Ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016 .pdf


Nom original: Ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016.pdf
Auteur: UNS

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/01/2016 à 11:08, depuis l'adresse IP 2.5.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 386 fois.
Taille du document: 573 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


INFO
UNS

Ce qui va changer sur
votre fiche de paie en 2016

Qui dit nouvelle année, dit changements ! Voici tout ce
qui change sur votre fiche de paie pour cette nouvelle
année.
1 Le SMIC passe de 9,61 euros de
l’heure à 9,67 euros.
Le taux horaire brut du SMIC est
passé à 9,67 euros de l’heure au
1er Janvier 2016, ce qui équivaut
à 1466, 5 euros mensuel brut pour
une durée de travail de 35 heures
par semaine.

2 Le minimum garanti reste fixe
Le minimum garanti reste à 3,52 euros. Ce dispositif concerne surtout le secteur de la
restauration et de l’hôtellerie. L’avantage nourriture est donc toujours évalué à 3,52 euros
pour un repas ou 7,04 euros pour une journée.
3 Le plafond de la sécurité sociale est de 3218 euros par mois
Depuis le 1er Janvier 2016, le plafond mensuel de la sécurité sociale est alors porté à
3218 euros à la place de 3170 euros.
4 Le taux de cotisation supplémentaire maladie en Alsace-Moselle reste inchangé
Le taux de la cotisation salariale supplémentaire maladie que doit appliquer les
entreprises dans le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et la Moselle reste fixé à 1,50%

5 Les taux de cotisations de retraite de base dues sur les rémunérations des salariés
augmentent de 0,10 point
La cotisation d’assurance vieillesse de base assise sur la part de rémunération ne
dépassant pas le plafond mensuel de la Sécurité sociale (qui est de 3 218 €) augmente
de 0,10 point pour atteindre 15,45 %. La part salariale de 6,9% et la part patronale est
de
8,55%.
Le taux de la cotisation assise sur la totalité de la rémunération passe de 2,10 % à 2,20 %.
1,85 % est à la charge de l’employeur et 0,35 % à la charge du salarié.
6 La cotisation AGFF des cadres s’applique sur la part des salaires compris entre quatre
et huit fois le plafond mensuel de la Sécurité sociale.
La cotisation destinée au financement de l’Association pour la gestion du fonds de
financement était jusqu’à maintenant appliquée sur les rémunérations des salariés cadres
qui n’excèdent pas 4 fois le plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 12 680 € en
2015.
Maintenant, cette cotisation est due sur la part des salaires compris entre quatre et huit
fois ce plafond. Le taux de cotisation retenu sur cette tranche est fixé à 2,20 % : 1,30 %
à la charge de l’employeur et 0,90 % à la charge du salarié.
7 La limite d’exonération des tickets-restaurant passe de 5,36 euros à 5,37 euros.
La contribution patronale aux tickets-restaurant est exonérée de cotisations sociales,
mais dans une certaine limite. Depuis 2006, ce plafond d’exonération est revalorisé dans
la même proportion que le barème de l’impôt sur le revenu. Depuis le 1er Janvier, cette
limite d’exonération est passé de 5,36 € à 5,37 €
8 Les stagiaires ont droit à une gratification de 3,60 euros minimum
Depuis le 1er septembre 2015, la gratification minimale des stagiaires est fixée à 15 %
du plafond horaire de la Sécurité sociale (qui est de 24 € en 2016). Cela correspond à
3,60 € depuis le 1er janvier 2016, multiplié par le nombre d’heures de stage réellement
effectuées au cours du mois civil.
9 Le taux réduit de la cotisation d’allocations familiales est reporté au mois d’avril
La cotisation d’allocations familiales, que paie les employeurs sur la rémunération de
leurs salariés, s’applique au taux de 5,25 %. Mais depuis le 1er janvier 2015 et la mise
en place du pacte de responsabilité et de solidarité, ce taux est réduit à 3,45 % pour les
salaires qui ne dépassent pas 1,6 fois le Smic soit environ 28 160 € annuel en 2016. Le
gouvernement avait prévu que ce taux réduit serait étendu aux rémunérations annuelles
inférieures ou égales à 3,5 Smic, ce qui correspond à 61 600 €. Mais l’entrée en vigueur
de cette mesure est reportée au 1er avril 2016.
SOURCE


Ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016.pdf - page 1/2
Ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

Ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016.pdf (PDF, 573 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


ce qui va changer sur votre fiche de paie en 2016
parametrage sage paie 2015
diffe re indemnisation
tract csg v1
les nouvelles mesures prevues pour 2015
jir re economie le ceser