SyratégieEtSécuritéInternationaleKWojtczak.pdf


Aperçu du fichier PDF syrategieetsecuriteinternationalekwojtczak.pdf - page 3/20

Page 1 2 34520



Aperçu texte


Kaja Magdalena Wojtczak
Master 2. Sc. Po. RI - diplomatie et résolution des conflits

I.

Introduction
Le conflit entre la Russie et l’Ukraine apparaît depuis la fin de l’an 2013 comme

une des plus grandes épreuves au système de sécurité dans l’ensemble de l’espace euroatlantique. La crise ukrainienne a médusé un grand nombre d‘acteurs internationaux et a
poussé une large partie de l’Europe Occidentale d’entamer un débat sur une transformation
radicale de la scène de la sécurité internationale. Delors, ce changement de la situation en
Europe permet d’admettre que la stratégie européenne de sécurité de 2003 n’a plus de
validité et que la crise, racine d’une toute nouvelle réalité de sécurité transatlantique du
XXI siècle, demande également une réponse claire de la part de l’OTAN.
Après la chute d’URSS, l’UE et l’OTAN ont cherché à s’approcher de la Russie.
En effet, les relations de la Russie avec l’OTAN occupent une place très importante dans la
politique internationale de la sécurité, surtout parce qu’il s’agit de la plus puissante alliance
politico-militaire du monde. La Russie, en tant que « grande puissance », a toujours aspiré
à jouer un grand rôle dans la question de sécurité en Europe, donc une telle alliance lui a
été particulièrement insignifiante. Quand aux relations de la

Russie avec l’Union

Européenne, la Fédération a toujours été un des ses partenaires stratégiques les plus
importants. Pour des raisons de liens historiques, culturels et géographiques, la Russie joue
aussi un très grand rôle dans la Politique Européenne de Voisinage. Etant le plus grand
voisin de l’UE, la Russie s’y est encore plus rapproché après l’élargissement de l’UE en
2004 et 2007 lorsque ce sont les Etat de l’Europe Centrale et Orientale qui ont adhéré à la
communauté européenne.
Cependant, l’annexion de la Crimée en mars 2014 a fait marque d’une violation
incontestable de normes et principes internationaux, car, c’est pour la toute première fois
depuis la fin de la Guerre Froide, que les frontières européennes ont été changées par la
force.
L’Europe d’aujourd’hui doit faire face à un ensemble des crises démographiques et
économiques, lutter contre des défis immenses tels que les conflits actuels en Syrie, Irak,
Lybie ou encore en Afrique du Nord. Toutefois, il convient de considérer que c’est
principalement la crise ukrainienne qui a bouleversé l’ordre international et qui a
radicalement changé la perception de la sécurité et de la menace en Europe.

 

2