Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



DTA3 Hartl Fabian (Suivi De Chantier) .pdf



Nom original: DTA3 Hartl Fabian (Suivi De Chantier).pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par / Mac OS X 10.10.2 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/02/2016 à 12:15, depuis l'adresse IP 149.154.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 432 fois.
Taille du document: 51.8 Mo (30 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Résidences! “James Ensor & Paul Delvaux”

Adresse :

Introduction

L’immeuble se situe à l’angle de l’avenue Marcel Thiry (mitoyen avec l’immeuble portant le numéro 105) et d’une nouvelle voirie (à créer), au cœur du quartier du
Val d’Or, sur le versant ouest de la vallée de la Woluwe.

Descriptif : Les niveaux de sous-sols et la partie arrière du rez-de-chaussée située le long de l’avenue Marcel Thiry et une partie du rez-de-chaussée accueillent des
emplacements de parcage, fermés, des caves individuelles et divers locaux techniques (locaux poubelles, vélos, compteurs, chaufferie, etc.). Les accès
carrossables au sous- sol se font à partir de l’avenue Marcel Thiry. Un commerce est prévu à l’angle de l’avenue Marcel Thiry et de la future voirie à créer. Ce
commerce est situé au même niveau que le trottoir.
Fonction :

La partie à rue du rez-de-chaussée donnant sur l’avenue Marcel Thiry ainsi que l’ensemble des étages sont affectés aux 104 appartements et à leurs accès.
Ces derniers sont répartis dans 5 bâtiments différents, chacun ayant sa propre entrée à rue :

Bâtiment A – Avenue Marcel Thiry, Les 14 appartements sont répartis sur 8 niveaux.

Bâtiment B – Avenue Marcel Thiry, Les 14 appartements sont répartis sur 8 niveaux.

Bâtiment C – Avenue Marcel Thiry, Les 12 appartements sont répartis sur 8 niveaux.

Bâtiment D – A l’angle de l’Avenue Marcel Thiry et de la nouvelle voirie à créer
Les 40 appartements et une surface commerciale sont répartis sur 10 niveaux.

Bâtiment E – Dans la nouvelle voirie à créer, Les 24 appartements sont répartis sur 9 niveaux.

Matériaux de façades : Les murs de façade sont revêtus soit de briquettes de parement (épaisseur +/-3cm) collées directement sur l’isolant soit d’enduit sur isolant (au choix
des architectes). Les revêtements de façade (Briquettes ou enduit) seront de teinte claire et foncée (suivant plans). Certaines zone des façades seront recouvertes d’un
bardage en bois ou similaire (au choix de l’architecte). Côté rue, les soubassements sont exécutés soit en brique, soit en béton architectonique, soit en pierre naturelle, au
choix de l’architecte.

Planning : Un permis d’urbanisme pour la réalisation de 104 appartements, 1 surface commerciale et 104 parkings a été attribué le 30 mai 2013. La durée du chantier est
estimée à 525 jours ouvrables hors intempéries; ce qui permet d’espérer une livraison du bâtiment approximativement fin décembre 2015 sans compter les jours d’intempéries
(cette date est purement indicative). Tous travaux lancés avant le 30/09/2013 ne modifieront en rien la date officielle du 30/09/2013 (date officielle du démarrage des travaux),
ni la durée et la date approximative de fin de chantier. Sachant que l’immeuble est composé de 104 appartements et un commerce, la livraison des appartements s’étalera sur
environ un trimestre.
Liste des intervenants:
Maître d’Ouvrage :
Architectes :
Ingénieur Stabilité :
Ingén. Équip. Techn. & PEB :
Coordinateur Sécurité :
Acoustique :
Bureau de Contrôle :
(Gros- oeuvre fermé)
Entreprise Générale :

Besix real estate development sa Avenue des Communautés 100,1200 B
32 2 402.64.87 - Fax 32 2 402.64.69 Email : info@besixred.be
Association d’architectes Assar architects scrl & Accarain-Bouillot
Van Wetter
CES Eng
Coseas, 010 24 43 41, info@coseas.be
ASM Rue du Champ du Roi 61, 1040 B
AIB Vinçotte, rue Jan Olieslagerslaan 35, 1800 Vilvoorde
02 674 57 11
VANHOUT nv Lammerdries, 12 2440 Geel www.vanhout.be
Deux bâtiment: coté Ensor et coté Delvaux


Echéances des choix des acquéreurs :
Les modifications sont réparties en deux groupes. En fonction du planning du chantier, les choix concernant ces deux groupes de modifications doivent être connus avant les
dates limites :
Groupe 1 (Position des différents équipements et cloisons intérieures) :

Position des cloisons non portantes et baies de portes

Electricité (prises, point lumineux, interrupteurs, position four et équipements électrique cuisine, …)

Sanitaires (position des arrivées et évacuation eau, position des équipements sanitaires (baignoire, douche, lavabos, lave-vaisselle, machine à laver éventuelle, …)

L’emplacement des radiateurs ne peut pas être modifié
Groupe 2 (Définition des « parachèvements) :

Cuisine : choix des finitions et type d’appareil (type et couleur des portes, poignées, choix des équipements tel que four, micro-onde, taque,…, revêtement du plan de
travail, robinetterie, etc.)

Carrelages : choix des carrelages chez le fournisseur désigné

Parquet : choix du parquet chez le fournisseur désigné
Première visite sur chantier : le lundi 13 octobre 2014
Avancement des travaux

Fin du terrassement, des remblais, des fondations (radier) & des sous sols

Fin du gros oeuvre sur 5 niveaux (et des deux niveaux en sous-sol)

Retrait de l’étançonnage jusqu’au premier niveau

Placement des prédalles du sixième (coté Delvaux) et placement des cloisons Ytong (coté Ensor)

Placement des techniques spéciales jusqu’au premier étage (HVAC, ECS, EFS, Gaz,…)

Dédoublement des cloisons et cloisonnement des locaux sur les 2 premiers niveaux

Placement des balcons préfabriqués sur étançons liés par rupture thermique à la structure porteuse

!

RESIDENCE
PAUL DELVAUX

RESIDENCE
PAUL DELVAUX

AVENUE MARCEL THIRY
1200 WOLUWE-SAINT-LAMBERT (BRUXELLES)

C91

P75

P74

BOX

AVENUE MARCEL THIRY
1200 WOLUWE-SAINT-LAMBERT (BRUXELLES)

Analyse des! plans du bâtiment : conception

C90

P73

P76

C89

BOX

Analyse

C88
C87

P77

P72

C86

BOX

caves et parking

C85

P78

caves et parking

sas
5

3

6

4

1

7
8
9
10

11

12

13

14

15

C57

P72

P71

C54

+1

100/215

C84
01

.20
-

-4

01

.20
-

P71
P81

03

04

07

06

05

16

15

14

08

C50

09

13 12

10

11

C49

C77

P38

C81

P29

P83

C80

P70

17

pmr

P80

02

C78

P69

Dévidoir
DMH30/19

gazon
renforcé accès
SIAMU

C82

pmr

P37

P82

ZONE D'ESPACE VERT PUBLIC

Dévidoir
DMH30/19

gazon
renforcé accès
SIAMU

C51
100/215

-2

C83

C52

sas

03 04

P79

ZONE D'ESPACE VERT PUBLIC

COUPE VENTE

02

C53

C79

-1

100/215

-4

P36

0 av.Thiry

sas

-1
-1

P70

C80

BOX

100/215

100/215

00 av.Thiry
av.Thiry

0

C85

P30

P81

Châssis
.4 m²
3

P78

C55

C81

P35

+2

C86

C56

BOX

+3

BOX

C82

P31

100/215

P77

.4 m²
3
Châssis

00

-2
-2

+4

C87
Châssis
.4 m²
3

+1
+1

Châssis
.9 m²
0

C58

C83

P32

pmr

P34

P80

BOX

C88

+2
+2

.9 m²
0
Châssis

+5

Châssis
.4 m²
3

+3
+3

Châssis
.9 m²
0

BOX

+6
C89

P76
Châssis
.4 m²
3

+4
+4

Châssis
.9 m²
0

P33

+7

C90

P73

Châssis
.4 m²
3

+5
+5

Châssis
.9 m²
0

P74

BOX

Châssis
.4 m²
3

+6
+6

Châssis
.9 m²
0

+8

Dévidoir
DMH 30/19

P75

+7 +7
Châssis
.9 m²
0

2

C84

P79

C91

+8 +8

C48

P68

C47

P28 C76

P39
C79

C46

100/215

100/215

C78

P69

P82

P84

C75

P67

P40

C45

P27

C77

P83

P68

C75

P67

P84

L

P85

L
L
S
S
S
P

P41

P66

L

L

P24 C71

42 places
1195m²

P43

L

S

C42

C41

P65
Parking

S

C43

P25 C72

P86

C73

C44

C73

P26

P66

P42
C74

Parking
41 places
1162m²

Parking
41 places
1162m²

P85

C76

C74

S
P

C40

C72

C39

P65

P86

72.74

C71

P95

BOX

P94

BOX

P93

P91

P90

P89

P44

P87

72.74

P92

P88

P23

P64

C70

C38

P54

P53

P52

0,5%

BOX

P51

0,5%

Un projet développé par:

C60

C61

C64

C65

17

01

C92

2

15

3

14

4

13

5

12

6

11
7
8

9

10

P97
pmr

P98
sas

P99

100/215

6

3

4
5

02

0304

05

06

07

8

08

9

17

12

14

11

10

sas

C59

DMH30/19
Dévidoir
100/215

Tel
Télédis
5.2m2

09

100/215

13

HSM = 73.60

C35

01

GT12
41x89

7

1

2

ZONE COMPRENANT
UNE VOIRIE EXISTANTE

P58

C36

C68
sas
100/215

100/215

16

15

14

13

1211

Degasas
zage
5.2m2

10

100/215

20 m

P59

P60

P61

P62
C61

sas

C62

P100

P101

sas

100 Avenue des Communautés à 1200 Bruxelles
Tel: +32 2 402 64 87 Fax: +32 2 402 64 69
http://www.besixred.be info@besixred.com

P102

P103

P104

vers -2

C93

sas

100/215

1

C96

P57
sas

100/215

100/215

100/215

P96

C97

100 Avenue des Communautés à 1200 Bruxelles
Tel: +32 2 402 64 87 Fax: +32 2 402 64 69
http://www.besixred.be info@besixred.com

sas

P56
pmr

C34

100/215

DMH 30/19
Dévidoir

16

sas
C63

5

P55

15

Cabine
HT
(éventuelle)
15.6m2

DMH 30/19
Dévidoir

C94

C96

Een project ontwikkeld door:

DMH30/19
Dévidoir

100/215

C66

P104

03 02

P103

C98

14

01

P102
sas

109x47

AVENUE MARC EL THIRY

100/215

C69
Entretien
4.5m2

15

ventil
degazage

100/215

C67

P63

Reserve
sel
5.5 m2

C60

Compteurs
eau
15.9 m2

Compteurs
elec
12.3 m2

DMH 30/19
Dévidoir

Compteurs
gaz + détente gaz
14.6 m2

04

C95

C99

P101

Degazage
5.2m2

100/215

sas

C59
DMH30/19
Dévidoir

Entretien
4.5m2

vers -1

C106

04

03 02

P100

03 04

GT3

C100

P22

P45

P46

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

01 02

13

20 m

100/215

GT12
41x89

P47

100/215

P99

P48

C37

100/215

P98
sas

2
3

100/215

C92

P97
pmr

1

C68

sas

C105

C62

P96
100/215

P49

72.71

ZONE DE RECUL

100/215

C101

P50
72.67

100/215

5

C94
C97
C93

Een project ontwikkeld door:

DMH30/19
Dévidoir

100/215

UnC98projet développé par:
sas

P51
eg

05

AVENUE MARC EL THIRY

P52

06

C95

P53

BOX

Thalw

1112

100/215

100/215

C99

P54

08

C100

C69

07

C106

C67

Entretien
4.5m2

C104

10

C105

C102

BOX

100/215

3

HSM = 73.60

1
2

C101

ZONE COMPRENANT
UNE VOIRIE EXISTANTE

ZONE DE RECUL

P87

P88

100/215

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

C104

P89

09

P90

vers -1

P91

72.71

C70

vers -2

P92
72.67

eg

Thalw

P64

100/215

P93

C103
C102

C103

100/215

P94

BOX

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

P95

BOX

C63

C66

Rangement
14.8m2
1
2
3

sas
C65

C64

15

4

14

4
5

13

P55

P56
pmr

P
sas

12

6

11
7

10

Le parking en sous sol -2
Le parking en sous sol -1

Une
rampe
amenant
au niveau de l’avenue Marcel Thiry

Une rampe
amenant
au niveau
assar
architects
scrl
assar
architects
scrl de l’avenue Marcel Thiry
Chée de La Hulpe, 181, bte 2 - BE - 1170 Brussels
Chée dede
La Hulpe,
181, bte 2 - BE
- 1170 Brussels

41
places de parking (dont 5 boxes et deux PMR)

42 places
parking
(dont
5 boxes et deux PMR)
- t : +32(0)2.676.71.00 - f : +32(0)2.672.83.37 - VAT/RPM Bru BE 0 427 846 709
- t : +32(0)2.676.71.00 - f : +32(0)2.672.83.37 - VAT/RPM Bru BE 0 427 846 709
Document non contractuel. Matériaux, mobilier et radiateurs à titre indicatif.
non contractuel. Matériaux, mobilier et radiateurs à titre indicatif.

Cinq halls / accès aux étages supérieurs
Cinq halls / accès aux étages supérieursDocument
Toute différence en plus ou en moins sera perte ou profit pour l'acquéreur sans donner lieu à une adaptation de prix. •
Toute différence en plus ou en moins sera perte ou profit pour l'acquéreur sans donner lieu à une adaptation de prix.
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à titre indicatif.
Pierre ACCARAIN - Marc BOUILLOT
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à tit
ACCARAIN
Les surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les murs des parties
communes
étant
pris en compte
à 100%- Marc BOUILLOT

48 caves privatives
• Pierre
25 caves
privatives
Les surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les murs des parties com
Architectes
Associés
Architectes
Associés
Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.
Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.

Un local d’entretient

Un local de télédistribution
De quoteringen zijn louter informatief en verwijzen naar de afstand tussen de muren vóór plafonnering. De plannen van de keuken zijn eveneens louter informatief.
Nvóór plafonnering. De plannen van de keuke
De quoteringen zijn louter informatief en verwijzen naar de afstand tussen de muren
SA 28 a v e n u e d u D i a m a n t 1030 B r u x e l l e s - B e l g i q u e
SAde gemene
28 a vmuur.
e n u e d u D i a m a n t 1030 B r u x e l l e s - B e l g i q u e
De oppervlakten van de appartements werden als volgt opgemeten : buitenkant van de voorgevel en de aslijn van
De oppervlakten van de appartements werden als volgt opgemeten : buitenkant van de voorgevel en de aslijn van de gemene mu

Un local de réserve
de sel
De muren van de gemene delen zijn voor 100% in rekening genomen.
w w w . a c c a r a•
i n - b o Un
u i l l o local
t . c o m de
i n f dégazage
o@ acca rai n- bo ui ll ot. com
Version 16.12.2013
De muren van de gemene delen zijn voor 100% in rekening genomen.
w ww . acca rai n- bo ui ll ot. com
i nf o@ acca rai n- bo ui ll ot. com

Une cabine HT

Un local pour compteurs gaz & détente de gaz

Un local d’entretient

Un local pour compteurs éclectiques

Un local pour les compteurs d’eau
8

0

1

2

3

4

9

5M

4.1m²

A -B -C -D -E

BLOC

RESIDENCE
PAUL DELVAUX

7eme ETAGE - NOUVELLE VOIRIE

AVENUE MARCEL THIRY
1200 WOLUWE-SAINT-LAMBERT (BRUXELLES)

BLOC

+8

terrasse
13.7m²

séjour +
salle à manger
33.9m²

buand.
2m²

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL
8

séjour +
salle à manger
27.6m²

terrasse
17.4m²

séjour +
salle à manger
32m²

9

10

6

11

5

12

4

13

3

14

2

15

1

16

hall
2.2m²

cuisine
8.1m²

hall
vestiaire
8.4m²

chambre 1
16.2m²

+8

!

Appart E71
3ch 123.4m²

17

A -B -C -D -E
cuisine
7.5m²

cuisine
8.1m²

7

Appart E72
1ch 76.9m²

balcon
4.1m²

D -E

salle à manger
32m²

terrasse
13.7m²

cuisine
7.5m²

8eme ETAGE - NOUVELLE VOIRIE

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

ES)

A-B-C-D-E
M-à-L
+
Séchoir

BLOC

terrasse
117.5m²

+7

+4

+4

+3

+3

+2

buand.
2.5m²

+1

3

6

14

5

15

4

16

3
2
1

12

7

13

sdb
4m²

5

15

4

16

séjour +
salle à manger +
cuisine
30.4m²

buand.
2m²

sdd
3.4m²

11

Appart D73
1ch 68.3m²

M-à-L
+

7

buand
2m²

6

14

5

15

4

16

hall
vestiaire
9.5m²

chambre 2
13.5m²

terrasse
14.7m²

9

Séchoir

13

sdb
4m²

10

8
12

3
2
1

chambre 2
10.8m²

hall
vestiaire
9.5m²

6

14

cuisine
6.4m²

3
2

M-à-L
+

sdd
3.7m²

Duplex D7-8/4
2ch 106.2m²

chambre 2
10.8m²

gazon
renforcé accès
SIAMU

9

12 13 14 15 16

13

HA: 140cm

10

hall
vestiaire
6.7m²

7

2 1

Duplex D7-8/4
2ch 106.2m²

chambre 1
15.2m²

-1
-2

8

toiture
accessible
pour
l'entretien

chambre 2
9m²

9

12

sdd
3.7m²

ZONE D'ESPACE VERT PUBLIC

11

COUPE VENTE

10

8

5m²

4

.20
-

11

toiture
accessible
pour
l'entretien

COUPE VENTE

0
0 av.Thiry
sdb

9
5

7

6

-4

-2

LIC

sdb
3.7m²

gazon
renforcé accès
SIAMU

sdd
5.4m²

3

chambre 1
14.7m²

0 av. Thiry
-1

12 13 14 15 16

terrasse
8.2m²

+1

2 1

COUPE VENTE

buand
4.8m²

60x80

chambre 2
9m²

sdd
5.3m²

+1

chambre 1
15.2m²

sdb
5m²

10 11

+2
hall
vestiaire
7.5m²

sdb
3.7m²

-2

ZONE D'ESPACE VERT PUBLIC

60x80

+3

Duplex E7-8/3
3ch
+2 160.6m²

gazon
renforcé accès
SIAMU

-2

-1
.20
-

4

+3

-4

9

+4

chambre 1
14.7m²

0 av.Thiry

5

-2

ZONE D'ESPACE VERT PUBLIC

buand.
2.5m²

terrasse
8.2m²

0

-1

8

+4

0 av. Thiry

7

+5

+1

terrasse
16.4m²

chambre 3
11.6m²

+5

6

-1

sdb
3.5m²

cuisine
7.3m²

chambre 2
9m²

sdd
5.3m²

HF: 100cm

+6

+6

hall
vestiaire
7.5m²

M-à-L
+
Séchoir

+2

Duplex E7-8/3
3ch 160.6m²

+7

0 av.Thiry

séjour +
salle à manger +
espace dejeuner
42.3m²

M-à-L
+
Séchoir

+5

12 13 14 15 16

hall
vestiaire
8.4m²

10 11

-2

.20
-

Appart E71
3ch 123.4m²

+8

8

-4

16

10 11

chambre 1
16.2m²

+7

-1

15

17

0

0 av. Thiry

14

1

Séchoir

+1

13

2

terrasse
16.4m²

sdb
3.5m²

9

+1

4
3

hall
2.2m²

+5

8

+2

terrasse
17.4m²

+6

M-à-L
+
Séchoir

+2

12

2 1

+3

+3

11

3

+4

+4

10

4

9

6
5

M-à-L
+

+5

séjour +
salle à manger
27.6m²

chambre 3
11.6m²

5

8
7

Appart E72
1ch 76.9m²

+6

7

8eme ETAGE - NOUVELLE VOIRIE

+7

6

+5

séjour +
salle à manger
33.9m²

buand.
2m²

Séchoir

+6

M-à-L
+

+6

Séchoir

IE

+7

+7

séjour +
salle à manger +
cuisine
30.4m²

buand.
2m²

1

séjour +
salle à manger
30m²

terrasse
11.8m²

Appart D73
1ch 68.3m²

terrasse
14.7m²

hall
vestiaire
4.3m²

chambre 1
14m²

terrasse
13.4m²

chambre 1
14.3m²
sdb
4.7m²

chambre 1
14.3m²

cuisine
9.7m²

Appart D75
studio 52.4m²

sdb
4.7m²

M-à-L
+
Séchoir

hall
vestiaire
4.3m²

chambre 1
14m²

M-à-L
+

Séchoir

Appart D75
studio 52.4m²

terrasse
3.6m²

L

hall
vestiaire
2.2m²

L

keld door:

0 427 846 709

T
s

elgique

i ll ot. com

3

1

cuisine
7.2m²

M-à-L
+
Séchoir

buand.
2.6m²

toiture verte
accessible pour entretien
72.67
g
Thalwe

72.71
1

sdb + buanderie
4.7m²

2
3

hall
vestiaire
8.6m²

séjour +
salle à manger
33.1m²

20 m

Un projet développé par:

AVENUE MARC EL THIRY

sdb&d
5.6m²

Un projet développé par:

Een project ontwikkeld door:
5

5

eg

Thalw

72.71

ZONE DE RECUL

1
2
3

sdb + buanderie
4.7m²
M-à-L
+
Séchoir

toiture verte
accessible
pour entretien

AVENUE MARC EL THIRY

chambre 2
9.2m²

Een project ontwikkeld door:

72.67

Appart D71
2ch 104.4m²

AVENUE MARC EL THIRY
chambre 1
15.7m²

toiture verte
accessible pour entretien

20 m

Un projet développé par:

Een project ontwikkeld door:
5

20 m

5

3

11

2 1

6

12 13 14 15 16

7
5

9

12

4
6

5

10

8

rejet

M-à-L
+
Séchoir

cuisine
7.2m²

buand.
2.6m²

hall
vestiaire
6.9m²

sdb
5.2m²

chambre 3
9.4m²

hall
vestiaire
8.6m²

séjour +
salle à manger
33.1m²

sdb&d
5.6m²

chambre 1
15.7m²

chambre 2
11.1m²
VDF

17

11

1

7

2

16

9

3

15

9

4

14

10

3

rejet

ZONE DE RECUL

10
11

13

11
10

14.6m²
VDF
0,5%

toiture verte
accessible
pour entretien

terrasse

0,5%

HSM = 73.60

14.6m²

9

2

16

72.74

7
8

15

17

M-à-L
+
Séchoir

séjour +
salle à manger
48.3m2

12 13 14 15 16 17

2 1

5
6

terrasse

72.74

4
3

ZONE COMPRENANT
UNE VOIRIE EXISTANTE

1
2

6
5

14

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

ZONE DE RECUL

7

12

HSM = 73.60

72.71

8

9

11

13

ZONE COMPRENANT
UNE VOIRIE EXISTANTE

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

toiture verte
accessible pour entretien72.67
eg
Thalw

HSM = 73.60

toiture verte
accessible pour entretien

ZONE COMPRENANT
UNE VOIRIE EXISTANTE

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

HSM = 73.60

UNE VOIRIE EXISTANTE

%

10

4

séjour +
salle à manger +
espace nuit +
cuisine
33.2m²

6

12 13 14 15 16 17

3

2 1

P

8

4

séjour +
salle à manger +
espace nuit +
cuisine
33.2m²

S
S
S

72.74

0,5%

chambre 1
16.3m²

P

chambre 1
16.3m²

L

74

hall
vestiaire
6.6m²

L
L

S
S
S

hall
vestiaire
6.6m²

L
L

7

P

terrasse
3.6m²

8

S
S

LIMITE DE CONSTRUCTION HORS SOL

S

Duplex D7-8/2
3ch 164m²

sdb
4.2m²

buand
2.1m²
L
L

hall
vestiaire
2.2m²

Duplex D7-8/2
3ch 164m²

sdb
4.2m²

buand
2.1m²

Appart D71
2ch 104.4m²

terrasse
126.2m²

chambre 2
9.2m²

20 m

terrasse
46.2m²

terrasse
46.2m²

100 Avenue des Communautés à 1200 Bruxelles
Tel: +32 2 402 64 87 Fax: +32 2 402 64 69
http://www.besixred.be info@besixred.com

100 Avenue des Communautés à 1200 Bruxelles
Tel: +32 2 402 64 87 Fax: +32 2 402 64 69
http://www.besixred.be info@besixred.com

100 Avenue des Communautés à 1200 Bruxelles
Tel: +32 2 402 64 87 Fax: +32 2 402 64 69
http://www.besixred.be info@besixred.com

assar architects scrl

Etage du huitième niveau, en retrait par rapport à la façade (côté Delvaux)
Etage du huitième niveau, penthouse (côté Delvaux)
assar/ accès
architects

Cinq halls
/
accès
aux
étages
inferieurs
et
supérieurs,
un
extérieur

Cinq halls
auxscrl
étages inferieurs et supérieurs, un extérieur
assar architects scrl
Pierre ACCARAIN - Marc BOUILLOT
Chée de La Hulpe, 181, bte 2 - BE - 1170 Brussels

14 appartements
fonction de Aleur
couleur)
:s
• - t : +32(0)2.676.71.00
13 appartements
classé
en
de leur taille (code couleur) :
r c htaille
i t e c (code
tes
Associé
Chée de La Hulpe, 181, bteclassé
2 - BE - 1170en
Brussels
- f : +32(0)2.672.83.37 - VAT/RPM Bru
BE 0fonction
427 846 709
Document non contractuel. Matériaux, mobilier et radiateurs à titre indicatif.
- t : +32(0)2.676.71.00 - f : +32(0)2.672.83.37 - VAT/RPM Bru BE 0 427 846 709
N
Toute différence
plus ouséjour
en moins sera perte
ou profit
pour l'acquéreur
donner lieu à une adaptation de prix.
mobilier
eteradiateurs
N
28 Document
a v un
e n u enon
d contractuel.
u D i a m (30
aMatériaux,
n t 1030
B r u xune
l l e s cuisine
- Bà etitre
l gindicatif.
i q u e(6 m²),
!
2 vertes : constitué d’un hall (4SAm²),
séjour
m²),
!
2
oranges
:
constitué
d’un
hall
(10
m²),en un
(40
m²),
unesans
cuisine
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à titre indicatif.
Toute différence en plus ou en moins sera perte ou profit pour l'acquéreur sans donner lieu à une adaptation de Pierre
prix.
ACCARAIN - Marc BOUILLOT
surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les murs des parties communes étant pr
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à titre indicatif.
Pierre ACCARAIN
- Marc
une chambre
(15BOUILLOT
m²), une sale de bain
(5m²), une buanderie (6 m²) et une
chambre
(15 Les
m²),
deux chambres enfants (10 m²),
Les surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les mursA
desrparties
en compte A
à 100%
c hcommunes
i (8
t e m²),
cétant
t eprissune
s s o c iparent
és
Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.
A r c h itoilette
tectes
Associés
une sale de bain (5m²), une buanderie
(6louterm²)
etenune
De quoteringen zijn
informatief
verwijzen toilette
naar de afstand tussen de muren vóór plafonnering. De plannen van de keuken zijn eveneens
Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.
SA 28 a v e n u e d u D i a m a n t 1030 B r u x e l l e s - B e l g i q u e
De oppervlakten van de appartements werden als volgt opgemeten : buitenkant van de voorgevel en de aslijn van de gemene muur.
De quoteringen zijn louter informatief en verwijzen naar de afstand tussen de muren vóór plafonnering. De plannen van de keuken zijn eveneens louter informatief.
N
SA 28 a v e!n u e d3
u oranges
D i a m a n t 1030
B r u x e l l e s -constitué
B e l g i q u e d’un
De muren van
de gemene
zijn voor 100%
rekening genomen.
w de
ww
. a cvan
c ade!
r agemene
in-bo
l ot. com
i (1
n f o duplex):
@ a c c a r a i n - b oconstitué
u i l l o t . c o m d’un
(2 duplex):
hall (10
m²), un
séjour
(40 :m²),
1u i ljaunes
hall
(10delenm²),
un inséjour
(40 m²), une
De oppervlakten
van de appartements
werden
als volgt opgemeten
buitenkantune
van de voorgevel en
aslijn
muur.
De
muren
van
de
gemene
delen
zijn
voor
100%
in
rekening
genomen.
w ww . acca rai n- bo ui ll ot. com
i nf o@ acca rai n- bo ui ll ot. com
Version 08.10.2013
cuisine (8 m²), une chambre parent (15 m²), deux chambres enfants (10
cuisine (8 m²), une chambre parent (15 m²), d’une chambre enfant (10
m²), une sale de bain (5m²), une buanderie (6 m²) et une toilette
m²) une sale de bain (5m²), une buanderie (6 m²) et une toilette
!
2 jaunes (1 duplex): constitué d’un hall (10 m²), un séjour (40 m²), une
cuisine (8 m²), une chambre parent (15 m²), d’une chambre enfant (10 m²)
une sale de bain (5m²), une buanderie (6 m²) et une toilette
!
1 bleus : constitué d’un hall (4 m²), un séjour (25 m²), une cuisine (5 m²),
une chambre (10 m²), une sale de bain (5 m²), une buanderie (4 m²) et une
toilette
Chée de La Hulpe, 181, bte 2 - BE - 1170 Brussels
- t : +32(0)2.676.71.00 - f : +32(0)2.672.83.37 - VAT/RPM Bru BE 0 427 846 709

Document non contractuel. Matériaux, mobilier et radiateurs à titre indicatif.
Toute différence en plus ou en moins sera perte ou profit pour l'acquéreur sans donner lieu à une adaptation de prix.
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à titre indicatif.
Les surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les murs des parties communes étant pris en compte à 100%

Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.
De quoteringen zijn louter informatief en verwijzen naar de afstand tussen de muren vóór plafonnering. De plannen van de keuken zijn eveneens louter informatief.
De oppervlakten van de appartements werden als volgt opgemeten : buitenkant van de voorgevel en de aslijn van de gemene muur.
De muren van de gemene delen zijn voor 100% in rekening genomen.
w ww . acca rai n- bo ui ll ot. com

Document non contractuel. Matériaux, mobilier et radiateurs à titre indicatif.
Toute différence en plus ou en moins sera perte ou profit pour l'acquéreur sans donner lieu à une adaptation de prix.
Les cotations sont à titre indicatifs et indiquent les distances entre murs avant plafonnage. Les plans de cuisine sont données à titre indicatif.
Les surfaces des appartements sont mesurées de la façon suivante: "extérieur façade et axe mitoyen". Les murs des parties communes étant pris en compte à 100%
Document niet-contractueel. Materials, mobilier en radiatoren enkel ter illustratie.
De quoteringen zijn louter informatief en verwijzen naar de afstand tussen de muren vóór plafonnering. De plannen van de keuken zijn eveneens louter informatief.
De oppervlakten van de appartements werden als volgt opgemeten : buitenkant van de voorgevel en de aslijn van de gemene muur.
De muren van de gemene delen
zijn voor
100% in rekening genomen.
Version
08.10.2013
0

i nf o@ acca rai n- bo ui ll ot. com

1

2

3

4

0

5M

1

2

3

4

5M

Version 08.10.2013

0

1

2

3

4

5M

Organisation & préparation des différentes marchandises sur chantier, des remblais et du bureau d’étude (Vanhout)
Le chantier est divisé en deux bâtiments, du coté de la rue Marcel Thiry se trouve le bâtiment Ensor et perpendiculaire a celui-ci se trouve le bâtiment Delvaux
Le bâtiment Ensor & Delvaux comporte une surface commerciale, afin de respecter les échéances de ce commerce on privilégiera le bâtiment Ensor.
Afin de facilité certaine tache, différente techniques seront employé tel que placer :
• le bureau d’étude dans des containers sur chantier
• des dépôts de martiaux dans le parking
• un atelier de préparation de treillis dans les jardins
• l’atelier de préparation de canalisation au -1 Delvaux
• un dépôt pour les pièces de béton préfabriqué
• des endroits de décharge pour l’arrivée de camion

Atelier de préparation de canalisation

!

! de plans : structure
Analyse

Fondations :
Lorsque la mesure de la résistance du sol,
les terrassements et l'excavation
mécanique de la fouille sont pratiqués, les
fondations sur pieux et la boucle de terre
sont mis en place (La boucle de terre est
constituée d'un conducteur de cuivre posé
sous le périmètre des fondations). Sur les
pieux on coule la dalle de radier et des
parois berlinoise, les coffrages sont
réalisés afin d’obtenir une finition lisse,
d’aspect industriel.

Les murs extérieurs en sous-sol :
Exécutés en paroi berlinoise en extérieur
et voile béton en intérieur de qualité C30/37
ou C40/50. Toute maçonnerie intérieure en
sous-sol est exécutée en blocs de béton
Top Argex portant le label Benor. Les murs
intérieurs sont, soit maçonnés et
rejointoyés, soit en béton lisse, d’aspect
industriel. Aucune finition n’est prévue sur
les murs des sous-sols. Toutes colonnes et
poutres des sous-sols sont en béton armé.

Parkings
Les rampes d’accès intérieures sont en
béton strié de manière à éviter le
glissement en hiver. Pour plus de sécurité,
elle est équipée d’avaloirs d’évacuation des
eaux de ruissellement. Les sols parkings
sont en béton poli.

Caves
Les sols des caves sont en béton lissé.
Les murs et plafonds sont bruts de finition.

Structure

!
Les dalles de l'immeuble :
Composées soit de dalles préfabriquées du type
prédalle pour l'exécution des planchers, soit d’éléments
coulés sur place (suivant les prescriptions de l’ingénieur
Conseil).En guise de finition, chaque dalle est
recouverte d'un enduit lisse, excepté dans les zones
des parkings et caves, locaux techniques (ainsi que les
couloirs d’accès) situés à l’arrière du rez-de-chaussée,
et tout le niveau des sous-sol -1.

Maçonneries, voiles de béton et dalles :
Tous les travaux en béton armé sont réalisés
conformément aux plans établis par L’ingénieur-conseil.
Les murs entre les appartements sont en béton armé
ou en blocs silico-calcaire, doublé d’une cloison en bloc
de plâtre ou équivalent (cf. plan et suivront les
prescriptions de l’ingénieur Acoustique). Les murs
intérieurs non porteurs sont exécutés en cloison Ytong
CVI (cloisons verticales intérieures).

Cages d'escaliers
Les escaliers sont exécutés en béton préfabriqué,
suivant les plans et détails techniques de l’ingénieur et
de l’architecte. Les marches et contremarches sont en
béton lisse, munies de nez antidérapant.

Les balcons suspendus en béton architectonique
Ces ouvrages sont soumis au bureau d’études pour en
approuver la stabilité pour une utilisation normale.
La surcharge admissible de ces balcons est de 400
kg/m2.

Les toitures plates
Sont composées d’un béton en forme de pente ou de
dalles de structure en pente, d’une isolation, d’une
étanchéité ainsi qu’un recouvrement végéta dit «
Toiture Verte.

BLOC SILKA 175mm CS20
BLOC SILKA 175mm CS28
VOILE BETON

BLOC SILKA 214mm CS28

Coulage de la

!
!
dalle, ! sixième
!
!

étage, côté Delvaux

1. Les prédalles (EP : 5 cm) misent sur étançons et à niveau, les coffrages fixés, des treillis préparés (atelier de
préparation de treillis pour faciliter l’exécution sur chantier) sont acheminés au sixième étage afin de placer :

Des petites barres d’armatures sont placées entre les treillis-raidisseurs par dessus les joints entre les
prédalles. Elles font en sorte que le plancher fonctionne comme un ensemble monolithique, ce qui
permet d’empêcher l’apparition de fissures dans la couche de compression à l’endroit des joints et
dans l’éventuelle finition ultérieure du plafond.

Des armatures supérieures sont posées partout où des moments négatifs doivent être repris, par
exemple dans le cas d’encorbellements, de planchers continus,… Elles peuvent être posées
directement sur les treillis-raidisseurs. Ceux-ci peuvent servir d’écarteur.

Toute autre armature, indiquée dans le plan de pose, est également mise en place. Cela peut s’avérer
nécessaire pour de multiples raisons, par exemple pour la création de poutres encastrées, pour
prévenir d’une perforation
2. Une fois les treillis placés une pompe à béton sur camion d’achemine le contenu présent dans des camions
mixeur dans la pompe qui transmettra le béton aux étages supérieurs. Pour garantir un écoulement constant
les camions mixeur se relaient.
3. Dés lors commence le coulage de la dalle (EP : 19 cm), un ouvrier manie la pompe a béton tant disque
d’autre étalent et lissent le béton le plus vite possible avec des outils adaptés.
Prédalles : Delmar Préfa

Multiplex de coffrage : TC18mm

Contre poids grue : Doka

Matériel de coffrage : Doka

Pompe a béton Yvaga
Grue Nemerat

!

Mise en œuvre

!
!
!
d’une
!
!

maçonnerie porteuse Xella

Séquence de travail

pose des profilés nécessaires

réalisation des assises

mise en place des éléments, blocs d’ajustage et sacs de mortier-colle

installation de la grue de pose des éléments

préparation du mortier colle

pose des éléments et blocs d’ajustage

suppression des barbes et réparation des dommages éventuels dans les murs

étançonnement des murs.
Réalisation des assises : L’assise horizontale se réalise par la pose, sur un lit de mortier, des blocs d’assise,
hydrofuge, livrés à l’aide d’un niveau d’eau et à hauteur de fil. Les joints verticaux sont réalisés avec du mortiercolle. Les assises doivent reposer entièrement sur la dalle sous-jacente et être suffisamment sèches et stables
avant que l’on puisse entamer la pose des éléments entiers.
Pose des profilés : Les profilés sont installés de la même manière que dans le cas d’une maçonnerie
traditionnelle. Les lattes de fixation des profilés doivent être positionnées de manière à ne pas entraver les
déplacements et l’utilisation de la grue de pose des éléments. Possibilité de mettre à niveau à l’aide de calle en
plastique
Mortier : Weber
Feuillard métallique : Fromm

Bloc!silico-calcaire : Xella/Ytong

Ciment colle : SilkaFix P

Matériel de coffrage : Doka

Petite grue : Nemaasko

!

!
!

Mise en œuvre d’une
maçonnerie TopArgex
!
!
!
Séquence de travail

Préparer le mortier

Délimiter l’emplacement au sol

Poser les briques aux extrémités du mur

Poser la première rangée de blocs

Poser la deuxième rangée de blocs en décalé

Réaliser les joints au fur et à mesure
Réalisation des assises : Pose de fils de part et d'autre du mur pour servir de guide vertical de montage,
déposition régulière d’une couche de mortier de 4 cm environ sur la dalle, pose du premier bloc à une extrémité
en vérifiant son alignement en tous sens, cisaillement à la truelle du dessus du mortier pour renforcer son
adhérence, pose d’un autre blocs à l'autre extrémité à l'identique, tendre un fil entre les deux parpaings afin
qu’ils servent de référence de montage, remplir entre les deux blocs en suivant l'alignement identifié par le fil, le
rang terminé, on comble les joints au mortier à l'aide de la truelle.
Pose des profilés : Entre la première rangée de bloc d’assise et la seconde on place une membrane afin de
stopper l’humidité ascensionnelle des caves ensuite on coupe un bloc en deux et on commence la pose du
second rang par les extrémités et une moitié de bloc.
Mortier : Weber
Bloc de béton : TopArgex

Matériel de découpe : Prodiaxo
Membrane : Derbigum

Truelle : Revex
Brouette : AKTIV Premium

!

Mise en œuvre

!
!
d’un!
!
!

coffrage de relevé de rive

!

Séquence de travail

Dégagement des armatures de relevé de la dalle

Assemblage soit en atelier « forain », soit directement en coffrage. Il est possible de souder sur site,
mais le montage se fait par ligatures avec des fils d’attache en acier recuit

Les armatures préparées (étriers, épingles de liaison et cadres) commence le coffrage par panneaux
doka ou multiplex marin, adosser à des raidisseurs dont l’écart est maintenus par des fils de fer ou des
pièces de bois, appelés écarteurs, pour d’éviter le maximum de déformation

Le coulage en une ou plusieurs phases en fonction de sa longueur (pas de traitement particulier)

Une fois la relève sèche, elle est décoffrée et certain bout coupant sont prélevés

Qualité du béton C30/37

Multiplex de coffrage : TC18mm

Ecarteur : chevron bois

Matériel de coffrage : Doka

Barres d’acier : Delmar Préfa
Grue Nemerat

Joint 4

Placement d’un

!
!
!
escalier
!
!

Eléments d’isolation acoustique

!

préfabriqué résistant au feu

Exemples d’utilisation: éléments d’isolation acoustique pour volées d’escalier
HQW Schall-Isolauf Z

Situation
La dalle inferieur, la poutre d’assises (réservation de gaine pour goujon), la dalle de raccord supérieur coulées.
Dés lors les ouvrier peuvent commencer les préparatif afin d’acheminer l’escalier jusqu’à son endroit définitif.
Séquence de travail

Dégagement des armatures de la poutre de rive en attente de la dalle qui accueillera l’escalier

Déplacement à la grue de l’escalier préfabriqué afin de le poser sur le palier d’appui de la cage
d’escalier et par extension placer le goujon inferieur de l’escalier dans laHQW
gaine
du palier d’appui
Schall-Isolauf L

L’escalier maintenu, on place les treillis supérieur dans la partie inferieur de la dalle de l’étage

les treillis et coffrage des réservations mis en place, on coule la dalle de l’étage

La dalle de l’étage sèche, on pulvérise le la mousse de polyuréthane expansive Soudal RF en spray
afin de garantir une bonne résistance au feu et une meilleur acoustique des commun

Les parois des cages d’escalier vont être dédoublées extérieurement à des fins acoustiques et

comprendrons des portes mécaniques, résistantes au feu, d’ouverture vers la sortie.
HQW Schall-Isolauf F, utilisation avec HQW Tresi pour escalier en béton coulé sur place

Barres d’acier : Delmar Préfa
Goujon HQW Tresi revêt. EPDM
Escalier préfa : Delmar Préfa
Mousse RF : Soudal Spray
Matériel de coffrage : Doka
Multiplex de coffrage : TC18mm

Goujon HQW Tresi
avec revêtement en
élastomère EPDM

Palier d’appui
d’escalier

Gaine

HQW TRESI
pour le découplage phonique de la volée d’escalier
et du radier
! Acier inoxydable
! Positionnement sûr
! Dimensions du goujon Ø 20 mm x 300 mm

4

JORDAHL HBAU AG, Tel. 044 807 17 17, Fax 044 807 17 18

Mise en œuvre

!
!
!
d’une
!
!

Cloison Ytong CVI

Mise en œuvre : Les CVI sont montées verticalement et solidarisées au moyen d’une colle à panneaux.
L’installation se fait à la main ou à l’aide d’un chariot de montage électrique. Les éléments intermédiaires
d’ajustage, les découpes et les biseaux peuvent être sciés sur place. Lorsque la cloison est droite on la met sur
cales en bois inferieures et supérieures pour par la suite venir maçonner son assise et isoler l’espace supérieur
Finition : Les saignées et trous pour conduites et boîtiers électriques se font rapidement, simplement et sans
poussière. Après rebouchage des orifices, les murs peuvent être finis avec une couche mince de plafonnage.
Les cloisons sont pourvues de petits blocs en caoutchouc pour garantir un raccord souple avec le plafond.









Isolation acoustique CVI : 41Rw dB G
Résistance au feu CVI : E180 / EI120
Epaisseur CVI : 100 (mm) Largeur (mm) 600 / 500 Longueur (mm) 2400 / 3000
Poids (Kg/m³) : 575 +/-50 à 750 +/-50
Intervalle entre la dalle de l’étage et la cloison : 20mm comblé de mousse expansive Soudal
soutenues des deux côtés par une équerre en L
L’ancrage à ressort pour la fixation au plafond est cloué sur le panneau Ytong avant montage

Cole : Ytong Fix P
Cloison : Ytong CVI

Mortier : Weber
Isolation PU expansive : Soudal

Membr. acoust : Ytong Regupol
Ragréage des saignées : Knauf

!

Divisions des bâtiments et appartements et certificat PEB s’y réfèrent
BlocBloc
A A

Isolation
Tableau
classe
d'énergie
calcul
PEB!PEB
rev20120705
Tableau
classe d'éne
Tableau
classe
d'énergie
calcul
rev20120705
BlocBloc
B A
B

Studio
A/BA/B
0.1 0.1
B B
Studio
B/CA/B
0.1 0.1
Studio
Studio
B/C
Appart
A.1.1
C+ C+ Appart
B.1.1
Appart
A.1.1
Appart
A.1.1
B.1.1
Appart
A.1.2
C+ C+ Appart
B.1.2
Appart
A.1.2
Appart
A.1.2
B.1.2
Appart
A.2.1
B B
Appart
B.2.1
Appart
A.2.1
Appart
A.2.1
Appart
B.2.1
Appart
A.2.2
B- B- Appart
B.2.2
Appart
A.2.2
Appart
A.2.2
Appart
B.2.2
Appart
A.3.1
B B
Appart
B.3.1
Appart
A.3.1
Appart
A.3.1
Appart
B.3.1
Appart
A.3.2
B- B- Appart
B.3.2
Appart
A.3.2
Appart
A.3.2
Appart
B.3.2
Appart
A.4.1
B B
Appart
B.4.1
Appart
A.4.1
Appart
A.4.1
Appart
B.4.1
Appart
A.4.2
B- B- Appart
B.4.2
Appart
A.4.2
Appart
A.4.2
Appart
B.4.2
Appart
A.5.1
B B
Appart
B.5.1
Appart
A.5.1
Appart
A.5.1
Appart
B.5.1
Appart
A.5.2
B- B- Appart
B.5.2
Appart
A.5.2
Appart
A.5.2
Appart
B.5.2
Duplex
A.T1.1
Appart
B.T1.1
Duplex
A.T1.1
Duplex
A.T1.1
D PEB
Appart
B.T1.1
classe
d'énergieDcalcul
rev20120705
Tableau classe d'énergie calcul Tableau
PEB
rev20120705
Studio
A.T1.2
B- B- Studio
B.T1.2
Studio
A.T1.2
Studio
A.T1.2
Studio
B.T1.2
Appart
A.T1.3
C+ C+ Duplex
B.T1.3
Appart
A.T1.3
Appart
A.T1.3
Duplex
B.T1.3

Bloc BA
Bloc

Bloc A
Studio A/B 0.1
Appart A.1.1
Appart A.1.2
Appart A.2.1
Appart A.2.2
Appart A.3.1
Appart A.3.2
Appart A.4.1
Appart A.4.2
Appart A.5.1
Appart A.5.2
Duplex A.T1.1
Studio A.T1.2
Appart A.T1.3

B
C+
C+
B
BB
BB
BB
BD
BC+

Bloc D

PEB BLOC DPEB BLOC D

Appart D.1.1
Appart D.1.2
Appart D.1.3
Appart D.1.4
Appart D.1.5
Appart D.2.1
Appart D.2.2
Appart D.2.3
Appart D.2.4
Appart D.2.5
Appart D.3.1
Appart D.3.2
Appart D.3.3
Appart D.3.4

Studio B/C
A/B 0.1
0.1
Studio
Appart B.1.1
A.1.1
Appart
Appart B.1.2
A.1.2
Appart
Appart B.2.1
A.2.1
Appart
Appart B.2.2
A.2.2
Appart
Appart B.3.1
A.3.1
Appart
Appart B.3.2
A.3.2
Appart
Appart B.4.1
A.4.1
Appart
Appart B.4.2
A.4.2
Appart
Appart B.5.1
A.5.1
Appart
Appart B.5.2
A.5.2
Appart
Appart
Duplex B.T1.1
A.T1.1
Studio
Studio B.T1.2
A.T1.2
Duplex
Appart B.T1.3
A.T1.3

Bloc
B
Bloc
D
Bloc
C D
Bloc
B
BC+
C+
C+
BB
B
BB
B
BB
B
BB
B
BB
C+
D
BC+

Bloc D
C
C
CC
C+
B
B
BC+
B
B
B
BC+

Appart
Appart D.7.1
D.1.1
Appart
Appart D.7.2
D.1.2
Appart
Appart D.7.3
D.1.3
Appart
Appart D.7.4
D.1.4
Appart
Appart D.7.5
D.1.5
Appart
1.1
Appart D.T
D.2.1
Appart
1.2
Appart D.T
D.2.2
Appart
D.T
1.3
Appart D.2.3
Appart
1.4
Appart D.T
D.2.4
Appart
D.T
1.5
Appart D.2.5

BC
BC
C+
CC+
C
B
C+
C+
B
C
B
C+
BC+
C+
C
B

Appart D.3.1
Appart D.3.2
Appart D.3.3

B
B
B-

Studio
B/C
0.1
Appart
D.1.1
Appart
C.1.1
Appart
D.1.1
D.1.2
Appart
B.1.1
Appart
C.1.2
Appart
D.1.2
D.1.3
Appart
B.1.2
Appart
D.1.3
Appart
C.2.1
Appart
D.1.4
Appart
B.2.1
Appart
D.1.4
Appart
C.2.2
Appart
D.1.5
Appart
B.2.2
Appart
D.1.5
Appart
C.3.1
Appart
D.2.1
Appart
D.2.1
Appart
B.3.1
Appart
C.3.2
Appart
D.2.2
Appart
D.2.2
Appart
B.3.2
Appart
C.4.1
Appart
D.2.3
Appart
D.2.3
Appart
B.4.1
Appart
C.4.2
Appart
D.2.4
Appart
D.2.4
Appart
B.4.2
Appart
C.5.1
Appart
D.2.5
Appart
D.2.5
Appart
B.5.1
Appart
C.5.2
Appart
D.3.1
Appart
D.3.1
Appart
Appart B.5.2
C.T1.1
Appart
D.3.2
Appart
D.3.2
Studio
C.T1.2
Appart
B.T1.1
Appart
D.3.3
Appart
D.3.3
Studio
B.T1.2
Appart
D.3.4
Appart
D.3.4
Duplex
B.T1.3
Appart D.3.5
Appart D.3.5
Appart
D.4.1
Appart
D.4.1
Appart
Bloc
E D.4.2
Appart
D.4.2
Appart
D.4.3
Appart
D.4.3
Appart
D.4.4
Appart
E.1.1
Appart
D.4.4
Appart
D.7.1
Appart
D.4.5
Appart
E.1.2
Appart
D.4.5
Appart
D.7.2
Appart
D.5.1
Appart
E.1.3
Appart
D.5.1
Appart
D.7.3
Appart
D.5.2
Appart
E.2.1
Appart
D.5.2
Appart
D.7.4
Appart
D.5.3
Appart
D.5.3
Appart
E.2.2
Appart
D.7.5
Appart
D.5.4
Appart
D.5.4
Appart
E.2.3
Appart
1.1
Appart D.T
D.5.5
Appart
D.5.5
Appart
E.3.1
Appart
D.T
1.2
Appart D.6.1
Appart
D.6.1
Appart
E.3.2
Appart
1.3
Appart D.T
D.6.2
Appart
D.6.2
Appart
E.3.3
Appart
D.T
1.4
D.6.3
Appart
D.6.3
Appart D.T
E.4.1
D.6.4
Appart
1.5
Appart
D.6.4
Appart
E.4.2
Appart
D.6.5
Appart
D.6.5
Appart E.4.3

BlocBloc
C C
B
BC+
BB
B
B
B
B
B
B
B
C+
BC+

B
BC+
C+
BB
B
BB
B
B
BB
B
B
BB
B
B
BB
D
C+
BBC+
C+

BlocBloc
C D
BC C
C+
C+
CC C
CBB CC C
B
BC+
B
B C+
B B
B
BB B
B
B- BB
BC+ C+
B
B B
B
BB B
B
BB B
C+
B- BBC+
C+
C+
B B
B B
B B
B- BC+
C+
B- C+
CB B
BCB B
C+
B
C+
C+ B
B- BBB
C+
B- C+
C+
B
BC B
B
B- B
C+
B
B
B
C+
BBB
C+
C C+
BB
B B

Appart E.5.1
B
P974 - Ensor Delvaux
Appart
BP974E.5.2
- Ensor Delvaux

C.1.1
Appart
D.7.1
Appart
D.1.1
Appart
D.7.1
Appart
D.7.2
C.1.2
Appart
D.1.2
Appart
D.7.2
Appart
D.7.3
Appart
D.1.3
C.2.1
Appart
D.7.3
Appart
D.7.4
Appart
D.1.4
Appart
C.2.2
Appart
D.7.4
Appart
D.7.5
Appart
D.1.5
Appart
C.3.1
Appart
D.7.5
Appart
D.T
1.1 1.1
Appart
D.2.1
Appart
D.T
Appart
C.3.2
Appart
D.T
1.2 1.2
Appart
D.2.2
Appart
D.T
Appart
C.4.1
Appart
D.T
1.3 1.3
Appart
D.2.3
Appart
D.T
Appart
C.4.2
Appart
D.TD.2.4
1.4 1.4
Appart
Appart
D.T
Appart
C.5.1
Appart
D.TD.2.5
1.5
Appart
Appart
D.T
Appart C.5.2 1.5
Appart D.3.1
Appart
C.T1.1
Appart
D.3.2
Studio
C.T1.2
Appart
D.3.3
Appart D.3.4
Appart D.3.5
Appart D.4.1
D.4.2
BlocAppart
E
Appart D.4.3
Appart
D.4.4
Appart
E.1.1
Appart
D.4.5
Appart
E.1.2
Appart D.5.1
Appart E.1.3
Appart D.5.2
Appart E.2.1
Appart D.5.3
Appart
E.2.2
Appart D.5.4
Appart
E.2.3
Appart
D.5.5
Appart
E.3.1
Appart
D.6.1
Appart
E.3.2
Appart
D.6.2
Appart
E.3.3
Appart
D.6.3
Appart
E.4.1
Appart
D.6.4
Appart
D.6.5
Appart
E.4.2

Appart
C.1.1
Studio
B/C
0.1
Appart
C.1.1
Appart
C.1.2
B.1.1
Appart
C.1.2
Appart
C.2.1
Appart
B.1.2
C.2.1
Appart
C.2.2
Appart
B.2.1
Appart
C.2.2
Appart
C.3.1
Appart
B.2.2
Appart
C.3.1
Appart
C.3.2
Appart
B.3.1
Appart
C.3.2
Appart
C.4.1
Appart
B.3.2
Appart
C.4.1
Appart
C.4.2
Appart
B.4.1
Appart
C.4.2
Appart
C.5.1
Appart
B.4.2
Appart
C.5.1
Appart
C.5.2
Appart
B.5.1
Appart
C.5.2
Appart
C.T1.1
Appart
B.5.2
Appart
C.T1.1
Studio
C.T1.2
Appart
B.T1.1
Studio
C.T1.2
Studio B.T1.2
Duplex B.T1.3

C

B

B

B

B
B
C

BlocBloc
E E

C+
BCBC+
B
C+
BBB
C+
BBC
C+
BC+
B
C
BBC+

C+
C
C
C+
BBB
BB
B
BAppart E.4.3
B
Appart
B
P974E.5.1
- Ensor Delvaux

C
BC
BCC+
C
C+
C+
B
B
C+
B
C
BC+
C+
C+
B
C
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B

Appart
E.1.1
Appart
D.7.1
Appart
E.1.1
Appart
E.1.2
Appart
D.7.2
Appart
E.1.2
Appart
E.1.3
Appart
D.7.3
Appart
E.1.3
Appart
E.2.1
Appart
D.7.4
Appart
E.2.1
Appart
E.2.2
Appart
D.7.5
Appart
E.2.2
Appart
E.2.3
Appart
D.T 1.1
Appart
E.2.3
Appart
E.3.1
Appart
D.T 1.2
Appart
E.3.1
Appart
E.3.2
Appart
D.T 1.3
Appart
E.3.2
Appart
E.3.3
Appart
D.T 1.4
Appart
E.3.3
Appart
E.4.1
Appart
D.T 1.5
Appart
E.4.1
Appart
E.4.2
Appart
E.4.2
Appart
E.4.3
Appart
E.4.3
Appart
E.5.1
Appart
E.5.1
Appart
E.5.2
Appart
E.5.2
Appart
E.5.3
Appart
E.5.3
Appart
E.6.1
Appart
E.6.1
Appart
E.6.2
Appart
E.6.2
Appart
E.6.3
Appart
E.6.3
Appart
E.7.1
Appart
E.7.1
Appart
E.7.2
Appart
E.7.2
Appart
E.7.3
Appart
E.7.3
Appart
E.T E.T
1.1 1.1
Appart
Appart
E.T
1.2 1.2
Appart E.T
Appart
E.T
1.3 1.3
Appart E.T

C

C
B
B

B

B

B

B

B
B

C

Studio A.T1.2
Appart A.T1.3

BC+

Studio B.T1.2
Duplex B.T1.3

BC+

Bloc D
Appart D.1.1
Appart D.1.2
Appart D.1.3
Appart D.1.4
Appart D.1.5
Appart D.2.1
Appart D.2.2
Appart D.2.3
Appart D.2.4
Appart D.2.5
Appart D.3.1
Appart D.3.2
Appart D.3.3
Appart D.3.4
Appart D.3.5
Appart D.4.1
Appart D.4.2
Appart D.4.3
Appart D.4.4
Appart D.4.5
Appart D.5.1
Appart D.5.2
Appart D.5.3
Appart D.5.4
Appart D.5.5
Appart D.6.1
Appart D.6.2
Appart D.6.3
Appart D.6.4
Appart D.6.5

Bloc E
C
C
CC
C+
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B
B
B
BC+
B

Appart D.7.1
Appart D.7.2
Appart D.7.3
Appart D.7.4
Appart D.7.5
Appart D.T 1.1
Appart D.T 1.2
Appart D.T 1.3
Appart D.T 1.4
Appart D.T 1.5

BBC+
C+
B
C+
C
C+
C+
C

Appart E.1.1
Appart E.1.2
Appart E.1.3
Appart E.2.1
Appart E.2.2
Appart E.2.3
Appart E.3.1
Appart E.3.2
Appart E.3.3
Appart E.4.1
Appart E.4.2
Appart E.4.3
Appart E.5.1
Appart E.5.2
Appart E.5.3
Appart E.6.1
Appart E.6.2
Appart E.6.3
Appart E.7.1
Appart E.7.2
Appart E.7.3
Appart E.T 1.1
Appart E.T 1.2
Appart E.T 1.3

C+
C
C
C+
BBB
BB
B
BB
B
BB
B
BB
B
BBB
C+
C

P974 - Ensor Delvaux

Les appartements sont de PEB différent
en fonction de leurs isolations, surface
vitrée, superficie, exposition solaire…
Les PEB sont classés en fonction d’un
indice d’échelle des « classes
énergétiques » allant de A à G. Un bien
atteignant le niveau A ou B cela signifie
qu’une très grande attention a été
portée à la performance énergétique
lors de la conception. Si votre bien
atteint le niveau F ou G cela signifie qu’il
est très énergivore

!

!

!

Placement de

!
!
l’isolation
!
!

mitoyenne coté Ensor

Séquence de travail
le premier mur construit, l’isolant est placé, les panneaux rigides ISOVER party-wall sont posés bien
jointivement les uns contre les autres afin d’obtenir un résultat acoustique optimal. Ensuite, on montera le
deuxième mur. Une attention toute particulière doit être portée à l’élimination des plots de mortier qui pourraient
constituer un pont acoustique entre les deux parois. De même, afin de garantir le résultat final, on éliminera tout
contact entre les deux murs (les crochets, les déchets de chantier, ...).
Cette double paroi en maçonnerie lourde sera élevée sans ancrage, dès la réalisation des fondations. Cette
façon de construire est nécessaire étant donné qu’il s’agit de murs rigides
avec une limite de fréquence plus basse que 1000 Hz. Le creux doit être complètement rempli. En pratique, on
prévoit un creux d’environ 30 mm. Comme il faut éviter de comprimer l’isolant entre les deux maçonneries,
on choisira l’épaisseur la plus appropriée (ISOVER party-wall en 20, 30 ou 50 mm).

Propriétés du matériau

Comportement à l’humidité

Imputrescible

Dimensionnellement stable

Non capillaire

Hydrofugé dans la masse

Non hygroscopique







Inattaquable par les rongeurs et microorganismes
Epaisseur (mm) 50 40 30 20
Largeur (mm) 600 600 600 600
Longueur (mm) 1500 1500 1500 1500
résistance à la diffusion de vapeur : μ = 1,2

!
!
!
!

Dédoublement de

!
!
cloison !avec
!
!

isolation acoustique

Mise en œuvre :

Tout d’abord les blocs porteurs sont placés : L’assise horizontale se réalise par la pose, sur un lit de
mortier, des blocs d’assise, hydrofuge, livrés à l’aide d’un niveau d’eau et à hauteur de fil. Les joints
verticaux sont réalisés avec du mortier-colle. Les assises doivent reposer sur la dalle sous-jacente et
être suffisamment sèches et stables avant que l’on puisse entamer la pose des éléments entiers

Placement de l’isolation acoustique, l’isolant Isover Sonepanel fixé au mur Ytong grâce à une pâte
d'adhérence Onip directement appliquée sur le panneau qui sont ensuite plaqués au mur les jonction
inferieur et supérieur sont bourrées d’isolant, mousse polyuréthane expansive

Les CVI sont montées verticalement et solidarisées au moyen d’une colle à panneaux. L’installation se
fait à la main ou à l’aide d’un chariot de montage électrique. Les éléments intermédiaires d’ajustage, les
découpes et les biseaux peuvent être sciés sur place. Lorsque la cloison est droite on la met sur cales
en bois inferieures et supérieures pour par la suite venir maçonner son assise et isoler l’espace
supérieur d’isolant acoustique, thermique et résistant au feu.
Erreur constatée :
passage d’une poutre structurelle dans une gaine technique engendrant des inconforts acoustique dans
l’appartement s’y adossant.
Cloison : Ytong CVI
Feuillard métallique : AHL

Isolant : Isover Sonepanel
Colle d'adhérence iso : Onip

Mortier : Weber
Cole : Ytong Fix P / Xella Fix P

!

Placement d’un châssis

!
!
!
double
!
!

vitrage sur patte métallique

Séquence de travail : Les Châssis!aluminium thermolaqué, système à 3 chambres, couleur gris anthracite
acheminés sur chantier, la pose les vitrages dans ceux-ci devra être effectuée de telle manière que l'étanchéité
à l'eau, à l'air et au bruit soit satisfaisante.

Les châssis et les vitrages montés, ils sont acheminés, à l’aide d’une grue, à leur endroit définitif.

Les vitrages, mis à niveaux et stabilisés, sont fixés à l’aide de pattes métalliques aux structures des
baies les accueillant. Les attaches inferieurs sont renforcées afin de supporter le poids du châssis.

Une fois le châssis fixé on lave les contour de la baies pour coller la membrane air a ceux-ci

Un isolant gaufré est fixé sur la face gauche, droite et supérieure de cette baie. Avant de pelliculer la
finition murale on place des cornières d’angle sur les coin de la fenêtre

Vitrages : Gijbels Glasindustrie
Patte châssis : Deceuninck

Isolant gaufré : Knauf
Finition pelliculée : Knauf MP 75

Cornière d’angle : Knauf
Grue : Nemerat

!

Isolation

!
!
!
périphérique
!
!

d’un châssis double vitrage

Le gros œuvre terminé et les volumes cloisonnés on place les châssis!aluminium thermolaqué, système à 3
chambres, couleur gris anthracite acheminés sur chantier, la pose les vitrages dans ceux-ci devra être effectuée
de telle manière que l'étanchéité à l'eau, à l'air et au bruit soit satisfaisante.
Séquence de travail

Le châssis et le vitrage est fixé par patte métallique sur le contour de la baie, on colle la membrane air
par dessus ces pates afin de fournir à la baie une étanchéité à l’air optimale (en fonction des cas il est
possible qu’un complément d’isolation soit fournis à la base du châssis)

L’étanchéité à l’air collée, on projette extérieurement une couche de protection contre les détériorations
des revêtements thermolaqués, on fixe les cornières éventuelles et tout éléments traversant l’isolation

Ensuite on découpe les panneaux d’isolation au bon format, on les place et les fixe par ancrages, Ils
peuvent être fixés avec des chevilles d’ancrage. Le nombre de cheville par m² dépend de divers
facteurs comme la profondeur de la lame d’air la hauteur du bâtiment, l’action du vent, etc.
(minimum 5 par m2 conformément à NBN B 62-002 (2008)

L’isolation placée, on comble les trous, les jonctions des panneaux d’isolant et le cadre des châssis par
de la mousse de polyuréthane expansive

Cornière brique : Plakabéton
Protection : Omniguard 110MP

MEA : Bertec folieband IN-B
Isolation PIR : Kingspan K8

Isolation Mousse PU : Soudal
Chevilles d'ancrage : Kingspan

!

Plan stipulant les dB pour chaque

!
!
!
vitrage
!
!

de la façade avant côté Marcel Thiry

Isolation acoustique!

La norme NBN S 01–400–1, qui fixe
les critères acoustiques à prendre en
compte pour les immeubles
d'habitation, définit notamment des
critères concernant les façades. Ce
sont généralement les fenêtres et,
plus particulièrement, les vitrages qui,
s'ils n'ont pas de propriétés
acoustiques particulières,
détermineront l'isolation aux bruits
extérieurs. Leurs performances
acoustiques permettent de
sélectionner les plus adaptés pour
répondre à la norme dans des
situations où il n'y a pas de grilles de
ventilation dans la façade.
Les critères de la NBN S 01–400–1
ne portent pas sur les performances
individuelles des matériaux mis en
œuvre, mais bien sur le résultat final
apporté par l'ensemble de la façade,
c'est-à-dire sur l'isolement acoustique
réellement obtenu in situ et exprimé
par l'isolement acoustique
standardisé pondéré corrigé pour les
bruits de trafic, le DAtr.!(Confort
acoustique normal mini)
L'isolement demandé dans la norme
dépendra du niveau de bruit extérieur
auquel est soumis le bâtiment. Le
niveau de bruit extérieur, défini par le
paramètre LAref, pour la façade la plus
exposée au bruit, peut se déterminer
soit à l'aide d'une mesure au
sonomètre, soit à partir d'une
estimation basée sur une description
type telle que proposée dans la
norme.

Dédoublement de

!
!
cloison !avec
!
!

isolation acoustique

Mise en œuvre :

Tout d’abord les blocs porteurs sont placés : L’assise horizontale se réalise par la pose, sur un lit de
mortier, des blocs d’assise, hydrofuge, livrés à l’aide d’un niveau d’eau et à hauteur de fil. Les joints
verticaux sont réalisés avec du mortier-colle. Les assises doivent reposer sur la dalle sous-jacente et
être suffisamment sèches et stables avant que l’on puisse entamer la pose des éléments entiers

Placement de l’isolation acoustique, l’isolant Isover Sonepanel fixé au mur Ytong grâce à une pâte
d'adhérence Onip directement appliquée sur le panneau qui sont ensuite plaqués au mur les jonction
inferieur et supérieur sont bourrées d’isolant, mousse polyuréthane expansive

Les CVI sont montées verticalement et solidarisées au moyen d’une colle à panneaux. L’installation se
fait à la main ou à l’aide d’un chariot de montage électrique. Les éléments intermédiaires d’ajustage, les
découpes et les biseaux peuvent être sciés sur place. Lorsque la cloison est droite on la met sur cales
en bois inferieures et supérieures pour par la suite venir maçonner son assise et isoler l’espace
supérieur d’isolant acoustique, thermique et résistant au feu.
Erreur constatée :
passage d’une poutre structurelle dans une gaine technique engendrant des inconforts acoustique dans
l’appartement s’y adossant.
Cloison : Ytong CVI
Feuillard métallique : AHL

Isolant : Isover Sonepanel
Colle d'adhérence iso : Onip

Mortier : Weber
Cole : Ytong Fix P / Xella Fix P

!

!
!

Korbo Montage & application
!

Mise en œuvre de brique suspendue sur cornière métallique
!
!

Mise en œuvre

Placer un coffrage sous la rangée de briques suspendues et étançonner

Maçonner les briques entre la cornière et le coffrage en plaçant les crochets dans les joints,
à raison de 5 par mètre au minimum pour une seule brique suspendue.

Maintenir les étais jusqu’à prise complète du mortier

Maçonner la maçonnerie supérieur de façade

85

b

b

60
150

Applications de cornière de maçonnerie de façade

Au-dessus des ouvertures de fenêtres et de portes

Reprise intermédiaire de maçonnerie de façade

Support de parement en porte-à-faux

Maçonnerie sur balcons (avec étanchéité et rupture thermique)

Au-dessus de revêtement de façade en bois et en aluminium

Démarrage de maçonnerie au niveau du sol

Support provisoire pour une phase de projet

Qualité du béton C30/37
Feuillard métallique : AHL

Multiplex de coffrage : TC18mm
Matériel de coffrage : Doka

240

Code

Barres d’acier : Delmar Préfa
Grue Nemerat

KORCH45
KORCH60
KORCH85

b
(mm)
45
60
85

Autres dimensions et modèles sur
demande.

Code

KORCL45
KORCL60
KORCL85

Autres dim
demande.

Type KC

Cornières soudées aux consoles pour les linéaires et a

Type KP

!

maçonnerie en brique classique

Pose des cordeaux, à l'aide de piquet et de corde, pour former une intersection entre les 2 axes que forme
l'angle du mur pour que l'intersection corresponde exactement à la pose de la première brique. À l'endroit de
l'intersection, étalage d’une couche de mortier de 2 cm d'épaisseur environ sur 1 m. Pose d’un niveau à la
verticale de l'intersection, sans appuis et marquage au sol dans le mortier frais à l'aide de la truelle. Délimitation
des repères en s’éloignant de l'angle, dans le mortier toujours à l'aide du niveau puis reliage de ces repères.
Pose de la première brique à l'intersection, directement sur le mortier. Tassage de la brique dans le mortier pour
que ce dernier ne fasse plus que 1 cm environ. Dépôt sur le côté de la brique qui va venir sur l'alignement de la
première, d’une couche de mortier d'environ 1 cm, pose la brique et vérification de l'alignement, l'aplomb.
Continuation de la pose de la première rangée sur toute la zone de mortier déposé. Au fur et à mesure, en
fonction de la longueur du mur, dépôt de mortier sur 2 cm et pose de briques. Lorsque le premier rang est bien
avancé ou terminé, pose des briques en partant de l'angle après avoir déposé sur le premier rang une couche
de mortier. Le travail se fait « en escalier » : on commence le 2° rang puis on démarre le 3° et le 4° pour former
un escalier avant de remplir le 2° rang, de continuer le 3° et le 4° et d'attaquer le 5° et ainsi de suite pour remplir
les rangs tout en formant l'escalier à partir des angles. À chaque rang et régulièrement lors du montage, il faut
vérifier la verticalité, l'horizontalité et l'aplomb. Nettoyez régulièrement les débordements du joint à l'aide de la
tranche de la truelle. Selon l’annexe NBN EN 1996-2 ANB, l’espacement horizontal maximal recommandé des
joints de mouvement verticaux dans des murs non porteurs et non armés de maçonnerie en terre-cuite est de
12m (dans le cas de murs extérieurs)

chambre 1

A32.08

A31.07

Mise en œuvre

!
!
d’une!
!
!

chambre 2

HA: 48cm

A31.01

chambre 3

HA: 48cm

A31.02

DEP E3/8
HA: 48cm

Mise en œuvre

!
!
!
Brique
!
!

Wienerberger Iluzo

mise en œuvre de maçonnerie classique
Wienerberger a développé la brique de parement Iluzo qui marie les avantages esthétiques de la maçonnerie
collée et les avantages de mise en œuvre de la maçonnerie classique.
La brique de parement Iluzo est disponible en format moefen (238x88x48 mm). Ce format allongé plat s'applique
de manière très efficace et, par sa longueur, confère un look moderne aux pans de façade. Grâce à l'évidement
dans la face de pose de la brique, une couche de mortier ordinaire de 12 mm reste possible et offre une liberté
de mouvement suffisante pour poser les briques de manière parfaitement plane et parallèle. En façade, les
briques restent cependant séparées de ± 6 mm les unes des autres, permettant ainsi de créer le look d'une
maçonnerie collée. Les deux petits supports permettent au mortier excédentaire de s'évacuer et confèrent
encore davantage de stabilité à la brique.
En raison de la présence d'un bord sur la boutisse gauche sur une moitié des briques et d'un bord sur la
boutisse droite sur l'autre moitié, des briques d'angle spéciales ne sont pas nécessaires. Ce qui permet au
maçon de travailler plus vite, sans devoir chercher une brique d'angle spéciale et sans pertes consécutives aux
briques d'angle inutiles.
Brique Wienerberger Iluzo
Isolation : Kingspan K8

Cornière Plakabeton Korbo
Ancrage isolant : Aski

Mousse Pu expansée Soudal
Membrane : Derbigum

!

Mise en œuvre d’une

!
!
!
allège
!
!

en pierre bleue et châssis

Mise en œuvre :

Placement de la membranes de relève en DERBIGUM SP sur isolant PU semi rigide RF et bloc Ytong
CVI, adossées à un mur en blocs silico calcaire, qui accueillera par la suite une allège de fenêtre.

Après la pose de la membrane sur l’isolant, on maçonne l’allège en pierre bleue par un joint de mortier
sans scellement (2 cm) pour ensuite placer cales et protection pour éviter le tassement du mortier

Le diba, membrane inferieur à l’allège, est relevé et collé derrière le seuil dans l’attente d’un châssis, le
maintient du diba, pendant l’étape de coulage par émulsion bitumineuse, est assuré par calles en bois
(entre l’isolant et le diba)

Placement de la membrane de coin de l’allège, servant à assurer son étanchéité

Placement de protection éventuelle de chantier en attendant la mise en œuvre du châssis

Le châssis et le vitrage assemblé, la châssis est fixé par patte métallique sur le contour de la baie et
mis a niveau par calle en polypropylène ou polyamide, on colle la membrane air par dessus ces pates
afin de fournir à la baie une étanchéité à l’air optimale)

Dés que le châssis est droit et que les cales inferieures sont posées les ouvriers fix-ent une cale pour
éviter tout déplacement horizontal en attendant son encadrement

Membrane : Derbigum
Allège : Pierre bleue du Hainaut

Isolation Kingspan K8
Mortier : Weber

Vernis d’imprégnation : Derbigum primaire
Structure de l’allège : Ytong CVI

!

Divisions des bâtiments et appartements et certificat PEB s’y réfèrent

HVAC
!

Dégazage : Une ouverture horizontale pour le dégazage
(Grille 250x200mm 50% passage d’air)
Le parking : L’extraction de l’air vicié se fait par une
ventilation C0
La chaufferie : L’amenée des deux chaudières à
condensation se fait par une conduite ø 80mm en façade. Le
local est ventilé par deux ouvertures horizontales en façade,
des grilles (900x500mm & 750x20mm, 50% passage d’air).
L’extraction des gaz brulé passe par des conduites de ø
300mm sortant en toiture (GT15)
Le couloir des caves : L’amenée se fait par une grille
2000x1500mm, résistante au feu
Les locaux vélo : Deux amenées par local, les conduites
sont de ø 160 mm. L’extraction se fait par dessous les
portes, vers le couloir des caves
Les locaux poubelles : L’amenée se fait par une prise d’air
frais de ø 200mm. L’extraction se fait par une conduite de ø
160 mm (400 & 250m³/h) sortant en toiture (GT07 & GT16)
Les caves C01 –C33 : L’amenée des caves (10m³/h) de ø
80mm provient de deux amenée en façade ø 250 mm
(500m³/h) & 200 mm (320m³/h). L’extraction se fait par
dessous les portes, vers le couloir des caves
Commerce D00 : Le commerce est ventilé par 4 percements
de ø 110 mm et 9 percements ø 125 mm
L’amenée des toilettes se fait par une conduite ø 160 mm
venant de la gaine technique (GT11)
L’extraction des toilettes se fait par une conduite ø 160 mm
venant de la gaine technique (GT12)
Appartement B01 : La VMC est alimenté et extraite par
deux conduites de ø 200 dans la gaine (GT17)
L’amenée pour le séjour est de ø 160 (140m³/h) celle de la
chambre de ø 125mm (60m³/h)
L’extraction des toilettes (25m³/h), de la cuisine (75m³/h), de
la SDB (50m³/h) est assurée par des ø125mm
Appartement A01: La VMC est alimenté et extraite par deux
conduites de ø 200 dans la gaine (GT04)
Les deux amenées du séjour (100m³/h) sont de ø 125 mm,
couplée en un ø 160 mm (effet venturi)
L’extraction des toilettes (25m³/h), de la cuisine (75m³/h), de
la SDB (50m³/h) et de la buanderie (50m³/h) est assurée par
des ø125mm

Sécurité : les

!
!
!
équipements
!
!

de protection collective

Barriere de sécurité :
Les équipements de protection collective constituent la protection la plus efficace pour faire face au risque de
chute, après une étude bien pensée, ces équipements peuvent être intégrés dans chaque phase de
construction. Le RGPT (Règlement Général pour la Protection du Travail) stipule que toute surface de travail ou
passage d’une hauteur de 2 mètres minimum doit être protégé(e) avec :

soit des garde-corps avec des lisses intermédiaires et une plinthe jointive au sol

soit des panneaux complets ou constitués de grilles

soit de tout autre dispositif qui offre une sécurité équivalente (p.ex. des filets de sécurité).
Ces équipements de protection collective (EPC) peuvent uniquement être interrompus à l’endroit d’accès à une
échelle. Le système le plus facile et le plus utilisé dans la plupart des cas consiste en des garde-corps dont la
lisse supérieure se trouve à une hauteur comprise entre 1 mètre et 1,20 mètre au-dessus des surfaces de travail
ou des passages et d’une plinthe de 15 cm minimum de hauteur. Si - et seulement si - la mise en place d’EPC
s’avère impossible, le port d’équipements de protection individuelle contre les chutes (harnais anti-chute) doit
être envisagé, il doit être contrôlé tous les ans et après chaque chute. Les équipements de protection collective
qui doivent être enlevés temporairement (pour une courte durée) seront remis en place immédiatement après
mais cela doit rester exceptionnel ! Le risque de chute se présente au niveau / lors de :

de l’étage de la cave du premier (et éventuellement) du deuxième étage;

des ouvertures dangereuses dans les sols (p.ex. cage d’escalier, accès à la cave) et dans les murs

utilisation d’échafaudages (p.ex. échafaudage sur tréteaux); l’utilisation d’une passerelle;

utilisation d’un plancher de travail (échafaudage en porte-à-faux), de construction de toitures et escalier

!

Sécurité : les

!
!
!
équipements
!
!

de protection Individuel

Protection du visage : L’utilisation de divers outils à main lors des travaux de gros œuvre et de parachèvement
provoque des risques pour les yeux et le visage. La projection de particules ou les radiations peuvent
occasionner de sérieuses blessures au niveau de la peau et des yeux. Songeons à la manipulation d’une
disqueuse, d’un marteau (pneumatique), d’une tronçonneuse, d’une scie à briques, aux travaux de soudage, au
développement de poussières, etc. Chaque type de protection doit à nouveau être utilisé dans des conditions de
travail spécifiques. Nous distinguons les lunettes de sécurité, les lunettes anti-poussières, le masque pour les
travaux de soudage, la protection faciale montée ou non sur le casque de sécurité.
Protection des pieds : Selon la nature du risque, les pieds doivent être protégés avec des chaussures de
sécurité adéquates (chaussures, bottes de sécurité). Il peut s’agir d’écrasements, de coups, de la chute d’objets,
des conséquences des conditions climatiques (pluie, boue, sol glissant, etc.), de la pénétration d’objets
coupants (p.ex. des clous), de décharges électriques, de travaux d’asphaltage, etc. Le port de chaussures de
sécurité est toujours obligatoire. Chaque type de chaussures de sécurité a été conçu à des fins spécifiques.
Protection des mains : Nos mains doivent être protégées contre deux types de risque :

le contact avec des produits (agressifs) dangereux (ciment, béton, additifs, peintures, résines, colles,...)

le contact avec des sources de chaleur
Vêtements de protection : Tout travailleur qui effectue des travaux de construction (au sens large du terme)
doit porter des vêtements de travail adaptés. Certaines conditions de travail nécessitent le port de vêtements de
travail spécifiques : soudage, pose de vitrages, asphaltage; exécution de travaux dans des conditions
climatiques défavorables, les travaux le long de la voie publique

!

!


Documents similaires


dta3 hartl fabian suivi de chantier
appartement denis
duplex villejuif
annonce appart 4 et demi
appartements
dossier vente villejuif


Sur le même sujet..