DS XVII Les jardiniers de l'Ego .pdf



Nom original: DS XVII- Les jardiniers de l'Ego.pdf
Titre: DS XVII- Les jardiniers de l'Ego
Auteur: Aronaar

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PDFCreator 2.1.2.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/01/2016 à 15:56, depuis l'adresse IP 92.134.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 357 fois.
Taille du document: 2.5 Mo (23 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Séquence 17 : Les jardiniers de l’Ego
Ah que bonjour, Lecteur. Dans la dernière séquence, Maverick apparaissait dans une mission au
titre totalement inapproprié, pour être tout aussi incompétent que ses camarades, tandis qu’un
pic d’absurdité était enregistré.
Méfiez-vous des conduites géantes installées furtivement autour de vous dès que vous regardez
ailleurs.
Fort d’une énième carte menant à un laboratoire - running gag ou désespoir ? - et heureusement
la dernière, la bande de comique-troupiers se rend donc à l’ultime laboratoire pour faucher une
arme dont personne ne veut : l’autocanon.
Mais il pourrait bien y avoir une subtilité, cette fois...

Il n’a même pas émis sur toutes les fréquences qu’il protégeait une de nos
précieuses cartes ! Ce rustre n’a vraiment aucun goût.

Je sais bien que plus un mensonge est gros, mieux ça passe, mais tout de même.
Ma gorge est irritée de l’avouer, mais lorsque l’un de nous trois parle avec encore moins
d’éloquence que feu Helmut le primate...

Le premier AW avait fait un pas en avant en incluant une histoire. AW2 avait rendu le tout un peu moins
cartoon tout en restant très bon enfant, et en développant la personnalité des personnages.
AWDS jette tout ça aux orties et nous offre de nouveaux généraux fades comme des pâtes nature.

Au moins utilisaient-ils intelligemment les conduites avant, ou servaient-elles
une fonction... Même avec leurs obélisques, ça doit être un sacré gouffre financier de continuer à
construire de telles conduites, uniquement pour des armes de troisième zone !

Ce Maverick a failli tout gâcher, vraiment. Encore que j’ai cru percevoir une
lueur de malice lorsqu’il a appris que le labo allait être attaqué... Mais je dois me tromper,
cette armoire à glace est incapable d’émotions.

Gourgandine ! Esclave du stupre !

Faquin ! Cuistre prisonnier du passé !

Les enfants, on a largement de quoi s’entretuer, inutile de gaspiller de la salive...

Hmm...

Ce n’est pas impossible. De ce que j’ai vu, globalement, c’est une arme avec peu
d’applications.

Soyons beaux joueurs. S’il fallait faire une petite liste pour classer les nouvelles unités d’AWDS,
l’autocanon ne serait pas en dernière place...
... mais juste avant le mégatank. Et dans la prochaine mission, vous aurez droit aux deux dernières
« perles » de nouveauté.

Rassurez-moi, je ne suis pas le seul à m’apercevoir de l’énormité de ce qu’elle
est en train de nous sortir, si ?

Dans ce cas elle n’a pas dû être très bavarde, vu la taille des armées que vous nous
envoyez, ah !

Ah. La petite générale au visage fade. Bientôt, l’esthétisme ne sera plus une
préoccupation pour ton esprit étriqué, les autocanons vont opérer une salvatrice opération de
chirurgie : l’ablation.

Ecrase-toi, Zak. Les autocanons sont comme des lance-missiles, et si des
missiles sont impliqués, Rachel est imbattable.

Protocole de mensonge éhonté = survie prolongée et avantages... Changement
de l’algorithme de loyauté si victoire des Alliés...

Tout de suite, c’est beaucoup moins plaisant... Je m’occuperai de toi après ces
bagatelles.

Je n’appellerai même pas ça des relations...

Et, non, Colin, je ne compte pas sur le fait que les vaincre va arranger cela. Je
ne suis pas philanthrope jusqu’à penser à leur bien-être...

... en train de réfléchir à comment être actionnaire à 51% de notre famille pour
pouvoir licencier Maman et Papa...

Vu que Colin est en train de devenir encore plus rouge que nos unités, on ne doit
pas avoir la même définition « d’être à l’aise »...

Il n’y a pas de service de distribution public de l’électricité à Omégaland ?

Si. Sous le monopole exclusif de l’Armée, cela va de soi.

J’ai pas tout pigé, là. Nos gars et nos véhicules ont toujours besoin de
ravitaillement, c’est sûr, mais ça a quoi à voir avec des propriétés qui auraient leur propre
source d’énergie ?

Ne cherche pas à comprendre, Max. De toute manière, nous n’allons pas
essayer d’entrer dans une course à la capture.

Ah... Et pourquoi ?

Fais le compte des propriétés sur la zone, Jake. Pour en avoir 15, nous serions
obligés de pousser jusqu’à cette ville dans la zone de domination ennemie, à cause de l’usine.
Avec l’autocanon en plus...

Et que suggères-tu, grand stratège ?

Après avoir repoussé la première vague ennemie, délaisser le camp principal
pour utiliser l’usine près de la jointure. De là, nous lancerons une force motorisée appuyée par
des unités indirectes pour percer une brèche au nord. Avec le pouvoir relais, il sera aisé de
bloquer les usines de Candy, puis de capturer le laboratoire.

Tout en réduisant en purée les unités qui parviendront jusque-là, et toute
infanterie voulant capturer l’aéroport... Et utiliser les missiles, hé, hé...
Ça me va. Orange Star, en avant pour la victoire !

Excusez-moi un moment pendant que je retiens un rire retentissant.

Euh, non, Rachel... Ils ne nous ont même pas retardé pour détruire les
minicanons, puisque tu tenais tant à écraser les forces de Maverik...

Ecoute, nos prises d’assaut des laboratoires n’ont déjà pas été glorieuses, j’essaye
de mettre un peu de dramatique là-dedans, d’accord ?

... qui sera beaucoup moins impressionnante quand j’aurai fait sauter la jointure...

Tu ne jettes pas feu et flamme parce que Jess assume encore le commandement ?

Pas besoin. J’ai un bon chroniqueur qui établira les récits que je désire. C’est pour
le bien d’Orange Star, et donc, de la postérité !

Bon, ça m’a l’air dans le sac tout ça. On commence à être sérieusement trop
nombreux pour les troupes que l’on a... Je retourne jouer à Dance Dance Revolution avec
Senseï et les autres. On dirait pas, mais il a le groove, le vieux !

Si vous vous demandez où sont passé les bazookas, ils se sont héroïquement sacrifiés pour blesser le recon
ennemi. C’était ça, ou se faire canarder gratuitement par l’autocanon de toute façon.

Now that your rose is in bloom, a light hits the gloom on the greeeeey...
https://www.youtube.com/watch?v=ateQQc-AgEM

Le néotank rappelle sa supériorité et que le mégatank est une plaisanterie n’ayant pas cours ici.

You remain my power, my pleasure, my pain !

I compare you to a kiss from a missile on the blaaack...

Je n’aurai jamais pensé que les punitions physiques de Rachel puissent être moins
douloureuses que de l’entendre chanter...

M’est avis qu’après ce commentaire, tu vas en avoir droit à d’autres, de punitions
physiques.

Arrêtez avec la musique ! J’ai placé le lance-missile dans un endroit idiot !

Pas grave. C’est l’heure de la revanche avec le pouvoir relais...

J’aime les plans qui se déroulent sans accrocs.

Il faut aimer le brusque retour des forces de Black Hole comprenant que ça sent le sapin...

J’avais pourtant fait exprès de diminuer mes chances en refusant de combattre
en relais... Quelle déception amère !

Pour une fois, nous sommes d’accord.

Je t’ai entendu, la greluche. Ne t’inquiète pas, je te réserve une invention rien
que pour toi... Tes cheveux ne seront plus jamais les mêmes.

Il vous a fallu presque deux semaines pour comprendre cette vérité- par
rapport à une arme dont tout le monde se fiche royalement au final ?

C’est juste... Pathétique.

Comme toutes nos précédentes déconvenues, par ailleurs. Le blâme est à porter
sur Kat et Maverick, même lorsqu’ils n’étaient pas là ! Toujours nous perdons, ce qui prouve
bien que nous sommes les piliers de Black Hole !

Je crois que l’on a épuisé le sujet. Ne parlons plus jamais des autocanons et
partons vers quelque chose de plus excitant, d’accord ?

Validé.

Hé, hé, hé... Hm ? Pardon, je croyais que c’était un concours d’onomatopées par
trois.

Et pas seulement les tiennes, Max...

Ah, c’est sûr qu’on se sent bien mieux dans une armée où les contrevenants
sont exécutés sur le champ, on renforce la tyrannie militaire et ceux venus vous aider se sentent
d’abord obligés de hacher mener la moitié de nos troupes et de leurs pour que notre valeur soit
prouvée...

Tu peux pinailler, Ash, mais nous sommes du bon côté et l’Histoire le prouvera.

Vu que les vainqueurs écrivent l’Histoire et que je suis bien obligé de vous
aider, ça ne sera pas trop difficile... Bien, ne perdons pas plus de temps ici.

Non, je ne vois pas pourquoi Sasha continue à faire sa queen bitch et martyrise le pauvre Colin. Les plans
des autocanons, il n’y a pas de quoi s’exciter...

Tu ne seras pas privé de ton dessert au caviar aujourd’hui.

Enfin, sauf celle-ci. Elle ne sied point à un preux chevalier.

Même en ayant joué comme une patate, perfect ! Yeah !

There is so much a man can tell you, so much he can saaaay...

Oh Senseï, raccroche le dentier et embarque, c’est l’heure de passer à la séquence
suivante...

Métaphore représentant l’envie actuelle d’Ash d’aider Orange Star




Télécharger le fichier (PDF)

DS XVII- Les jardiniers de l'Ego.pdf (PDF, 2.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


ds xvi winter is coming
ds v world of tanks
ds final goldeneye
mgwapo ichi
ds xi les sombres cohortes
ds iv armageddon

Sur le même sujet..