DESCRIPTION DU PROJET (1).pdf


Aperçu du fichier PDF description-du-projet-1.pdf - page 6/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu texte


LE CONCEPT « RIPOSTE »
Il est conduit par la Société RIPOSTE SYSTEM dont la structure juridique d’Agence de Recherche Privée
lui confère la pleine capacité de proposer ces prestations, et la positionne pour ses clients comme :
« Tiers de Confiance ».
Il consiste à proposer aux particuliers comme aux entreprises, un «Pack de Sécurité Privé Premium»
offrant une assistance et une gamme de services personnalisés totalement inédits, et
complémentaires de l’action publique.
Ce « pack » n’entravera en rien l’action des services publics de la sécurité, et proposera des prestations
de prise en charge des victimes de vols ainsi que la réalisation d’enquêtes privées orientées sur une
recherche systématisée des flux de biens mobiliers sur internet.
L’ensemble des indices probants qui pourraient être recueillis à l’occasion de ces enquêtes privées
auraient pour unique objet d’être transmis aux services de l’état pour la poursuite des investigations
et l’élucidation de faits délictueux.

LA STRUCTURE JURIDIQUE :
Le projet est porté par le dirigeant de la Start up « RIPOSTE SYSTEM ».
Il bénéficie de plus de trente années d’expérience comme acteur public de la sécurité, et il est titulaire
de l’agrément AGD-095-2114-08-03-20150485185 ainsi que de l’autorisation d’exercer AUT-0952114-08-03-20150485732 délivrée à son agence de recherche privée.
La démarche de la société RIPOSTE SYSTEM s’inscrit dans le cadre des dispositions imposées par la loi
et l’ensemble des personnels affectés aux actes d’enquêtes devront être titulaire d’un agrément
délivré par le Conseil National des Activités Privées de Sécurité.
LA STRUCTURE TECHNIQUE :
Le principe fondateur réside dans la constitution d’une base de données informatique unifiée de
l’ensemble des objets protégés, au moyen d’étiquettes intelligentes, mais d’apparence anodine.
Chaque étiquette sera activée par le client du service, au moment de son apposition sur l’objet à
protéger et constituera une carte d’identification de ce dernier.
Il s’agit d’une étiquette supportant un logo qui sera parfaitement identifiable par les services publics
de sécurité, associé à un « QR code » et à un n° de série. Elle pourra en outre être pourvue selon les
besoins, d’une puce « NFC/RFID »
Le QR code habituellement utilisé à des fins « marketing », le sera ici à des fins d’identification et de
sécurisation. Son flashage après vol entrainera un enregistrement de l’adresse IP et de l’identification
de l’utilisateur, fournissant ainsi des éléments objectifs d’enquête.