Chapitre I.pdf


Aperçu du fichier PDF chapitre-i.pdf - page 6/11

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


Aperçu texte


ISET Sidi Bouzid

Technique d’Indexation et RM

pour la rendre visible à l’œil. Votre écran permet probablement de voir cette image à
une résolution d’au moins 72 pixels au pouce; le même fichier imprimé sur une
imprimante donnerait une meilleure qualité d’image car elle serait imprimée à au
moins 300 pixels au pouce.
Formats d’images vectorielles


AI (Adobe Illustrator)



CDR (Corel Draw)



EPS (Encapsulated PostScript)



PDF (Portable Document Format)



PS (PostScript)



PSD (Adobe Photoshop)



SVG (Scalable Vector Graphics)



SWF (Flash)



WMF (Windows MetaFile) (cliparts Windows)



EMF (Enhanced MetaFile) (cliparts Windows)





Avantage des images vectorielles


Adaptées au stockage d'images composées de formes géométriques.



Peuvent aisément être redimensionnées.



Prennent moins de place qu’une image bitmap.

Inconvénients des images vectorielles


Peuvent difficilement stocker des images complexes comme des
photographies.



L’affichage d'une image vectorielle peut prendre plus de temps que
l’affichage d’une image bitmap de complexité égale.

1.2. Vidéo
La vidéo regroupe l'ensemble des techniques permettant l'enregistrement ainsi que
la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support
électronique et non de type photochimique. Un flux vidéo est composé d'une
succession d'images qui défilent à un rythme fixe (par exemple 25 par seconde dans la
norme Française L ou 30 par seconde dans d'autre normes) pour donner l'illusion du
mouvement.
(C) : GHARBI Mohamed

-6-