lettre de réclamation .pdf


Nom original: lettre de réclamation.pdfTitre: Microsoft Word - lettre de réclamation (2)Auteur: Anne-Catherine

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 11.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/01/2016 à 19:35, depuis l'adresse IP 80.201.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2272 fois.
Taille du document: 43 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le …….. janvier 2016. 
 
 
 

 

 

 

      A l’attention de Monsieur le Bourgmestre,  
   de Mesdames et Messieurs les Echevins 
 

 
Objet : extension du parc d’activité économique des Hauts‐Sarts. 
 
 
 
Par la présente, je, soussigné …………………………………..….………….. ,  
 
domicilié à ……………………………………………………………………………………………………………………………………… 
tiens  à  marquer  mon  opposition  ferme  à  la  création  de  la  Zone  4  et  aux  propositions 
d’aménagement  des voiries externes à cette zone, pour les raisons suivantes : 
 
L'auteur  du  projet,  pour  des  raisons  purement  économiques,  contourne  la  loi 
imposant  un  double  réseau  d’égouttage,  en  prévoyant  des  "noues"  (fossés  de  décantation)  qui 
seront  des  réservoirs  d'eau  stagnante.  Ces  "noues"  seront  un  refuge  permanent  pour  les 
moustiques  et  autres  "nuisibles"  (rats  par  exemple),  et  des  dépotoirs.  Aujourd'hui  la 
démonstration  est  faite  sur  les  autres  zones,  de  l'absence  d'entretien  et  de  répression  sur  les 
dépôts de déchets clandestins par la ville de Herstal. 
 
La Commune d'Oupeye, sous tutelle, et la Ville d’Herstal ont déclaré et écrit qu'elles 
n'avaient aucun budget pour assurer quoi que ce soit sur cette future zone 4. La région Wallonne 
a  supprimé  une  série  de  rentrées  pour  les  communes  mais  a  laissé  la  participation  aux  travaux 
d’infrastructures  et  d’entretien.  Donc,  des  nouvelles  taxes  en  vue  pour  le  citoyen  afin  de  créer 
toutes  ces  voiries,  de  les  entretenir  dans  le  futur...  A  cela  s’ajoutera  la  gestion  de  la  végétation 
prévue dans le projet (sur les voiries, les bernes centrales et les ronds‐points). 
 
  
 
L’aménagement  de  la  Zone  4  prévoit  des  merlons  d’à  peine  5  mètres  de  haut  à 
l’arrière  du village  de Hermée,  alors  que  le  gabarit  autorisé  pour  ces nouvelles  entreprises  peut 
atteindre 25 à 40 mètres de haut. 
 
La  zone  4  va  amener  un  flux  de  véhicules  supplémentaires  dans  un  réseau 
autoroutier qui est déjà plus que saturé (autoroutes et voiries actuelle des Hauts‐Sarts). 
 
Concernant les voiries externes, la route de Hermée, (bout de la route de Milmort en 
venant d’Hermée) ne fait pas partie du zoning. Elle est en‐dehors de la zone cadastrale gérée par 
la SPI, qui pourtant demande sa fermeture. 
Cette route partiellement fermée deviendra une route déserte pour tout rassemblement nocturne 
donnant lieu à des nuisances et trafics illicites propre à troubler la tranquillité publique, et dépôts 
sauvages d’immondices. 
Obliger  les  riverains  de  passer  par  la  4e  avenue  entrainera  une  concentration  inévitable  de  la 
densité du trafic dans le zoning. De plus, les îlots directionnels proposés au carrefour de la route 

de Tilice, privilégient le transit industriel au détriment du trafic inter‐villages, et représentent un 
danger supplémentaire pour les automobilistes. 
 
Où est l’urgence de ce projet, alors que la fin des travaux est prévue pour 2025 au 
plus  tôt,  que  le  Trilogiport  est  toujours  vide,  et  que  1775  hectares  de  friches  industrielles 
attendent leur réhabilitation dans la région liégeoise ? 
 
 
 Je m'oppose également à ce projet car ………………………………………………………… 
 
…………………..…………………………………..…………………………………..…………………………………..……………………… 
 
…………………..…………………………………..…………………………………..…………………………………..……………………… 
 
…………………..…………………………………..…………………………………..…………………………………..……………………… 
 
…………………..…………………………………..…………………………………..…………………………………..……………………… 
 
…………………..…………………………………..…………………………………..…………………………………..……………………… 
 
 
Pour  toutes  ces  raisons,  Monsieur  le  Bourgmestre,  Mesdames  et  Messieurs  les 
Echevins,  je  désapprouve  totalement  et  fermement  ce  projet  et  demande  un  moratoire.  Il  me 
paraîtrait  malheureux,  suite  à  un  accord  de  votre  part,  de  voir  ma  région  perdre  sa  dernière 
notion de ruralité, au profit d’un paysage industriel ! Je vous remercie dès à présent pour l’accueil 
exigeant et chaleureux qui sera fait à mon courrier et à l’intérêt que vous porterez à l’avis d’un de 
vos concitoyens. 
 
En vous remerciant de l’attention que vous porterez à mes observations, je vous prie 
de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations. 
 
Signature  
………………………………………………………….. 
 
 
 
 
 

Note : faire parvenir ce courrier au Collège communal de votre commune 
A Herstal : place Jean Jaurès n°45 à 4040 Herstal ‐ ville@herstal.be – fax : 04/ 256 80 05 
A Oupeye : rue des Ecoles n°4 à 4684 Haccourt ‐ urbanisme@oupeye.be – fax : 04/267 06 01 
A Juprelle : rue de l’Eglise n°20 à 4450 Juprelle   ‐ urbanisme@juprelle.be – fax : 04/278.75.83 
 
Ou au Comité des Riverains qui se charge de rassembler les courriers :  
Route de Milmort n°19 à  4680 Hermée – paul.jamblin@scarlet.be – fax : 04/278 53 57 


Aperçu du document lettre de réclamation.pdf - page 1/2

Aperçu du document lettre de réclamation.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


lettre de réclamation.pdf (PDF, 43 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


lettre de reclamation
lettre de reclamation 2
coordonnc3a9es anciens c3a9lc3a8ves de l
challenge
fed loi macron violation des droits de l homme 20012015
esp cartes fasc v2

Sur le même sujet..