Cours 1 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Cours 1.pdf
Titre: Microsoft PowerPoint - Cours 1.ppt [Mode de compatibilité]
Auteur: Administrateur

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Microsoft PowerPoint - Cours 1.ppt [Mode de compatibilité] / ScanSoft PDF Create! 6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/12/2015 à 11:05, depuis l'adresse IP 41.100.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 982 fois.
Taille du document: 356 Ko (18 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Cours 1: Concepts de Base

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

6
1
0
2
Cours N°1
~
5
1
0
2
Concepts
de Base
M
S
Algorithme
D & Programme
M
L
e
r
è
1
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

1. Définition de l’Informatique

6
1
0
2
~

Le mot informatique, proposé par l'ingénieur français
Philippe DREYFUS, en 1962, est une contraction des
mots information et automatique.

5
1
Définition accepté par l'Académie
Française : "Science
0
du traitement rationnel, 2
notamment par machines
automatiques, de l'information
considérée comme le
M
S
support des connaissances
humaines et des
D les domaines techniques,
communication dans
M
économiques etLsociaux".
e
r
L'informatique
désigne l'ensemble des sciences et
è
1 en rapport avec le traitement de l'information.
techniques
2
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

2. Branches de l’Informatique

6
1
0
2
 Informatique formelle ou analytique: branche
de l'informatique la
~
plus proche des sciences exactes
5
1
0
 Informatique systématique et logique:
qui étudie l'architecture
2
des systèmes informatiques
M
 Informatique physique et technologique: qui s'attache à l'étude
S
et à la réalisation des composants et sous-ensembles électroniques
D
 Informatique méthodologique:
qui se rapporte aux recherches en
M
méthodologie de laL
programmation
e
 Informatique r appliquée: qui s'occupe concrètement de
è
1 de l'informatique dans les divers domaines de la vie
l'application
L'informatique est subdivisée en de nombreuses branches plus ou
moins spécialisées dont on peut citer:

économique, culturelle et sociale
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

3
Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

3. Étapes de Résolution d’un Problème
Informatique
6

1
Pour résoudre un problème informatique, il faut:0
2
 Analyser ce problème: définir avec précision
les résultats à obtenir,
~
5
les informations dont on dispose, ...
1
0
 Déterminer les méthodes de résolution:
il s'agit de déterminer la
2
suite des opérations à effectuer pour obtenir à partir des données la
M
solution au problème posé. Cette suite d'opérations constitue un
S
algorithme.
D
 Formuler l'algorithme
définitif: cette étape doit faciliter la
M
L par l'expression de l'algorithme dans un
résolution sur ordinateur
e
formalisme adéquat.
r
è
 Traduire 1
l'algorithme dans un langage de programmation
adapté.

Informatique2

4
2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme

6
1
0
Exemple1: Préparation d'un litre de glace
2
– ½ litre de lait
– 6 œufs ~
5
1
– 200 g de sucre glacé
– 2 cuillérées
de café soluble
0
2
1) Faire bouillir le lait
M
2) Battre les jaunesS
d’œufs
3) Verser dessusDle lait bouillant en remuant avec
M
une spatule
L
e
r
è
1
 Exemples d’algorithmes :

5
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme (suite)

6
1
Exemple2: Tri d’un jeu de cartes suivant0la couleur
2
~
1) Prendre la première carte
5
1
0
2) La carte est-elle rouge?
2
Si oui, poser la carte sur le premier tas
M
Sinon, poser la carte surSle second tas
3) Reste-t-il des cartes?D
M
Si oui, prendre laLcarte suivante et continuer sous 2
e
Sinon, fin durtri
è
1
 Exemples d’algorithmes :

6
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme (suite)

6
1
0
Exemple3: Calcul des racines d'un polynôme
du
2
2
ordre: a x² + b x + c ~
= 0 ,  (a,b,c)≠0
5
1
1) Saisir les valeurs de (a, b, c) 0
2
2) On calcule =b² – 4ac
M
Si <0 alors pas de racine
S dans IR
b
D
Si =0 alors racine double x  
2a
M
Si >0 alors deux
L racines :
e
 br 
b  
x  è
x

1 2a
2a
 Exemples d’algorithmes :
ème

1

2

7
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme (suite)

6
1
0
 Un algorithme est une séquence (suite) d’actions
élémentaires, qui
2
exécutées par un processeur bien défini réalisera
un travail bien précis
~
(demandé).
5
1
 Un algorithme est une suite de règles,
de raisonnements ou
0
d'opérations, qui transforment des 2grandeurs données (données
d'entrée) en d'autres grandeurs (données
de sortie).
M
S
Entrée:
Sortie:
D
M
L
e
r
è
1
 Définitions:

Normalement, un algorithme
possède une ou plusieurs
données d'entrée [input data],
c-à-d des valeurs qui sont
connues avant son exécution
et sur lesquelles l'algorithme
est appliqué.

Informatique2

Un algorithme possède une ou
plusieurs données de sortie
[output data], c-à-d des valeurs
produites par lui-même. Ces
données
sont
en
relation
exactement spécifiée avec les
données d'entrée.
8

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme (suite)

6
1
– L’algorithme doit tenir compte de tous les
cas possibles.
0
2
Il traite le cas général et les cas particuliers
~
5
– Il contient toujours un nombre fini 1d'actions
0
– L’ordre des actions est2 important (exécution
M
séquentielle)
S
– Chaque action doit être
D définie avec précision, sans
aucune difficulté M
L
– Certaines actions
peuvent être raffinées (décomposées)
e
r
– L’algorithme
n’est pas nécessairement unique
è
1
– Il doit produire le résultat désiré
 Propriétés:

9
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

4. Notion d’Algorithme (suite)

6
1
0
2
~

 Exemple 1 : Addition de deux nombres réels
Début
1) Lire (A)
2) Lire (B)

M
S

0
2

5
1

3) Somme=A+B

D

4) Écriture (Somme)
Fin

M
L

e
r
è
 Exemple 1
2 : Calcul des racines d'un polynôme du 2
a x² + b x + c = 0 ,  (a,b,c)≠0

Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

ème ordre

:

10
Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

5. Notion d’Organigramme

6
1
0
 Un organigramme est un schéma
symbolique
2
conventionnel qui illustre les étapes~d’un algorithme et
5
leurs relations.
1
0
2
 Nous
utilisons
l’organigramme
parce
qu’une
M
représentation graphique aide
à la compréhension.
S
 L’organigramme est D
un schéma fonctionnel qui présente
M
les différentes parties
d’un programme les unes à la suite
L
des autres en eutilisant des symboles graphiques pour
r
visualiser l’exécution
du programme et le cheminement des
è
données. 1
 Définitions:

11
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

5. Notion d’Organigramme (suite)

6
1
0
Définition
2
~
Elles indiquent le sens
du traitement (haut,
5
bas, gauche, droite).
1
0
Ce symbole
indique le début ou la fin de
2
l’organigramme
M
S indique les données d’entrées et
Ce symbole
Dde sorties

 Principaux Symboles d’un Organigramme:
Noms

Symbole

Flèches

Début / Fin

Entrée / Sortie
Boite de
traitement

e
r
è
1

Boite de
décision (Test)
Informatique2

M
L Elle indique un traitement spécifique qui peut
être exécuté

Elle permet d’envoyer le traitement sur un
chemin ou sur un autre, selon le résultat du
test
12
2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

5. Notion d’Organigramme (suite)

6
1
0
2
~

 Exemple 1 : Addition de deux nombres réels
Début
Lire (A)

0
2

5
1

M
S
Somme=A+B
D
Écrire (Somme)
M
L
Lire (B)

e
Fin
r
è
 Exemple 1
2 : Calcul des racines d'un polynôme du 2
a x² + b x + c = 0 ,  (a,b,c)≠0

Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

ème ordre

:

13
Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

6.Programmes
6. Programmes et Langages de Programmation

6
1
0
Un programme est une séquence d'instructions
écrites
2
dans un langage de programmation
traduisant un
~
5
algorithme. Chacune de ses 1 instructions spécifie
0
l'opération que doit exécuter l'ordinateur.
2
M
S
Algorithme
Programme
DTraduction dans
un langage de
M
(Suite d’actions
(Suite
L
programmation
élémentaires)
d’instructions)
e
r
è
1
 Notion de Programme:

14
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

6.Programmes
6. Programmes et Langages de Programmation

6
1
– Un langage de programmation est un 0langage artificiel
comprenant un ensemble de caractères, 2
de symboles et de
~
mots régis par des règles qui permettent
de les assembler,
5
1
utilisé pour donner des instructions à0une machine.
2
– Les langages de programmation permettent de définir les
M
ensembles d'instructions effectuées
par l'ordinateur lors de
S
l'exécution d'un programme.
D
– Il existe plusieursM
langages de programmation, la plupart
d'entre eux étant Lréservés à des domaines spécialisés.
e
Exemple: Fortran,
C, C++, Java, Html, Pascal , Python…
r
è
1
 Langage de Programmation:

15
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

6.Programmes
6. Programmes et Langages de Programmation

6
1
–– Les langages informatiques peuvent grossièrement
se
0
2
classer en deux catégories :
~
5
1
• les langages compilés
0
Un programme écrit dans un langage2compilé va être traduit une fois
pour toutes par un programme annexe, appelé compilateur, afin de
M
générer un nouveau fichier qui sera
autonome, c'est-à-dire qui n'aura
plus besoin d'un programme S
autre que lui pour s'exécuter; on dit
d'ailleurs que ce fichier est exécutable.
D
M
• les langagesLinterprétés
Un programme écrit
dans un langage interprété a besoin d'un
e
r
programme auxiliaire
(l'interpréteur) pour traduire au fur et à mesure
è
les instructions1 du programme.
 Langage de Programmation:

16
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Problème

e
r
è
1

Langage

Formalisme
Étapes de
Résolution

M
S

Algorithme

M
L

D

0
2

5
1

Compilation /
Interpréteur
Exécution

6
1
0
2
~

 Du problème au résultat:

Programme

Erreurs

Syntaxe

Exécution

6.Programmes
6. Programmes et Langages de Programmation

Analyse

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

Résultats

Logique

17
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Cours 1: Concepts de Base

7. Programme Python

6
1
 Exemple 1: Addition de deux nombres réels
0
2
~
A=float(input(‘donnez la valeur
de A:’))
5
1
0
B=float(input(‘donnez la
valeur de B:’))
2
Somme=A+B
M
S :’,Somme)
print(‘La somme est
D
M
L
 Exemple 2 : Calcul
des racines d'un polynôme du 2 ordre :
e
r
a x² + b x + c = 0 ,  (a,b,c)≠0
è
1
ème

18
Informatique2

2015-2016©Faculté des Sciences

Semestre 2 LMD SM


Aperçu du document Cours 1.pdf - page 1/18

 
Cours 1.pdf - page 2/18
Cours 1.pdf - page 3/18
Cours 1.pdf - page 4/18
Cours 1.pdf - page 5/18
Cours 1.pdf - page 6/18
 




Télécharger le fichier (PDF)


Cours 1.pdf (PDF, 356 Ko)



Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00383714.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.