Etude Conseil matrimonial .pdf



Nom original: Etude Conseil matrimonial.pdfTitre: Etude Conseil matrimonialAuteur: Gaétan

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.3 / GPL Ghostscript 8.54, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/01/2016 à 18:05, depuis l'adresse IP 184.146.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 586 fois.
Taille du document: 3.8 Mo (49 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


UNIVERSITE CATHOLIQUE D’AFRIQUE
CENTRALE
(UCAC)
MARKETWISE
CONSULTING

21 octobre
2014

INSTITUT CATHOLIQUE DE YAOUNDE (ICY)
FACULTE DE SCIENCES SOCIALES ET DE GESTION (FSSG)

21/10/2014

SEMINAIRE D’ETUDE DE MARCHE

THEME

-

POLL GOUATER Pierre- Alain (DG)
BAYERO Adam
KONGMENECK Duplex
NLOMA Roby Fernier
MOUSSINGA Evelyne
TCHEBY Marie Véra
TODOM Vanelle Anastasie

1
SUPERVISION : M. LUDOVIC KAMDEM

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

SOMMAIRE

LE RESUME MANAGERIAL .................................................................................................... 3
CONTEXTE ET OBJECTIFS ...................................................................................................... 4
I.

CONTEXTE ...................................................................................................................... 5

II.

OBJECTIFS ....................................................................................................................... 6

METHODOLOGIE ...................................................................................................................... 7
RESULTATS.............................................................................................................................. 12
III.

ANALYSE DU MACROENVIRONNEMENT : Environnement PESTEL .................. 13

IV.

ANALYSE DU MICROENVIRONNEMENT ............................................................... 14

V.

ANALYSE DE LA PARTIE QUALITATIVE ............................................................... 20

VI.

ANALYSE DE LA PARTIE QUANTITATIVE ............................................................ 25

VII.

PRINCIPALES CONCLUSIONS ................................................................................... 38

VIII. RECOMMANDATIONS ................................................................................................ 39
IX.

LIMITE DE L’ÉTUDE ................................................................................................... 43

CONCLUSION .......................................................................................................................... 44
ANNEXES ................................................................................................................................ 45

2

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

LE RESUME MANAGERIAL
Le secteur du conseil matrimonial dans la ville de Yaoundé est constitué entre autres,
des associations, du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille(MINPROFF), des
actions religieuses de la Congrégation Episcopale de Yaoundé. L’on se rend compte qu’il
n’existe pas de puriste dans le domaine. Notre objectif était de déterminer si une agence
professionnelle de conseil matrimonial aurait une place fructueuse dans la ville de Yaoundé.
Il nous a semblé nécessaire d’user d’études exploratoires et documentaires, études qualitatives
et études quantitatives.
Pour garantir l’efficacité de nos études exploratoires, nous avons mené des entretiens collectifs
et individuels. Il en ressort certes que beaucoup de couples et de familles se trouvent
désabusés ; cependant, cet ensemble susceptible de requérir les services du conseil matrimonial
est en majorité calqué sur les méthodes familières.
Tout au long de notre travail, nous nous serons servis de sources, que sont :
Annuaire Statistique de l’INS
Marketing et management 13è Edition, Philip Kotler
Internet.
Dans nos études qualitatives, de prime à bord nous nous sommes servis d’un entretien libre par
consigne de départ laquelle a été administré à un échantillon de 18 personnes selon les critères
suivants : statut matrimonial (Marié, célibataire, fiancé), tranche d’âge (16-21ans, 22-35ans,
36ans et plus).Puis, nous avons élaboré un guide d’entretien et administré à 36 personnes sur la
base du statut matrimonial, de la tranche d’âges et du type de famille (monogamique,
polygamique et monoparentale).
Suite aux résultats des études qualitatives, l’étape suivante était celle des études quantitatives.
A cet effet, 200 personnes de notre échantillon ont eu à remplir chacune un questionnaire de 28
questions.
Cette étude nous aura permis de s’apercevoir de la concurrence indirecte, par les moyens
accessoires de résolutions de problèmes de couples et de famille : les proches. En effet, les
habitants de la ville de Yaoundé sont ancrés dans ces méthodes basiques. L’information n’est
pas répandue au sujet de l’existence de moyens mieux élaborés pour palier de tels problèmes.
Toutefois, et même pour ceux qui savent, le conseil d’un proche est considéré logique, avant
même de penser aux contraintes financières et autres. Il est attendu par les consommateurs de
ce service, singulièrement une oreille attentive, et assez souvent des conseils pratiques.
Les moyens utilisés par les offreurs actuels, varient entre l’organisation de séminaires sur les
conduites à tenir, des consultations proprement dites, et des sensibilisations diverses. Les
conseils de proches tiennent véritablement la grosse part du marché.
Partant de là, un quelconque entrepreneur sur le marché du conseil matrimonial devrait tout en
évitant les ambigüités du marché afin de le conquérir, d’établir une véritable stratégie sur le
plan technologique c’est-à-dire que le savoir-faire devrait être optimal pour conserver les
premiers intéressés.

3

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

CONTEXTE ET OBJECTIFS

4

MARKETWISE CONSULTING

I.

21 octobre
2014

CONTEXTE

La population de la ville de Yaoundé est estimée à 2,5 millions de personnes. Cette société
se veut de moins en moins stable du point de vue harmonique (sur le plan familial et
conjugual). Ce qui apparait comme une aubaine pour notre commanditaire voulant se lancer
dans le domaine matrimonial. Le conseil matrimonial n’étant pas un secteur d’activité très prisé
dans la ville de Yaoundé, il n’existe que des psychologues, médecins et quelques institutions
sociales. Cependant, malgré la présence de ces derniers, nous observons toujours des problèmes
dans les familles et couples, d’où l’inadéquation entre l’offre et la demande.
Cette situation étant prononcée, il est question pour nous de mener une étude sur le marché du
conseil matrimonial dans la ville de Yaoundé. De ce fait, les résultats de notre étude au vu des
constats posés ci-dessus vont permettre à notre commanditaire de maitriser ce marché en
termes de freins et de motivations.
Fort de son expertise en étude de marché, MarketWise Consulting analysera
soigneusement ce marché afin de présenter à son client des résultats pertinents.

5

MARKETWISE CONSULTING

II.

21 octobre
2014

OBJECTIFS

Ce document présentera une offre technique et financière ayant pour objectifs :
1) Informations à rechercher sur l’environnement



Les lois et textes qui régissent l’implantation d’une agence de conseil matrimonial au
Cameroun
Les normes et les règles sociales sur la gestion de la famille au Cameroun
2) Informations à rechercher sur l’offre






Identifier les acteurs qui influencent le statut matrimonial
Localisations géographiques de ces derniers
La typologie des services offerts par ces différentes agences avec leurs identifications
Les différentes tarifications
3) Informations à rechercher sur la demande

Comment se
structure la demande ? (sa répartition géographique, sociale et
professionnelle ainsi que sa répartition par âge).
Estimer la demande.
Comportement de la cible : qui se fait consulter, quand, avec quelle fréquence, pour
quelles raisons ?
La volonté d’adhésion au concept d’agence de conseil matrimonial

6

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

METHODOLOGIE

7

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

DETAILS DE LA METHODOLOGIE DE L’ETUDE
Pour atteindre nos objectifs, nous nous appuierons sur les types d’études suivants :
i.

LES ETUDES EXPLORATOIRES INCLUANT LES ETUDES DOCUMENTAIRES

Notre analyse du marché à explorer s’appuiera principalement sur les sources ci-après :
Annuaire statistique
Marketing et management 13è Edition, Philip Kotler
Internet
Les sources seront définitivement sélectionnées selon les critères de pertinence,
d’actualité, de crédibilité et d’accessibilité de l’information.
ii.

LES ETUDES QUALITATIVES

Il est question ici de présenter les besoins et outils nécessaires à la réalisation de notre
étude :
Tableau n°1 : Détails des études qualitatives.
Technique d’entretien
Outil
Outil d’enregistrement
Echantillonnage

Technique d’analyse

Entretiens libres ; Entretiens semi-directifs
Consigne de départ ; Guide d’entretien
Magnétophone
Population mère : habitants de la ville de
Yaoundé
Critères de choix
Tranches d’âge: 16-21 ans, 22-35 ans,
36 révolu (n1=3)
Statut matrimonial : marié- célibatairefiancé (n2= 3)
Type de famille : Monogamique ;
polygamique ; monoparentale. (n=3)
Calcul de la taille de l’échantillon(n)
Pour respecter les principes d’homogénéité et
d’hétérogénéité, la taille de l’échantillon a été
obtenue en pondérant le nombre de modalités
possibles des critères retenus comme
pertinents selon leur capacité à expliquer les
divergences de comportements observés.
Ainsi, l’on obtient n’= n1*n2*n3 = 18
Par ailleurs, n’’ (représentant le nombre de
personnes que l’on souhaite interroger) est de
2 d’où la taille de l’échantillon est de n’*2
donc 36 Ainsi, notre échantillon est donc
constitué de 36personnes(n).
Analyse verticale et horizontale et des résumés.
Source : MarketWise Consulting 2014

8

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

SCHEMA DE REPARTITION DE L’ECHANTILLON
i
n

Tranches d'âge

N

Statut matrimonial

Types de famille

n’= n1*n2*n3

; n’= 3*3*3

; n’’= 2

n= 36

9

MARKETWISE CONSULTING
iii.

21 octobre
2014

LES ETUDES QUANTITATIVES.

Tableau n°2 : Détails des études quantitatives.
Technique de collecte

Entretiens directifs

Outil de collecte

Le questionnaire

Echantillonnage

Méthode retenue : la méthode raisonnée.
Nous avons raisonnablement choisis les
critères de choix et les unités de sondage dans
le but de généraliser les résultats, l’échantillon
étant de même nature.
Calcul de la taille de l’échantillon(n)
La population mère étant celle de Yaoundé, la
taille sera de :
n= (t2*N)/ t2+ (e2 * N-1)
n = échantillon
t= niveau de confiance= 1,42 dans ce cas
N= population mère
e= marge d’erreur
n= (2,01*2501269)/ (2,01+(0.01*2501269)-1) = 201~
200

Les logiciels

Cs Pro, SPSS, SPHYNX

Techniques d’analyse

Tris à plat et tris croisés
Source : MarketWise Consulting 2014

10

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Tableau n°3 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE CRITERE AGE
Notre échantillon représentatif est de 200 personnes reparties ainsi :
Tranche d’âge
[16 ; 21[
[22 ; 35[
[35 et plus

Âge

TOTAL

Pourcentage
20.05%
41.67%
38.28%
100%

Nombre
40
83
77
200

Source : INS (Institut National de la Statistique)

Tableau n°4 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE STATUT
MATRIMONIAL
Critère
Marié(e)
Célibataire
Fiancé(e)

Statut
matrimonial

TOTAL

Pourcentage
33,4%
33,3%
33,3%
100%

Nombre
66,8
66,6
66,6
200

Source : INS (Institut National de la Statistique)

Tableau n°5 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE TYPE DE
FAMILLE
Critère
Pourcentage
Nombre
Monogamique
36,3%
73
Type de famille
Polygamique
30,3%
60
Monoparentale
33,3%
67
TOTAL
100%
200
Source : INS (Institut National de la Statistique)

11

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

RESULTATS

12

MARKETWISE CONSULTING

III.

21 octobre
2014

ANALYSE DU MACROENVIRONNEMENT : Environnement PESTEL
i.

Politique

Bien évidemment, la situation de stabilité dont le Cameroun bénéficie est une base
solide pour le développement de quelconque activité économique. Le secteur du conseil
matrimonial ne saurait déroger à cette règle.
ii.

Economique

La croissance économique du Cameroun s’est évaluée en 2013 à environ 4,3% et est
prévue pour s’aligner autour des 5% en 2015. Ce sont là des chiffres qui tendent à garantir une
évolution du pouvoir d’achat des Camerounais. C’est d’autant plus intéressant pour notre étude,
puisque la ville de Yaoundé, est au centre de toutes ces spéculations. Ce pouvoir d’achat
grandissant, ferait alors de la place dans les budgets pour un service qui n’est pas souvent
considéré comme prioritaire.
iii.

Socioculturel

Il est mentionné plus haut dans le document, que les habitants de la ville de Yaoundé,
perçoivent encore le conseil matrimonial comme « les choses des blancs ». C’est ce caractère-là
de notre socio-psychologie générale qui viendrait freiner la volonté des habitants de Yaoundé à
recourir à ce moyen pour sortir de leurs problèmes matrimoniaux.
iv.

Technologique

Les sciences du comportement et de la psychologie humaine connaissent des mutations
au jour le jour. Si bien que, il ne suffirait qu’à des entrepreneurs de mettre sur pied une veille
technologique pour garantir une éventuelle efficacité. Ce qui serait déjà un pas en vue de
s’imposer sur le marché du conseil matrimonial à Yaoundé.
v.

Légal

La loi prévoit des règles pour les entreprises commerciales, car celles-ci, leurs activités
ayant été libéralisées, l’Etat se doit de veiller au respect des règles établies et d’éviter les abus.
Il existe notamment, des barrières à l’entrée. Ces procédures-là qui alourdissent et décourageant
la création d’entreprises sans épargner le secteur du conseil matrimonial.

13

MARKETWISE CONSULTING

IV.

21 octobre
2014

ANALYSE DU MICROENVIRONNEMENT

Parler du microenvironnement revient à évoquer le marché avec ses concurrents et ses
consommateurs.
1) L’OFFRE
Le conseil matrimonial étant spécialisé dans le règlement des conflits que peuvent rencontrer
les membres d’un couple ou d’une famille, nous pouvons affirmer de prime abord, qu’il
n’existe pas d’entreprises faisant dans ce domaine. Néanmoins, nous constatons qu’il existe
des associations dont les centres d’intérêt s’articulent autour du conseil matrimonial.
Comme concurrents semi-directs, nous pouvons citer :
Le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille : il étudie et propose les
stratégies et mesures visant à renforcer l'harmonie dans les familles ; il assure la liaison
avec les organisations politiques nationales et internationales de promotion de la
femme.
Emergence Coaching and Consulting : cabinet d’éducation à la vie basé à Yaoundé.
Les psychologues techniciens : nous pouvons citer entre autres Véronique MAJO de
Renata, Gervais BEKONO du MINESEC, Sidonie LYEB de la Caisse Nationale de
Prévoyance Sociale.
Les membres de la famille de la cible : tantes, oncles, parents.
Les prêtres et pasteurs : ils animent des séminaires ayant des thèmes s’articulant
autour des comportements à adopter en couple ou en famille.
L’APVCF (Association pour la Prévention des Violences Conjugales et Familiales)

14

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Tableau n°6 : présentation de l’offre
Acteurs

Caractéristiques de l’offre

Ministère de la Protection de
la femme et de la famille

Taille de l’offre
35%

- Elabore des stratégies visant à
renforcer l’harmonie dans les
familles et les couples. (De par
leurs séminaires gratuits et la
publication d’ouvrages-guides
sur le sujet)
- Joue un rôle de médiateur
dans les familles et les couples
en discorde.

Association pour la
Prévention des Violences
Conjugales et Familiales

- Inculque aux adultes les
notions de respect, tolérance,
pardon, paix et non-violence
- Campagne de sensibilisation
des familles par le biais du
porte à porte

10%

Les psychologues techniciens

- Améliore le bien être ou la
qualité de vie d’un individu et
sa santé psychique
- Favorise l’intégration sociale

20%

Personnes ayant un lien
affectif avec la cible
(membres de la famille,
amis,…)

-techniques d’approche
utilisées sont l’écoute, les
conseils.

15%

Les prêtres et pasteurs

- l’enseignement social de
l’église.
- Organisent des séminaires et
des campagnes visant à prôner
la tolérance la paix dans les
couples et les familles.

20%

Source : MarketWise Consulting ; 2014.

Pour la plupart de ces concurrents, les procédés sont l’écoute et la proposition des solutions.

15

MARKETWISE CONSULTING
CONSULTIN

21 octobre
2014

GRAPHIQUE 1 : RECAPITULATIF DE LA TAILLE DES OFFREURS

Taille de l'offre

35%

20%

20%

15%

10%

MINISTÈRE DE LA
PROTECTION DE LA
FEMME ET DE LA
FAMILLE

ASSOCIATION POUR LA
PRÉVENTION DES
VIOLENCES CONJUGALES
ET FAMILIALES

LES PSYCHOLOGUES
TECHNICIENS

PERSONNES AYANT UN
LIEN AFFECTIF AVEC LA
CIBLE

LES PRÊTRES ET
PASTEURS

TAUX

Source : Institut National de la Statistique (INS).

16

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

2) LA DEMANDE
a) Analyse par les indicateurs clients ou profil clients
Les études sur le conseil matrimonial montrent que notre potentiel public est composé des
célibataires, des mariés et des jeunes ayant des problèmes dans leurs familles.
b) Analyse par les indicateurs d’unités

Ici, il s’agit d’évoquer les différentes zones géographiques. Ainsi, nous remarquons que
les principaux acteurs sont présents dans les hôpitaux, sur la plage web, dans certaines grandes
entreprises de la place.
c) Analyse par les indicateurs financiers

Il est question ici du chiffre d’affaire mensuel qui dans notre cas varie en fonction du
nombre de consultations et de l’ampleur du motif de la consultation.
d) Analyse par les indicateurs liés à la marque
Ici, nous pouvons remarquer que les fonctionnaires préfèrent se faire consulter en interne
c’est-à-dire par des psychologues de leurs entreprises tandis que les particuliers se rendent soit
dans les hôpitaux et centres spécialisés soit au Ministère de la Promotion de la Femme et de la
Famille (MINPROFF).

17

MARKETWISE CONSULTING
CONSULTIN

21 octobre
2014

e) Profil de la cible
ci
Tableau n°8 : présentation du public cible
Acteurs

Caractéristiques de la
demande

Taille de la demande

Célibataires

-Problèmes comportementaux
vis-à-vis de son compagnon
-Problèmes d’émotion

28%

Mariés

-Problème d’échange avec son
partenaire
-Problème de compréhension
-Problème de sentiments

52%

Jeunes

-incompréhension au sein de la
famille

20%

Source : MarketWise Consulting ; 2014

18

MARKETWISE CONSULTING
CONSULTIN

21 octobre
2014

GRAPHIQUE 2: Récapitulatif de la taille de demande.

Source : MarketWise Consulting ; 2014

19

MARKETWISE CONSULTING

V.

21 octobre
2014

ANALYSE DE LA PARTIE QUALITATIVE

A- RESULTATS DES ENTRETIENS LIBRES.

Consigne de départ : Parlez-nous des problèmes de couples.
PROFESSION

AVIS

16-21

STATUT
MATRIMONIAL
Célibataire

Elève

16-21

En couple

Elève

16-21

Célibataire

Etudiante

16-21

En couple

Etudiant (UCAC)

22-35

En couple

Secrétaire

22-35

Célibataire

Coiffeuse

36 et
plus

Célibataire

Professeur de
Lycée

Les familles reformées sont plus à
même d’avoir des problèmes réguliers,
que ce soit la belle-mère qui ne
considère pas l’enfant de son mari ou
que les enfants ne s’entendent pas
entre eux. Ce qui est certain c’est que
ces problèmes ne se résolvent jamais
en famille.
A la maison mes parents n’acceptent
pas le fait que je sorte avec des
garçons et on se dispute tout le temps
à propos de sujet quelconque. Je me
dis des fois qu’ils devraient consulter
Lors des problèmes dans les couples
les hommes pensent très souvent que
l’alcool va leur permettre d’oublier
tandis que d’autres se mettent à battre
leur femme. Une aide externe (c’est-àdire famille ou toute autre personne
qualifiée) est nécessaire.
On peut avoir des problèmes dans le
couple mais ce n’est qu’en cas de
gravité que l’on peut consulter une
personne externe au couple.
Dans la vie il y a des hauts et des bas.
Lorsqu’on se trouve au niveau des bas
le mieux c’est d’essayer de se soutenir
mutuellement afin de réduire les
possibilités de problème. Mais quand
il y en a de grave quelqu’un de plus
avisé est d’une aide capital.
Dans un couple, l’absence d’un
conjoint (distance à cause du travail ou
autre) est la principale cause des
problèmes. Une fois qu’il y a
problème l’on peut consulter les amis
ou la famille.
Pour éviter les problèmes le mieux
c’est de ne pas être en couple tout
court.

20

MARKETWISE CONSULTING

36 et
plus

Marié

Administrateur

36 et
plus

Marié

Homme d’affaire

21 octobre
2014

Les points de vue différents, les
incompréhensions et les prises de
décision solitaires mènent très souvent
aux disputes dans un couple. Lorsque
ce problème nous dépasse un
conseiller conjugal nous apporte
beaucoup d’aide.
Les déplacements fréquents (les
voyages d’affaires) laissent penser
dans un couple que les disputes seront
moindres alors qu’elles impliquent le
manque d’affection et de présence.
Les problèmes sont alors plus
accentués mais nous les réglons
malgré tout au sein de notre couple.

Si l’on s’en tient au statut matrimonial, on peut avoir comme résumé : le tableau ci-après :

Causes de problèmes

Solutions aux
problèmes

Célibataires
-Déficit financier
-Préjugés
-Mésententes
-Infidélité
-Alcool

En couple
-Déficit financier
-Infidélité
-Manque de
responsabilité

-Communication
-Familles, amis
(proches)
-Avocats

-Communication
-Séparation
-Bastonnade
-Divorce
-Consultation de
personne spécialisée

Mariés
-Distance
-Prise de décision
solitaire
-Humeurs
-Divergence de
comportements et de
principes
-Conseiller conjugal

Source : MarketWise Consulting 2014

Nous pouvons dire que les entretiens libres se sont bien déroulés. Cependant, les difficultés
à répondre ou à s’exprimer par rapport à un thème dépendaient de la classe socioprofessionnelle des répondants. Nous remarquons que les intellectuels (étudiants,
professionnels) étaient plus à l'aise dans la manière de répondre. Aussi, les personnes mariées
et les étudiants faisaient montre de concision certainement parce qu'ils savent mieux à quoi s'en
tenir.Les informations obtenues semblent être une base plausible pour l'élaboration du guide
d'entretien.

21

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Présentation des thèmes
T.1°- Parlez-nous des problèmes que vous avez souvent avec votre partenaire, ou au sein de
votre famille. 4min
T.2°- Dites-nous plus sur les moyens que vous employez pour les résoudre. 4min
T.3°- La place de vos proches dans ces situations. 2min
T.4°- Parlez-nous des conseillers conjugaux et familiaux que vous connaissez. Dites-nous
comment vous en avez fait connaissance. 3min
T.5°- Dites-nous ce que vous attendez le plus souvent d’un conseiller conjugal (ami, famille,
professionnel des affaires conjugales). 4min
T.6°- Parlez de la fréquence avec laquelle sollicitez un conseiller. 2min
T.7°- Parlez-nous des agences de conseil matrimonial (qui proposent des solutions aux conflits
de couples et de familles). 4min
T.8°- Dites-nous plus sur les raisons qui pourraient vous pousser à solliciter les services de ces
derniers.3min
T.9°- Parlez-nous des moyens que vous utiliseriez pour remercier une telle agence pour ses
services rendus. (Somme à débourser pour une consultation) 2min
T.10°-Recommandations (votre aptitude à recommander ce type de service à quelqu’un).2min
Temps total : 30 min

B-

RESULTATS DES ENTRETIENS SEMI-DIRECTIFS.

Les points de vue des enquêtés sont résumés par thèmes sélectionnés dans le Guide d’entretien.
T.1°- Parlez-nous des problèmes que vous avez souvent avec votre partenaire, ou au sein de
votre famille. 4min
R:
En famille : on ne s’entend pas avec la famille proche, à cause de la jalousie et des
commérages dans notre foyer (monogamique). Les parents sont mariés mais en instance de
divorce ce qui affecte les enfants et modifie le comportement vis-à-vis de l’extérieur (instabilité
mentale).
En couple : l’enquêté est souvent confronté à des problèmes de jalousie, confiance et
manque d’attention à cause par exemple des messages que l’on ne répond pas à temps. Aussi, le
fait que la conjointe soit irrespectueuse, moins expressive que lui, laisse passer les petits
problèmes qu’elle a sur le cœur, cache des informations (messages, appels,…) et le néglige au
profit des ami(e)s, est la principale cause du problème. Bien plus, le mari n’est pas fidèle, aime
22

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

aller voir ailleurs s’il y a mieux. Les problèmes financier (factures, école des enfants,…) sont
aussi des déclencheurs de disputes.
T.2°- Dites-nous plus sur les moyens que vous employez pour les résoudre. 4min
R : En famille : les problèmes sont intériorisés à cause de l’orgueil propre, une autre personne
ne saura pas réconforter, sauf quelques fois un ami.
En couple : Face aux problèmes, on en parle, on fait des compromis, on gère la maîtrise
de soi. On peut aussi consulter les amis, ou la famille. Pour éviter que la situation ne s’aggrave,
l’enquêté procède aux flatteries (offre des petits cadeaux) et fait un peu plus attention à sa
conjointe.
T.3°- La place de vos proches dans ces situations. 2min
R : Les amis ne servent pas à grand-chose car ils ne peuvent pas changer la situation, cependant
ils sont de bonnes oreilles pour écouter. Le conjoint écoute et console.
T.4°- Parlez-nous des conseillers conjugaux et familiaux que vous connaissez. Dites-nous
comment vous en avez fait connaissance. 3min
R : Le conseiller conjugal est une personne qui ne connaît pas la situation à laquelle l’on est
confronté, et donc n’est pas apte à conseiller. En dehors des proches, personne à la
connaissance de l’enquêté ne peut mieux le faire.
T.5°- Dites-nous ce que vous attendez le plus souvent d’un conseiller conjugal (ami, famille,
professionnel des affaires conjugales). 4min
R : Favoriser l’entente du couple ; casser les incompréhensions ; une oreille pour écouter.
T.6°- Parlez de la fréquence avec laquelle sollicitez un conseiller. 2min
R : Pas très souvent ; 4fois par mois ; 2fois par mois ; jamais
T.7°- Parlez-nous des agences de conseil matrimonial (qui proposent des solutions aux conflits
de couples et de familles). 4min
R : Sur 36 personnes interrogées une seule a parlé d’un service social de Loum, qui a réglé ses
conflits avec le père de son enfant.
T.8°- Dites-nous plus sur les raisons qui pourraient vous pousser à solliciter les services de ces
derniers. 3min
R : La dépression ; le souci de comprendre son partenaire ; cas d’infidélité ; gaspillage
d’argent ; cas de divorce des parents ; conseil de gestion des biens ; accumulation de petits
problèmes devenus difficiles à gérer.

23

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

T.9°- Parlez-nous des moyens que vous utiliseriez pour remercier une telle agence pour ses
services rendus. (Somme à débourser pour une consultation) 2min
R : 10 000 ; 50 000 ; entre 1 000 et 5 000 par séances ; 15 000 par séances ; 40 000 par
séances ; tout dépends de l’efficacité du conseiller ; gratuit
T.10°- Recommandations (votre aptitude à recommander ce type de service à quelqu’un).2min
R : Oui, non ; peut-être ; difficilement ; immédiatement ; continuellement

24

MARKETWISE CONSULTING

VI.

21 octobre
2014

ANALYSE DE LA PARTIE QUANTITATIVE

(Questionnaire en annexe)
1°- Profils des répondants qui constituent notre échantillon.

B - âge
[16 - 21]

[22 - 35]

[ 36 et plus

38%

48%

14%

B- Sexe

Cette répartition en
secteur nous donne de
constater que les
personnes qui ont le
plus de problèmes
dans les foyers, sont
les hommes mariés de
la tranche d’âge de 22
à 35 ans.

masculin

feminin

48%
52%

C-Statut matrimonial
marié(e)

célibataire

fiancé

14%

18%
68%

25

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Source : MarketWise Consulting 2014

2°- Analyse des problèmes rencontrés au sein des couples.

mensonge
70,00%
60,00%
50,00%
40,00%
30,00%
20,00%
10,00%
0,00%
non

oui
mensonge

Pour 49,5% de notre échantillon, le mensonge
(cachoteries y compris) et l’absence de dialogue contribuent
grandement à l’avènement des
Problèmes dans leur foyer /couple.

absence de dialogue
60,00%
50,00%
40,00%
30,00%
20,00%
10,00%
0,00%
non

oui
absence de dialogue
26

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Source : MarketWise Consulting ; 2014

jalousie
51,50%
51,00%
50,50%
50,00%
49,50%
49,00%
48,50%
48,00%
non

oui
jalousie

48,5% sont victimes de jalousie
et d’infidélité, considérés ici
comme fléaux qui minent la
tranquillité de leur couple.

infidélité
70%
60%
50%
40%
30%
20%
10%
0%
oui

non

27
fidélité

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Source : MarketWise Consulting ; 2014

problèmes avec la belle famille
100,00%
80,00%
60,00%
40,00%
20,00%
0,00%
non

oui

problèmes avec la belle famille

71% des couples subissent la
pression de la belle-famille ainsi
que l’orgueil de leur partenaire,
ce qui mène volontairement ou
pas aux disputes constantes au
sein du foyer.

Orgueil
70,00%
60,00%
50,00%
40,00%
30,00%
20,00%
10,00%
0,00%
non

oui
Orgueil

Source MarketWise Consulting ; 2014:
28

21 octobre
2014

MARKETWISE CONSULTING

TABLEAU D’ETUDE SUR LA QUALITE DES PROBLEMES EN COUPLE
Problèmes

Pourcentages (%)

Répondants

oui

non

oui

non

mensonge

56,5

43,5

113

87

Absence de
dialogue

57,5

42,5

115

85

jalousie

51

49

102

98

infidélité

35,5

64,5

71

129

Problèmes avec la
belle famille

43

17

86

34

orgueil

36,5

53,5

107

73

Source MarketWise Consulting ; 2014:

Le tableau ci-dessus nous montre clairement que l’absence de dialogue,
l’orgueil et la jalousie avec respectivement 115, 107, et 102 répondants, sont les
maux qui sévissent les plus au sein des couples étudiés dans la ville de
Yaoundé. Bien plus, nous pouvons aussi remarquer sans effort préalable que
l’absence de dialogue est le problème le plus actuel.
GRAPHIQUE 3:Répartition chiffrée des types de problème dans les couples.
140

129
115

113

120

102
100

87

107
98
86

85

80
60

57,5

56,5
43,5

42,5

64,5

53,5

51 49

43

35,5

40

73

71

34

36,5

17

20
0
mensonge

Absence de
dialogue

Pourcentages (%) oui

jalousie

Pourcentages (%) non

infidélité

Problèmes avec
la belle famille

Répondants oui

orgueil

Répondants non

29

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

2°-Analyse des moyens utilisés pour mettre fin aux problèmes.

le dialogue

le silence

oui
2%

oui
40%

non
60%

non
98%

oui

non

non

la prière
non
71%

oui

la séparation
oui
8%

oui
29%
oui
non

non
92%

oui
non

Source : MarketWise Consulting 2014

Nous remarquons ici que la plupart des couples trouvent des solutions à
leur problème dans le silence et la prière. La séparation elle aussi prédomine
sur le dialogue qui semblerait pourtant être l’une des solutions de base.

30

21 octobre
2014

MARKETWISE CONSULTING

TABLEAU D’ETUDE SUR LES MOYENS DE RESOLUTION DES PROBLEMES

Moyen de
résolution.

Pourcentages (%)

Répondants

oui

non

oui

non

le silence

40

60

80

120

le dialogue

2

98

4

196

la séparation

71

29

142

58

la prière

92

8

184

16

Source : MarketWise Consulting 2014

Les statistiques le montrent clairement, que la population de Yaoundé
est très chrétienne, et donc préfèrent remettre leurs soucis entre les mains de
Dieu plutôt qu’autre chose. De manière globale, l’on peut dire qu’il contourne
le dialogue.
GRAPHIQUE 3: Répartition chiffrée des différentes solutions utilisées face aux
problèmes
250
196

200

142

150

120
98

100

92

80

71

60

50

184

40

58
29

2

8

4

16

0
le silence

le dialogue

la séparation

Pourcentages (%) oui

Pourcentages (%) non

Répondants oui

Répondants non

la prière

Source : MarketWise Consulting ; 2014
31

MARKETWISE CONSULTING
CONSULTIN

21 octobre
2014

3°- Analyse des généralités sur le conseil matrimonial

APTITUDE A CONSULTER UN
CONSEILLER MATRIMONIAL
Oui

Non

Non
44%
Oui
56%

Source : MarketWise Consulting 2014

32

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

TABLEAU RECAPITULATIF DES RAISONS POUR LESQUELLES LE CLIENT
POTENTIEL CONSULTERAIT UN CONSEILLER

Cas de
problème

Pourcentages (%)

Répondants

oui

non

oui

non

dépression

18

82

36

164

souci de
comprendre
son partenaire

55

45

110

90

cas de
procédure de
divorce

74

26

148

52

Source : MarketWise Consulting ; 2014

Plus de 70% de la population Camerounaise serait prête à consulter un conseillé matrimonial en
cas de procédure de divorce tandis que le reste le feraient bien en cas de dépression ou encore
dans le souci de comprendre son partenaire.

33

21 octobre
2014

MARKETWISE CONSULTING

GRAPHIQUE 4: Répartition chiffrée des cas de possibilités d’adhésion à une agence de
conseil matrimonial
180

164

160

148

140
120

110

100

90

82

74

80
55

60
36

40
20

52

45
26

18

0

dépression

souci de comprendre son
partenaire

Pourcentages (%) oui

Pourcentages (%) non

cas de procédure de divorce

Répondants oui

Répondants non

Source : MarketWise Consulting ; 2014

34

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

LA RECOMMANDATION.

le recommanderiez vous à
quelqu'un?
100,00%
80,00%
60,00%
40,00%
20,00%
0,00%
non

oui

le recommanderiez vous à quelqu'un?
Source : MarketWise Consulting ; 2014

Pour 80% de oui contre 20% de non, nous pouvons affirmer que la population de Yaoundé est
ouverte au concept de conseil matrimonial et donc le recommanderait à leurs proches sans
problème.

35

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

ANALYSE DU SYSTEME DE REMUNERATION

MONTANTS

Pourcentages (%)

Répondants

oui

non

oui

non

]-∞;10 000]

31

69

62

138

] 20 000;+∞

36

64

72

128

[10 000;20 000]

16

84

32

168

Source : MarketWise Consulting ; 2014

Nous observons ici que la majorité de la population de Yaoundé serait prête à payer plus de
20 000 Fcfa. Néanmoins, les 31% qui préfèrent payer moins de 10 000 Fcfa ne sont pas
négligeables.

36

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

GRAPHIQUE 5 : Choix des tarifications
180

168

160
138

140

128

120
100

84

80

69

64

62

72

60
40

36

31

32
16

20
0

]-∞;10 000]
Pourcentages (%) oui

]20 000;+∞
Pourcentages (%) non

[ 10 000;20 000]
Répondants oui

Répondants non

Source : MarketWise Consulting ; 2014

37

MARKETWISE CONSULTING

VII.

21 octobre
2014

PRINCIPALES CONCLUSIONS

En considérant les différentes principales articulations mises en évidences plus haut,
nous remarquons que le domaine d’activité de notre étude notamment le secteur matrimonial
est très peu connu sur l’étendue du territoire car la cible préfère plutôt que de payer des services
auprès des agences qui ne se font même pas connaitre, se rapprocher de ses proches qui feront
ces services gratuitement. Cependant, 56% de notre échantillon est prêt à se faire consulter dans
des agences matrimoniales. Ce qui est expressif pour tout entrepreneur voulant s’implanter
dans ce secteur d’activité. Surtout que les familles et couples se trouvent de plus en plus
confrontés à des difficultés ayant de graves répercussions sur leur vie, c’est delà que découle
l’importance de ces agences. Nonobstant, il n’est pas à négliger le fait que certaines personnes
sont renfermées ; autrement dit, elles mettent un accent sur leurs vies privées et par conséquent
ne comptent pas aller les exposer auprès des personnes étrangères. En ce qui concerne les
acteurs sur le marché, il y’en a pas vraiment si ce n’est les associations et ministères où le
service est pratiquement gratuit.
Tableau n°9 : TABLEAU DE SYNTHESE DE L’INFORMATION
Besoins en informations

-les offreurs et les concurrents
-Les parts de marché des
concurrents

Eléments
d’information phase
exploratoire
Généralement, pour le
ministère, les services sont
gratuits ; par contre pour les
associations et églises se
servent des différentes cautions
que chacun verse selon ses
moyens et pour les
psychologues c’est minimum
10000FCFA
Séminaires
Techniques d’approche
Conseils
Enseignement social

-La typologie des services et
l’offre

Synthèse de l’information

Le domaine matrimonial est un domaine
encore méconnu car partant du fait
original selon lequel les populations
voudraient bien bénéficier des services des
principaux acteurs de ce secteur, mais
comme aucune communication n’est faite,
impossible de se rapprocher d’eux. Or, si
nous nous positionnons dans un esprit
d’émergence, ce dernier doit découler de la
stabilité des familles. Bien plus, les
différentes prestations telles les
séminaires, campagnes de
sensibilisation… ne sont des éléments
essentiels qui pourraient favoriser
l’harmonie des familles. Le prix doit
juste être en fonction des segments et
accessible à tous. (entre 3000 et 10000
FCFA)

Kermesses
Campagne de sensibilisation.
Ouvrages pratiques.

38

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

A ce niveau, nous notons qu’il existe
des lois pour la création d’entreprises.
- Les textes et lois qui
régissent le secteur
matrimonial

-La demande
-Le comportement et
les attitudes des consommateurs
-Les intentions des
consommateurs

« Les services proposés par les
principaux acteurs du marché
sont intéressants il faudrait
juste qu’ils se fassent de plus en
plus connaitre pour que nous
adhérons au concept » résumés
des avis de quelques personnes.

-Le profil des clients
-Facilité d’accès
-La clientèle est généralement composée
des mariés, des fiancés, des célibataires.
- Acteurs du secteur
- espace administratif, religieux
et associatif et même
hospitalier.

Source : MarketWise Consulting ; 2014

VIII. RECOMMANDATIONS
1. Service
Segmentation
Durant notre étude nous avons pu observer différents consommateurs potentiels
de notre service de conseil matrimonial que sont :
Homme étudiant célibataire
Homme salarié célibataire
Homme salarié marié
Homme salarié divorcé
Homme sans emploi marié
Homme sans emploi célibataire
Homme sans emploi divorcé
39

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Femme étudiante célibataire
Femme salariée mariée
Femme salariée célibataire
Femme salariée divorcée
Femme sans emploi mariée
Femme sans emploi célibataire
Il en découle 6 catégories phares :







Les sans emploi
Les salariés
Les étudiants
Les mariés
Les divorcés
Les célibataires

Ciblage
La segmentation précédente nous permet d’établir les cibles suivantes :
Cible principale : population de Yaoundé
Cible secondaire : personnes divorcées et célibataires
Cœur de cible : personnes mariées et salariées
L’énumération précédente nous permet d’arriver à la conclusion selon laquelle le premier
segment comportera des personnes salariées, le deuxième des étudiants et le troisième des sansemploi.
Le positionnement
Après avoir étudié les acteurs présents sur le marché, nous avons pu remarquer que la plupart
fonctionnent de manière bénévole, c’est-à-dire qu’ils n’attendent rien en retour de la part de
leurs clients (exception faite des psychologues qui eux sont rémunérés par consultation). Ainsi
ceux dont les niveaux sociaux sont moindres trouverons eux aussi des solutions à leurs
problèmes.
Dans notre cas, nous nous placerons sur le marché en tant que meneur tout en adaptant des prix
par rapport à nos différentes cibles.
2. Le prix
Nos études, aussi variées qu’elles ont été, nous ont permis d’adapter nos prix :
5000 FCFA pour les sans- emploi et les étudiants
15 000 FCFA pour les salariés
40

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

3. La publicité
Suite aux résultats de notre étude, fort est de constater qu’aucune véritable communication
n’est faite dans le cadre des agences matrimoniales. Toutefois, la descente sur le terrain nous
aura permis de savoir que les consommateurs de ce service quand ils ont des besoins, ils se font
généralement consultés par des conseillers de leur entourage. Ainsi donc, afin de parer à la
notoriété et à l’image de ce service, nous allons établir un plan de campagne.
a) Les problèmes de communication




Conquérir la clientèle
Fidéliser la clientèle
Sensibiliser le cœur de cible.

Après avoir présenté les problèmes liés à la communication, il importe à présent de définir
la problématique.
b) La problématique
Comment allons-nous faire pour remédier aux problèmes que rencontre le plan
communicationnel ?
Quelles stratégies adoptées pour pallier les problèmes que rencontre le plan
managérial et communicationnel ?
La problématique étant formulée, nous allons à présent proposer des solutions.
c) Hypothèses
Etude de marché
Relations publiques
Stratégies communicationnelles.
Les hypothèses ainsi énoncées, nous allons passer au déroulement de l’action.
d) Déroulement de l’action
Nous nous attarderons sur l’étude de marché car elle nous permettra de connaitre les raisons
qui pousseraient les couples et/ou familles à se faire consulter dans des agences matrimoniales.
Pour cela, nous allons procéder ainsi : nous allons confectionner un guide d’entretien et
élaborer un questionnaire et la collecte des informations se fera auprès de notre cible.
En revanche, quel que soit le rapport de cette étude de marché, une communication s’avère
indispensable. Par conséquent, nous allons battre campagne et pour ce faire, nous allons choisir
une période allant du 15 mai au 15 juin. Le choix de cette période est stratégique pour notre
campagne, car durant celle-ci l’on a la fête des mères, la fête des enfants et la fête des pères.
Ceci dit, nous utiliserons ces fêtes pour atteindre notre cœur cible.
41

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Après la partie managériale ci-dessus, nous allons passer à la partie communicationnelle.
e) Plan de Campagne
Période : 15 mai au 15 juin.
Etape1 le marché : Yaoundé
Etape2 les cibles :
a) Cible principale : large public
b) Cible secondaire : les personnes en couple / personnes appartenant à une famille
c) Cœur de cible : les couples et familles ayant très souvent des problèmes.
Etape3 les objectifs :
-

Reconquérir et sensibiliser le cœur de cible

Etape4 le budget :
-

Avoir = 11 millions 250 mille FCFA
Recherche = 11 millions 250 mille FCFA

Etape5 choix des médias, hors-média et répartition budgétaire.
VOIR ANNEXE 1
Etape6Copy Stratégie
Promesse : Satisfaction
Justification de la promesse : réduction des cas de séparation temporaire et de

divorce
Ton : Rose
Voix : Rassurante et éloquente
Axe psychologique : L’harmonie des familles et couples

Etape7 Message :
Les services de l’Agence Matrimoniale vous garantissent la stabilité dans vos foyers,
et à travers des séminaires vous saurez comment éviter des problèmes et comment les résoudre
sans arriver aux cas de séparation/divorce.
Etape8 Média planning
VOIR ANNEXE 2
4. La place
D’après nos recherches, dans le secteur matrimonial il n’y a pas de réelle concurrence par
conséquent il serait difficile de définir le positionnement des structures dénombrées plus haut.
Néanmoins vu les prix que nous proposons et aussi le fait que le cœur de cible semble ignoré ce
domaine d’activité, il serait judicieux de s’implanter dans des lieux à forte fréquentation
notamment Bastos, au Centre-ville et même près des institutions juridiques et scolaires à
42

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

l’instar des cabinets d’avocats, du palais de justice et des établissements scolaires (collèges,
universités).

IX.

LIMITE DE L’ÉTUDE

Parvenus au terme de notre étude, la probabilité suivant laquelle notre étude pourrait
être biaisée n’est pas à négliger. Aussi, nous avons divers critères tels que la taille de
l’échantillon, le choix des profils ou même encore la population mère dont la mauvaise
sélection peut entacher la crédibilité de nos résultats. Il est donc capital de s’appliquer lors du
choix des tests statistiques, de la fiabilité des données recueillies (date de rédaction de l’article
ou du document, source de provenance,...)
En ce qui nous concerne, la segmentation de notre échantillon, le mauvais choix des
profils, les données erronées, l’absence d’informations concernant la concurrence, l’offre et les
services proposés et aussi le calcul et/ou la taille de l’échantillon, constituent les limites de
notre étude. Nous recommandons alors une attention particulière sur les données traitées et à
l’analyse de ces dernières.

43

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

CONCLUSION
Le conseil matrimonial est un secteur d’activité pas encore exploré sur le territoire
camerounais, ce qui ne garantit pas toujours un chiffre d’affaire significatif si l’on s’y engage.
Cependant, les différentes études menées autour de ce dernier auprès d’un échantillon
strictement ondoyant et divers porte à croire qu’il est plein d’avenir. Seulement, les contraintes
liées à son environnement ne sont pas à négliger.

44

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

ANNEXES

45

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Annexe 1 : REPARTITION BUDGETAIRE

Médias
Su
pp
ort
s

Radio
CR
TV

Ca
nal
2

RC

Affichage
FM
94

Affi
che
tte
s

Hors-média
Ba
nd
ero
les

Tra
cts

so
ir Cul
éetur
elle
s

caf
éPa

Total
Foi
re

use

Jou
rné
es ou
porver
testes

Co
ck
tai
l

Observations
Nombre de
Passage
s

05

05

30

30

250

P.U.M

10000
0

100000

25000

25000

5000

P.T.M

50000
0

500000

75000
0

75000
0

05

500

1500

P.T.H. M

75000

750000

20000

Total Divers

20000

20000

Total

520000

520000

01

02

01

3685000
15000

20000

150

1185000

P.U.H. M

Divers

03

300000
900000

2000
300000

350000
0
350000
0

500000

1000000

1000000

1000000

7525000

40000
75000
0

75000
0

1185000

75000

750000

900000

300000

350000
0

1000000

1000000

46

1125000
0

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

Annexe 2 : Media Planning
Média
s
Suppo
rts

Télévision

Radio

CRTV

Canal2

RC

FM94

05

05

30

30

×

×

affic
hag
e
Affic
hett
es

Hors-média

Banderoles

Tracts

Soirées
culturelles

Pause-café

Foire

Journé
es
portes
ouvert
es

cockt
ail

250

05

500

3

150

01

02

01

100

05

1

150

Obsv.
N. de
Pass.
15/05/
2015

300
22/05/
2015
×
×

×

×

×

×

×

×

×

25/05/
2013
×

30/05/
2015
2/06/2
015

100

200

1

×

8/06/2
015
100

×

10/06/
2015

1
15/06/
2015

47

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

TABLE DES MATIERES

LE RESUME MANAGERIAL ....................................................................................................... 3
CONTEXTE ET OBJECTIFS ....................................................................................................... 4
I.

CONTEXTE ....................................................................................................................... 5

II.

OBJECTIFS ....................................................................................................................... 6

METHODOLOGIE ....................................................................................................................... 7


DETAILS DE LA METHODOLOGIE DE L’ETUDE ................................................................................ 8
i.

LES ETUDES EXPLORATOIRES INCLUANT LES ETUDES DOCUMENTAIRES ............................. 8

ii.

LES ETUDES QUALITATIVES .................................................................................................... 8

Tableau n°1 : Détails des études qualitatives. ....................................................................................... 8
iii.

LES ETUDES QUANTITATIVES. .............................................................................................. 10

Tableau n°2 : Détails des études quantitatives.................................................................................... 10
Tableau n°3 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE CRITERE AGE ........................................ 11
Tableau n°4 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE STATUT MATRIMONIAL ....................... 11
Tableau n°5 : REPARTITION DE L’ECHANTILLON SUIVANT LE TYPE DE FAMILLE ................................. 11

RESULTATS ............................................................................................................................... 12
III.

IV.

ANALYSE DU MACROENVIRONNEMENT : Environnement PESTEL ........................ 13
i.

Politique ........................................................................................................................... 13

ii.

Economique ..................................................................................................................... 13

iii.

Socioculturel .................................................................................................................... 13

iv.

Technologique.................................................................................................................. 13

v.

Légal ................................................................................................................................. 13

ANALYSE DU MICROENVIRONNEMENT .................................................................... 14
1)

L’OFFRE ........................................................................................................................ 14

Tableau n°6 : présentation de l’offre ................................................................................................... 15
GRAPHIQUE 1 : RECAPITULATIF DE LA TAILLE DES OFFREURS ............................................................ 16
2)

LA DEMANDE................................................................................................................ 17
a)

Analyse par les indicateurs clients ou profil clients ................................................. 17

b)

Analyse par les indicateurs d’unités ........................................................................ 17

c)

Analyse par les indicateurs financiers ...................................................................... 17

d)

Analyse par les indicateurs liés à la marque ............................................................ 17

Tableau n°8 : présentation du public cible .......................................................................................... 18
GRAPHIQUE 2: Récapitulatif de la taille de demande......................................................................... 19

V.

ANALYSE DE LA PARTIE QUALITATIVE..................................................................... 20
48

MARKETWISE CONSULTING

21 octobre
2014

A-

RESULTATS DES ENTRETIENS LIBRES............................................................................................ 20

B-

RESULTATS DES ENTRETIENS SEMI-DIRECTIFS. ........................................................................... 22

VI.

ANALYSE DE LA PARTIE QUANTITATIVE .................................................................. 25

GRAPHIQUE 3:Répartition chiffrée des types de problème dans les couples. .................................... 29
GRAPHIQUE 3: Répartition chiffrée des différentes solutions utilisées face aux problèmes .............. 31
GRAPHIQUE 4: Répartition chiffrée des cas de possibilités d’adhésion à une agence de conseil
matrimonial.......................................................................................................................................... 34
GRAPHIQUE 5 : Choix des tarifications ................................................................................................ 37

VII.

PRINCIPALES CONCLUSIONS ..................................................................................... 38

Tableau n°9 : TABLEAU DE SYNTHESE DE L’INFORMATION ................................................................. 38
............................................................................................................................................................. 38

VIII. RECOMMANDATIONS................................................................................................... 39
1. Service ................................................................................................................... 39
2. Le prix .................................................................................................................... 40
3. La publicité ............................................................................................................ 41
a)

Les problèmes de communication .................................................................... 41

b)

La problématique.............................................................................................. 41

c)

Hypothèses........................................................................................................ 41

d)

Déroulement de l’action ................................................................................... 41

e) Plan de Campagne ............................................................................................ 42
4. La place ................................................................................................................. 42

IX.

LIMITE DE L’ÉTUDE..................................................................................................... 43

CONCLUSION ........................................................................................................................... 44
ANNEXES ............................................................................................................................... 45

49


Etude Conseil matrimonial.pdf - page 1/49
 
Etude Conseil matrimonial.pdf - page 2/49
Etude Conseil matrimonial.pdf - page 3/49
Etude Conseil matrimonial.pdf - page 4/49
Etude Conseil matrimonial.pdf - page 5/49
Etude Conseil matrimonial.pdf - page 6/49
 




Télécharger le fichier (PDF)

Etude Conseil matrimonial.pdf (PDF, 3.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


etude conseil matrimonial
le marche du gain cach au cameroun 2010
marche cles internet au cameroun afrique 2013
le marche des agences conseil en communication au cameroun yaoun
etude des produits capillaires
le marche des brocantes au cameroun 2010

Sur le même sujet..