1.1.3 cours .pdf



Nom original: 1.1.3 cours.pdf
Titre: 1.1.3
Auteur: BMT Book Pro

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.11 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/11/2015 à 22:10, depuis l'adresse IP 37.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 945 fois.
Taille du document: 13.2 Mo (14 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


PSE : Seconde Professionnelle (2015-2016)

M

Mr Métais-Taugis

MODULE 1
SANTE ET EQUILIBRE DE VIE
1.1 : Maîtriser son équilibre de vie
D’après le livre PSE en terminale édition Hachette-2011

1.1.3 Gérer son activité physique
OBJECTIF :
Distinguer les effets positifs et négatifs de l’activité physique sur la santé.



1

ACTIVITE 1 : ANALYSER LA SITUATION

Alban, en plus d’avoir un rythme biologique incohérent, ne fait plus aucun sport. Il a pris du
poids et se fatigue vite dès qu’il doit marcher plus de dix
minutes.
Pour perdre des kilos et se remettre en forme, il décide de
faire du sport après ses cours au lycée. Il voudrait faire de la
natation mais la piscine est loin de chez lui, il n’aime pas courir
trop longtemps, alors il choisit de faire du basketball.

Acquis
C31 : Identifier un problème

En cours
d’acquisition

Non
acquis

1 – Qui est concerné ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

2 - Quelle est la nature du problème
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………..

3 – Pourquoi Alban souffre t-il de ce problème ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

4 – Quand est-ce qu’a lieu le problème ?
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………



2

ACTIVITE 2 : ACTIVITE PHYSIQUE ET SEDENTARITE

1 – Parmi les trois propositions suivantes, surligner la définition qui vous paraît correspondre à
celle de la sédentarité.

Acquis

C21 : Enoncer des connaissances

En cours
d’acquisition

Non
acquis

A- Il s’agit dune activité où les mouvements sont réduits et la dépense énergétique faible.
B- Il s’agit d’une activité où les mouvements sont intenses et la dépense énergétique élevée.
C- Il s’agit d’une activité où on fait tellement de mouvements que l’on est obligé de
s’alimenter pour trouver de l’énergie.

2 – Cocher dans le tableau l’activité correspondante à chaque situation
Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

C15 : Exploiter l’information

Situations

Activité physique

A – Monter les escaliers
B - Assister au cours de PSE
C - S’asseoir sur sa chaise ou s’allonger sur son lit
D - Faire le ménage
E - Occuper un emploi dans le bâtiment (maçon par exemple)
F- Participer au cours d’EPS, pratiquer un sport.
G - Aller à pied ou en vélo au lycée
H – Prendre l’ascenseur ou l’escalator
I – Prendre le bus ou le métro pour se rendre au L.P
J – Regarder la T.V, jouer sur l’ordinateur
K – Occuper un emploi de bureau



3

Comportement
sédentaire

ACTIVITE 3 : LE MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE ET LE MECANISME
DE LA CONTRACTION MUSCULAIRE

1 – A l’aide du document 1, légender le schéma 1 représentant le muscle strié squelettique.
Acquis

C15 : Mettre en relation





En cours
d’acquisition

Non
acquis

Schéma 1 : Structure du muscle strié squelettique : le biceps de la cuisse



















4

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

Document 1 : Description du muscle strié squelettique
Les muscles striés squelettiques permettent de réaliser les différents mouvements sous la commande du
système nerveux central. Ils sont composés d’un ensemble de faisceaux musculaires ayant une fonction
contractile.
Ces faisceaux sont formés par une multitude de fibres musculaires ou cellules musculaires dans lesquelles on
observe des noyaux.
Chacune des fibres se compose de myofibrilles, formées par une succession de sarcomères (unité de base de
la contraction musculaire).
Les sarcomères sont constitués de deux molécules : l’actine et la myosine.
Enfin, des vaisseaux sanguins pénètrent dans les faisceaux de fibres assurent la vascularisation du muscle.
Parmis les muscles striés squelettiques les plus connus, on trouve les quadriceps, les biceps et les
abdominaux.

Remarque : le muscle strié squelettique obéit à la volonté, alors que le muscle cardiaque et lisse assurent la
contraction dans les viscères.

A partir du document 2 :

C14 : Analyser l’information

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

Document 2 : Mécanisme de la contraction musculaire

(Source : PSE en Bac Pro-2nd-DELAGRAVE-Edition 2015)



5

1 – Décrire l’action du biceps au niveau du bras lors du mouvement.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

2 - Entourer ce qui distingue le muscle en mouvement du muscle au repos :

Muscle plus long

Augmentation du diamètre (gonfle)

Muscle plus court

Diminution du diamètre

3 – Indiquer les différences observées au niveau des sarcomères entre le muscle en
mouvement et le muscle au repos.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..



6

ACTIVITE 4 : LES EFFETS DE L’ACTIVITE PHYSIQUE SUR LA SANTE

1 – A l’aide du document 3, compléter le tableau récapitulatif des effets positifs et négatifs
de l’activité physique sur la santé.
Acquis

C11 : Rechercher l’information

En cours
d’acquisition

Non
acquis

Document 3 : Effets sur la santé de la pratique d’une activité physique
La pratique d’une activité modérée (au
moins 3 heures par semaine) ou d’une
activité intense (au moins 20 minutes, 3
fois par semaine) diminue de 30% le risque
de

mortalité

prématurée.

La

pratique

régulière d’un sport améliore le bien-être
émotionnel, le bien-être physique, la qualité
de vie et la perception de soi...
L’activité

physique

est

primordiale

en

prévention primaire des maladies cardiovasculaires mais également en prévention secondaire. Elle
joue un rôle fondamental pour éviter le gain de poids et elle réduit le risque de certains cancers.
Mais attention ! La pratique régulière d’une activité physique peut augmenter le risque de lésions
aiguës (fracture, luxation, traumatisme crânien, rupture des ligaments croisés, entorse) ou
chroniques (tendinite par exemple). Chez l’enfant, il y a le risque de surmenage des cartilages de
croissance.
La promotion de l’activité physique doit toujours être adaptée à l’âge, le sexe, la santé et les
conditions des individus. Certaines personnes deviennent même accros et tombent dans une
addiction au sport...



7

Effets positifs

Effets négatifs

L’activité physique améliore :

L’activité physique permet de
prévenir :

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………

……………………………………



8

L’activité physique augmente le
risque de :

ACTIVITE 5 : LES EFFETS DU DOPAGE

Document 4 : Qu’est-ce que le dopage ?
Il y a « dopage » à partir du moment où un sportif
utilise des substances ou méthodes interdites pour
améliorer

ses

résultats

à

l'entraînement

et

en

compétition. Les stéroïdes sont les substances qui
viennent le plus souvent à l'esprit lorsqu'il est question
de dopage, mais le dopage comprend aussi l'utilisation
par le sportif d'autres substances interdites (comme
les stimulants, hormones, diurétiques, narcotiques et marijuana), le recours à des méthodes
interdites (comme la transfusion sanguine ou le dopage génétique), et même le refus de se
soumettre à un contrôle du dopage ou encore la tentative de fausser les résultats d'un contrôle.

1 – À l’aide du document 4, donner la définition du dopage.
C15 : Analyser l’information

Acquis



En cours
d’acquisition

Non
acquis

......................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................



9

Document 5 : Pourquoi en faire une affaire ?
Il est vrai que le dopage peut aider les sportifs à devenir plus forts et à acquérir de la masse musculaire, qu'il
peut diminuer la fatigue ou masquer la douleur, mais il a aussi des effets secondaires néfastes.
Certaines substances peuvent entraîner des changements d'apparence qui sautent aux yeux. Par
exemple, les stéroïdes peuvent causer de l'acné, en particulier sur le dos. Chez les garçons, ils peuvent avoir
pour effet de diminuer le volume des testicules et d'entraîner l'impuissance et la perte des cheveux ; chez les
filles, ils peuvent donner une voix plus grave et causer l'apparition de poils sur le visage. D'autres effets
secondaires sont même plus alarmants. Le dopage peut en effet entraîner des troubles du coeur, du foie
et des reins ; certains sportifs en sont même morts.

2 - Compléter le tableau suivant à l’aide du document 5 ci-dessus.
C15 : Rechercher l’information

Acquis


Principaux produits ou
procédés dopants

En cours
d’acquisition

Principaux effets recherchés

Non
acquis

Conséquences pour la santé



....................................


.........................................................

..............................................

....................................





.........................................................

..............................................

....................................









.........................................................

..............................................

....................................





.........................................................

..............................................

....................................







..............................................

....................................







10

Document 6 : Le cannabis et le sport
Le cannabis est doublement interdit aux
sportifs en France : il fait partie des
stupéfiants et son usage est interdit. Il est
sur la liste des produits dopants, et cela en
raison

des

effets

sur

le

stress,

les

perceptions et la douleur. Il reste détectable
très longtemps (dans les cheveux et dans le
sang).

3 - À l’aide du document 6, dire pourquoi le cannabis est un produit dopant.

C15 : Analyser l’information

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

......................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................



11

ACTIVITE 6 : LES EFFETS DU SURENTRAINEMENT
Document 7 : Le surentraînement
Le problème de surentraînement touche près de 50% des
athlètes (voir plus). En fitness et en bodybuilding, le processus
typique serait :
- vous commencez à aller à la salle de sport.
- vous ajoutez des exercices pour améliorer tel ou tel muscle.
- vous êtes déçu des résultats et vous augmentez le nombre de
séries.
- votre régime alimentaire se compose d’œufs, de barres protéinées et de boissons énergisantes. Vous
avez souvent soif !
- vous n’êtes pas un « pro » donc il vous arrive de stresser et vous ne dormez pas plus de 7 heures, voir
moins.
- vous vous sentez de plus en plus fatigué, vos progrès sont lents, vous êtes nerveux et irritable, vous
mangez moins, vous vous sentez faible et attrapez facilement un rhume...
- votre corps vous dit de faire une pause mais vous ne voulez pas vu le temps et l’argent dépensés...
Le seuil de surentraînement est personnel car certains sportifs sont capables de récupérer plus
rapidement que d’autres d’un entraînement intensif.
(Source : musqle.fr/surentraînement)

1 - Après avoir pris connaissance de cet article, proposer une définition du mot
« surentraînement »

C15 : Analyser l’information

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

......................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................



12

2 - Quels sont les signes du surentraînement illustrés dans le document 7
Acquis

C15 : Rechercher l’information



ü .......................................................................

ü .......................................................................

ü .....................................................................

ü ……..............................................................

En cours
d’acquisition

Non
acquis

ü ..........................................................................

ü ..........................................................................

ü .........................................................................

ü ……..................................................................

3 - À quelles blessures ces schémas font-ils référence?
C23 : Expliquer un phénomène à partir de connaissances



..........................................................



.............................

13

Acquis

En cours
d’acquisition

Non
acquis

....................................................

ACTIVITE 7 : LES AVANTAGES DE L’ACTIVITE PHYSIQUE REGULIERE
ET RAISONNEE
1 – Indiquer les 8 arguments à donner à Alban pour le convaincre des bienfaits de l’activité
physique.
Acquis

C21 : Enoncer des connaissances



ü .......................................................................

ü .......................................................................

ü .....................................................................

ü ……..............................................................



En cours
d’acquisition

Non
acquis

ü ..........................................................................

ü ..........................................................................

ü .........................................................................

ü ……..................................................................

14




Télécharger le fichier (PDF)

1.1.3 cours.pdf (PDF, 13.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


1 1 3 cours
le dopage
musculation prise de masse
arre tez le jogging
muscles centraux niveaux a14
fiche medicale ffvb seniorplus

Sur le même sujet..