10 Verites Qui Derangent 2015 08 25 300bpi .pdf


Nom original: 10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par PDFium, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/01/2016 à 11:35, depuis l'adresse IP 90.25.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 429 fois.
Taille du document: 590 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Nantes-Atlantique
10 vérités qui dérangent
Principaux résultats de l’atelier citoyen

Nantes-Atlantique, l’aéroport international de
Nantes, peut être conservé et amélioré sur son
emprise actuelle pour accueillir davantage de
passagers, pour un coût tout à fait raisonnable.
Aérogare, parkings, circulation autour de l’aéroport…, tout
peut être restructuré pour réorganiser les circuits de façon
optimale, tant pour le confort des passagers que pour l’activité
des compagnies aériennes. L’agrandissement de l’aérogare est
possible dès à présent, puis ultérieurement si nécessaire, en
IRQFWLRQ GH Oȇ«YROXWLRQ GX WUDȴF

1.

Vue aérienne de l’aérogare et des parkings.

La piste unique de l’aéroport nécessite seulement
des travaux de rénovation. Lors de la prochaine
opération de resurfaçage, il sera possible de corriger
OHV FUHX[ GX SURȴO DFWXHO GH OD SLVWH 'ȇDXWUHV WUDYDX[
SHUPHWWURQW GȇDP«OLRUHU VRQ HɝFDFLW« DMRXW GH EUHWHOOHV GH
sorties rapides, rampe lumineuse côté nord) et de réaliser les
PLVHV HQ FRQIRUPLW« Q«FHVVDLUHV «ODUJLVVHPHQW GX WD[LZD\
prolongation de la piste de 60 m). Le coût de l’ensemble,
25 millions d’euros, est tout à fait cohérent avec diverses
rénovations récentes de pistes, comme à Charles de Gaulle,
)UDQFIRUW RX 2UO\ UHVSHFWLYHPHQW HW PLOOLRQV GȇHXURV

2.

Rappel : la DGAC préconise inutilement une réfection totale de la
piste, soit 355 millions d’euros de travaux dont 85 millions d’euros
de perte d’exploitation (fermeture de 3 à 6 mois).
Vue aérienne de l’aéroport international Nantes-Atlantique.

Les trajectoires d’arrivée et de départ de Nantes-Atlantique peuvent être revues de façon à contribuer
¢ OD U«GXFWLRQ GHV QXLVDQFHV VRQRUHV HW ¢ ȵXLGLȴHU OH WUDȴF &HOD D «W« IDLW ¢ 0DUVHLOOH 7RXORXVH /\RQȐ
À Nantes, c’est tout à fait réalisable ; certains équipements, pour améliorer la sécurité, sont présents et
disponibles sur le site, dans des cartons. Ils ne sont tout simplement pas mis en place.

3.

/HV &'2 RS«UDWLRQV GH GHVFHQWH HQ FRQWLQX SURȴO HQ YHUW
permettent une réduction de la consommation de carburant, une
baisse des émissions de CO2 et une diminution des nuisances
VRQRUHV FRPSDU«V ¢ XQH DSSURFKH WUDGLWLRQQHOOH HQ URXJH

1

N a n t e s - A t l a n t i q u e : 1 0 v é r i t é s q u i d é r a n g e n t.

4.

La desserte de Nantes-Atlantique en transports en
commun est facilement réalisable. 'HX[ VROXWLRQV
H[LVWHQW VLPSOHV ¢ PHWWUH HQ ĕXYUH /H WUDPZD\ SHXW
être prolongé de 2 km depuis son terminus actuel de
Neustrie, ligne qui peut en outre desservir la zone d’activité
SURFKH SOXV GH VDODUL«V &HWWH RSWLRQ FR½WHUDLW GH ¢
PLOOLRQV GȇHXURV SRXU PRLV GH WUDYDX[ /D OLDLVRQ IHUURYLDLUH
peut être réactivée par une rénovation de la voie existante qui
arrive à l’aéroport. Grâce la connexion avec la gare de Nantes,
à peu près 2 millions d’habitants seraient à moins d’une heure
GH WUDLQ GH OȇD«URSRUW &R½Wb ¢ PLOOLRQV GȇHXURV
5DSSHO /H WUDP WUDLQ GX SURMHW GH 1'/ FR½WHUDLW DX PLQLPXP
PLOOLRQV GȇHXURV DYHF XQ G«ȴFLW DQQXHO GH PLOOLRQV GȇHXURV.

Tracé possible du prolongement de la ligne de tram et aménagements à prévoir.

5.

Pratiquement
tous
les
acteurs
seraient
ȴQDQFLªUHPHQW JDJQDQWV DYHF OH PDLQWLHQ GH
Nantes-Atlantique, surtout les collectivités locales.
AvHF 1RWUH 'DPH GHV /DQGHV R» WRXWHV OHV YRLHV
d’accès sont à créer, les collectivités locales dépenseraient
«QRUP«PHQW GȇDUJHQW PLOOLRQV GȇHXURV DX WRWDO sans
FRPSWHU XQ UDFFRUGHPHQW ¢ OȇK\SRWK«WLTXH /*9 1DQWHV
5HQQHV $ 1DQWHV $WODQWLTXH HOOHV ȴQDQFHUDLHQW VHXOHPHQW
XQH GHVVHUWH HQ WUDPZD\ RX HQ WUDLQ ¢ PLOOLRQV GȇHXURV
Seules les banques verraient fondre leurs gains et ce, de façon
importante.

6.

Au total, conserver et rénover Nantes-Atlantique
coûtera huit à dix fois moins cher que de
construire Notre-Dame-des-Landes. Les coûts
FRPSDU«V GHV GHX[ SURMHWV LQWªJUHQW WRXV OHV WUDYDX[
de constructions, rénovations, agrandissements et dessertes,
sur 55 ans, soit la durée de la concession pour AGO-Vinci. Ils
intègrent aussi les coûts d’exploitation et, pour le maintien
GH 1DQWHV $WODQWLTXH OH FR½W GH U«VLOLDWLRQ GX SURMHW -XVTXȇ¢
SU«VHQW OHV FR½WV GHV GHVVHUWHV SRXU 1RWUH 'DPH GHV /DQGHV
WUDP WUDLQ HW SRQW VXU OD /RLUH QȇDYDLHQW SDV «W« LQW«JU«V ¢ OD
SU«VHQWDWLRQ GX FR½W JOREDO GX SURMHW 1H VRQW SULV HQ FRPSWH
GDQV OH FR½W WRWDO GX SURMHW 1'/ QL OH FR½W GH Oȇ«YHQWXHOOH OLJQH
LGV et sa gare à l’aéroport, ni celui de la gestion de la piste
restant à Bouguenais pour Airbus.

Si Nantes-Atlantique est conservé,
AGO et l’Etat gagnent plus
GȇDUJHQW TXȇHQ FRQVWUXLVDQW 1'/
et les collectivités locales évitent
de nombreuses dépenses. Les
piles de pièces représentent les
estimations basses de ces gains
supplémentaires des uns, de ces
dépenses évitées des autres, en
PLOOLRQV GȇHXURV FRQVWDQWV

7.

1DQWHV $WODQWLTXH PDLQWHQX QH VLJQLȴHUD SDV SOXV
de personnes soumises aux nuisances sonores, au
contraire. La réduction des zones de bruit s’observe
sur la quasi-totalité des aéroports dans le monde et va
se poursuivre avec l’arrivée, en cours, d’une nouvelle génération
GȇDSSDUHLOV QHWWHPHQW PRLQV EUX\DQWV /H QRPEUH PR\HQ GH
passagers par avion continue d’augmenter. Pour ces raisons,
Oȇ‹WDW IUDQ©DLV D UHQRQF« HQ ¢ VRQ SURMHW GH WUDQVIHUW GH
l’aéroport de Toulouse où les logements concernés par le bruit
aérien sont pourtant onze fois plus nombreux qu’à Nantes,
VHORQ OH 3ODQ GH *¬QH 6RQRUH 3*6
3RXU MXVWLȴHU OH WUDQVIHUW GȇD«URSRUW HQ /RLUH $WODQWLTXH OD '*$&
annonce une augmentation importante du nombre de personnes
VRXPLVHV DX EUXLW D«ULHQ ¢ OȇDYHQLU VXU OD EDVH GȇK\SRWKªVHV TXL
SUHQQHQW OH FRQWUH SLHG GHV «YROXWLRQV DFWXHOOHV

Rouge = 85 dB
Jaune = 80 dB
Vert = 75 dB
Bleu clair = 70 dB
Bleu foncé = 65 dB

6LPXODWLRQ EUXLW VXU GHV G«SDUWV 1RUG ¢ 1DQWHV $WODQWLTXH ¢ WUDMHFWRLUH LGHQWLTXHb
0RWRULVDWLRQ DQFLHQQH J«Q«UDWLRQ HQ KDXW HW QRXYHOOH J«Q«UDWLRQ HQ EDV
6RXUFH FRQVWUXFWHXU GURLWV U«VHUY«V

2

N a n t e s - A t l a n t i q u e : 1 0 v é r i t é s q u i d é r a n g e n t.

8.

Le maintien de Nantes-Atlantique consoliderait
le pôle économique le plus important du sud de
Nantes, en particulier Airbus. Le sud Loire, moins
pourvu d’emplois que le nord Loire, conserverait
OHV HPSORLV PHQDF«V GH WUDQVIHUW (Q RXWUH OȇDUULY«H
d’une desserte en transports en commun de la plate-forme
E«Q«ȴFLHUDLW ¢ XQ YDVWH WLVVX LQGXVWULHO HW GH UHFKHUFKH

2Q G«QRPEUH b HPSORLV VXU OD ]RQH GȇDFWLYLW« GRQW IDLW SDUWLH OȇD«URSRUW

9.

L’aérogare de Nantes-Atlantique peut réduire de 40 %
ses consommations énergétiques et diviser par trois
VHV «PLVVLRQV GH JD] ¢ H΍HW GH VHUUH Une rénovation
thermique et un travail approfondi sur l’usage de l’énergie
permettrait d’arriver à de telles améliorations.
0¬PH VL OH SURMHW GH 1RWUH 'DPH GHV /DQGHV HVW FHOXL GȇXQ
aéroport économe en énergie, les ressources nécessaires à
sa construction équivaudraient à 50 ans de sa consommation
«QHUJ«WLTXH HW ¢ DQV GH VHV «PLVVLRQV GH JD] ¢ H΍HW GH
serre...
/D FRQVWUXFWLRQ GX SURMHW GH 1'/ «TXLYDXGUDLW GȇXQ SRLQW GH YXH HQYLURQQHPHQWDO ¢
SOXV GH DQV GH UHMHW GH &22 de ses bâtiments.

Autres vérités qui dérangent ...

10.

Les frais de résiliation
que l’État devrait
payer à AGO-Vinci
aujourd’hui en cas
d’arrêt du projet de Notre-Damedes-Landes seraient de 150 à
250 millions d’euros. Un montant
nettement plus supportable que
les sommes astronomiques qui
ont été avancées. En outre, étant
donné que la gestion de NantesAtlantique apporte à AGO-Vinci des
E«Q«ȴFHV VXEVWDQWLHOV VDQV TXH
ce consortium ait rien déboursé
au départ, ces frais de résiliation
devraient pouvoir être largement
réduits.

ȏ
/H PDLQWLHQ GH 1DQWHV $WODQWLTXH SURWªJH OH ODF GH *UDQG /LHX Loïc Marion,
GLUHFWHXU GH OD U«VHUYH QDWXUHOOH GX ODF SHQGDQW SOXV GH DQV MXVTXȇHQ HVW
FDW«JRULTXH m /HV DYLRQV QH J¬QHQW QXOOHPHQW OD IDXQH GH OD U«VHUYH QDWXUHOOHb> @
Le déménagement de l’aéroport représenterait une menace environnementale
FRQVLG«UDEOH SRXU WRXV OHV WHUUDLQV HQWUH OD SLVWH HW OH ODF TXL E«Q«ȴFLHQW DFWXHOOHPHQW
GȇXQH LQWHUGLFWLRQ RX OLPLWDWLRQ GUDVWLTXH GHV FRQVWUXFWLRQV } (Q H΍HW OH G«SDUW GH
l’aéroport livrerait les abords du lac à une urbanisation intense, la loi littoral étant
de plus en plus fragile.
ȏ Nantes-Atlantique est un excellent aéroport, il a été élu meilleur aéroport
HXURS«HQ SDU OHV FRPSDJQLHV D«ULHQQHV U«JLRQDOHV HQ b Plus belle
FURLVVDQFH GHV D«URSRUWV GH SURYLQFH GHSXLV DQV VWDU GH OD UHQWDELOLW« ]«UR
subvention, compétitif... Les distinctions ne manquent pas pour Nantes-Atlantique.
ȏ
/H WUDQVIHUW GH 1DQWHV $WODQWLTXH QȇD DXFXQH MXVWLȴFDWLRQ «FRQRPLTXH
7RXV OHV FDOFXOV GH OȇDQDO\VH «FRQRPLTXH GH OD G«FODUDWLRQ GȇXWLOLW« SXEOLTXH GX
SURMHW 1'/ VRQW IRQG«V VXU OH IDLW TXH 1DQWHV $WODQWLTXH QH SRXUUD MDPDLV DFFXHLOOLU
plus de 56 000 mouvements par an, or cette contrainte n’existe pas.
ȏ
Nantes-Atlantique n’est pas saturé. 'HV D«URSRUWV ¢ XQH VHXOH SLVWH
connaissent un nombre annuel de mouvements cinq à dix fois plus important
*HQªYH *DWZLFN 6DQ 'LHJR ‚ 1DQWHV OȇRUJDQLVDWLRQ GX WUDȴF QȇHVW SDV RSWLPLV«H
QL SRXU OHV YROV QL SRXU OD JHVWLRQ GHV ȵX[ GH SDVVDJHUV (Q YROV VXU
VRLW RQW «W« UHSRUW«V VXU XQ DXWUH KRUDLUH &HWWH P¬PH DQQ«H OHV
passagers ont connu ponctuellement des délais d’attente supérieurs à ceux prévus
pour cette catégorie d’aéroport. Les gestionnaires de l’aéroport traduisent cette
VLWXDWLRQ TXL UHOªYH HQ IDLW GH OHXU UHVSRQVDELOLW« SDU m MRXUV GH VDWXUDWLRQ }

3

N a n t e s - A t l a n t i q u e : 1 0 v é r i t é s q u i d é r a n g e n t.

L’atelier citoyen en bref
Association indépendante et non politique, de
dialogue, d’idées et d’expertises citoyennes.
/DQF« HQ G«FHPEUH HW RXYHUW ¢ WRXV Oȇ$WHOLHU &LWR\HQ WUDYDLOOH
sur le réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Il publie
HQ XQ JUDQG QRPEUH GH VHV WUDYDX[ VXU OHV WKªPHV VXLYDQWVb
OȇD«URJDUH OD SLVWH OD FLUFXODWLRQ HW OHV WUDMHFWRLUHV D«ULHQQHV
Oȇ«FRQRPLH HW OHV HPSORLV OD ȴQDQFH OH EUXLW OHV WUDQVSRUWV HQ
commun, l’urbanisme.
/HV UHFKHUFKHV GH Oȇ$WHOLHU &LWR\HQ RQW SHUPLV GH G«FRXYULU GH
nombreuses « vérités qui dérangent » car Nantes-Atlantique avait
MXVTXȇ¢ SU«VHQW «W« WUªV SHX HW WUªV PDO «WXGL«
&KDFXQ GHV GRPDLQHV «WXGL«V IDLW OȇREMHW GȇXQ UDSSRUW G«WDLOO« HW
GȇXQ U«VXP« &HV UDSSRUWV VHURQW GLVSRQLEOHV ȴQ VHSWHPEUH
sur le site www.ateliercitoyen.org
Lieu de dialogue et de recherche de solutions alternatives pour
VRUWLU SDFLȴTXHPHQW GX GRVVLHU SUREO«PDWLTXH GH 1RWUH 'DPH
GHV /DQGHV Oȇ$WHOLHU &LWR\HQ IDLW DSSHO DX[ FRQQDLVVDQFHV HW DX
bon sens de chacun. Il est une expérience formidable de travail
HQ FRPPXQ HW GȇLQWHOOLJHQFH FROOHFWLYH HQWUH H[SHUWV HW FLWR\HQV
VRXFLHX[ GH IDLUH DYDQFHU FH VXMHW XWLOLVDWHXUV WHFKQLFLHQV
pilotes, ingénieurs, architectes, économistes, sociologues, patrons,
V\QGLFDOLVWHV ULYHUDLQV etc.
Au-delà de la question de l’aéroport nantais, les participants
expérimentent une forme d’économie collaborative, maillon d’une
société plus responsable, où chacun apporte ses compétences
et son savoir-faire de manière complémentaire, en recherchant
l’intérêt général.
/H WUDYDLO GH Oȇ$WHOLHU &LWR\HQ QȇHVW SDV WHUPLQ« PDLV GȇRUHV HW G«M¢
son bilan est à la fois enthousiasmant et désespérant.
Bilan désespérant, car les recherches menées ont montré
les nombreuses manipulations qui tentent de programmer
l’obsolescence de cet aéroport. Alors que la France vient d’adopter
XQH ORL FRQWUH OH m G«OLW GȇREVROHVFHQFH SURJUDPP«H } OD VWUDW«JLH
GHV SRUWHXUV GX SURMHW GH 1RWUH 'DPH GHV /DQGHV FRQVLVWH
visiblement à laisser l’aéroport existant se congestionner, devenir
inadapté, pour imposer à des Nantais manipulés la pseudonécessité d’un nouvel équipement.
Bilan aussi enthousiasmant car les travaux débouchent sur de
nombreuses solutions qui montrent que l’aéroport de NantesAtlantique peut être maintenu et amélioré !

3DUWLFLSDWLRQ DX ȴQDQFHPHQW GHV SXEOLFDWLRQV
http://fr.ulule.com/nantes-aeroport/

Contact atelier citoyen

Ce document a été réalisé avec
le soutien de l’ACIPA
et du
&«'SD

6LWH ZHE ZZZ DWHOLHUFLWR\HQ RUJ
&RQWDFW DW FLWR\HQ#JPDLO FRP
7ZLWWHU #$WB&LWR\HQ
)DFHERRN ZZZ IDFHERRN FRP $WHOLHU&LWR\HQ

VHSWHPEUH

4


Aperçu du document 10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf - page 1/4

Aperçu du document 10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf - page 2/4

Aperçu du document 10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf - page 3/4

Aperçu du document 10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)


10-Verites-Qui-Derangent_2015-08-25_300bpi.pdf (PDF, 590 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


10 verites qui derangent 2015 08 25 300bpi
10 verites qui derangent 2015 08 25 300bpi 1
pngr 27 09 2017
4pages desintox
rp 27 mars pdf
notre damedeslandes

Sur le même sujet..