Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



TP insectes J1 .pdf



Nom original: TP insectes J1.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / Mac OS X 10.11.1 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/11/2015 à 21:27, depuis l'adresse IP 194.57.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 383 fois.
Taille du document: 12.2 Mo (51 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Classifica(on phylogéné(que
Eucaryote (noyau)-
Eumétazoaire (hétérotrophe pluricellulaire ¢ animales, avec des (ssus épithéliaux et (ssus
conjonc(f)-
Bilatérien (symétrie bilatérale) / Triblas4que (3 feuillets embryonnaires) / Coelomate (coelome) -
Protostomien (forma(on de la bouche en premier par le blastopore) / Hyponeurien (SNC ventral)
+ exosqueleHe
Cu4culate (cu(cule / carapace)-
Ecdysozoaire (perd sa cu(cule régulièrement par mue en grandissant)
Arthropode (segmenté à squeleHe externe souvent rigide à appendices pairs ar(culés)-
Mandibulate (mandibules) / Antennate (antennes)-
Hexapode (3 paires de paHes)-
Insecte ( corps segmenté en 3 tagmes, régionalisa(on des différentes par(es du corps résultant de
la fusion de métamère) (ailé, les ailes pouvant disparaître secondairement ex: puces, fourmis)-

Tête : dévoué au fonc(on sensorielles
Thorax : dévoué à la mo(lité
Abdomen: dévoué à la diges(on et la reproduc(on

Important: prédateur, pollinisateur, vecteur de parasitose, nuisance

Type broyeur: labre, mandibules, maxilles, palpes maxillaires, labium. (langue= hypo
pharynx)

Type lécheur (mêmes pièces que appareil broyeur mais forme différente): régression des
mandibules (malaxage cire ou confec(on des alvéoles), du labre et des palpes maxillaires,
allongement du labium = langue (creusée d’une gouUère pr lécher et pomper nectar)
protégée par les palpes labiaux et les maxilles et extrémité langue : cuilleron, allongement
des maxilles et palpes labiaux = canal aspirateur.

Type piqueur: allongement des pièces buccales, forme une trompe (rostre) = labium
(développé) et labre (réduit) forment une gouUère souple dans laquelle il y a –mandibules (2
stylets) + maxilles (2 stylets, aspira(on, rejet salive)- = stylets perforants (transperce
épithélium à la recherche des capillaires sanguins ou phloème), dispari(on des palpes labiaux
et maxillaires.

Type suceur maxillaire: régression du labre, des mandibules (pe(ts crochets), des palpes
maxillaires et du labium, allongement des (maxilles;/galéa/mâchoire) (trompe suceuse).

Type suceur labial: trompe = allongement du labre et du labium (labium recouvert du labre
formant une trompe dilatée en 2 lobes absorbants ou disque (palpes labiaux modifiées) =
organe spongieux pour aspirer les aliments dissous= labelles cons(tué par des pseudotrachées), dispari(on des maxilles et des mandibules, présence des palpes maxillaires.

Orthoptère
Les pièces buccales : criquet broyeur phytophage

















Labre

Mandibules

Maxilles
Palpes maxillaires
Labium

Appendices
pluriar(culés

Orthoptère
Ex: Criquet migrateur (,Criquet : ravageur de culture, Grillon, Sauterelle, Mante religieuse…).
Régime alimentaire: Macrophage Phytophage (feuilles).
Pièces buccales: Type broyeur (primi(f).
Ailes: 2 paires d’ailes: A1= faux élytres (protec(on), A2= ailes membraneuses (vol).
Autres caractères: P3 adaptées au saut.
Cycle de développement: Hétérométabole Paurométabole, absence de stade nymphal;
juvénile peu différent de l’adulte.

Rq: P1 des cour(llères : fouisseuse (comme les taupes= homoplasie), P1 de la mante religieuse :
paHe ravisseuse (grande prédatrice: régime carnivore)

Diagnose
•  Appendices proéminant recouvrant les autres pièces buccales, se situant
sur la face antérieur, on observe un symétrie bilatérale je sais que cet
appendice est le labre.
•  En dessous de ce labre se trouve sur le coté deux appendices puissante
cons(tués d’un seul ar(cle dure et ornementé de dents aiguisées. Je sais
que ceux sont les mandibules
•  Puis on retrouve également sur le coté deux appendices pluri ar(culées,
possédant des sortes de ramifica(on. Ceux sont les maxilles et les palpes
maxillaires.
•  Enfin on observe une appendice avec une base impaire sur laquelle se
trouve des palpes labiaux. C’est le labium

Orthoptère
Les ailes : criquet

Hémi-élytre (protec(on
non transparente, rigide)
Mésothoracique

Ailes
membraneuses
Métathoracique

Orthoptère
Les paHes : criquet



Remarquer que les pates arrières sont différemment ar(culé avec un cuisse
de taille plus importante. PaHes métathoraciques adaptée au saut

Développement post embryonnaire
Hétérométabole : métamorphose incomplète absence de stade nymphale
Paurométabole : même moeurs

Lors des mues les insectes se débarrassent de leur exosqueleHe

Homoptère

Homoptère
Ex: Cigale pique les jeunes rameaux et aspire la sève (,Puceron : vecteur de maladie
virale chez les végétaux : Phylloxera jaunisse nanisante de l’Orge, Cochenilles).
Régime alimentaire: Liquide Phytophage (sève élaborée).
Pièces buccales: Type piqueur suceur.
Ailes: 2 paires d’ailes membraneuses, en toit au repos, de même taille.
Autres caractères: appareil stridulatoire chez le mâle.
Cycle de développement: Hétérométabole Hémimétabole, absence de stade
nymphal; juvénile quelques différences avec l’adulte (paHes fouisseuses pour la
cigale).

Diagnose
•  Appendices proéminant recouvrant les autres pièces buccales, ce situant
sur la face antérieur, on observe un symétrie bilatéral je sais que cet
appendice est le labre.
•  En dessous de ce labre se trouve sur le coté deux appendices puissante
cons(tués d’un seul ar(cle dure et ornementé de dents aiguisées. Je sais
que ceux sont les mandibules.
•  Puis on retrouve également sur le coté deux appendices pluri ar(culées,
possédant des sortes de ramifica(on. Ceux sont les maxilles et les palpes
maxillaires.
•  Enfin on observe une appendice avec une base impaire sur laquelle se
trouve des palpes labiaux. C’est le labium

Coléoptère

Coléo(fourreau/ étui)ptère(aile)
Ex: Hanneton (, Doryphore: ravage les solanacées pomme de terre, Charançon:
ravageur de nombreuses cultures coton, pin, blé, bananier, Coccinelle : prédateur de
culture se développe dans les graines, Bousier: larves se nourrissent de ma(ères
organiques= décomposeur).
Régime alimentaire: Macrophage Phytophage (feuilles).
Pièces buccales: Type broyeur.
Ailes: 2 paires d’ailes: A1= élytre très dure (protec(on), A2= aile membraneuse
repliée en coude (vol).
Autres caractères: dimorphisme sexuel antennaire.
Cycle de développement: Holométabole, stade nymphal (nymphe immobile
souterraine).

Coléoptère
Les ailes : 2 ailes à étuis et 2 ailes membraneuse

















Élytre

Ailes membraneuses

Développement post embryonnaire
Holométabole : métamorphose complète présence de stade nymphale

Appendice
bien visible

Développement post embryonnaire
Holométabole : métamorphose complète présence de stade nymphale

Mue
nymphale

Larve mélolonthoïde

Mue
imaginale

Nymphe immobile
souterraine

Diptère
Les pièces buccales : piqueur suceur


















Diptère
Les pièces buccales : piqueur suceur


















Palpes
maxillaires

Stylet
Labre
Labium
Labelle

Le labre et le
labium forment
un trompe dans
laquelle les
mandibules et
les maxilles
forment des
stylets
perforants.
Absence de
palpe labiaux.

Di(deux)ptère
Ex: Anophèle, (Mous(que, Mouche, Taon, Drosophile, vecteurs de maladie chez les
mammifères: Anopheles = paludisme, Aedes = dengue (fièvre hémorragique virale),
Tipula (Cousin) et Glossine (Mouche tsé-tsé) = trypanosomiase africaine (maladie du
sommeil) ou Leishamniose par le Phlébotome, et chez les Angiospermes galle sur les
végétaux).
Régime alimentaire: Hématophage (femelle), nectarivore (mâle).
Pièces buccales: Type piqueur suceur.
Ailes: 2 paires d’ailes: A1= aile membraneuse transparente peu nervurée (vol), A2=
balancier (stabilise le vol).
Autres caractères: abdomen long extensible (stockage du sang), vecteur de parasites
(Plasmodium); antennes glabres chez la femelle et plumeuses chez le mâle.
Cycle de développement: Holométabole, stade nymphal (nymphe aqua(que,
mobile).


Palpes maxillaires aussi long que le rostre (anophèle), plus court (culicidé)

Diagnose
•  On remarque tout d’abord des appendices très allongés et
par(culièrement fines.
•  Notamment une colorée de manière plus intense et plus proéminente, cet
appendice allongé et le labium, on peut apercevoir en son centre de
manière plus claire un autre appendice qui est en fait le labre. Le labre et
la labium sont transformés en un rostre ou une trompe se terminant par
un appendice pointu que l’on appelle le labelle.
•  On aperçoit sur les cotés de se rostre des structures filamenteuses fines
que l’on appelle des stylets perforants, ces stylets sont formés à par(r des
maxilles ainsi que des mandibules
•  Enfin 2 appendices supplantant les autres et plus réduites segmentées en
3 par(es ce sont les palpes maxillaire
•  On peut dénoter mais ne faisant pas a par(e de l’appareil buccal de
longues structures poilus qui sont les antennes plumeuses (mâle)

Diptère
Les pièces buccales : piqueur suceur

(palpes maxillaires car
présence de soies)
labre
Labium (autour)
Pseudo-trachée
labelle

Diptère
Ex: Mouche domes(que.
Régime alimentaire: Liquide organique libre.
Pièces buccales: Type suceur labial.
Ailes: 2 paires d’ailes: A1= aile membraneuse transparente peu nervurée (vol), A2=
balancier (stabilise le vol).
Autres caractères: abdomen court, siphon respiratoire pour les larves et nymphes de
mous(ques; larve aqua(que ou terrestre.
Cycle de développement: Holométabole, stade nymphal (nymphe immobile dans la
dernière exuvie larvaire) (pupe).

Développement post embryonnaire
Holométabole : métamorphose complète présence de stade nymphale

Oeuf

Mue
nymphale

Larve
Apode
eucéphale

Mue
imaginale

Nymphe
mobile
aqua(que

Dans la nymphe s’effectue la métamorphose,
destruc(on des (ssus (histolyse) redistribu(on des
molécules pour l’histogénèse le plan d’organisa(on
change c’est la métamorphose

Imago

Lépidoptère
Les pièces buccales : suceur maxillaire

















Galéa

Lépidoptère
Les pièces buccales : suceur maxillaire

















Les mâchoires
forment une
trompe

Lépido(écaille)ptère
Ex: La piéride du chou: aHaque les choux (,Pyrale du maïs).
Régime alimentaire: nectarivore.
Pièces buccales: Type suceur maxillaire.
Ailes: 2 paires d’ailes recouvertes d’écailles colorées (vol).
Autres caractères: paHes abdominales = pseudo-paHes.
Cycle de développement: Holométabole, stade nymphal (nymphe momie ou
chrysalide).

Trompe au repos enroulée et protégée par les palpes labiaux

Diagnose
•  On observe 2 appendices allongées qui semble s’enrouler sur elle même,
on sait que ceux sont les maxilles transformées en une trompe.
•  On observe également des appendices supplantant le reste plus réduite et
segmenté en 3 par(es ceux sont les palpes labiaux.
•  Les mandibules sont atrophiés ou réduite a des crochets non visible
•  Le labre et le labium sont réduits

Lépidoptère
Les ailes : 2 paires d’ailes a écailles

















Développement post embryonnaire
Holométabole : métamorphose complète présence de stade nymphale

Oeuf

Mue
nymphale

Larve
éruciforme

Mue
imaginale

Nymphe
chrysalide
(appendice
collées au
corps)
recouvert
de soie

Dans la nymphe s’effectue la métamorphose,
destruc(on des (ssus (histolyse) redistribu(on des
molécules pour l’histogénèse le plan d’organisa(on
change c’est la métamorphose

Imago

Hyménoptère
Les pièces buccales : broyeur lécheur

















Hyménoptère
Les pièces buccales : broyeur lécheur

















Maxilles

Palpes
labiaux
Labium

Hyménoptère
Les pièces buccales : broyeur lécheur
















Flabellum

Hymén(aile membraneuse)optère
Ex: Abeille pollinisateu:r aide biologique (, Guêpe, Guêpe parasitoïde: pond des œufs
dans pucerons qui deviennent momies, Fourmi).
Régime alimentaire: nectarivore, pollinivore.
Pièces buccales: Type broyeur lécheur.
Ailes: 2 paires d’ailes membraneuses (vol).
Autres caractères: P3 adaptée à la récolte du pollen (corbeille), dard chez les
ouvrières, insectes sociaux; ailes postérieures plus pe(tes et couplées aux antérieures
par des crochets, pendant le vol fonc(onnent comme une paire d’aile unique;
mandibule développée permet capture des proies et façonnage du nid;
Cycle de développement: Holométabole, stade nymphal (nymphe immobile dans une
alvéole operculée).

Diagnose
•  Appendices proéminant recouvrant les autres pièces buccales, ce
situant sur la face antérieur, on observe un symétrie bilatéral je sais
que ceHe appendice est le labre
•  En dessous se situe deux appendices puissantes, ayant la forme de
boHes, ceux sont des mandibules
•  Puis on observe une appendices beaucoup plus longue que les
autres formée d’une par(e claire et foncée. On iden(fie le par(e
foncé comme étant le labre. La par(e claire se divise en plusieurs
appendices, les plus externes ayant une forme légèrement
arrondies sur les cotés sont iden(fié comme les maxilles en dessous
se trouve des appendices allongés ornementé de pe(ts poils se
sont les palpes labiaux. Enfin la plus grande par(e présentant des
stria(on représente le labium transformé en une trompe se
terminant par une structure arrondie appelé le flabellum.

Hyménoptère
Les ailes : 2 paires d’ailes membraneuse

















Développement post embryonnaire
Holométabole : métamorphose complète présence de stade nymphale

œuf

Mue
nymphale

Larve
Apode et
eucéphale

Nymphe
immobile
dans
alvéole
operculé

Mue
imaginale

Dans la nymphe s’effectue la métamorphose,
destruc(on des (ssus (histolyse) redistribu(on des
molécules pour l’histogénèse le plan d’organisa(on
change c’est la métamorphose

Imago

Hétéroptère
Les pièces buccales : broyeur lécheur


Labium


Rostre







Clypéus






Hétéroptère
Ex: Gendarme ou Suisse, (Punaise vecteur de maladie: de Chagas, trypanosomiase
sud-américaine).
Régime alimentaire: Liquide Phytophage (sève élaborée).
Pièces buccales: Type piqueur suceur.
Ailes: 2 paires d’ailes: A1= hémiélytre (protec(on), A2= aile membraneuse (ves(giale
ici) (vol).
Autres caractères: insecte grégaire (vit en groupe); hétéroptère aqua(que présente
un siphon respiratoire comme les larves et nymphes de mous(ques.
Cycle de développement: Hétérométabole Paurométabole, absence de stade
nymphal; juvénile peu différent de l’adulte, milieu de vie, régime alimentaire et pièce
buccale iden(que à l’adulte, présence de fourreaux alaires externes (exoptérygote).

Hétéroptère
Les pièces buccales : broyeur lécheur

















Labre

Diagnose
•  On observe une appendice longue et
pluriar(culée formé par le labre dans sa par(e
supérieur. Au bout de ceHe longue appendice
on observe une sorte de crochet c’est le
labium
•  En soulevant le rostre on peut apercevoir des
structures filamenteuse ceux sont les stylets.
Provenant de la transforma(on des
mandibules et des maxilles

Hétéroptère
Les ailes : 2 hémiélytres , 2 ailes membraneuses

















Hétéroptère
Les ailes : 2 hémiélytres , 2 paires d’ailes membraneuses


















Documents similaires


Fichier PDF tp insectes
Fichier PDF tp insectes j1 1
Fichier PDF tp insectes j1
Fichier PDF tp arthropodes vecteurs ectoparasites ue2 biod bioevol animale p
Fichier PDF anat cc 4 10 2014 2
Fichier PDF 2eme partie arthropodes


Sur le même sujet..