MR analyse EP cartographie 022014.pdf


Aperçu du fichier PDF mr-analyse-ep-cartographie-022014.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9




Aperçu texte



 

- Un enjeu économique
Comment préserver (et promouvoir) l’attractivité énergétique et économique de la Wallonie ? Le
développement de l’éolien participe-t-il à cette attractivité ? La facture d’électricité en 2020 des
ménages et entreprises sera-t-elle supportable suite à la « facture de l’éolien » ?
Dans ce contexte, le projet de cartographie proposé par le Gouvernement - à l’initiative des
ministres ECOLO de l’Energie et de l’Aménagement du territoire - est stratégique et fortement
connoté politiquement. Il appartient maintenant à la population wallonne et aux communes
d’avoir un regard critique sur ce projet.
Il s’agit d’un document nouveau ayant des incidences malheureusement très peu explicitées
aujourd’hui mais qui seront indéniablement importantes si l’objectif d’accueillir 750 éoliennes
d’ici 2020 en Wallonie est maintenu. Les débats relatifs aux élections régionales de 2014 ne
manqueront pas de se saisir de ce dossier.
En attendant, la présente enquête publique (et consultation communale) constitue un élément
politique important à plusieurs titres :
- La population et les communes sont sollicitées pour « valider » ou non le procédé, pour valider
ou non les zones, pour critiquer les délimitations des lots, les objectifs de productible par lot, …
Les citoyens et les autorités communes connaissent leur territoire mieux que n’importe quelle
autre autorité publique. Elles ont un important rôle à jouer pour confirmer ou détricoter l’outil
projeté.
- Les permis uniques pour des projets éoliens sont régis notamment par l’article 127 du
CWATUPE. Dès lors, les communes sont actuellement dessaisies de ces dossiers au profit des
fonctionnaire délégué et fonctionnaire technique de la Région wallonne voire – sur recours – du
Ministre. Le présent exercice redonne quelque peu la parole aux citoyens et aux communes. Un
avis critique et circonstancié aura donc plus de poids qu’un avis de forme d’ordre général.
- Le dispositif à venir peut également être critiqué sous l’aspect de l’autonomie communale. En
effet, quel sera à l’avenir le pouvoir laissé aux communes dans le cadre de ces projets ? Le présent
exercice de consultation est également une épreuve pouvant démontrer la maturité des autorités
politiques communales à se saisir pleinement de ce problème. Le caractère précis de l’avis et une
bonne justification démontreront pleinement cette maturité.