ToB Chapitre2 .pdf


Nom original: ToB_Chapitre2.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par TeX / pdfTeX-1.40.16, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/11/2015 à 12:13, depuis l'adresse IP 178.6.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 350 fois.
Taille du document: 36 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Chapitre 2
Le dirigeable avançait aisément. Une fois sortis des alentours de Lighthalzen, le ciel était sans nuage et un soleil clément venait s’équilibrer avec les
bourrasques que nous faisait subir notre vitesse. Déjà, beaucoup de passagers
venaient prendre leur déjeuner sur le pont en discutant affaires. Accoudé à la
barrière, je contemplais le vide et les minuscules parcelles de terre qu’on appercevait sur le littoral du continent. Je voyais ici et là la couleur cuivrée des
metalings s’agiter sur la plaine, et me demandait si le "vieux pays" comme on
l’appelait outre mer, serait aussi calme les environs de Lighthalzen.
En me retournant vers le pont, je revis le jeune swordman, à présent en vêtements civils. Il mâchait son déjeuner assis par terre, apparement à son habitude.
Il me remarqua et me sourit. Encouragé par cette apparente démonstration de
non respect des rêgles séparant nos classes, je le saluait et engageait la discussion.
«En route pour le continent ?
-Oui, me répondit il d’une voix plus douce que je n’aurais attendu, c’est mon
premier voyage au dessus de la mer. Je suis d’Einbroch à l’origine.»
Je pris un air inquiet. J’étais au fait du malheur social qui touchait Einbroch
ces dernier temps.
«Tu y étais récemment ? risquais-je.
-Ouais, ben justement j’y travaillais. Ma famille est de là bas et je participais
un peu aux dépenses de la maison alors ça faisait 2 ans que j’étais à la mine.
-Pas facile, compatissais-je, et maintenant comment tu vas faire ?
-J’ai payé ma cotisation à la guilde des swordmen d’Izlude. On verra bien s’ils
ont du boulot pour moi. Avant d’être à la mine j’ai suivit la formation de mercenaire. La guilde de swordman a une ambassade à Einbroch, ça a beaucoup
facilité les choses»
Il sourit, avant de conclure :
«Mais assez parlé de moi. Qu’est ce qui t’amènes sur le continent ?
-Oh moi, commençais-je en allumant une cigarette, je suis à l’université de
Schwaltzvald, à Yuno. C’est la meilleure formation de sage de tout le pays.
Mais je vais faire un stage quelques temps dans un magasin de magie à Geffen,
histoire de mettre quelques zenis de côté et de changer d’air.
-T’as la belle vie.. Mais t’as pas l’air d’un de ces gosses de riches de Yuno, c’est
marrant.»
Il me dévisagea rapidement.
1

«Et toi t’es pas un pouilleux des bas-fonds, rétorquais-je, qu’est ce que tu
veux que je te dise. D’ailleurs c’est quoi ton nom ?
-Lardine Bebek, me dit il dans un sourire, appelle moi Lardine.
-Nath, enchanté.»
Le voyage qui s’en suivit fût bien plus rapide que je n’aurais cru. La compagnie de mon nouvel ami était du meilleur effet et nous passâme les heures
restantes de notre voyage à discuter comme de vieux amis, si bien que quand la
voix annonçant l’arrivée à Izlude retentit, nous étions surpris tous les deux.
«Descendons vite, me pressa-t-il, mon père a un ami qui peut me loger en ville.
Il acceptera sûrement de t’héberger aussi. Mais surtout, on va manger comme
des rois !»
Je le remerciait humblement, enchanté de m’être fait un ami si fiable en si peu
de temps.

2


ToB_Chapitre2.pdf - page 1/2
ToB_Chapitre2.pdf - page 2/2

Documents similaires


tob chapitre2
tlos 2 the enchantress returns partie 2 docx
systeme d1
australie2
mu pdf
mmondialvore


Sur le même sujet..