RTSexiste .pdf


Nom original: RTSexiste.pdfTitre: RTS comme SexisteAuteur: Diane Suva

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.8.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/11/2015 à 23:22, depuis l'adresse IP 62.203.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 384 fois.
Taille du document: 49 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


RTS COMME SEXISME
Ce lundi 2 novembre 2015, l’émission Toutes Taxes Comprises a
consacré un reportage au placement de produit dans les films
de James Bond.
Ce sujet à donné lieu au partage de certains fantasmes des
journalistes mâles: port de smoking pour le présentateur et …
fantasme esclavagiste.
En parlant du coût des produits utilisés par l’agent secret
(montre, voiture), le journaliste Serges Enderlin, termine
par:

« Et puis, dernier produit de luxe, j’allais pas
l’oublier, Patrick, je sais que vous l’attendiez, la
James Bond girl. Mais c’est pas avec votre salaire de
la RTS, dont on nous dit pourtant qu’il est
considérable que vous allez pouvoir vous en offrir
une. »
Moins d’une minute plus tard, l’invité est accompagné par «notre
James Bond girl, la production de TTC ne recule devant aucun
sacrifice ». Sacrifice ? Ah oui, comme signalé quarante secondes
plus tôt, une « James Bond girl », c’est-à-dire une femme jeune et
séduisante, ça s’achète et ça coûte cher.
La RTS est une entreprise de service publique, son mandat repose sûr
la Constitution Fédérale. Cette même Constitution stipule que :
-La dignité humaine doit être respectée et protégée. (art. 7)
-Nul ne doit subir de discrimination du fait notamment (…) de son sexe (…).
(art.8)
-Tout être humain a droit à la liberté personnelle, notamment à l'intégrité
physique et psychique et à la liberté de mouvement. (art. 10.)

Nous pouvons citer aussi la Convention sur la lutte contre la traite
des êtres humains:«(…) la traite des êtres humains constitue une

violation des droits de la personne humaine et une atteinte à
la dignité et à l'intégrité de l'être humain (et) peut
conduire à une situation d'esclavage pour les victimes»
Rappelons enfin à la RTS, l’article 4 de la déclaration des Droits

Humains : «Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude;
l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous
toutes leurs formes.»
Est-il encore besoin d’étalage de textes légaux pour appuyer
un argument évident?

Il est inadmissible que des être humains soient
considérés comme des biens de consommation, qui plus
est au prétexte de leur genre, parce que ce sont des
femmes.
Il n’est pas tolérable que la promotion de la traite
des femmes soit faite, qui plus est par un média de
service publique.

Les femmes ne sont pas des objets !


Aperçu du document RTSexiste.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


RTSexiste.pdf (PDF, 49 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


rtsexiste
biblioeuropresse20190311041547 1
declaration universelle droits de lhomme
frn
declaration universelle des droits de lhomme
20110309 declarationhumanrights fr

Sur le même sujet..