Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Annexe2 .pdf


Nom original: Annexe2.pdf
Auteur: Poste1

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/12/2015 à 00:03, depuis l'adresse IP 197.1.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 353 fois.
Taille du document: 601 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Annexe 2

Niveaux narratifs

1. Division selon le niveau diégétique :
a) Le narrateur se trouve à l’extérieur de l’histoire, à un niveau hiérarchique
”supérieur” par rapport à l’histoire. ==> Narrateur extradiégétique
b) Le narrateur figure dans le monde de l’histoire, il est, d’une manière ou
d’une autre, dans l’histoire racontée. ==> Narrateur intradiégétique

2. Le niveau extradiégétique :
C’est un concept relatif.
-

Homère se trouve au niveau extradiégétique par rapport à l’œuvre
L’Odyssée.

-

Le narrateur de la nouvelle La parure se trouve au niveau extradiégétique
par rapport à l’histoire du bijou perdu.

-

Le marquis de Renoncour, qui a transcris l’histoire de des Grieux, se
trouve au niveau extradiégétique par rapport à cette histoire (mais au
niveau intradiégétique par rapport au roman Manon Lescaut!)

-

le moi narrateur d’A la recherche du temps perdu est extradiégétique
puisqu’il raconte sa vie passée

3. La participation du narrateur comme personnage au monde raconté :

a) Le narrateur ne peut pas faire référence à lui-même par un pronom de la
première personne ==> Narrateur hétérodiégétique (ex. le narrateur de
La parure, d’Un cœur simple)
b) le narrateur peut faire référence à lui-même par le pronom je. Il peut être
un narrateur personnage principal ou personnage secondaire.
==> Narrateur homodiégétique
https://www.unige.ch/lettres/framo/enseignements/methodes/vnarrative/vnintegr.html

A propos de A La Recherche du temps perdu
« Je est un autre »
Du point de vue psychologique, les écrivains ont souvent tenu à distinguer deux Moi: un Moi
social, ou quotidien, et un Moi créateur.
Le livre est le produit d'un autre moi que celui que nous manifestons dans nos
habitudes, dans la société, dans nos vices.
Proust, Contre Sainte-Beuve
Les œuvres d'art surgissent d'un moi profond irréductible à une intention consciente ; Proust
souligne avec force la dimension non préméditée [...] de l'intention d’auteur. Entre le moi
créateur et le moi biographique, la rupture est patente, comme le note Paul Auster:
Il y a dans ma vie une grande rupture entre moi et l'homme qui écrit les livres. Dans
ma vie, je sais à peu près ce que je fais; mais, quand j'écris, je suis tout à fait perdu
et je ne sais pas d'où viennent ces histoires.
Paul Auster, entretien publié dans Le Monde, 26.7.1991, cité par Adam/Revaz, 78
Niveau extradiégétique
Mais en l'occurrence, sous prétexte d'épargner son lecteur, le narrateur coupe la parole à son
personnage. Il ne se contente plus de narrer, il ouvre dans le texte un autre univers, celui d'un
conteur parisien ne partageant pas les préjugés de la province. Il est ici à son degré de présence
maximale, ce dont témoignent différents déictiques – marques de la personne (je, vous), présent
(du subjonctif) et futur – ainsi que le ton manifestement ironique du propos (emploi du
terme barbarie, ménagements savants en italique). Ici, nous accédons au niveau extradiégétique,
celui d'où un narrateur peut à tout moment commenter ou juger ce qui fait l'objet de sa
narration.
Dans notre exemple, ce niveau est occupé par un narrateur hétérodiégétique. Mais un narrateur
homodiégétique pourrait l'occuper aussi bien.
Or (comme je ne savais pas alors l'influence que cette famille devait avoir sur ma
vie) ce propos aurait dû me paraître oiseux, mais il me causa une vive souffrance.
Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs
Dans ce passage, le je-narrateur ne se contente pas de rapporter la souffrance du je-personnage;
il intervient dans le texte en personne; ce qu'il sait aujourd'hui lui permet de porter un jugement
critique sur le caractère inapproprié de cette souffrance.


Annexe2.pdf - page 1/2
Annexe2.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF annexe2
Fichier PDF les statuts du narrateurs
Fichier PDF 9782210441163 francais1 ldp partie3
Fichier PDF fr 2 narrateur
Fichier PDF r3wuuas
Fichier PDF 603xh34


Sur le même sujet..