DDP Adravasti .pdf



Nom original: DDP_Adravasti.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / Mac OS X 10.10.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/12/2015 à 20:28, depuis l'adresse IP 80.215.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 429 fois.
Taille du document: 42.7 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


www.adravasti.fr

Dossier de presse

Contact
Manon Desportes
Fondatrice
06 52 69 23 96
manon@adravasti.fr

A dravasti, le concept
Adravasti, c’est un minuscule village à l’extrémité orientale de la
Crète. La côte Est de l’île n’est qu’à une dizaine de kilomètres plus
avant sur la spectaculaire route qui voit les montagnes tombées dans
la Méditerranée. La mer d’Adravasti, elle, n’est pas bleue mais verte.
Verte aux reflets argents lorsque le Meltemi, le vent du Nord, souffle
dans les branches des oliviers.
Adravasti, c’est une vingtaine habitants qui continuent de cultiver leur
potager et de passer à la chaux blanche leurs maisons étroites
construites les unes sur les autres à flan de montagne.
Adravasti, c’est une histoire de famille. Celle de mon oncle qui a quitté les siens à 14 ans pour tenter sa chance
à Paris, « en Europe ». Celle d’un village fantasmé qu’il n’a pu retrouver que douze ans plus tard, à la chute
de la dictature des colonels.
Adravasti, c’est la chaleur des terrasses sur lesquelles nous courrions pieds nus enfants, l’odeur de l’origan et
le goût puissant de l’huile d’olive qui assaisonne tomates et concombres « du jardin ».

Adravasti, c’est l’endroit auquel je rêve lorsque
je suis à Paris. Un rêve de simplicité
que je souhaiterais faire partager.

Comment ?
En proposant au consommateur français d’acheter une huile d’olive primeur de
très grande qualité, naturelle, dont il connait la provenance. Couper tous les
intermédiaires permet de vendre cette huile vierge extra « de terroir » à un
prix raisonnable et plus rémunérateur pour les producteurs.
En adoptant un olivier, le consommateur s’engage en faveur d’un mode de
production qui respecte l’homme et la nature.

A dravasti, le mode d’emploi
Adopter un olivier, c’est recevoir (ou offrir) l’huile de son arbre
tout au long de l’année, dans la quantité et au rythme souhaités : 

#1 – Je choisis mon olivier en ligne

J’aime celui-ci !

#2 – Je choisis la formule la plus adaptée à ma consommation
1 litre tous les 4 mois soit 3 litres par an pour 49€ soit 16,3€ le litre
1 litre tous les 3 mois soit 4 litres par an pour 63€ soit 15,8€ le litre
1 litre tous les 2 mois soit 6 litres par an pour 92€ soit 15,3€ le litre

Adopter un olivier, c’est aussi la possibilité de venir en Crète
récolter à la main les olives de son arbre.

Notre huile d’olive est bonne pour l’environnement, la santé
des producteurs et des consommateurs et … nos papilles !

Une huile d’olive de terroir
Nos oliviers sont plantés entre les villages de Palekastro
(Παλαίκαστρο) et d’Adravasti (Αδραβάστι), dans la région de Sitia, à
l’extrême Est de la Crète. L’huile de Sitia bénéficie d’une Appellation
d’Origine Protégée (AOP) depuis 1998.
Alors que les produits « fabriqués dans l’Union européenne »
envahissent les rayons des supermarchés et que de nombreuses
huiles n’affichent pas clairement leur région d’origine pour masquer
un mélange de différentes huiles (pas toujours d’olive !), la nôtre
provient d’un terroir bien identifié… à l’olivier près !

Un terroir bien identifié… à l’olivier près !

Crète

Créée en 1992, l’AOP est l’équivalent européen de l’AOC..
Elle désigne un produit dont la production, la transformation
et l’élaboration sont réalisées dans une zone géographique
déterminée, selon un savoir-faire reconnu et un cahier des
charges particulier. Sur les 14 AOP que compte la Grèce pour
l’huile d’olive, la moitié se trouvent en Crète.
Palekastro

AOP Sitia

U ne huile d’olive primeur
Conformément au cahier des charges de l’AOP Sitia, nos
oliviers appartiennent tous à la variété Koroneiki,
caractérisée par des olives de très petites tailles mais à
forte teneur en huile et en polyphénols.
Leur taille réduite signifie qu’une proportion importante de
leur chair est située à proximité du noyau, ce qui leur
confère un léger arôme de noisette. Nos producteurs
démarrent tôt la récolte, dès le mois de novembre, afin
d’obtenir une huile primeur au fruité vert d’une grande
fraîcheur. Les olives n’ont pas le temps de se gorger
d’eau, qui diluerait les arômes végétaux recherchés.

Pur jus de fruits issu d’une première pression à froid,
son degré d’acidité extrêmement bas, autour de 0,3%, lui permet
de bénéficier de la mention « vierge extra ».
La richesse aromatique de l’huile atteint son paroxysme
à la sortie de la presse puis s’amoindrit avec le temps.
Récolter tôt, c’est privilégier la qualité aromatique sur la
quantité puisque les olives continuent de se gorger de
lipides.
Très puissantes, concentrées en arômes et en saveurs,
les huiles primeurs conservent leurs qualités
organoleptiques jusqu’à deux ans après la récolte.
Comme les arômes, l’amertume s’atténue au fil du temps.
L’huile est sensible à la lumière et à la chaleur.
C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi
des bidons métalliques opaques qui protègent l’huile des
rayons UV.

Vierge extra ou extra vierge
Une fois triées, lavées et séchées, les olives
sont « simplement » pressées mécaniquement
à température ambiante, jamais au-dessus des
27 degrés, sans qu’aucun autre traitement
physique ou chimique (tel que le raffinage) ne
soit employé. Contrairement aux pratiques des
industries agroalimentaires, cette méthode
traditionnelle permet à l’huile de conserver
toutes ses qualités nutritives et organoleptiques.
On obtient un pur jus de fruits constitué
uniquement d’acides gras, de molécules
aromatiques, de pigments et de vitamines.

U ne huile d’olive naturelle

« Culture biologique
Merci de ne pas pulvériser »

Après avoir cédé à la tentation de la surproduction dans les années
1990 et 2000, une proportion croissante d’agriculteurs de la région de
Sitia choisit le chemin de la qualité, de l’oliveraie au moulin : un
arrosage réduit, une taille régulière, une récolte précoce et des
pressoirs modernes qui respectent le fruit.
Cette valorisation de la qualité sur la quantité s’accompagne d’une
conversion significative au bio … voulue ou subie. En effet, frappés
par la crise économique que traverse la Grèce, certains producteurs
n’ont tout simplement plus les moyens d’acheter les coûteux produits
chimiques de synthèse (engrais, pesticides, etc.).

Notre huile d’olive bénéficie des labels « Agriculture Biologique » grec et européen. Mais si ces labels tolèrent la
présence d’OGM (à hauteur de 0,9%) et de pesticides (quand il n’y a pas d’équivalent), notre huile est
100% naturelle : le seul intrant utilisé est celui fourni par les chèvres qui gambadent et se nourrissent uniquement
des herbes des montagnes crétoises. De plus, les arbres ne sont arrosés que deux fois par an et taillés un peu
tous les ans, juste ce qu’il faut pour permettre au soleil de passer entre les branches. Contrairement à la taille
massive habituellement pratiquée tous les deux trois ans qui permet d’augmenter les rendements tout en baissant
les coûts de main-d’œuvre, ce travail de précision respecte l’équilibre naturel de l’arbre.

Aucun intrant chimique, un arrosage réduit et
une taille qui respecte l’équilibre de l’arbre

Écolo, de l’emballage jusqu’au transport
Pour être à la hauteur des pratiques vertueuses de ses producteurs,
Adravasti a choisi un emballage et un mode de transport les plus
respectueux possibles de l’environnement.
Notre huile d’olive est conditionnée dans de jolis bidons opaques qui
possèdent plusieurs avantages environnementaux sur la bouteille :
ils allègent le bilan carbone du transport du moulin jusqu’au
consommateur final grâce à un poids cinq fois plus léger
qu’une bouteille en verre et une forme rectangulaire qui
optimise l’espace de rangement sur les palettes.
le recyclage du métal est moins énergivore que celui du verre.

De jolis bidons opaques
aux avantages gustatifs
et environnementaux

Environ 0,27 g/km de CO2 émis
par tonne transportée

Marseille

Chez vous !
1,8 g/km de CO2
0 g/km de CO2 émis

Paris

émis par tonne

par tonne

Pour être cohérent jusqu’au bout, la livraison de l’huile
s’effectue à vélo pour nos clients parisiens.

U ne huile d’olive au prix juste
Pour le producteur
Adopter un olivier, c’est s’engager dans une démarche
responsable. Nous payons l’huile en moyenne deux fois plus cher
que les coopératives locales pour permettre aux agriculteurs avec
qui nous travaillons de produire cette huile délicieuse et
respectueuse de la nature.

25%
5%

Prix au litre
13

16

18,6

40
22

Fuente Baena AOP (Esp)
Esporao AOP (Port)
Nice AOP (Fr)
Pedra d'oro AOP (Esp)
Prix constatés du marché – Octobre 2015

43,5

50

Nos producteurs

Producteur

40%

Livraison à domicile
Emballage

30%

Adravasti

26,4

Pour le consommateur
Adravasti (Gr)
Sardaigne AOP (It)
Provence AOP (Fr)
Estoublon AOP (Fr)

Adravasti supprime tous les intermédiaires. Nous
faisons venir l’huile directement du moulin en Crète à
notre entrepôt parisien. Un circuit court qui permet de
pratiquer des prix raisonnables.


Aperçu du document DDP_Adravasti.pdf - page 1/8
 
DDP_Adravasti.pdf - page 2/8
DDP_Adravasti.pdf - page 3/8
DDP_Adravasti.pdf - page 4/8
DDP_Adravasti.pdf - page 5/8
DDP_Adravasti.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


DDP_Adravasti.pdf (PDF, 42.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


ddp adravasti
ddp adravasti 2019 2
ddp adravasti 2019 2
ddp adravasti 2019v2 r
coffrets de noel entreprises
ce   noel 2019

Sur le même sujet..