Cours effetelectronique.pdf


Aperçu du fichier PDF cours-effetelectronique.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10




Aperçu texte


CHAPITRE 3

LES EFFETS ELECTRONIQUES
I - Polarisation des liaisons
1 - Rappel sur l’électronégativité
Il existe une différence d’électronégativité entre tous les atomes. Elle mesure la capacité
d’un atome à attirer les électrons.
L’élément le plus électronégatif est le Fluor.

F
L’électronégativité du carbone est
presque égale à celle de H. La liaison CH n’est pour ainsi dire pas polarisée.

En augm ente
2 - Conséquence
a) La liaison
Prenons l’exemple de la liaison

H

Cl

… L’En du Cl est supérieure à celle de H.
Par conséquent, le chlore attire plus les électrons que l’Hydrogène. On a créé un dipôle
électrique : c’est une liaison polarisée.
On mesure la polarisation de la liaison grâce au moment dipolaire.

r
r r
r
µ = δ.l … si δ = 0, alors µ = 0 , donc la liaison n’est pas polarisée.

… si δ = e, alors la liaison est ionique.
En général, les liaisons sont partiellement ioniques, on mesure ce caractère ionique par le
pourcentage de ionicité % =

δ
.100 .
e

b) la Molécule
En (O) > En (H)

O
H

2

H

e

e
H20

Moment dipolaire de H2 0 :

r

∑ µe
i =1

… e et H 2 0 représente des moments dipolaires

Certaines molécules ont des liaisons polarisées mais un moment dipolaire nul, c’est a cause
de la symétrie, comme CO2 par exemple.

1