :
Le lycée (Vie Scolaire,
Administration, CPE)
M. CAPEL

Un professeur
de lettres référent
Le tuteur de
lettres modernes

MME. BASINSKI (en 2014-2015)

M. BOUNAB

ÉLÈVES DE 2NDE

Les élèves
tutorés

3/ En rien le tutorat n'est obligatoire. Cependant, il peut être vivement conseillé à certains élèves.
4/ La salle informatique peut être reservée parfois, pour des recherches biographiques par exemple, des quizz intéractifs,
des jeux éducatifs en ligne, etc...

3- Au cœur du projet : analyse, avantages et contraintes
● Contenu ludique et varié
Bien qu'il soit nécessaire pour certaines notions spécifiques de donner aux élèves
des cours magistraux et conventionnels, la plupart du temps le tuteur pense à une
façon ludique d'organiser la séance. Il peut s'agir d'échanges oraux sous forme de
jeux de rôles, de quizz intéractifs en ligne, ou encore de jeux de société traditionnels réadaptés pour que les notions vues en cours y soient intégrées. Les objets
d'étude sont variés : le tuteur alterne entre les conventions orthographiques et
l'étude de la langue et de la stylistique avec des points de culture littéraire et
d'analyse textuelle, dans le but que les élèves prennent plaisir à travailler, et
acquièrent des connaissances en s'amusant. Le travail de groupe optimise le bon
déroulement du cours et l'avancée de l'acquisition des savoirs.
● Facteurs facilitateurs
Le nombre restreint d'élèves permet d'avoir un échange plus efficace et d'obtenir
une aide individualisée au maximum.
La séparation du groupe en îlots permet à chacun de suivre un enseignement qui
correspond à son rythme de travail et qui est à l'origine d'échanges de points de
vue et de connaissances, donc d'un enrichissement collectif.
La présence de matériel informatique5 est indispensable pour des conditions
optimales de travail. La confiance que l'équipe pédagogique accorde au tuteur
facilite le bon déroulement du cours.
● Contraintes
L'autonomie qui est accordée aux élèves lors du travail en îlots restreints est, si la
classe n'est pas suffisamment surveillée, source de bavardages. Les sanctions
n'étant ni envisagées ni envisageables, le bruit peut nuire aux élèves qui sont
concentrés sur leur travail.
La vie scolaire n'étant pas toujours assidue (c'est elle qui possède les clés pour
ouvrir les salles), il est parfois arrivé que le tuteur arrive en retard et fasse attendre
ses élèves.
● Évaluation
Pour vérifier que les notions abordées soient bien comprises, de petites évaluations
sont proposées, selon trois formats distincts :
Évaluation diagnostique : N'attend pas de note. Permet de connaître le niveau
général de la classe, de voir les compétences.
Évaluation formative :

Noté. Exercices lacunaires.

Évaluation sommative :

Noté. Vérification des acquisitions des connaissances.

Les évaluations sont en fait continuelles (il y a des petits contrôles de dix minutes,
d'autres d'une heure, des notes qui sont mises à la fin d'une séance) mais ne
comptent pas dans la moyenne générale de l'élève. Les notes sont envoyées aux
parents via l'E.N.T.
En fin de trimestre, une note objective6 de participation, investissement, motivation,
comportement est attribuée à chaque élève, et est montrée aux CPE pour que ces
derniers se rendent compte de l'avancée positive ou non de l'élève.
5/ Ordinateur, mais aussi vidéoprojecteur.
6/ Chaque critère est noté sur cinq points, comptés grâce à une grille d'évaluation remplie à la fin de chaque séance.


Anthony Bounab - Projet éducatif du tutorat au lycée.pdf - page 1/3
Anthony Bounab - Projet éducatif du tutorat au lycée.pdf - page 2/3
Anthony Bounab - Projet éducatif du tutorat au lycée.pdf - page 3/3

Documents similaires


anthony bounab projet educatif du tutorat au lycee
fiche evaluation orale du stage 2014 2015
ue42 cm1mlp
65v6asn
offres 1 28
ue42 cm2mlp


Sur le même sujet..