carte visites montpellier .pdf


Nom original: carte_visites_montpellier.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS5.5 (7.5) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/02/2016 à 11:58, depuis l'adresse IP 95.143.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 334 fois.
Taille du document: 315 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Chers amis du musée,
Nous tenons à vous remercier d’être venus nombreux le 27 janvier.
Le mardi 23 février, nous vous donnons rendez-vous à 10h30 au musée Fabre à Montpellier.


Le matin nous aurons une visite guidée de l’exposition temporaire ‘’ SENUFO ‘’
Senufo : Art et identités en Afrique de l’Ouest
Pour la première fois depuis sa création, le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole accueille
une exposition événement sur l’art Africain, à travers une superbe sélection de 160 pièces, datées des XIXe
et XXe siècles et majoritairement d’artistes qui n’ont pas pu être identifiés.
Masques, statues, objets, photographies... Prêtée par les grandes collections publiques et privées d’Europe
et d’Amérique du nord, cette riche production Senufo a fait l’objet de nombreuses études depuis les années
1930 et est aujourd’hui l’une des plus appréciées d’Afrique subsaharienne.
Grâce à l’exposition Senufo : Art et identités en Afrique de l’Ouest, entrez au cœur des sociétés initiatiques
du poro et du sandogo dans le nord de la Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina Faso.
L’art Senufo inspirera des artistes visionnaires :
Dès le début du XXe siècle - moment où l’on commença en Europe et en Amérique du nord à voir les
objets africains comme des objets d’art plutôt que des artefacts ethnographiques -, des marchands et
collectionneurs, mais aussi des artistes de l’avant-garde européenne (Pablo Picasso, Fernand Léger...)
s’enthousiasmèrent pour ces sculptures, aujourd’hui identifiées comme Senufo, devenues archétype de
l’art Africain dans sa globalité.
L’unique étape en France ! :
De dimension internationale, cette exposition est organisée par le Cleveland Museum of Art, nourrie des
recherches de Susan Elizabeth Gagliardi, maître de conférences à l’université d’Emory, à Atlanta. Elle est
présentée au musée Fabre, dans le cadre du réseau franco-américain de musées FRAME (French American
Museum Exchange), après l’avoir été au Cleveland Museum of Art puis au Saint Louis Art Museum. Devenu
incontournable sur l’arc méditerranéen, le musée Fabre se devait d’accueillir cette exposition, unique
étape en France qui entre en résonance avec le formi-dable succès du musée du quai Branly à Paris.

L’après-midi, nous visiterons l’exposition permanente.
Le tarif pour les deux visites sera de 11 € (7 € si nous sommes 10 ou plus).

Le petit plus

Nous déjeunerons à Montpellier, 17 Bd Sarrail,
au restaurant «Chez Boris».

Nous espérons que vous viendrez nombreux et nous vous remercions de confirmer votre participation
avant le 19 février 2016.
Amicalement
Françoise Dumont (dumont.becade@wanadoo.fr - 06 13 57 06 20)
Anne-Marie Mirage (annemariemirage@wanadoo.fr - 06 65 59 46 58)


Aperçu du document carte_visites_montpellier.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


carte_visites_montpellier.pdf (PDF, 315 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


carte visites montpellier
2014 03 27 28 magiciens de la terre programme colloque
journal de claes 3 v3
5690356903fiche activites confinement
biso biennale dossier presentation
dossier de presse robert charlotte2

Sur le même sujet..