Bulletin 456 OUT BR .pdf



Nom original: Bulletin-456-OUT-BR.pdfAuteur: alain schaack

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/12/2015 à 14:05, depuis l'adresse IP 85.26.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1367 fois.
Taille du document: 15 Mo (32 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


BULLETIN TRIMESTRIEL DE L'ASSOCIATION ROYALE DES SOUS-OFFICIERS RETRAITES ET ASSIMILES DE LA REGION
WALLONNE, BRUXELLOISE ET GERMANOPHONE DU PAYS.

68ème année - N° 456 - 1er trimestre 2016

Réunion mensuelle au Centre paroissial d’Alleur, Rue de l’Aîte, 40 à 4432 ALLEUR
Compte IBAN : BE48 2480-1381-2527 --- BIC : GEBA BEBB

Comité Directeur
Président :

Michel DUCHENE

Vice-Président et Secrétaire :

Allée Grande Hollande, 1 à 4000 LIEGE
Tel + Fax : 042/39.02.72
GSM : 0476/25.36.29
Courriel : duchene.m@skynet.be

Hubert BECKERS

Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE
GSM : 0477/81.71.73
Courriel : beckers.h@skynet.be

Trésorier et "Rédacteur-Designer"du bulletin:
Alain SCHAACK
Rue du Huit Mai, 38 à 4460 HORION-HOZEMONT
Téléphone : 042/696.673 -- Courriel : briscard@voo.be

Responsable des adoptions des tombes :

Adjoint à l'adoption des tombes :

Joël FOSSION

Gérard VAN DEN SANDE

Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21 à 4000 ROCOURT
Tel : 042/67.87.92
GSM : 0492/31.66.84
Courriel : joelfossion1957@gmail.com

Rue du Ruisseau, 158 à 4100 SERAING
Tel : 043/412.891
GSM : 0475/631.957
Courriel : 512VDS@GMAIL.COM

Porte-drapeau et Responsable du Protocole :

Administrateur

Léon JACQMIN

Jean TONNON

Rue de Magnée, 159 à 4620 FLERON
GSM : 0476/21.30.86
Courriel : leon.jacqmin@skynet.be

Rue du Plateau, 8 à 5310 DHUY
Tel : 081/51.32.04
Courriel : jeantonnon@hotmail.com

Membres effectuant des prestations "Hors Comité"
Secrétaire des pensions de survie.
Délégué pour la Province du Luxembourg et l'étranger
Charly DELHAYE
American Legion, 60 à 6600 BASTOGNE
Tel : 061/21.42.73
Courriel : charly.delhaye@skynet.be

Pension survie des Provinces
Hainaut et la moitié du Brabant Wallon

Pension survie de la Province
de Namur et la moitié du Brabant Wallon

Jean CABAY

Jean TONNON

Rue des Postes, 121 à 7020 NIMY
Tel : 065/64.28.52
Courriel: jeancabay@skynet.be

Rue du Plateau, 8 à 5310 DHUY
Tel : 081/51.32.04
Courriel : jeantonnon@hotmail.com

Pension survie pour l'est de la Province de LIEGE

Pension survie du grand LIEGE

Hubert BECKERS

Joël FOSSION

Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE
GSM : 0477/81.71.73
Courriel : beckers.h@skynet.be

Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21 à 4000 ROCOURT
Tel : 042/67.87.92
GSM : 0492/31.66.84
Courriel : joelfossion1957@gmail.com

Membres effectifs : Les Sous-officiers de carrière retraités de l’Armée et de
l’Ex-Gendarmerie.
Membres sympathisants :
(1). Les Sous-officiers d’active, les Sous-officiers en disponibilité, les Sous-officiers de
réserve de l’Armée ainsi que les Sous-officiers de l’Ex-Gendarmerie (Gendarme avant
le 1 janvier 2002)
(2). Les veuves/veufs, ascendants et descendants des membres effectifs.
Membres protecteurs : Toute personne désireuse d’apporter leur soutien à
l’association. (NE peuvent PAS faire partie du Comité Directeur).
Membres co-habitants : Le conjoint, la compagne ou compagnon du membre effectif
et les enfants vivant sous le même toit que le membre effectif.

Il est rappelé que les membres résidant à l'étranger payent un supplément de cotisation de 7 euros qui
couvrent les frais d'expédition des différents courriers
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~2~

Michel DUCHENE

Chers amies et amis Briscards
L’automne s’est installé et nous profitons de ses timides rayons de soleil réconfortants pour bénéficier de cet été
indien qui nous console quelque peu. Mais nous savons où nous allons … vers l’hiver et le froid !
Le présent bulletin contient des informations importantes. Dès lors, je vous demande d’y faire attention.
Nous approchons doucement de la fin de l’exercice 2015 et c’est le moment pour moi de former les Vœux de Fin
d’Année ainsi que les souhaits pour l’Année Nouvelle 2016 : qu’elle soit pour chacune et chacun de vous,
source de joie, santé et bonheur !
e

Nous venons de terminer les trois dernières missions de l’année, à savoir : la 24 journée d’Adoption des Tombes U.S.
à H.C. et N.C., notre Repas de Corps en novembre et la Saint Nicolas en décembre.
Vous trouverez dans les pages qui suivent, articles et photos de la journée d’Adoption.
Vous découvrirez également le calendrier des premières réunions Mensuelles et de Comité pour l’année 2016.
Un petit changement : lors d'un décès, au lieu de Jean TONNON, veuillez prévenir M. Charly DELHAYE. En
effet, il est le nouveau responsable de l'administration des décès. C'est lui qui communique aux membres du
Comité la situation du décès et qui désigne le délégué local.
Monsieur Alain SCHAACK a, pour le moment, la responsabilité de la rédaction du bulletin, la comptabilité du
Cercle et de la C.A.D. Merci.
Un autre aspect, aussi délicat, nous recherchons parmi vous plusieurs candidats membres au Comité car
nous sommes peu nombreux. Veuillez me prévenir si vous êtes candidat. Merci.
Pour terminer, je voudrais remercier, en mon nom et celui de tout le Comité, tous les Membres du Cercle Royal Le
Briscard, pour la confiance qui nous est accordée et aussi le soutien apporté dans toutes les actions menées pour
resserrer les liens qui nous unissent et assurent pleinement le suivi des missions de notre Cercle.
Soyez-en remerciés !

Briscard un Jour...
Briscard Toujours.

En principe, votre prochain bulletin (n°457) vous parviendra en mars 2016.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~3~

Page

1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Pages 6 à 7
Pages 8 à 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15

Couverture "Notre Mascotte".
Qui est qui ? Cotisations 2016.
Le mot du Président.
Sommaire et agenda 2016.
La plume du rédacteur.
L'argentier vous parle.
Mise au point du Président.
Complément sur la CAD.
Notre tristesse et notre drapeau.
Wereth -16 Mai 2015.
Rekem (25 Jun) et Verviers (20 Jul).
Les forts de Hollogne et Lantin
LONCIN – Hommage Reine Astrid.

Pages
Page
Page
Pages
Page
Pages
Page
Page
Pages
Page
Pages
Page
Page

16 à 17
18
19
20 à 21
22
23 à 25
25
26
27 à 28
29
30
31
32

La paix de Fexhe (28 Août).
BIERSET (4/9) et TROOZ (7/9).
Commémoration à Liège (8 Sep).
Adoptions U.S. le 17 Sep.
Alleur – 18 Sep 2015.
Les plaques "Bonnetain".
La FNC de FAIMES.
100 ans des Croix de guerre.
Les croix de guerre.
Un grand soldat. Avis de recherche.
Où sont nos membres.
Bulletin d'adhésion.
Sponsors.

Nous remercions Andy et Olivier
pour leur contribution à l’élaboration du bulletin.

er

04 Jan
25 Jan
01 Fev
29 Fev
07 Mar
28 Mar
Fin mars
04 Avr
25 Avr
02 Mai
09 Mai
30 Mai
06 Jun
27 Jun
Fin Juin
29 Aou
12 Sep
15 Sep
18 Sep
26 Sep
TBD 28/29 Sep
Fin Septembre
03 Oct
24 Oct
14 Nov
19 Nov
05 Dec
19 Dec

1 trimestre
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Bulletin 457
e
2 trimestre
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Réunion Comité pré-AG
Assemblée Générale Annuelle
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Bulletin 458
e
3 trimestre
Réunion du Comité d'Administration
Réunion Comité pré-Adoption
Journée d'Adoption aux cimetières U.S.
Commémorations aux Monuments d'Alleur
Réunion du Comité d'Administration
Réunion du Comité d'Administration
Bulletin 459
e
4 trimestre
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Réunion Comité pré-Repas de Corps
Repas de Corps
Saint-Nicolas
Réunion du Comité d'Administration
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~4~

France – Lorraine
Eglise St-Nicolas à l'Hôpital,
vitrail Sainte Barbe

Alain SCHAACK

Rappel
Si vous changez d’adresse ou de résidence, n'oubliez d’avertir le trésorier et le rédacteur !
Communiquez aussi votre n° de téléphone. Des bulletins reviennent non délivrés par la poste.
Bulletin 455
Mme
Mme
Mme
M.
M.
M.

Retour de courrier (Ne reçoivent plus le courrier à l'adresse indiquée)
Monique DEUM
Laure MICHE-POULAIN
Mariette ROBIN-LEMPEREUR
Alain GILLET
Jean JACQUES
Yvon NITELET

Rue des douaniers, 48
Rue du Pétria, 97
Rue Piersotte, 26
Avenue de la Paix, 39
Avenue François Bovesse, 34
Avenue Numa Ensch-Tesch, 68

4430 – ANS
6140 – FONTAINE-L'EVEQUE
5004 - BOUGE
4430 – ANS
4300 – WAREMME
6700 - ARLON

Rendons à Bastogne
Suite à l'intervention du Commandant du détachement du Musée Royal de
l'Armée à Bastogne, vous trouverez ci-dessous quelques précisions sur notre
article relatif à notre excursion à "Bastogne", relaté dans les pages 24 à 26 du
bulletin 454.

"On attribue erronément à cette cave, le souvenir de ce fameux "Nuts" prononcé par le Général.
En fait, le général US a dit "Nuts" aux Allemands à la ferme KESSLER de Remoifosse, petit village situé à 4 km
au sud de Bastogne, le long de la N4."

Je tiens à préciser que notre but au travers de notre article n'était pas d'accuser ce détachement
"d'une erreur historique" et si "bétise" il y a, elle se base sur une lecture émanant du "Musée En
Piconrue" de Bastogne. Ce livre se dénomme : "Martelange - Bastogne - Houffalize. Noël 1944 - la
bataille vue du ciel", page 75.
Je cite le paragraphe parlant de cet épisode à savoir :
C'est ici, à la ferme Kessler donc, le 22 décembre, que des émissaires allemands présentèrent une offre de
reddition " honorable " aux Américains. Et c'est ici qu'ils reçurent la réponse fameuse et argotique de Mac
Auliffe " Nuts ". ( sic ).

Notre conclusion :
Tous les gradés militaires savent qu'on ne conduit JAMAIS des parlementaires au PC du chef de
zone, on les garde sous contrôle sur la ligne de front où ils se sont présentés.
On peut croire que les parlementaires allemands soient restés à l'endroit où ils furent stoppés
(ferme Kessler). L'offre des allemands était écrite et a été transmise au Général Mac Auliffe. C'est
sur ce papier qu'on a écrit la réponse "NUTS". Le document a été remis aux parlementaires qui
l'ont communiqué à l'autorité allemande du secteur (Général Heinrich Freiherr van Lüttwitz ?).
Ceci, c'est ce qu'on dit depuis des années, à Bastogne.
Titeuf : Ce qui sort de la TitePoule.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~5~

Alain SCHAACK

Pour me contacter, choisissez de préférence le mail à l'adresse suivante : Briscard@voo.be
Le n° de téléphone 042/696.673 peut être utilisé (uniquement de 9 à 12 h et PAS le WE).
En cas d'absence (après 30''), un répondeur prendra votre appel.
Laissez votre message en mentionnant : votre NOM, votre N° de membre, l'objet de votre appel et le n°
de téléphone où l'on peut vous contacter.
Avant de téléphoner, lisez attentivement cette page ainsi que le dernier bulletin paru (y compris l'étiquette d'envoi)
et votre carte de membre car, souvent, la réponse à votre question s'y trouve.

Même lors d'un courrier, n'oubliez pas de mentionner votre nom et n° de membre.

En cette période de nouvelle année, les mauvais jours se dessinent dans les paysages qui nous entourent.
C'est aussi la période où les gestionnaires des différentes associations ont la tâche ingrate d'effectuer le
rappel des cotisations de la nouvelle année.
Celles-ci, pour le Cercle Royal le "Briscard", doivent être réglées pour le 31 janvier 2016.
Lors de l'Assemblée Générale du 13 avril 2015, les montants réclamés ont été adaptés au coût de la vie.
La cotisation des membres effectifs, sympathisants et protecteurs est fixée à 12,00 euros.
Un supplément de 7,00 euros est demandé pour les membres résidants à l'étranger afin de couvrir les frais
d'expédition des différents courriers.
La cotisation des co-habitants est, elle, fixée à 6,00 euros.
Certains ont déjà réglé leur cotisation pour 2016, mais ont oublié d'adapter le montant. Il leur est demandé de
bien vouloir compléter leur premier versement pour arriver au nouveau montant.

Membres concernés
N° 81-021-1-261116
N° 86-007-1-351014
N° 88-012-1-461203
N° 89-011-1-340929
N° 89-013-1-360303

N° 94-006-1-371014
N° 94-006-2-440405
N° 94-062-1-411007
N° 94-062-2-440303
N° 95-006-1-410114

N° 97-061-1-241203
N° 99-004-1-460728
N° 99-013-1-441103
N° 99-013-2-471026
N° 06-006-1-340609

Attention, le compte en banque du Briscard a changé !
Les paiements doivent s'effectuer au compte
IBAN : BE48 2480-1381-2527 --- BIC : GEBA BEBB

du Cercle Royal Le Briscard, Rue du huit mai, 38 à 4460 Horion-Hozémont.
Veuillez écrire en communication les renseignements suivants :
"Membre n° xx-xxx-x – Cotisations = x €, Etranger = x €, CAD = x €"
(NB pour le n° de membre les trois premiers groupes de chiffres sont suffisants)
Pour les membres qui utilisent un versement permanent,
n'oubliez pas de modifier le compte destinataire et le montant.

Fonds de Soutien
Nom
Fam LAN-SMEETS N.
Mme BREUER B.
Fam LAMORT-SCHIPPER


6,25
2,00
3,00

Nom
M. VANDERHEYDEN L.
M. BANDE H.


7,50
16,00

Nom
M. VANDERBURGHT P
M. LECOMTE J.

Nous remercions cordialement ces généreux donateurs à notre Fond de Soutien.
Péniche : C'est oune zizi portugaiche.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~6~


10,00
3,00

Liste des membres en ordre de cotisation 2016, en date du 27 novembre 2015
BALANDINI José
BALANDINI - VIDREQUIN Lucette
BANDE Hubert
BAUDUIN Klaus (*)
BECKERS Hubert
BLODEN Roland
CASLLI Shqipe
CHARLIER André (*)
CHAUMONT José (*)
COLLARD André (*)
COLLEE Edouard (*)
COLLEE-HOFFMAN (*)
COLLETTE Jules (*)
CORMANN Jacques
DAUTREBANDE Patrice
DAUTREBANDE (Mme)
DE BREUCK Kyllian
DE WAHA-ANDRIEN Denise (*)
DEGRAUX Henry
DEGRAUX-VANGERVENAL
DENEE Lucien
DEPOORTER Claude
DERAECK Jacques
DERAECK-TOUSSAINT
DRAYE Annie
DUCHENE Christelle
DUCHENE Michel

Membres :
CAD :

GEORGES Albert
GILLIS Edmond
HANQUET José
HOMERIN Jean
LAMORT Cyrille
LARIVIERE-NOTHEN
LECOCQ Henri
LECOMTE Jacques
LEGRAND Renée (Bockland) (*)
MASSY Edouard
NAGELMACKERS Jérome
PARDAENS-JACQUEMART Louise
PETERS Georges (*)
PIETTE Alain
PIRLOT Roger
PIRSON Jacqueline
PREMEREUR Daniel (*)
PREMEREUR - DIEU Jeannine (*)
RIGA Gilbert
SCHAACK Alain
SCHAACK-DE BREUCK Marie-Christine
VAN DEN SANDE Gérard
VERDUYCKT Jean
VERDUYCKT - VOGEL Marlise
VILAIN Guy (*)
VILAIN - CROMBEZ Edith (*)
VRYDAGHS Joseph (*)
(*) Voir chapitre précédent

919 membres en ordre de cotisation.
585 membres (Chiffre de base des calculs : 570 membres).
ATTENTION : Vous devez posséder le timbre 1880.
REMARQUE :

er

L’appellation "timbre" provient du passé et le carnet exposé en 1 page du
bulletin 455 n'est plus utilisé (il fait partie des souvenirs).
La gestion de vos cotisations CAD s’effectue par ORDINATEUR
et non par envoi de timbres-papiers.

Les domiciliations seront ou ont été prélevées dans le courant des mois de décembre 2015 et janvier 2016.
Soit 12 euros pour les membres et 6 euros pour les co-habitants ainsi que le nouveau timbre CAD 1880.

Dernier timbre consommé :
Décès en 2015 :
Nouveaux membres en 2015 :

N° 1844.
50 membres parmi lesquels 32 membres de la CAD.
19 membres.

En ce qui concerne la CAD, le cercle a déploré de nombreux décès lors de l'année 2015.
Actuellement le dernier décès enregistré est le 1844.
Il nous faut donc, demander dès janvier 2016, le timbre 1880.

Dons aux cérémonies d'adoptions 2016 et Sponsoring
Bulletin 456
Famille HOYER-VOGTS
M. Max TROUSSART
LE MAIRE DE ROMSEE

25,00
20,00
20,00

Mme Annie DRAYE
M. René PAULUS
AMV Construction
Vins du Beaujolais

39,00
20,00
250,00
200,00

Nous remercions cordialement ces généreux donateurs.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~7~

Des nouvelles de notre bulletin.
Depuis plusieurs années, vous recevez notre bulletin "Le Briscard" à raison de cinq fois pendant l'année.
La Défense, comme d'autres secteurs, effectue actuellement plusieurs restructurations budgétaires.
DGMR a dernièrement envoyé aux unités un rappel des directives (CHOD-GID-VERNORM-ADMI-001/ADMSP du 01 Nov 2007) qui
doivent être appliquées lors de l'appui aux différentes associations. L'article 2.f(1) limite l'envoi de la brochure
à quatre fois par an (trimestriel).
La prévision diffusée dans le bulletin 454, ne peux pas être actuellement retenue. Vous trouverez ci-dessous, la
grille provisoire de distribution décidée par le comité de rédaction.

Périodique du "1er trimestre",
Périodique du "2e trimestre",
Périodique du "3e trimestre",
Périodique du "4e Trimestre",
Cette fréquence sera proposée à notre imprimerie.

envoyé en fin Dec
envoyé en fin Mar
envoyé en fin Jun
envoyé en fin Sep

Information informatique, dès janvier, après les réunions mensuelles
Alain se propose, pour vous apporter une petite aide afin de
mieux maîtriser votre ordinateur.
Ces informations pratiques pourraient avoir lieu à l'issue
des réunions mensuelles et dureraient une heure.
La première communication sera donnée le 4 janvier 2016.
Il ne faut pas de matériel particulier. De quoi écrire sera
suffisant.

Le COMITE
Chers amis, collègues Sous-Officiers, en activité ou à la retraite …
Au cours de l'exercice 2015, l'effectif de notre Comité a fortement diminué suite aux départs de bénévoles,
et ce, pour diverses raisons.

Pour survivre, il faut un minimum de trois nouveaux volontaires pour nous renforcer.
Dont un pour occuper la fonction de trésorier (fonction actuellement occupée en
remplacement par notre "rédacteur").
Alors je compte sur vous et je vous attends dans le Comité.
Disponible, n'hésitez pas à me contacter sur mon GSM 0476/254.629.
Un critère : habitez la Province de LIEGE, car cela rend plus facile la participation à nos réunions de Comité et
mensuelles.

Briscard un Jour …….. Briscard Toujours !

Michel DUCHENE
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~8~

IMPORTANT
CAISSE AUX DECES
L'année 1948 a vu naitre le Cercle "Briscard".
Très vite, l'idée de procuré une aide sincères aux collègues et soulagé la souffrance des familles qui étaient
victimes de la disparition d'un jeune "Briscard", a été admise par les fondateurs.
En 1949, le Conseil d'Administration a décidé la création d'une caisse annexe, appelée "Caisse aux décès
(CAD) qui avait pour objectif, avec une contribution de 10 FB (0.25 €), de permettre la solidarité entre les
membres du "Briscard", par l'aide effective aux familles, lors d'un décès d'un membres. A cette époque les
assurances "frais funéraires" n'étaient pas encore développées (créées).
En aucun cas, la volonté des fondateurs, n'a été la création d'une épargne au profit des membres.
Pendant la première période de 30 ans (de 1949-1979), la caisse avait été mise fortement à l'épreuve, et la
question de continuité se posait pour la première fois. Le premier déficit apparaissait. La CAD ne disposait
pas d'assez de cotisation pour intervenir pour tous les membres de la caisse en cas de décès collectif. La
décision fut prise de continuer mais de doublé la valeur du timbre à 20 FB (0,50 €). Il restait cependant une
hypothèque sur l'avenir.
Lors du début de la 2e période (1979 à 2005), la caisse était composée de 413 adhérents. Les cotisants ont
varié de 525 à 1.028 membres. De nouveau la pérennité de la caisse se posait. Une nouvelle réévaluation
devait avoir lieu.
Lors de l'Assemblée Générale, il est décidé d'augmenter le timbre à 0.75 €. La troisième période commence
en janvier 2006.
Actuellement, suite au nombre important des décès et à la diminution de l'affiliation à la caisse CAD, nous
remarquons que les recettes de fonds sont insuffisantes pour continuer le payement des sommes alloués en
cas de décès. Heureusement de nombreux adhérents suite à nos conseils et mise en garde de 2006, ont
souscrit leur propre assurance décès individuelle.
Dans les prochains mois, nous serons dans l'obligation de prendre une décision, certes douloureuse, mais
combien nécessaire pour satisfaire la majorité de nos cotisants.
Dès lors, il faut savoir que le Comité envisage de proposer la dissolution de la CAD. Une étude, menée en
collaboration entre le Comité de Gestion, le trésorier et M. Charly DELHAYE, est en cours actuellement.

Michel DUCHENE

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~9~

Complément à l'article sur la CAD, du bulletin 454 pages 9 à 11.
Référence : Statut adopté par l'Assemblée Générale Statutaire du 7 mai 2007
--------------------------En résumé, en janvier 2016, pour avoir droit à votre indemnité en cas de décès :
1..Votre cotisation "Briscard" doit être payée (avant le 31 Jan).
C’est-à-dire 12 euros pour les membres (effectifs, sympathisants et protecteurs) plus 7 euros pour les membres
résidant à l'étranger et la somme de 6 euros pour les membres co-habitants.
2..Etre en ordre de payement du timbre 1880 (demandé dans ce bulletin). En dessous du timbre 1861, vous êtes
démissionnaire de la CAD.
Indemnité
1..Lors du décès d'un membre en ordre de cotisation "Briscard" et CAD, une identification chronologique lui est
attribuée (n° de timbre de décès).
e
Cette année, le timbre 1845 a été octroyé au 50 membre décédé en 2015.
2..Pour le début de cette année 2016; le montant est fixé (comme prévu à l'article 4a du statut) à 570 membres x
0.75 €, soit 427.50 euros.
3..Après réception d'une copie de l'acte de décès, le gestionnaire délivre sur le compte du bénéficiaire renseigné
au Comité d'Administration, une indemnité unique et non fractionnée.
er
Si le décès a lieu, entre le 1 et le 31 janvier et que la cotisation "Briscard" n'est pas payée, le montant de celle-ci
est retiré.
A cette somme est :
--soit ajouté, le montant de l'achat des timbres supplémentaires déjà achetés (>1880).
--soit retiré, le prix du nombre de timbres manquants pour arriver au timbre demandé (1880) et retiré également,
5 % de la somme totale obtenue, pour les frais administratifs de retard.
Exemple 1
M. LAMBERT (membre effectif) décédé le 18 mars de l'année 2016, lors du timbre demandé n°1880 (bulletin 456).
Il est en ordre de cotisation "Briscard" et possède le timbre 1890. Nombre de membres 570.
Son bénéficiaire pourra disposer de l'indemnité suivante :
(570 membres x 0.75 €) = 427,50 euros,
plus les timbres excédentaires : 10 timbres (de 1881 à 1890) x 0.75 = 7,50 euros.
TOTAL : 427,50 + 7,50 = 435,00 euros

Exemple 2
M. ROBERT (membre effectif) décédé le 31 janvier de l'année 2016, lors du timbre demandé n°1880 (bulletin 456).
Il n'est PAS en ordre de cotisation "Briscard" et possède le timbre 1890. Nombre de membres 570.
er
(attention : si décès le 1 février ou après = PAS d'indemnité, comme les dates de péremption auprès de l'AFSCA).
Son bénéficiaire pourra disposer de l'indemnité suivante :
(570 membres x 0.75 €) = 427,50 euros,
moins la cotisation "Briscard" non payée (en 2016 = 12 euros).
Plus les timbres excédentaires : 10 timbres (de 1881 à 1890) x 0.75 = 7,50 euros.
TOTAL : 427,50 – 12,00 + 7,50 = 423,00 euros.

Exemple 3
M. HUBERT (membre effectif) décédé le 16 mars de l'année 2016, lors du timbre demandé n°1880 (bulletin 456).
Il est en ordre de cotisation "Briscard" et possède le timbre 1860. Nombre de membres 570.
(attention : si décès avec un nombre de timbre plus petit que 1860 = PAS d'indemnité).
Son bénéficiaire pourra disposer de l'indemnité suivante :
(570 membres x 0.75 €) = 427,50 euros,
moins les timbres manquants : 20 timbres (de 1861 à 1880) x 0.75 = 15 euros,
moins les frais administratifs de 5 % de la somme.
TOTAL : (427,50 – 15,00) – 5 % = 412,51 – 20,63 = 397,87 euros

Orteil : Appendice servant à détecter les coins de portes.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 10 ~

Identité
ARDENOIS Numa
FRANCOIS Robert
SERVATIUS Guy
FRANCOIS Joseph-Jean
DEGREZ Léopold
SCHOCKERT Eric
TONON – COLET Gilberte
BORCY Henri
HIRSOUX Raymond
ANIZET Adelin
SCANTAMBURLO – AULMAN Ruth
BAYET Jean
HENCKAERTS Willy
LEONARD Joseph
CAULIER José
FALLAY-BINET Margueritte
STERNON-NARDO Elsa

N° de décès
2015-034
2015-035
2015-036
2015-037
2015-038
2015-039
2015-040
2015-041
2015-042
2015-043
2015-044
2015-045
2015-046
2015-047
2015-048
2015-049
2015-050

Date
12/08/2015
26/08/2015
26/06/2015
19/08/2015
07/09/2015
10/09/2015
24/03/2015
30/09/2015
30/08/2015
05/07/2015
18/10/2015
28/10/2015
07/11/2015
14/11/2015
15/11/2015
16/11/2015
17/11/2015

Oui - Oui : Fils illégitime de Sissi.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 11 ~

Age
84 ans
92 ans
77 ans
86 ans
89 ans
55 ans
80 ans
86 ans
90 ans
92 ans
81 ans
79 ans
85 ans
84 ans
76 ans
86 ans
87 ans

Timbres
1833
1834
NM
NM
1835
NM
1836
1837
1838
1839
NM
1840
1841
1842
1843
1844
1845

Un hommage aux 11 soldats afro-américains du 333rd Field Artillery Battalion et à tous
les soldats noirs américains qui combattirent en Europe
pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Le 17 décembre 1944, aux environs de 15.00 h, ils se
retrouvèrent à proximité de la première maison du petit hameau
de Wereth. La famille Langer les accueillit et leur donna à
manger.
Aux alentours de 16.00 h, une patrouille allemande de
4 hommes de la 3./SS-Pz AA 1 LSSAH arriva à Wereth dans une
voiture amphibie. Lorsque les SS arrivèrent à la ferme, les 11
GI’s se rendirent sur-le-champ, sans résistance. Ils furent obligés
de s’asseoir dehors sur le sol détrempé et glacial jusqu’à la
tombée de la nuit. Les Allemands les firent alors marcher devant
leur véhicule et descendre le chemin. En début de nuit, des
coups de fusil retentirent. Le lendemain matin, les villageois
découvrirent les corps des hommes dans un chemin creux en
bordure de prairie.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 12 ~

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 13 ~

CEREMONIE ANNUELLE

Concentration de vEhicules militaires
de 1940 et une reconstitution
de camps d Epoque.
8e Edition de Woman at War
"SPECIAL NAVY".
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 14 ~

CEREMONIE ANNUELLE

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 15 ~

FEXHE le haut clocher
Photos de :
Mme Maddy CHAMART
M. Alain SCHAACK

Le vendredi 28 août, à 18H00, la Province de LIEGE a lancé officiellement les
"Fêtes de Wallonie", dans la commune de FEXHE-LE-HAUT-CLOCHER, plus
précisément à VOROUX-GOREUX.
Pourquoi FEXHE-LE HAUT-CLOCHER, cette petite commune rurale ?
Parce que, en 2016 (18 juin), on y célébrera le 700e anniversaire de la "PAIX DE
FEXHE" (1316), texte fondateur de l'état de droit (de la démocratie).
C'est au rythme du "Royal Guidon Hesbignon" de Haneffe, et en présence des
associations patriotiques et de nombreux citoyens, que les autorités provinciales et
communales, ont d'abord déposé des fleurs au monument aux morts de VorouxGoreux. La cérémonie d'hommage a été suivie par un déplacement en cortège vers le
chapiteau, où plusieurs orateurs ont soulignés dans leurs interventions, l'événement
capital dans l'histoire de la Principauté de Liège et de la démocratie en général.

Lu pour vous, à cette occasion
e

Au début du 14 siècle, les villes sous l'action de plusieurs mouvements sociaux,
s'étaient soulevées contre le Prince-Evêque.
Le 18 juin 1316, la "Paix de FEXHE" est signée : elle est une entente qui clôture les
conflits et son but est d'établir un état de droit et un équilibre des pouvoirs.
Le caractère d’une paix publique concerne tous les pouvoirs publics de la Principauté,
des communautés voisines et de toutes les communes rurales, en fait tout le Pays de
LIEGE. C'est en fait la base d'une vraie charte constitutionnelle (jusqu'en 1795). Celleci était affichée sur un des piliers de la cathédrale Saint Lambert.

Elle énonce trois grands principes qui formeront jusqu'en 1795, les bases du droit public liégeois et des libertés
politiques liégeoises. Différentes mesures de protections des citoyens sont mises en œuvre. On peut citer la
suppression des jugements arbitraires, la prestation de serment imposée aux magistrats, la création d’une véritable
représentation du pays en instaurant à côté du pouvoir exécutif un pouvoir législatif, émanation des différentes classes
de la population.
C'est un texte nettement en avance pour son époque.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 16 ~

On y stipule notamment:
1..que les franchises des villes ne peuvent être abolies que de l'accord commun du
prince-évêque et des groupes sociaux qui en bénéficient.
2..que chacun doit être jugé conformément à la loi, "par jugement des échevins et
des hommes".
3..qu'il ne peut y avoir de tribunaux d'exception émanant de la justice du PrinceEvêque.
4..que personne ne peut être arrêté que par ordonnance des échevins.
5..que le droit ne peut être révisé que par accord entre le Prince-Evêque, du
chapitre de Saint-Lambert, des chevaliers et des mandataires des Bonnes
Villes.
6..que la confiscation des biens est interdite.
7..qu'est accordé aux habitants de la Principauté le droit d’approuver le budget et
d’en contrôler l’exécution.

On en retient aussi deux dispositions capitales :
1. que le pouvoir législatif appartient au "Sens du pays", c’est-à-dire à une assemblée où la noblesse, le clergé et la
bourgeoisie se retrouvaient comme trois états. La mission première de cette assemblée était d’interpréter le droit
coutumier et, le cas échéant, d’amender les lois. Les lois et coutumes ne pouvaient être modifiées que par le "Sens
du Pays".
2. que la liberté individuelle est garantie et qu'une bonne justice est établie.

Notons aussi, et ce n'est pas anecdotique, que :
si le prince viole ses engagements, ses sujets s’accordent le droit de résistance, mais seulement après appel au
Collège des Chanoines de Saint-Lambert.
Le prince-évêque à son avènement, de même que les chanoines, les officiers gouvernementaux, les échevins, les
maîtres à temps, les jurés du conseil communal, les gouverneurs des métiers, sont tous obligés, à leur entrée en
fonction, de prêter serment de "tenir et warder" la "Paix de FEXHE", émanation de la volonté du pays.
Cette dernière disposition préfigure, avec cinq siècles d'avance, la prestation de serment du Roi lors de son avènement
("Je jure de respecter la Constitution et les lois du Peuple belge ...") et les prestations de serment de tous les élus, de
tous les fonctionnaires (militaires, gendarmes, policiers, professeurs, …) des assesseurs aux bureaux de vote ...
Qu'est ce fameux "Sens du Pays" ? C'est une commission juridique regroupant le PrinceEvêque et les trois États (le chapitre de Saint-Lambert, l’État noble et l’État tiers). Cette
commission est gardienne et seule interprète des lois et coutumes. Ce document témoigne d’une
volonté de mettre un terme à l’arbitraire des jugements et anticipe également les difficultés dans
l’interprétation des lois. Une préfiguration du "Conseil d'Etat" ... créé par une loi du 23
décembre 1946, soit 630 ans après la "Paix de FEXHE".
Une préfiguration aussi de la Cour d'Arbitrage devenue Cour Constitutionnelle, mise en œuvre
par la loi du 28 juin 1983, mais officiellement installée le 1er octobre 1984, soit 668 ans après
la "Paix de FEXHE" !
Par la "Paix de FEXHE", la Principauté de LIEGE
se distinguait institutionnellement des autres
principautés et duchés ... qui constitueront plus
tard la BELGIQUE. Les pouvoirs du Prince se
voyaient restreints. L'existence du "Sens du Pays"
avait instauré dans la Principauté de Liège la
préfiguration d'un Etat représentatif, bien qu'on ne
puisse pas encore parler d'une véritable
représentation populaire.

Suppositoire : Invention qui restera dans les annales.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 17 ~

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 18 ~

Texte de M. Léon JACQMIN
Photos de M. Alain SCHAACK
Le 71e anniversaire de la Libération de Liège par
les troupes américaines a été célébré ce mardi 8
septembre 2015.

Notre président Michel Duchêne déposa des fleurs en
tant que vice-président du Comité d'entente des
associations
patriotiques
liégeoises,
ceci
en
compagnie du président de ce comité, M. Grandjean.
La Défense était représentée notamment par une
escorte-drapeau et deux pelotons du Régiment de
gloire qu'est le 12/13e de Ligne : on voit ici un de ces
pelotons quitter le haricot de position de l'enclos des
Fusillés de la Citadelle de Liège.
Le tout sur un avant-plan de
feuilles déjà brunies exprimant des
mieux toute la mélancolie, la
nostalgie que l'on a vis-à-vis de
tous ces jeunes Fusillés.
Ils le furent parce qu'ils étaient des Résistants face
à cette occupation nazie, si destructrice de tant de
vies humaines que d'œuvres d'hommes et de
femmes de notre Patrie. Plusieurs dernières lettres
de Ceux-ci furent lues de façon très émouvante par
des enfants d'écoles de Liège, tant communales
que du réseau libre.
Bravo à la ville de Liège pour
cette organisation parfaite. Elle
est, à mes yeux, dans ce site
grandioses des restes de
l'ancienne
Citadelle,
la
cérémonie patriotique la plus
émouvante que peut organiser
notre ville, chaque année.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 19 ~

Texte de M. Léon JACQMIN
Photos de Joe McFadden , Ssgt, USAF, Spangdahlem
et de M. Alain SCHAACK

Jeudi 17 septembre 2015 : 24e journée des Adoptions de tombes américaines
organisée par notre Cercle Royal.
e

Le ciel ne fut pas avec nous pour cette journée et malgré cela, cette journée des 24 Adoptions fut un sommet de
ferveur et d'admiration en faveur de ces plus de dix mille hommes morts pour notre Liberté en 1944-1945.
J'ai pu rencontrer le panneau reprenant les lettres YZ de nos Adoptions, soit celles de l'initiale de quelques-uns de nos
chers parrains et marraines de l'édition 2015.
Me - Bonjour panneau, comment as-tu vécu cette journée ?
YZ - J'ai pas beaucoup servi et donc j'ai pu observer tout, vraiment tout et je vais te raconter.
Me - OK mais ne sois pas trop exhaustif quand même ! Parle-moi
d'abord de la cérémonie dans ce cimetière de Henri-Chapelle (HC), la
plus importante nécropole où le Briscard a entamé ses adoptions.
YZ - La cérémonie a pris un retard considérable là-bas de par un
imbroglio d'organisation : le "Colours Guards" étaient là mais ne
savaient à qui s'adresser, nos responsables eux ne sachant pas qu'ils
étaient là et où ils se trouvaient. Patates !
Me -D'accord, erreur de communication, quoi, si fréquente en ces temps où les moyens de communiquer n'ont
jamais été si développés.
YZ - On ne va pas faire la nuit là-dessus. Tout fut nickel quand
même, ceci en présence du charmant Ambassadeur des Etats-Unis
d'Amérique, la toute belle Denise Campbell Bauer. Beau discours de
sa part, de même que du Président Michel le tout sous le regard
scrutateur du Major de Muynck, représentant la Défense et du
Commandant Servais. Ce dernier de la terrasse dominant toute la
nécropole examinait tout ! Enregistrait tout, alors que normalement,
il devait assister notre chère Mathilde aux commentaires.
Me - Qu'est-ce qui t'a le plus frappé chez ledit Ambassadeur ?
YZ - Ce sont tous ses regards attendris vers les enfants présents et vers ceux qui témoignèrent. Ces regards-là, tu
sais, Me, il n'y a qu'une maman qui peut en être l'auteur. Et Madame Bauer, c'est une maman. CQFD, ce qu'il fallait
démonter et toc, dans la vue, cher Me.
Me - Asap, as soon as possible, on passe au lunch au Remember Museum de Marcel et Mathilde.
YZ - Moi j'étais dans le coffre de la voiture de Gérard, alors, à toi de nous
raconter.
Me - Ok, je relève, outre les boissons et les sandwiches excellents
comme chaque année, deux faits marquants : l'hommage à Christian
Rossion qui s'est farci les dossiers de milliers d'adoptions pendant des
années et des raz années. Il le mérite bien cet hommage que notre
Cercle royal lui a rendu. Et puis de nouveau la super gentillesse de
l'Ambassadeur, qui accepta de poser avec le porte-drapeau du Briscard
puis avec tout notre comité (Charlatans qu'ils sont).
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 20 ~

Soit une photo qu'Alain va sûrement mettre en évidence dans ce 456. Revenons-en aux adoptions à Neuville en
Condroz (NC). Peux-tu m'en parler ?
YZ - Bien sûr, j'avais quitté ledit coffre et me voilà douché à un point tel que mes deux lettres avaient envie de se
dégommer, de se barrer, vite fait bien fait.
Me -Il pleuvait ?
YZ - Des cordes, des seaux, des tonneaux ! Le président
agit alors avec grande habilité, habitué qu'il est de prendre
des décisions en fonction des éléments de toutes natures
qui se présentent à lui à un moment précis d'une bataille.
Me - Oui, j'ai vu, il a remballé la chorale qui s'était un peu
beaucoup (choisissez) imposée à nous. Outre cela, il a
demandé aux enfants de rentrer dans leurs classes.
YZ - Et oui, Madame l'Ambassadeur n'aura pas pu profiter des hymnes belges et américains toujours si bien
interprétés par ces chers enfants de Neupré.
Me - A l'impossible nul n'est tenu : elle devra revenir pour nos 25e Adoptions de 2016. Son invitation est déjà prête
sur l'ordi de Michel.
e
YZ - Pas trop vite STP, les cérémonies des 24 se déroulèrent donc dans le bloc commémoratif blanc de l'entrée du
Cimetière de NC. Ce dernier est porteur de l'aigle symbolique des Etats-Unis d'Amérique, si beau, si empreint de la
grandeur de cet immense pays auquel nous devons tant et tant. Le pays des canyons, des premiers gratte-ciel, des
espaces majestueux où des bisons par millions étaient traqués par des Indiens un peu moins nombreux.
Me -Qu'est- ce qui te frappa lors de cette seconde cérémonie ?
YZ - Le regard dépité de celui qui me portait et qui ne voyait aucun parrain ni marraine se pointer car il y a
évidemment peu de monde qui porte comme initiales de nom le Y et le Z.
Me - Rien d'autre ?
YZ - Au risque de me répéter le regard attendri de madame l'Ambassadeur était de nouveau en rayon. Le Président
portant le panneau D.E.F. qui fut la marque de radiateurs dont l'usine avait son siège à Rocourt, soit dans son propre
patelin m'a fait beaucoup rire, sauf votre honneur, Président !
Me - Tes conclusions, cher panneau YZ.
YZ - Un superbe jeudi sauvé des eaux par tous et toutes qui y participèrent. Dans le comité, je ne voulais citer que le
Président et Gérard, incidemment, mais je veux encore faire une troisième exception.
Me - Ah oui, qui ? Crache-là ta V ... (nous attendons le sponsoring prévu de cette firme de chiques pour la toux. Ceci
justifie ces quatre lettres manquantes à leur nom. Merci à cette firme pharmaceutique d'accélérer les choses pour
régler des publicités trimestrielles dans notre cher bulletin).
YZ - Mon joker pour cette 24e journée, c'est Joël
Fossion dont c'était le "coming out" en tant que
responsable des Adoptions. Ceci à la suite de celui, qui,
cité plus haut a quitté cette fonction très importante au
sein de notre comité Briscard. Bravo Joël, un bel essai
bien transformé. Chapeau, cher maître, tu mérites tout :
respect, reconnaissance, admiration "and zo voort".
Me - Merci panneau, t'as bien résumé tout. Rendezvous en 2016 pour les 25e Adoptions. Et j'te dis pas
qui va venir ! Top secret : mot d'ordre d'ores et déjà de
ses services de sécurité.
YZ - Barak ?
Me - Un peu haut quand même, là, descends ta mire.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 21 ~

Alleur le 18 septembre

Lu pour vous dans le Ans-infos d'octobre 2015.
Photos de M. Alain SCHAACK

ANS et le cercle Royal le "BRISCARD"
commémore le 70e anniversaire de la libération

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 22 ~

Recherches : Alain SCHAACK

Des "Briscards" et d'autres anciens, du 3e Bataillon de Génie de Pontage Amphybie
(Westhoven-FBA du 01 Nov 1967 au 30 Jun 1995),
se sont retrouvés et ont posé devant les plaques "Bonnetain, à "Burcht".
Que sont les plaques "Bonnetain 14-18" ?
Elles sont avant tout notre patrimoine militaire, à même titre que les plaques de bronze qui ornent nos
monuments commémoratifs.
En 1924 se constitue un Comité pour
glorifier le sacrifice de 1.126 militaires de
l'arme du Génie, pendant la guerre de
1914 à 1918.
En 1928, le comité "Lartigue"
(Lieutenant-général de la 50e promotion
A.G.) fera l'acquisition de plaques 14-18
en bronze, dites plaques "BONNETAIN"
dont six plaques commémoratives pour les
six unités Génie des Divisions d'Armée,
qui seront réparties entre les trois
Régiments Divisionnaires ayant survécu
aux diverses réorganisations de l'armée
après l'armistice.

A quoi ressemblent-elles ?
+/- 1,78 m x 1, 70 m
+/- 150 kg

Alors, nous avons de gauche à droite:
Alain SCHAACK, (ADC e.r.), Daniel CLEDA, (AJM e.r;), Alain MAEYENS, (1CC
e.r.), André RANDOLET, (SOffr e.r.), Léon CAVILLOT, (AJM e.r.), Jean VELAERS,
(SOffr e.r.), Michel VANDEPUTTE, (Gen e.r.), Guy MATHY, (SOffr e.r.) et Robert
VERMEIREN (SOffr e.r.)

Elles se composent d'un rectangle avec en son centre
supérieur une protubérance demi-sphérique.
La partie rectangulaire est divisée en quatre secteurs :
Le secteur supérieur est commun à toutes les plaques,
le quadrilatère au centre de la partie inférieure
également, il représente les armes du génie qui se
trouvait sur les ceinturons d'uniforme. Cet insigne
représente un sabre "coupe choux" et une hache qui
sont croisés dans un cartouche.
De part et d'autre, on retrouve un cartouche qui
mentionne dans l'une des deux langues nationales,
l'unité et le nombre de militaires du Génie des
Divisions d’Armée tombés au Champ d’honneur
pendant la Première guerre mondiale.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 23 ~

Où sont-elles actuellement ?

1..La plaque du Génie de la 1er Division d'Armée, de la 2e Division de
cavalerie et de la position fortifiée d'ANVERS.
Se trouve à Burcht-Zwijndrecht-Kwartier Lieutenant Thoumsin.
(4 Offr, 16 SOffr et 156 Cpx et Sdt)

5..La plaque du Génie de la 5e Division d'Armée.
Se trouve à Namur-Jambes-Caserne Lieutenant De Wispelaere.
(5 Offr, 11 SOffr et 127 Cpx et Sdt)

2..La plaque du Génie de la 2e Division d'Armée et de la position
fortifiée d'ANVERS.
Se trouve à Burcht-Zwijndrecht-Kwartier Lieutenant Thoumsin.
(5 Offr, 11 SOffr et 122 Cpx et Sdt)

6..La plaque du Génie de la 6e Division d'Armée.
Se trouve à Liège-Chartreuse.
(8 Offr, 10 SOffr et 133 Cpx et Sdt)

3..La plaque du Génie de la 3e Division d'Armée et de la position
fortifiée de LIEGE.
Se trouve à Liège-Chartreuse.
(10 Offr, 18 SOffr et 190 Cpx et Sdt)

7..La plaque de la Compagnie cycliste du Génie.
Se trouve à Tervuren-Caserne Lieutenant-colonel Lempereur.
(1 SOffr et 9 Cpx et Sdt)

4..La plaque du Génie de la 4e Division d'Armée et de la position
fortifiée de NAMUR.
Se trouve à Namur-Jambes-Caserne De Wispelaere.
(11 Offr, 12 SOffr et 162 Cpx et Sdt)

8..La plaque du Bataillon de chemin de fer (unité du Génie).
Se trouve à Burcht-Zwijndrecht-Kwartier Lieutenant Thoumsin.
(2 Offr, 1 SOffr et 38 Cpx et Sdt)

Lors du calcul, on constate 1.062 décès répertoriés sur ces huit plaques. Il en manque 64, qui doivent se
trouver sur une plaque dont j'ignore l'existence, l'unité et l'emplacement. Les lecteurs pourront peut-être me
donner l'information ?

Un certain Armand BONNETAIN
Grand Officier de l'Ordre de Léopold et de l'Ordre de la Couronne et chevalier de la Légion d'honneur.
Qui était "BONNETAIN" ?
BONNETAIN Armand, Jean, Pierre, Henry, médailleur et statuaire, membre de l'Académie Royale de
Belgique est né à Bruxelles (place Surlet de Chokier), le 24 juin 1883 et est décédé à Uccle, le 24 janvier
1973 (il est enterré au cimetière d'Ixelles).
De nationalité française, il rejoindra en 1914 l'armée française (Corps des transports dans les convois du
"Chemin des Dames" à "Verdun").
Il se marie le 2 mai 1923 à Madeleine Bégault et prend la nationalité belge en 1926.
Sa sensibilité le pousse vers la peinture et une formation à l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles
suivie d'une formation de sculpteur (avec Paul Delvaux, René Magritte, …) et des cours de gravure en creux
à l'Ecole professionnelle des Arts et Métiers où il découvre l'art de la médaille (art auquel il va se consacrer
pendant 60 ans duquel il deviendra un grand maître en Belgique).
On lui doit le monument du caporal Trésignies édifié dans l'ancienne
caserne du "Petit-Château" à Bruxelles (serait actuellement dans la caserne
de Charleroi).

Etre au bout du rouleau : Situation très peu confortable, surtout quand on est aux toilettes.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 24 ~

En 1922, après la guerre, il occupe une activité de concepteur de type de monétaire.
Il conçut les "jetons-bons monétaire" en nickel pourvu de la
légende "BON POUR" et "GOED VOOR" (valeurs : 2 francs, 1
franc et 50 centimes).
Au droit, une femme agenouillée tenant sa jambe droite et
portant un glaive sur la gauche (pour signifier la Belgique
pansant ses blessures).
Au revers, le caducée ailé de Mercure (pour indiquer la priorité
au relèvement économique). Ces deux images sont d'inspiration
antique.
On doit aussi à Armand BONNETAIN, les portraits conjugués des trois premiers rois de
Belgique sur les pièces en nickel de 10 francs (2 belgas) qui furent émises en 1930
(centenaire de l'indépendance du royaume), et en 1931, le portrait du roi Albert au droit
des monnaies de 20 francs (4 belgas), pièces très rares.

Dany TIHON (SOffr e.r. du Briscard)

Chers Amis "Briscard"
Comme je me permets de vous le remettre en mémoire, la FNC Faimes a adopté la tombe
d'un Sgt Artilleur du 71 AFA - 5 Armored Div U.S. et je recherche des informations
concernant cette unité.
Pas mal d'écrits existent déjà, dont le cheminement de cette unité à travers l'Europe. Je pose
la question :
parmi nos membres, y aurait-il des personnes qui seraient en possession
d'éléments se rapportant à cette unité (elle a transité par la région de Verviers
- Frontière allemande).
La mission de cette unité, juste avant l'Offensive des Ardennes, fut de balayer
le front du sud au nord, c'est-à-dire de Luxembourg à Maastricht.
Merci d'envoyer vos réponses à l'adresse suivante :
vivianebourdoux@skynet.be
Amicalement
Sentiments partagés : Quand votre belle-mère est en train de reculer dans le ravin avec votre voiture toute neuve.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 25 ~

Texte de M. Michel DUCHENE
Photos de M. Alain SCHAACK
Suite à l’appel de Madame DONY, secrétaire de la Section Provinciale de LIEGE de
l’Union Royale des Croix de Guerre Belges, Alain SCHAACK, accompagné de sa
compagne, Léon JACQMIN, notre porte–drapeau, et moi-même, avons participé au 100e
anniversaire de la création de la Croix de Guerre, ce 23 octobre dernier.
En effet, en octobre 1915, SA MAJESTE LE ROI ALBERT 1er crée cette Croix de Guerre
pour les courageux combattants.
Dès lors, nous avons pris le car à LIEGE, pour se retrouver à BRUXELLES,
afin de participer à cette cérémonie.
Pas de chance, bouchon à LOUVAIN et détournement suite aux travaux à
BRUXELLES, nous sommes arrivés en retard au Monument du SOLDAT
INCONNU, pour assister au ravivage de la flamme et au dépôt de fleurs.
Nous y avons rencontré Madame Christine DEFRAIGNE, Présidente au
Sénat et Madame Denise Campbell BAUER, ambassadeur des USA en
Belgique.

Après le TE DEUM célébré par M. l'aumônier
Boone en l’église St Jacques de COUDENBERG,
c’est à l’Albertine que nous nous rassemblons,
pour le dépôt de fleurs aux statues du ROI
ALBERT 1er et de la REINE ELISABETH.
Nous terminons à l’ECOLE ROYALE
MILITAIRE pour le dépôt des fleurs au
Notre membre
Monument Aux Morts et participer au repas de
Jean Van Goethem
de Blankenberge
fête.
Tous les membres de l’Union Royale des Croix de Guerre Belges étaient appelés à se rendre à
BRUXELLES
Des cars des différentes Provinces se sont retrouvés à la Capitale pour honorer cette journée.
Partis vers 08 h 15, nous sommes rentrés vers 17 h 30.
Belle journée, remplie d’émotion et de rencontres; avec beaucoup de fatigue, car notre Léon n’a pas su
résister, durant le retour en car vers LIEGE … et OUI !
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 26 ~

Recherches : Alain SCHAACK
La Croix de guerre (Oorlogskruis, Kriegskreuz) est une décoration militaire décernée par le Royaume de Belgique
créée initialement par arrêté royal le 20 octobre 1915. Elle était principalement décernée pour des actes de bravoure
ou autre vertu militaire sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale.
La Croix de guerre fut réinstaurée par arrêté du gouvernement belge en exil à Londres, le 20 octobre 1941 pour
reconnaître les faits d'armes de la Seconde Guerre mondiale. Cette dernière pouvait maintenant aussi être décernée à
des unités complètes citées au combat.
La Croix de guerre moderne fut réinstaurée par arrêté royal le 3 avril 1954 et est destinée à reconnaître les actes de
courage au combat lors de futurs conflits.
La Croix de guerre 1914-1918 était décernée aux militaires pour un acte de courage devant l’ennemi. La Croix de
guerre pouvait également être conférée à un militaire étranger. Elle peut être octroyée dans d’autres circonstances
que l’acte de courage : bonne conduite et porteur de 5 chevrons de front (signifiant au moins trois années de service
au front), volontaire de guerre de plus de 40 ans ou de moins de 16 ans ayant au minimum 18 mois de service dans
une unité combattante, prisonnier de guerre évadé qui s’est engagé dans les trois mois de son évasion ou militaire
inapte au front à la suite d'une blessure.
La Croix de guerre 1914-1918 était une croix de Malte perlée large de 40 mm avec deux glaives
croisés longs de 37 mm pointant vers le haut entre ses bras et frappée de bronze. Son avers avait un
médaillon central d'un diamètre de 14 mm qui arborait un lion rampant. Le revers est presque identique,
le lion étant remplacé par le monogramme royal du roi Albert 1er. Une monture en «V» inversé haute de
14 mm entre les deux bras supérieurs de la croix se rattachait à un pivot à l'intérieur d'une couronne
royale de 25 mm par 25 mm à laquelle l'anneau de suspension passait latéralement au travers de l'orbe
supérieure.
La Croix de guerre 1914-1918 était suspendue par un anneau de suspension à un ruban rouge de soie
moirée ornée de cinq bandes longitudinales vertes larges de 2 mm, trois d'entre elles au centre du
ruban séparées par 2 mm, les deux dernières à 3 mm des bordures du ruban.

Les ciseaux à bois : Les chiens aussi.
Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 27 ~

Plusieurs différentes agrafes existaient pour port sur le ruban :
Palmes avec le monogramme "A" :
*1 palme de bronze = 1 Citation à l’Ordre du Jour de l’Armée.
*1 palme d’argent = 5 palmes de bronze.
*1 palme d’or
= 5 palmes d’argent.
Les "Lions" :
*1 lion de bronze
*1 lion d’argent
*1 lion d’or

= 1 Citation à l’Ordre du Jour du Régiment, de la Brigade
ou de la Division
= 5 lions de bronze
= 5 lions d’argent

Réinstaurée en 1940, la Croix de guerre 1940-1945
Cette décoration continue d'être une décoration individuelle décernée aux militaires belges (et en certains cas à des
civils, par.ex. des résistants) pour un acte de courage lors d'une action contre l'ennemi.
Mais elle peut maintenant également être décernée à une unité. Une croix de guerre décernée à une unité est
destinée à être épinglée à l'étendard. La fourragère aux couleurs de la croix de guerre était décernée par le
gouvernement belge aux unités citées par 2 fois. L'attribution de cette fourragère n'est pas automatique et
nécessitait un arrêté royal. Elle possède les mêmes couleurs que le ruban de la croix et était portée uniquement par
les membres de l'unité au moment de son obtention
La Croix de guerre 1940-1945 est de même dimension et construction que la Croix de guerre de
1914-1918. L'avers est identique et le revers ne diffère que dans le monogramme royal qui est
maintenant celui du roi Léopold III. Le nouveau ruban est de soie moirée rouge avec six bandes
longitudinales vertes larges de 1 mm chacune et disposées en deux groupes de trois débutants à 2
mm des rebords et séparées de 2 mm entre elles.

Comme pour la Croix de Guerre de la 1ère Guerre Mondiale,
elle instituait un nombre d'insignes qui pouvaient être mis sur le
ruban : des lions en bronze, argent ou vermeil pour une
mention à l'ordre du jour d'un régiment ou de l'armée, une
palme en bronze, argent ou vermeil pour une mention au
niveau du Ministère de Guerre, une tour crénelée en bronze
(participation civique de guerre).

La Croix de guerre post 1954,
ou modèle actuel, est identique aux croix précédentes sauf que le
monogramme royal de l'avers fait maintenant place aux Armoiries
de la Belgique.
Le ruban moderne se veut être une image miroir du ruban de
1940-1945 inversant simplement les couleurs.
La Croix de Guerre pourra être accordée à titre posthume.

Rubans de la Croix de guerre belge
Première Guerre mondiale

Seconde Guerre mondiale

Ruban actuel (post 1954)

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 28 ~

Recueilli par Max TROUSSART.
L’Adjudant-chef René RONDIA s’en est allé rejoindre le paradis du personnel de la FAé, un nouveau voyage
vers l’au-delà.
Les anciens du 3 Wing Tac se sont réunis le mardi 2 décembre, en l’église de VOROUX-GOREUX pour lui
dire au revoir et lui rendre un dernier hommage.
Tout au long de sa carrière professionnelle, René a toujours été une référence. Combien de jeunes n’a-t-il pas
formé ! En 1975–1976, il a participé à la formation, conversion utile et nécessaire de la mise en œuvre du
système d’armement du Mirage 5. Ce dernier ayant succédé au F-84F et T-BIRD (T-33). La qualification sur
Mirage fut finalisée en Corse à Solenzara.
La vie opérationnelle du Mirage prit fin en janvier/mars 1991 lors de l’opération "ACE GUARD" en
TURQUIE avant la dissolution des 8e et 42e escadrilles en 1993.
Né le 8 octobre 1926, René nous a quittés le 28 novembre 2014 à l’âge de 88 ans. Les anciens du 3 Wing Tac
garderont de l’ami René le souvenir d’un homme consciencieux, courageux, affable, empreint d’une grande
humanité. Il faisait partie de ces hommes qui marquent une carrière, qui sont un exemple et une référence pour
les plus jeunes. Je suis certain que les Anciens du 3 Wing Tac seront fiers de l’avoir connu et d’avoir pu servir
le pays à côté d’un homme, d’un Monsieur, tel que lui. Nous saluons la mémoire d’un soldat au grand cœur.
Avec nos pensées et une prière au cœur, nous souhaitons bon vol à notre ami. René repose en paix auprès de
ta chère épouse.

Avis de recherche.
Le 15 novembre 1946, dans le cadre de
la réorganisation de l'armée, on créait
les Ecoles de Candidats Gradés. C'est
ainsi que naissait l'E.C.G.A. (Ecole
des Candidats Gradés de l'Artillerie).
Première session de 1946 à 1948.
Notre ami Briscard, Roger VAN
CALDENBORGH, désire retrouver les
anciens de la batterie francophone de
cette session.
Vous pouvez le contacter à l'adresse
suivante :
Roger VAN CALDENBORGH
Rue Bruyère Saint-Pierre, 45
7050 MASNUY-St-Jean (Jurbise)
065/227.433
rogervcdb@gmail.com
Quelques noms de cette époque :
Bardez, Bauve, Beckand, Beerens, Bostaille, Bougnet, Bourlard, Bosman, Burton, Cabareau, Clospin,
Cornu, Detournay, Devienne, Dupage, Duprez, Franck, Freson, Godefroid, Grosjean, Harvengt, Hublet,
Leveque, Liepin, Longrie, Lottigier, Malfait, Melin, Metens, Moens, Mucie, Pennequin, Pirot, Quiroga,
Schmidt, Vanderburgh.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 29 ~

Codes Postaux
de 1000 à 1999
de 2000 à 2999
de 3000 à 3999
de 4000 à 4039
de 4040 à 4099
de 4100 à 4169
de 4170 à 4199
de 4200 à 4299
de 4300 à 4399
de 4400 à 4449
de 4450 à 4479
de 4480 à 4569
de 4570 à 4599
de 4600 à 4609
de 4610 à 4629
de 4630 à 4679
de 4680 à 4699
de 4700 à 4799
de 4800 à 4839
de 4840 à 4859
de 4860 à 4899
de 4900 à 4949
de 4950 à 4999
de 5000 à 5039
de 5040 à 5099
de 5100 à 5299
de 5300 à 5499
de 5500 à 5579
de 5580 à 5649
de 5650 à 5999
de 6000 à 6119
de 6120 à 6199
de 6200 à 6399
de 6400 à 6599
de 6600 à 6699
de 6700 à 6799
de 6800 à 6899
de 6900 à 6999
de 7000 à 7059
de 7060 à 7099
de 7100 à 7189
de 7190 à 7499
de 7500 à 7859
de 7860 à 7999
de 8000 à 8999
de 9000 à 9700

Zones
Bruxelles - Wavre - Helecine - Perwez - Jodoigne - Chastre - Dilbeek - Kraainem
Anvers - Herentals - Geel - Brasschaat - Wijgmaal
Tremolo - Landen - Tongeren - Mouland - Sint Truiden - Mielen - Leopoldburg - Peer
Liège - Jupille - Grivegnee - Angleur - Chenee
Herstal - Vottem - Liers - Vaux/Chevremont - Beaufays - Chaufontaine - Embourg
Seraing - Jemeppe/Meuse - Ougree - Esneux - Sprimont - Anthisnes
Comblain au Pont - Comblain la Tour - Hamoir - Filot - Ferrieres - Xhoris
Couthuin - Heron - Berloz - Hannut - Ans - Waremme
Aineffe - Awans - Fexhe le Ht Clocher - Chrisnee
Flemalle - Montegnee - St Nicolas - Alleur - Ans - Loncin - Alleur
Slins - Voroux - Wihogne - Juprelle - Bierset - Grace Hollogne - St Georges
Engis - Huy - Wanze - Villers le Bouillet - Amay - Yernee - Clavier
Marchin - Modave - Ouffet
Vise - Argenteau - Cheratte - Dalhem - Berneau
Beyne Heusay - Fleron - Retinne - Magnee - Romsee - Micheroux - Soumagne
Melen - Chaineux - Herve - Battice - Xhendelesse - Mortier - Blegny - St Remy
Oupeye - Hermee - Vivegnis - Bassenge - Glons - Wonck
Eupen - Kettenis - Lontzen - La Calamine - Neu Moresnet - Hergenrath - Butgenbach
Verviers - Stembert - Heusy - Dison - Andrimont - Dolhain - Bilstain - Baelen
Welkenrath - Jalhay - Sart Lez Spa - Montzen - Moresnet Plombieres - Gemmenich
Pepinster - Soiron - Trooz - Olne - Aubel - Thimister Clermont
Spa - La Reid - Theux - Ayaille - Sougnee Remouchamps
Malmedy - Stavelot - Trois Ponts - Faymonville - Waimes
Namur - Belgrade - St Marc - Bouge - Champion - Flawinne - Boninne - Marche les Dames
Gembloux - Sambreville - Emines
Namur - Jambes - Naninne - Erpent - Profondville - Morimont - Moustier/Sambre
Andenne - Eghezee - Assesse - Mohiville - Havelange - Hogne - Somme Leuze - Noiseux - Dhuy
Dinant - Yvoir - Bioul - Hastiere - Hour - Wanlin - Beauraing - Martouzin - Pondrome
Rochefort - Ciney - Flavion - Hanzinelle - St Gerard
Thy le Château - Couvin - Mariembourg - Presgaux - Oignies - Viroinval - Walcourt
Charleroi - Marchienne - Mont - Gosselies - Roux - Montignies
Cour/Heure - Fontaine l'Eveque - Leernes - Coucelles
Bouffioux - Les Bons Villers - Fleurus - Farciennes
Froidchapelle - Chimay - Thuyn - Erquelines - Momignies - Macon
Bastogne - Houffalize - Gouvy - Grand Halleux - Arlon - Heisch - Stockem
Habay la Vieille - Tintigny - Meix le Tige - Virton - Rouvroix - Meix devant Virton
Libramont - Chiny - Lacuisine - Bouillon - Neufchateau - St Hubert - Bertrix - Anloy - Libin
Marche en Famenne - Barvaux - Forrieres - La Roche en Ardennes - Rendeux - Hotton - Erezee
Mons - Ghlin - Jemappes - Nimy - Hyon - Ciply - Cuesnes - Genly - Erbisoeil - Jurbise
Casteau - Soignies - Le Roeux - Frameries - Braine Le Comte
La Louvière - Houdeng - Binche - Bray - Chapelle - Manage - Seneffe - Familleureux
Ecaussines - Boussu - Hornu - St Ghislain - Colfontaine - Dour - Quaregnon
Tournai - Peruwelz - Bon Secours - Mouscron - Herinnes - Pecq
Lessines - Flobecq - Leuze - Chievres - Beloeil
Brugge - Blankenberghe - Westende - De Panne - Koksijde - Ieper
Aalst - Oudenaarde - Gent
Espagne
France
Grand Duché de Luxembourg
Allemagne

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 30 ~

Nombre de
membres
22
4
11
120
22
16
6
5
20
66
36
30
7
7
22
44
17
17
46
20
9
33
15
18
3
11
24
17
10
11
8
5
4
9
26
25
9
33
21
5
14
13
14
5
8
1
1
6
1
24
921

Cercle Royal "Le Briscard"

-

-

Association des Sous-Officiers retraités
et assimilés de la Région Wallonne,
Bruxelloise et Germanophone de Belgique

-

Cases réservées au Briscard

BULLETIN D'ADHESION ET DE RENSEIGNEMENTS
Présenté par :
MEMBRE EFFECTIF (1)

CASE A
NOM :

Prénoms :

Date de naissance :

Lieu et pays :
-

N° National :

-

Adresse :



Code Postal :

Langue : F

Etat-Civil :
E-mail :

Localité :

Pays :

N° Tel :

N° GSM :
-

N° IBAN :

-

-

N°BIC :

Dernier Grade :

Arme :

N° du Nrevet de retraite :

Date :

CASE B
MEMBRE COHABITANT (2)
NOM :

Prénoms :

Date de naissance :

Lieu et pays :
-

N° National :

-

Adresse :



Code Postal :

Langue : F

Etat-Civil :
E-mail :

Localité :

Pays :

N° Tel :

N° GSM :
-

N° IBAN :

-

-

N°BIC :

N° du Nrevet de retraite :

Date :

AFFILIATION AU "CERCLE ROYAL LE BRISCARD" :

OUI X

NON

(Cochez la case choisie)

Fonds de Soutien
Nouveaux Membres :
Nom

Prénom

Mme CAMBRON
M. KINA
Mme KINA-SERVATY
M. PIETTE
Mme CASLLI
M. NAGELMACKERS

Paulette
Leslie
Yvette
Alain
Shqipe
Jérome

Qualité
Protecteur
Sympathisant
Co-habitant
Protecteur
Co-habitant
Protecteur

Recruteur
Bulletin
Michel DUCHENE
Michel DUCHENE
Alain SCHAACK
Alain SCHAACK
Alain SCHAACK

Bienvenue dans le Cercle BRISCARD et merci à nos membres recruteurs.

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 31 ~

Le Briscard 456 (1er trimestre 2016)

~ 32 ~


Aperçu du document Bulletin-456-OUT-BR.pdf - page 1/32
 
Bulletin-456-OUT-BR.pdf - page 3/32
Bulletin-456-OUT-BR.pdf - page 4/32
Bulletin-456-OUT-BR.pdf - page 5/32
Bulletin-456-OUT-BR.pdf - page 6/32
 




Télécharger le fichier (PDF)


Bulletin-456-OUT-BR.pdf (PDF, 15 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


bulletin 456 out br
bulletin 459 out br
001 bulletin 465 spec
bulletin 457 fin br
bulletin 458 fin br
bulletin 458 fin br 1

Sur le même sujet..