Facturation du coût de correction des tests de langue .pdf


Nom original: Facturation du coût de correction des tests de langue .pdf
Auteur: French Translator

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/01/2016 à 18:48, depuis l'adresse IP 99.241.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 315 fois.
Taille du document: 184 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Francine Watkins
41 Admiral Road
Toronto (Ontario)
M5R 2L4
Canada

Toronto, le 28 septembre 2015

Monsieur le ministre,
J’ai été élue, en mai 2014, conseillère consulaire pour représenter les Français établis dans la
circonscription de l’Ontario et du Manitoba , au Canada. En tant qu’élue de la République française et
citoyenne canadienne, je me permets d’attirer votre attention sur une inégalité flagrante qui concerne
les candidats anglophones et francophones à la résidence permanente canadienne.
Dans le cadre des modalités d’immigration canadienne, les candidats anglophones doivent subir un test
de connaissance de l’anglais et les candidats francophones un test de connaissance du français. Ces tests
sont corrigés par des prestataires de services agréés par le gouvernement canadien. Le coût du test pour
les candidats anglophones est de 309 dollars, alors que le coût du test pour les candidats francophones
est bien plus élevé, allant de 440 dollars pour un test à l’Alliance française de Toronto, à 190 euros pour
un test à l’Alliance française de Paris ou à d’autres coûts selon les prestataires de services.
Cette situation est tout à fait anormale, puisque le même test est facturé à des prix différents selon la
langue officielle parlée par les candidats à la résidence permanente, entraînant ainsi une situation
discriminatoire à l’égard d’une des communautés de langue officielle. Le coût de correction des tests
devrait être uniforme pour tous les candidats à la résidence permanente, quelle que soit la langue
maternelle ou quel que soit le prestataire chargé de ce service. Ce prix devrait être fixé par le
gouvernement canadien et imposé à tous les prestataires de services qui font passer ces tests.
Je vous demanderais de bien vouloir vous pencher sur cette situation et de corriger les inégalités qui
frappent toute une catégorie de demandeurs du statut de résident permanent.
Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin d’un complément d’information.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre, l’expression de mes sentiments respectueux.

Francine Watkins, conseillère consulaire, Ontario et Manitoba, Canada
Vice-présidente du conseil consulaire, Ontario et Manitoba, Canada


Aperçu du document Facturation du coût de correction des tests de langue .pdf - page 1/1

Documents similaires


facturation du cou t de correction des tests de langue
lettreouvertecommunaute
perioperative management of patients pmk
fact sheet by theme cj
le metropolitain cahier special ontario 400e
avis de poste gestionnaire marketing et promotion


Sur le même sujet..