PDF Page 23 edition du forez 20151101 .pdf


Nom original: PDF-Page_23-edition-du-forez_20151101.pdf
Titre: px
Auteur: familici

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par EidosMedia Methode 5.0 / EidosMedia Methode 5.0 output driver 4.1.1.5, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/11/2015 à 12:11, depuis l'adresse IP 109.19.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 275 fois.
Taille du document: 423 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


FOREZ SUD

Saint­Just­Saint­Rambert

Rédaction : Rue Claude Limousin, 42160 Andrézieux­Bouthéon ­ 04 77 36 43 05 ­ Fax : 04 77 36 43 08 ­ lprandrezieux@leprogres.fr ; Publicité : 04 77 91 48 69 ­ lprpublicite42@leprogres.fr

BONSON  La mutualisation entre Bonson

CRAINTILLEUX  Réforme territoriale  : 

et Saint­Cyprien commence bien

« oui » pour un seul Forez

L

Conseil municipal

a mutualisation entre
les communes de
Bonson et Saint­Cypri­
en a commencé début sep­
tembre, et les premières
conclusions ont été tirées en
mairie de Bonson.
 Accueil périscolaire 

et centre de loisirs

En ce qui concerne l’accueil
périscolaire et le centre de
loisirs, Bonson est organisa­
trice des activités les mer­
credis (les enfants des deux
communes sont réunis au
centre de loisirs de Bonson)
et vendredis après­midi
(chaque commune accueille
ses enfants pour les temps
d’activités périscolaires)
ainsi que des vacances sco­
laires (les enfants des deux
communes réunis au centre
de loisirs de Bonson). Au
total, ce sont 106 enfants de
Bonson et 73 enfants de
Saint­Cyprien qui ont parti­
cipé à ces après­midi d’acti­
vités et ce sont 110 enfants
de Bonson et 34 enfants de
Saint­Cyprien qui ont profi­
té du centre de loisirs pen­
dant les vacances de la
Toussaint. La fréquentation
des enfants de Bonson reste
st a b l e . E n rev a n c h e , o n
remarque une très nette
hausse du côté des enfants
de Saint­Cyprien.
 Prêts de matériels

Dernier point de la mutuali­
sation, les prêts de maté­
riels entre les services tech­
niques des deux communes.
On remarque une vingtaine
de jours de prêts de maté­
riel (Bonson a prêté ses ton­
deuses, tracteurs et tracto­

42B

Les enfants de Bonson et de Saint-Cyprien sont heureux de se retrouver
au centre de loisirs de Bonson. Photo Johanna-Emily Olmos


p e l l e 17 j o u r s e t S a i n t ­
Cyprien a prêté un
pulvérisateur 3 jours). Ce
service permet de réduire
les coûts, car sans ça il fau­
drait que les communes
louent le matér iel à des
entreprises ce qui revien­
drait beaucoup plus cher.
Bonson, acquéreur d’un
camion qui permettra de
nombreux travaux, et
notamment les travaux de
déneigement cet hiver, pro­
pose au travers de cette
mutualisation que les
agents des services techni­
ques de Bonson déneigent
les deux communes. Il a
donc été établi un nouveau
c i r c u i t d e d é n e i ge m e n t
commun sur les axes princi­
paux. Pour les axes secon­
daires, les agents des servi­
ces tec hniques des deux
communes continueront le
travail de déneigement avec
leurs propres moyens.
Bonson se dit satisfait de ces

premières conclusions et se
dit prêt à continuer cette
collaboration.

Le découpage territorial du
projet de schéma intercommu­
nal proposé récemment par le
préfet était au centre des débats
du conseil municipal de ven­
dredi soir. Réunis en séance
sous la présidence de Georges
Thomas, les élus étaient appe­
lés à se prononcer pour ou
contre la motion proposée par
la communauté d’aggloméra­
tion Loire Forez pour un seul et
unique Forez.
Le projet de redécoupage du
département ramènerait le
nombre d’intercommunalités
de 17 existantes à 7. La question
était de savoir s’il était judicieux
de conserver deux Forez sépa­
rés par le fleuve Loire, Feurs en

Forez et Loire Forez, face à deux
grandes structures intercom­
munales, d’un côté Saint­
Étienne Métropole et de l’autre
Roannais Agglomération qui
sortent renforcées de ce décou­
page. Le territoire du Forez
semblant, quant à lui, affaibli
par cette division. Avec des avis
qui diffèrent au sein des élus
des intercommunalités, Loire
Forez, voulant privilégier le ter­
ritoire du Forez, a rédigé une
motion soumise aux commu­
nes pour appuyer sa démarche.
Le maire Georges Thomas,
après avoir procédé à la lecture
de cette dernière, demandait
aux conseillers de se pronon­
cer. La motion a été adoptée à
l’unanimité moins une absten­
tion. 

Et aussi

 Administratif

Du côté de l’administratif,
un agent de Saint­Cyprien
travaille quelques heures
par mois pour établir les
p a i e s d e s e mp l oyé e s d e
Bonson. Bonson paie donc
la prestation à la mairie de
Saint­Cyprien, ce qui est
moins onéreux qu’un rem­
placement.



 Seniors

SAINT-ROMAIN-LE-PUY

D u c ôté d e s s e n i o r s , u n
séjour d’une semaine à l’île
d’Oléron a été organisé par
le CC AS de Bonson. 102
Bonsonnais ont participé à
ce séjour avec des élus de
Bonson ainsi que 20 Cypri­
ennois qui ont bénéficié de
ce joli voyage, accompagnés
par Michelle Brossier, con­
seillère municipale de
Saint­Cyprien. 

Au retour de la balade avec Thierry Goutard le responsable. Photo J. Fallone

Une vingtaine de
jeunes à la découverte
des chemins en vélo
Jeudi, ils étaient une
bonne vingtaine à participer à la sortie bicyclette
du pôle jeunesse. Le but :
faire une balade mais
aussi pour apprendre les
jeunes à rouler en mettant
en pratique les principales

règles de sécurité.
Avant le départ du pôle
jeune, Thierry Goutard
a vérifié si tous les vélos
étaient en bon état mais
c’est sur les casques et
leur utilité qu’il a épilogué
avec les jeunes. Il a aussi
rappelé tous les conseils
nécessaires et le groupe
est parti jusqu’à Champdieu soit une quarantaine
de kilomètres aller-retour.

DIMANCHE 1ER NOVEMBRE 2015 - LE PROGRES 23


Aperçu du document PDF-Page_23-edition-du-forez_20151101.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00367211.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.