monographie skoura Ouarzazate .pdf



Nom original: monographie skoura Ouarzazate.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / Skia/PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/02/2016 à 18:57, depuis l'adresse IP 105.67.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 5033 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (58 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L'INTERIEUR
PROVINCE DE OUARZAZATE

DECEMBRE 2014

1

PRESENTATION GENERALE

2

PRESENTATION GENERALE SUR OUARZAZATE
I .DECOUPAGE ADMINISTRATIF :

la province de Ouarzazate est divisée administrativement en :
2 Cercles
2 Pachaliks 
9 Caïdats 
4 Annexes relevant du Pachalik de Ouarzazate.

II .DECOUPAGE COMMUNAL  :
la province compte : 17 communes dont 2 urbaines et 15 rurales.
COMMANDEMENT

CAIDATS

PACHALIK 
OUARZAZATE 
PACHALIK TAZNAKHTE 
CERCLE AMERZGANE 

‐AMERZGANE
‐IGHREM NOUGDAL
‐OUISSELSATE
‐ANZAL
‐TELOUET

CERCLE OUARZAZATE 

‐AHL OUARZAZATE
‐SKOURA
‐MAGHRANE
‐GHESSATE

COMMUNES
‐MUNICIPALITE 
OUARZAZATE
‐MUNICIPALITE 
TAZNAKHTE
‐C.R AMERZGANE
‐C.R AIT ZINEB
‐C.R IGHREM NOUGDAL
‐C.R TIDILI
‐C.R IZNAGUEN
‐C.R KHOUZAMA
‐C.R SIROUA
‐C.R OUISSELSSATE
‐C.R TELOUET
‐C.R TARMIGTE
‐C.R SKOURA
‐C.R IDELSANE
‐C.R TOUNDOUTE
‐C.R GHASSATE
‐C.R IMINOULAOUENE

IIII.DÉLIMITATIONDE LA PROVINCE :

La Province de Ouarzazate qui fait partie de la région SOUSS MASSA DRAA est située  au 
Sud­est du Royaume. Elle est limitée :






Au Nord par la province d’EL HAOUZ  et la Province d'AZILAL, 
A l'Est par La province de TINGHIR ,
Au  sud  par la province  de ZAGORA, 
Au Sud­Ouest par la  Province de TATA
A l'Ouest par la province de TAROUDANTE.
3

IV.DATE DE CRÉATION :
La  province  de  Ouarzazate    a  été  créée  par    le  Dahir  du  27  Châabane  1375 
correspondant au 20 Mars 1956.
V.SUPERFICIE :
La superficie de la Province est de : 12464.5 km² .
VI. POPULATION: (2004)
La population de la province de Ouarzazate s’élève selon le Recensement 
général de la population et de l’habitat de 2004 à 270288 habitants repartie comme 
suit
Municipalités et 
communes rurales
  OUARZAZATE  (M)
  TAZNKHATE  (M)
AIT ZINEB 
AMERZGANE 
EZNAGUEN 
IGHREM NOUGDAL 
KHOUZMA 
OUISSELSATE
SIROUA 
TELOUET
TIDILI
GHASSATE 
IDELSANE 
IMI N’OULAOUNE 
SKOURA AHL EL OUST 
            Population 
Rurale : 
            Dont centre  
SKOURA
TARMIGTE 
            Population 
Rurale :
            Dont Centre 
TABOUNTE

 

 

1994
Maroc Etran Total

Mén

Maroc

Etran

39158
3811
9041
8652
10632
13627
7690
15064
9255
14132
13628
9843
8515
20048
20267
 

45
2
1
2
0
7
0
1
0
0
0
0
0
0
1
 

39203
3813
9042
8654
10632
13634
7690
15065
9255
14132
13628
9843
8515
20048
20268
 

6912
647
1237
1376
1502
1902
1218
2072
1250
1869
1878
1166
1126
2458
2909
 

56527
6185
9224
7592
12040
14007
8191
15359
9633
14211
14659
8815
8140
19968
22876
20068

89
0
9
1
0
7
0
2
0
0
1
0
0
0
4
4

 

 

 

 

2808

21869
 

15
 

 

 

21884 3167
 
 
 

 

2004
Total

Taux  de 
croissance
Mén

 

56616
6185
9233
7593
12040
14014
8191
15361
9633
14211
14660
8815
8140
19968
22880
20072

10767
1179
1518
1290
1872
2209
1373
2413
1482
2035
2169
1233
1214
2654
3445
2907

3,7
5
0,8
‐1,3
1,3
0,3
6
0,2
0,4
0,1
0,7
‐1,1
‐0,4
0
1,2
 

0

2808

538

 

30851
9694

20
9

30871
9703

5241
1562

3,5
 

21157

11

21168

3679

 
4

TOUNDOUTE 
Totale

11262 0 11262 1416 11875
236494 74 236568 34105 270153

2
135

11877
270288

1689
43783

0,5
 

VII. MORPHOLOGIE NATURELLE:
L'espace  géographique  de  la  province  se  compose  de  Trois  quatre  unités 
morphologiques principales.
La Dépression Sud­Atlassique :

Il s'agit  d'un couloir  entre OUARZAZATE  et TINGHIR.  Le   fond de  
la  dépression    est  tapissé  de  marnes,  calcaires,  grés,  gypse    et  alluvions 
quaternaires.  Un  réseau  d’oueds  traverse  cette  série  de    plaines,  plateaux    et 
collines en y creusant des vallées d'un paysage  attirant.
Les Franges Orientales de l'Anti­Atlas :

La partie orientale de cette montagne  domine  du nord au  Sud la dépression de 
Ouarzazate.  Les  massifs  côtoient    une  succession    de  vastes  surfaces  planes, 
pierreuses  et silencieuses  d'une austère  beauté, ainsi qu'un complexe de vallées 
entaillées par  d'importantes  gorges.
Les Franges Méridionales du Haut­Atlas Central :

Cette  partie  du  Haut­Atlas    se  compose    de  formes  lourdes    avec    de  hautes 
falaises  verticales. Le point culminant  est le  Jbel Azourki à 3.685 m.

VIII.CLIMAT :
La  région    subit    l'influence    des  masses  d'air  sahariennes  et    des  masses 
atlantiques Sud­ouest avec  la domination  des premières.
Ainsi  le  climat  est  sec  à  tendance  continentale.  Les  chaînes  du  haut  Atlas  et 
moyen Atlas limitent l'influence de l'océan.

VIII­1­PLUVIOMETRIE
La pluviométrie  moyenne annuelle est de près de 150 mm.

 VIII­2­ TEMPERATURE
Les  températures  d'hiver  varient    dans  l'ensemble  entre  0,5°et  20°.  Celles  de 
l'été entre 
5

30° et 40°.

VIII­3­ VENTS
Les vents dominants sont généralement de Nord­Ouest et le sirocco ou chergui.

IX.RESSOURCES EN EAU :
En matière d'études  sur les ressources en eau, la province relève de la direction 
régionale du bassin de SOUSS MASSA DRAA d'AGADIR.

IX­1­ EAUX SUPERFICIELLES
Le réseau hydrographique du  bassin est formé  des oueds DADES, M'GOUN,  
IZERKI,  OUARZAZATE    et    ses    affluents  (EL  MALEH,  IMINI    et  IRIRI  et  le   
AIT BOUCHCHENE­FINT). Ces derniers oueds et leurs ramifications forment le 
bassin  supérieur  du  DRAA  dont  la  superficie  est  de  15.170  km2    et  à    leur 
confluence  à  l'ex­Zouiat  N'OURBAZ  a  été  édifié  le  Barrage  EL  MANSSOUR 
EDDAHBI.
Pour une meilleure connaissance  des potentialités hydrauliques  superficielles, 
la direction de  l'hydraulique a équipé  le réseau hydrographique de la province  par 
plusieurs  stations    d'observation    et  de  contrôle    dont    10  stations  principales,  4 
secondaires,  6  simplifiées  et  44  points  de  jaugeage  répartis  sur  l'ensemble  des 
cours    d'eau  dans  la  province.  A  cela  s'ajoutent      10  stations  météorologiques,  7 
pluviométriques et 7 stations d'annonce de crues.

IX­2­ OUVRAGES HYDRAULIQUES
Barrage
a/Grand Barrage :
­Barrage Mansour 
Eddahbi.
­Barrage Tiouine

Type

Année 
Capacité
d’exploitation (en M de m3)

­Voûte, béton
­POIDS en 
BCR

b/Petits Barrages et 
Lacs Collinaires :
­TAGHDOUTE
­Voûte, béton 
­TAOURIRTE
­Maçonnerie
­SIDI DAOUD
         « 
­ASSERDA
         « 
­BOULHARCH
         « 
­KASBAH DES AMIS ­Digue en terre   

1972

440

En cours

270

1956
1990
1990
1990
1992
1991

4,700
0,030
0,009
0,044
0,047
0,026

Fonctions
­Energie, irrigation, électricité
AEP de la ville Ouarzazate
­Irrigation, AEP

­Irrigation, abreuvement.
­Agrément.
­ agrément.
­Abreuvement.
­Abreuvement.
­Plaisance.
6

IX­3­ EAUX  SOUTERRAINES
La principale zone aquifère est celle du bassin de Ouarzazate qui est alimenté 
par  les  infiltrations  qui    se  produisent  dans  le  Haut  Atlas  et  dans  les  zones  de 
piémont.
Les ressources  traditionnellement  utilisées  dans  ces  zones sont constituées 
par  les  sous  écoulements  des  oueds  formant  des  nappes    localisées  d'épaisseurs 
faibles, inférieures à 10 ml et de potentialités limitées. Les débits ponctuels  sont 
de  l'ordre  de  10  L/S  avec  une  qualité  chimique  bonne  à  l'exception  de  l'oued 
Mellah dont  la qualité de concentration s'élève  à 7 G/L. 
Les prospections réalisées ont permis  d'identifier  plusieurs niveaux aquifères,  
artésiens,  de  profondeur  moyenne  entre 75 et 100 m. Les études effectuées  ont 
démontré    des  ressources  renouvelables  avec    des  réserves    de  faible  à  moyenne 
importance.

7

INFRASTRUCTUES DE BASE

8

I.RESEAU ROUTIER :
La province de Ouarzazate  possède un réseau routier d'une longueur de  
980.54 Kms, réparti comme suit : 
Nature

Routes nationales
Routes régionales
Routes provinciales
Total

Longueur 
revêtue

Longueur 
construite et  
non revêtue

Longueur 
en usage

Total

Pourcentage

296.37
101.86
291.85
689,54

0,00
0,00
51,00
51

0,00
19,00
220,69
239,69

236,64
120.86
563.31
1026,58

43%
15%
42%
100%

II­TRANSPORT
II­1­transport routier
a­ transport de marchandise
Transport de marchandises pour compte d’autrui :
Nombre d’Entreprise : 263
Nombre de véhicule : 1124

Transport de marchandises pour compte propre :
Nombre  d’entreprises : 196
Nombre de véhicules : 561

b­ transport public de voyageur
Désignation

exploitées

Non exploitées

total

Basées

31

03

34

Terminus

27

04

31

Transitant

74

­­

74

Total

132

07

139
9

c­ transport mixte
Désignation

Exploitées

Non exploitées

total

Cercle d’Ouarzazate

23

09

32

Cercle d’Amerzgane

09

10

19

d­ transport par taxis 
Commandement
Pachalik Ouarzazate
Pachalik Taznakhte
Cercle Amerzgane
Cercle de Ouarzazate
Total Province

Taxis 1ère  Taxis 2ème 
Transport mixte
Catégorie Catégorie
311
177
06 dont 03 non exploités

Total
494

20

02

05 non exploités

27

62
102
495

01
180

13 dont 04 non exploités
22 dont 07 non exploités
46 dont 19 non exploités

75
125
721

e­ transport touristique
Désignation

Exploitées

1ere série

04

2eme série

51

3eme série

445

Total

500

f­transport scolaire
Transport scolaire pour compte propre :
Nombre de véhicules destinés au transport scolaire couverts par des 

autorisations : 30
Nombre d’établissements bénéficiaires :   08
Transport scolaire pour compte d’autrui :
10

Nombre de véhicules destines au transport scolaire couverts par des 

autorisations :08
Nombre d’établissement bénéficiaires :   04
g­ transport de personnel
Transport personnel pour compte propre : 
Nombre d’Entreprise : 04
Nombre de véhicule : 03

Transport personnel pour compte d’autrui : 
Nombre d’Entreprise : 03
Nombre de véhicule : 89

II­2­TRANSPORT AERIEN
La province d’Ouarzazate dispose d’un Aéroport international, Ouvert au trafic 
aérien
public le 04 Décembre 1971.
Depuis  lors les  travaux  d’extension  n’ont cessé afin de répondre aux 
aspiration du programme d’état  dans le domaine touristique et répondre aux 
envergures du trafic passager , résultat de ces extensions , il fut international  en 
1986 , avec le  1er  vol  air  France  le  31/10/1987.
a­statistiques 
Mouvement Général
Mouvement Commercial

2012
2009
989

2013
1872
854

VARIATION%
­6.82
­3.65

Passager Général

63770

58308

­8.57

Passager Commercial

59934

54172

­9.61

b ­ Aérogare





Surface: 3200 m2
Superficie  de L’Emprise :203.61  Hectares
Capacité:  150 000  à  260 000
Nombre de compagnies opérantes:
­Compagnies régulières :
RAM
­Compagnies Charters :
RAM ­ TRANSAVIA ­ MONARCH ­ AIR EUROPA ­ EUROPE AIR POSTE 
­ LUXAIR – VUELING – AIR NOSTRUM – TUIAVILINE BELGIUM
11

 Travaux en cours

­Bloc Technique
­Salon royal
­Installation  et  mise  en service  d’un système  de  sécurité  intégré  de  
vidéo  surveillance , de contrôle  d’accès  et  d’ UGCIS  aux  Terminal  
et  bâtiments  annexes  de  L’Aéroport .

II­3­ AUTRES ACTIVITES DE TRANSPORT
Activité dépannage:



Nombre de véhicules de dépannage couverts par des autorisations : 08
Nombre d’entreprises bénéficiaires : 04

Location de voiture sans chauffeur :
Nombre d’agence de location       : 36
Nombre d’autorisations délivrées : 245
 Nombre de véhicules exploités     : 245

Enseignement de la conduite des véhicules à moteurs: 

Municipalité d’Ouarzazate
Commune ruralede Skoura

Nombre d’établissements 
exploités
09
01

Commune ruraled’Amerzgane

01

Commune urbaine de Taznakhte

01

Total

12

Localité

Visite technique des véhicules automobiles :




Nombre de centre de visites techniques :   02
Nombre de véhicules contrôlés : 11128 V.
Nombre de véhicules refusés :     1202 V.

III.EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT :
 III­1­EAU POTABLE
Centres dotés de réseaux d'eau potable gérés par l'O.N.E.P :
Centre

Production 
année 2013 

Débit 
équipé

Volume  Longueur réseau  Abonnés
Taux 
stockage    distribution en km
branchement  
12

en m3

l/s

en m3

en %

OUARZAZATE 5 700 900

316

30700

256

24 395

SKOURA

137 829

15

500

17.53

1121

TAZNAKHTE

230 968

15

400

45.67

1863

AIT ZINEB

281 054

15

350

27

1070

98%
76%
80%
70%

III­2­ ASSAINISSEMENT
Les centres dotés de réseau d’assainissement :
Centre

Longueur réseau  en km

Population bénéficiaire

OUARZAZATE

154,146

87700 habitants

I V .   E L E C T R I C I T E  :
IV.1.INFRASTRUCTURES :
a. Réseaux électriques THT, HT, MT et BT:
Réseau
 Tension
THT
225KV
HT
60KV
MT
22KV
BT
380/220V

Longueur en Km
56
452
1233
3850

b.Postes de transformation :
Poste de transformation THT /HT
Poste source ONE THT /HT
Poste source Client  THT /HT
Puissance installée en 
Puissance installée en 
Nombre
Nombre
KVA
KVA
1
140000
0
0
Poste de transformation HT /MT
Poste source ONE HT /MT
Puissance installée en 
Nombre
KVA
4
75000

Poste source Client  HT /MT
Puissance installée en 
Nombre
KVA
0
0

Poste de transformation MT /BT
13

Poste source ONE MT /BT
Nomb
Puissance installée en 
re
KVA
438
53890

Poste source Client  MT /BT
Nomb
Puissance installée en 
re
KVA
202
33600

IV.2.Statistiques d’exploitation :
a. Statistiques Moyenne tension:
client
Année
Nombre
Evolution
2006
141
2007
151
        07,09 %
2008
179
     18,54 %
2009
188
05,03 %
2010
200
06,38%

Ventes MT
MWh
Evolution
43779
45719
04,43 %
48506
06,09 %
51293
05,75 %
53248
03,81%

b.Statistiques Basse tension:
Année
2006
2007
2008
2009
2010

client
Nombre
Evolution
42796
47373
        10,69 %
50970
     07,59 %
54036
06,02 %
56569
04,69%

Ventes BT
MWh
Evolution
46860
50037
06,78 %
54132
08,18 %
58227
07,56 %
64183
10,23%

IV.3.Programme d’électrification  Rurale Globale(PERG):
a. Electrification par raccordement au réseau national:
Programme

PERG1  et PERG2
PERG3
PERG 4(1° Phase)
PERG 4(2° Phase)
TOTAL 

Nomb Nombre 
Taux 
Couts  Année de  Taux de 
re de  de foyers d’électrification  (MDH) réalisation réalisation
villages
provincial

165
113
101
205
587

9887
7921
6268
7667
31743

73%
82%
88%
96%
96%

1997‐2000 100%
2001‐2004 100%
394   2005‐2007 100%
2007‐2009 099%
1997‐2009 99,72%

b. Electrification par Kits solaire:
Programme
Villages 
Foyer (kits solaire)

Nombre 
prévu
145
3521

Nombre 
réalisé
99
537

Taux de 
réalisation
68%
15%

Couts (KDH)
697
14

VI.HABITAT ET URBANISME
VI­1­HABITAT
Sur  le  plan  foncier,  la  Province  de  OUARZAZATE  dispose  d’un  potentiel 
foncier très important de natures juridiques différentes constitué de :
Terrains des collectivités ethniques ;
 Domaines de l’Etat ;
Terres des Habous ;
Propriétés privées et communaux ;

a­réalisations du ministère de l'habitat 
Le secteur de l’habitat a connu l’intervention de différents intervenants:
Ministère de l’Habitat ;
Administrations publiques ;
ALEM ;
Communes ;
Amicales d’habitats ; 
Promoteurs privés ;
Auto­ construction.

Les  opérations  d’habitats  initiées  par  le  Ministère  de  l’Habitat  et  de  la 
politique de la ville au niveau de la Province sont réalisées en collaboration avec 
les  Organismes  Sous  Tutelle  notamment  la  Société  AL­OMRANE Agadir,  de 
même  que  des  travaux  de  restructuration  ont  été  exécutés  dans  le  cadre  de 
l’amélioration des conditions de vie des citoyens dans la province.
Ces opérations portent sur:
La  viabilisation  de  terrains  et  leur  attribution  aux  personnes  concernées 

pour  l’auto­construction et requalification des centres émergents.
La réalisation des équipements socio­économiques ;
La 

construction  de  logements  évolutifs  dans  le  cadre  des  programmes 
d’habitat rural et social, de lutte contre l’habitat insalubre et menaçant ruine ;
L’amélioration 

des  conditions  de  vie  des  citoyens  en  participant  à  la 
restructuration  des  quartiers  sous  équipés  et    à  la  réhabilitation  des  tissus 
anciens ;
La réalisation d’habitat  social 140 000 et 250 000 dhs ;
Le 

développement  de  milieu  rural :  construction  des  équipements  de 
proximité (maisons multiservices).
15

b­ bilan des réalisations
Les 

lotissements :  9  lotissements  contenant  16146  unités  (lots  de  terrain 
d’habitat) ont été  équipées sur une superficie globale de 600 HA, répartie sur le 
ressort territorial de la Province.( voir tableau1) 
Construction  de  logements :  Dans  le  cadre  des  programmes  rural  et  social, 

688  logements  évolutifs  et  relogement  ont  été  construits  ou  en  cours  de 
construction avancée,  répartis sur sept centres de la Province. (voir tableau2) 
Programme  de  restructurationdes  quartiers  sous  équipés :  pour  améliorer 

les  conditions  de  vie  des  populations  des  quartiers  sous  équipés  et  non 
réglementaires,  le  Ministère  s’est  engagé  dans  un  ambitieux  programme  de 
restructuration  et  de  réhabilitation  de  ces  quartiers.  Le  dit  programme  a   
concerné 17 quartiers de la province de Ouarzazate.

Complexe 

multi­services :  Dans  le  cadre  des  nouvelles  orientations  du 
Ministère  donnant  la  priorité  au  développement  du  monde  rural,  une  maison 
multi­services est réalisée : au centre d’Ait Ben Haddou dans la commune rurale 
d’Ait  Zineb,  et  ce  dans  le  but  de  renforcer  les  équipements  socio­collectifs 
existants, le montant global de cette opération est de l’ordre de 1MDH.
Construction  d’un  marché  couvert :  à  la  ville  de  Ouarzazate qui  contient 

142 boutiques sur une superficie de 6000 m² et d’un montant de 15MDH, cette 
opération est réalisée à 100%.
Lotissements équipés ou en cours d’équipement 
Localisation

N.bre de lots

Superfici
e en Ha

Taux  de 
valorisation

HAY ALMOKAOUAMA

CU OUARZAZATE

127

2. 86 

100%

Hay Alhassani

CU OUARZAZATE

220

6. 29

100%

512

12, 28 

100%

2274

80, 04 

98%

AL MASSIRA

706

20, 00 

94%

AL ATLAS

1542

46, 72 

0%

10450

418 

0%

C.U TAZENAKHTE

176

3,70 

100%

ZAP AIT BEN HADDOU

C.R AIT ZINEB 

231

8, 96 

0%

TOTAL

9

16238

600 ha

Lotissement

OED ED DAHAB
AL WAHDA
C.U OUARZAZATE

POLE  URBAINE  SIDI 
OTMANE
ELBAHJA

C.R TARMIGTE

16

Logements réalisés ou en cours de réalisation : 
Commune

Localisation

C.U OUARZAZATE

Programme

N.bre logements

Observations

Hay Albahja et habitat

64 +34

Remis aux bénéficiaires

Habitat    social(46+64 


100

Attadamoune II
Quartier

Superficie  Nbr.de 
50
ménages
Ha

Logement  à  faible 
Ait Kdif  (Rive droite)
40 
coût 
(140.000,00) 
Atlas 
Essalam
32

Remis à la commune
Puis aux FAR 

Etat d’avancement des 
Travaux

Remis aux Bénéficiaires.

700
222
350

Assainissement  100% achevé
196 logt .achevés
Assainissement Voirie100%Achevé

750

Voirie­Achevé100%

3 300
96

Bétonnage .voirie 100% Achevé
achevés

420

Autobloquant 100% achevés

11

43
490

71

79
1300

Autobloquant et Voirie100% 
Remis à la commune
achevés 
Remis à la commune
Autobloquant 100%achevé

85

511
688

Assainissement, voirie, autobloquant 
achevés  

19

1016

Autobloquant 100%

70

668

Autobloquant  et assainissement 
achevés 

10

800

Autobloquant 100% achevé

1,12

250

Autobloquant 100%

210

2110

Zaouit sidi otman

25 ha

260

18

917.12

Ait Kdif  (Rive gauche)
52
Logements 
habitat 
Ouedahab,Hassani,Résistance
276
social  Alkasbat  Al 
Wahda  
Sidi Daoud 
15
Salam, My Rachid 
H.R
C.U TAZNAKHTE
C.U 
C.R.IMINOULAOUEN
H.R
Ait kdif lkadim
OUARZAZATE

Fadragoum 

Total :

Tassomaate 
Tamassinte
Taourirte 
Tadamoune II
C.R TARMIGTE Tabounte, Tigmmi Lajdid et 

 

Achevé

tajda 
TOTAL

Voirie 100% achevé

12925

Opérations de Restructuration des quartiers sous­équipés :
17

Province
c­politiq

commune

C.U Ouarzazate
C.U Taznakhte
La politique de la ville
Ouarzazate

Cout 
estimatif en 
MDHS

Subvention 
demandée

observations

784

83

Convention en cours 
d’approbation

347.5

25

Convention au 
Ministère pour avis

C.R.Tarmigte
20 qui  vise  à 
Convention au 
179 
La  politique  de 
la  ville  est  une  politique 
publique 
développer  des 
Ministère pour avis
villes  inclusives,  productives,  solidaires.  C’est  une  politique  interministérielle 
intégrée, multi­partenariale, contractuelle et participative.
C.R.Skoura
217
25
Convention au 
Ministère pour avis
Dans  ce  cadre,  quatre  projets  de  conventions  ont  été  élaborées 
avec  les 
différents    partenaires  concernant  les  Communes  de  Ouarzazate,    Taznakhte, 
Tarmigt et Skoura. Ces conventions sont en cours d’étude au niveau  ministériel. 

Développement de la province de Ouarzazate
Dans ce cadre, une convention de développement 2013­2015 a été signée pour 
la mise à niveau de la province de Ouarzazate à travers la réalisation des projets 
de  développement  urbain.  La  contribution  du  ministère  de  l’Habitat  et  de  la 
Politique  de  la  Ville  est  de  8  Millions  de  dirhams  et  porte  notamment  sur  la 
réhabilitation  du  Ksar  Ait  BENHADDOU  et  la  mise  à  niveau  des  centres  de 
Timedline et Tabouraht à la Commune Rurale de Ait Zineb.

VI­2­ URBANISME
18

a­ secteur de l'urbanisme et d'aménagement du territoire
S’acquittant  d’une  mission  majeure  dans  la  maîtrise,  l’orientation  et 
l’encadrement  de  l’urbanisation  dans  l’optique  d’impulser  un  développement 
intégré et durable des espaces urbains et ruraux, l’Agence Urbaine est devenue une 
composante  incontournable  du  paysage  institutionnel  de  l’urbanisme  et  du 
développement  territorial  aux  niveaux  local  et  régional.  Elle  a  pu  durant  la  1ère 
décennie de son existence  confirmer son  ancrage institutionnel en tant qu’outil : 
D’ingénierie territoriale.
De veille territoriale.
De la promotion de l’investissement. 
Facilitateur de proximité. 
Concrétisant 

l’approche  territoriale  des  politiques  sectorielles  de 

développement.
L’Agence  Urbaine  de  Ouarzazate­Zagora­Tinghir  opère  dans  un  territoire 
marqué, essentiellement, par :
Sa fragilité et son appartenance à l’espace oasien ;
L’étendue de la superficie d’intervention dépassant 47.000 km² ;
Le  nombre  élevé  des  communes  difficiles  à  cerner  en  matière  de  contrôle 

d’urbanisme  et  de  couverture  en  documents  d’urbanisme  (60  communes 
rurales et 7 communes urbaines).
Nonobstant  ces  contraintes,  elle  a  réussi  d’atteindre  une  phase  de  maturité 
organisationnelle et opérationnelle caractérisée par :
Son  positionnement  confirmé  au  sein  du  tissu  administratif    et  institutionnel 

local ;
L’ancrage de l’approche participative et de proximité par la concertation et la 
coopération  continue  avec  les  différents  partenaires  et  le  co­financement  des 
études relatives surtout aux documents d’urbanisme et des études spécifiques ;
Le  rehaussement  de  la  cadence  de  la  couverture  de    son  territoire  par  les 
documents de référence ;
L’amélioration de la qualité des services rendus en matière de gestion urbaine 
aux différents usagers ;
La  formation  d’une  équipe  dynamique  ayant  une  expertise  confirmée    et 
faisant preuve d’un professionnalisme considérable.
b­ Planification Urbaine
Le taux de couverture en documents d’urbanisme pour la province de 
Ouarzazate à fin 2013  est de  95%(16 Documents/17 communes).
Couverture en documents d’urbanisme
Schéma Directeur d’Aménagement Urbain  (SDAU )
19

SDAU

Situation

Grand Ouarzazate

Référence juridique

Homologué

BO n°4902 du 24/05/2001 

Plans d’Aménagement (PA)
PA
Skoura

Commune

Situation

Référence juridique

Homologué

BO n°6146 du 

Encours d’homologation
Encours d’homologation
Encours d’homologation
Encours d’homologation

25/04/2013
­
­
­
­

Skoura

Ouarzazate
Tarmigte
Tazenakhte
Ait  Benhaddou

C.U.Ouarzazate
C.R.Tarmigte
C.U.Tazenakhte
Ait Zineb

Plans de Développement d’Agglomération Rurale (PDAR )
PDAR
Ghessat

Commune
C.R.Ghessat

Timedline­Tabouraht C.R.Ait Zineb

Situation

Référence juridique

Homologué

BO n°6149 du 
06/05/2013
BO n°6149 du 
06/05/2013
­

Homologué

Tidili

C.R.Tidili

Encours 
d’homologation
Caduc

Ait Benhaddou

C.R.Ait Zineb

Telouet

C.R.Telouet

Caduc

Agouim

C.R.Igherm nougdal

prorogé

Amerzgane

C.R.Amerzgane

prorogé

Toundoute

C.R.Toundoute

prorogé

Idelssane

C.R.Idelssane

prorogé

Anzal

C.R.Siroua

prorogé

Ighrem nougdal

C.R.Ighrem nougdal

prorogé

BO n° 4876 du 
22/02/2001
BO n°4879 du 
05/03/2001
Depuis le 
23/11/2009
Depuis le 
20/02/2009
Depuis le 
20/02/2009
Depuis le 
23/11/2009
Depuis le 
23/11/2009
Depuis le 
20/02/2009

Etudes Générales
Etude

Objectifs

Situation

Etude  sur  l’urbanisation  et  ­  Document  de  référence  Réalisée
l’urbanisme  des  2  provinces  pour  une  visibilité  pour  les 
de Ouarzazate et Zagora
acteurs  en  matière  de 
planification  et  gestion 
urbaines
Etude  sur  les  centres  ­Identification  des  centres  Phase  3  encours  relative  au 
émergents    à  Ouarzazate  et  émergents et définir les axes  programme 
de 
20

Tinghir 

de développement.

Etude  de  stratégie 
développement 
Ouarzazate

développement  des    centres 
émergents des 2 provinces.
de  Déceler  une  vision  sur  les  Phase  3  encours    relative  au 
de  potentialités de la province et  plan d’action à moyen terme.
diagnostiquer les entraves au 
développement.

Couverture en photos aériennes et plans topographiques
centres couverts

Commune

Superficie
Superficie
Plans 
Photos aériennes 
Topographiques 
(h)
(h)
500.00
500.00

Telouet

C.R.TELOUET

Skoura

C.R.SKOURA

1684.00

1330.00

Vallée Skoura

CR.SKOURA

5023.00

5023.00

Tabouraht & Timedline

CR.AIT ZINEB

900.00

900.00

Vallée Fint

CR.TARMIGT 

2053.00

2053.00

Tazouda

CR.IMINOULAOUNE

200.00

200.00

Quartier Fadragoum

CU.OUARZAZATE

91.00

91.00

Quartier Tamassint

CU.OUARZAZATE

65.00

65.00

Quartier Isfoutalil

CU.OUARZAZATE

41.00

41.00

Tazenakhte

CU.TAZENAKHTE

4906.00

4906.00

Ouarzazate & Tarmigte

9714.00

9714.00

Ghessat

CU.OUARZAZATE & 
CR.TARMIGTE
CR.GHESSAT

484.00

484.00

Toundoute

CR.TOUNDOUTE

767.00

767.00

Ighrem nougdal

CR.IGHREM

320.00

320.00

Agouim

CR.IGHREM

274.00

274.00

Ait benhaddou

CR.AIT ZINEB

400.00

400.00

Anzal

CR.SIROUA

450.00

450.00

Tidili

CR.TIDILI

527.00

527.00

Idelssane

CR.IDELSSANE

550.00

550.00

28949.00

28595.00

Total : 20

c­ gestion urbaine:



Taux de couverture en guichets uniques et mobiles de  la province de 
Ouarzazate à fin 2013  est de  100 %.
Taux de l’avis favorable des dossiers instruits des demandes d’autorisation 
est de77 % avec une dominance de typologie économique de 86.50 %.

Bilan d’instruction des dossiers à fin 2013.
Commission

Nombre 
dossiers 
parvenus

Avis 
favorable 
(Nbre 
Dossiers)

Avis 
Avis 
favorable      favorable 
( Taux )
(Superficie)
Hectare
21

Grands Projets
Hors Guichets uniques
Guichets uniques
Dérogation en matière 
d’urbanisme
Total

138
507
1481

91
451
1100

64
89
75

3.78
4.05
13.85

3

2

75

0.17

2119

1641

77

22.3

Services rendus en gestion urbaine
Projet

Date d’avis   Superficie 
favorable
cessible (m2)
Lotissement Alatlass
28/12/2007
119 402
Pole urbain  Zaouite Sidi Othmane
25/02/2009
500 000
Quartier artisanal
14/01/2009
3 120
Lotissement Arguioune
07/09/2012
124 384
Total services rendus à la Socité Alomrane Agadir

Montant 
(DH)
617 608.00
2 086 897.50
31 200.00
637 536.00
3 373 241.50

d­partenariat:
Depuis  sa  création  et  jusqu’au  31/12/2013  l’Agence  Urbaine  a  conclu  07 
Conventions  de  partenariat  pour  le  financement  d'élaboration  des  documents 
d'urbanisme et la réalisation de quelques études spécifiques, dont le montant global 
de la contribution des partenaires s’élève à
6 011 750.00 DH.
e ­ modernisation administrative et institutionnelle:
Dans le cadre de son adhésion aux divers chantiers stratégiques relatifs à la 
moralisation et la modernisation de sa gestion administrative, l’Agence Urbaine a 
réussi à :
Adopter une charte d’éthique des Agences Urbaines depuis 2012.
 Adopter un référentiel relatif à la bonne gouvernance et des bonnes pratiques 

dans les Etablissements publics depuis 2012.
  Instaurer un système de management de la qualité et être  couronnée par  
l’obtention le 26/12/2013 de la certification ISO 9001 Version 2008.  

22

SECTEURS  PRODUCTIFS
23

I.AGRICULTURE
I­1 DONNEES GENERALES
   Superficie agricole utile :          23.037 ha
Zone irriguée            :         17.610 ha
Zone bour                   :            5.427 ha
   Répartition des zones agricoles par mode d’appropriation /
Melk                                                    :      20.980 ha
Propriétéprivée de l’état      :             51 ha
Terres collectives                         :        1.484 ha
Terre habous                                  :          522 ha
   Nombre de coopératives agricoles    :            41

I­2­ PRODUCTIONS AGRICOLES
Espèces
Céréale

Superficie (ha)/Effectif
(Pieds)
14.325

Production
(en qx)
271.079
24

Maraichage
Fourrage
Palmier
Oliviers
Amandiers
Safran
Pommiers
Abricotier 
Noyer 

1.757
2.800
286.000 pieds
806.700 pieds
539.200 pieds
300
300.700 pieds
24.700 pieds
51.200 pieds

278.130
2.048.000
41.500
98.550
31.280
12
43.000
6.310
6.740

I­3­ COOPERATIVES AGRICOLES
DESIGNATION

NOMBRE

CAPITAL 
EN 1000 Dh

2
1
2
4
4
9
6
13
41

2.492,3
60
44,1
211
690,3
279,6
771,7
542,8
5.091,8

Collecte et commercialisation du lait
Matériel agricole
Femme rurale
Apicole
Production
Amélioration génétique
Polyvalente
Safran
Total

ACTIV
INACTIVE MEMBRES
E

2
1
2
4
4
9
2
13
37

­
­
­
­
­
4
­
4

346
12
165
117
370
138
1.388
597
3.133

I­4 ­ELEVAGE


Cheptel :
Bovins      :     20.106    Têtes, dont 1.608 race pure ;2.198 améliorée et 

6.300      locale
Ovins        :     70.825    Têtes
Caprins     :    184.681   Têtes


Production Animale :
Viande rouge  :         2.165     T
 Lait                :        10.796.500 L Dont   3.597.677 L usinés



Apiculture :
Nombre de ruche                       : 8.800 unités
 Production annuelle moyenne  :  30,80   T




Aviculture :
Production de viande blanche  :   4.792,20  T

II­EAUX ET FORETS
25

II.1. Potentialités forestières : 
1. Formation forestière :
La  diversité  géographique  de  la  province  lui  confère  une  certaine  richesse 
floristique  marquée  par  l’individualisation  de  plusieurs  espèces  endémiques  avec 
des taxons méditerranéens.
La  répartition  de  la  végétation  est  conditionnée  par  deux  principaux  facteurs 
limitant : le climat et la géographie, ce qui donne lieu à deux secteur distincts : l’un 
de  montagne  et  l’autre  subdésertique,  néanmoins,  l’existence  de  plusieurs 
microclimats  par  endroits  favorise  le  développement  d’importance  flore 
spécialisée. 
Les  formations  forestières  de  cette  zone  se  présentent  dans  un  état  dégradé  à 
cause  des  multiples  mutilations  qu’ont  dû  subir,  au  fil  des  années  par  une 
surexploitation accentuée et par la sévérité climatique.
Sur  le  secteur  de  montagne,  la  succession  de  végétation  est  relativement 
observée  en  allant  des  basse  aux  hautes  altitudes :  genévrier  rouge  (Juniperus 
Phœnicea) en premier lieu suivi du chêne vert (Quercus Rotundifolia) en enfin le 
genévrier thurifère (Juniperus Thurifera) en étage supérieur.

La superficie des forêts est de l’ordre de 58.011 ha (genévrier, chêne verte)
Importance des espèces forestière naturelle (ha)
Chêne vert
Genévrier
Chêne vert + genévrier
9.500soit 19,05% 30.577
9.780Soit 19,62%
Soit 61,33%

Total
58.01
1
100%

Le taux de boisement est de 2,5%. Ce taux reste faible en comparaison avec le 
taux régional qui est de 17%.
2. Biodiversite :

Dans  le  domaine  de  la  biodiversité,  plusieurs  sites  d’intérêt  biologique  et 
écologique (SIBE) y ont été identifiés afin d’assurer la conservation de ces milieux 
fragilisés. Les SIBE identifiés concernent les zones suivantes :
Zones terrestres : Valée de Telouet 
Zones  humides  :  Lac  du  Barrage  Mansour  Eddahbi  classé  site  RAMSAR  en 
2005
26

II.2. Chasse et pêche :

A. Chasse :
La DPEFLCD de Ouarzazate dispose d’une faune cynégétique variée et surtout 
originale.  Malgré  l’effort  déployé  en  matière  de  répression,  cette  faune  se  trouve 
exposée  à  de  graves  menaces  suite  au  braconnage  intensif  et  à  la  dégradation 
continuelle de l’environnement causée par la pression humaine. Jusqu’au présent, 
la chasse pratiquée sur le territoire de Ouarzazate est celle du genre dit banal qui 
profite plus aux chasseurs venus des autres provinces : Casablanca, Marrakech …
a) Gibier :
Le gibier rencontré dans la zone est très varié
1)Gibier à plumes :
 Perdreau : Commun pour toute la province.
 Bécasse et Tourterelle : Assez  abondantes pendant la période de 
passage.
 Gibier d'eau : au niveau  du Barrage  MANSOUR EDDAHBI.
 Outarde et Houbara : signalée dans les hauts plateaux de BOUMALNE 
et à TAZNAKHTE.

2)Gibier à poils :

 Lièvre : se rencontre  en montagne  et en plaine surtout dans les nappes 
d'armoise pourvues  de points d'eau.
 Gazelle: se rencontre à Imassine et à Taznakhte.
 Mouflon: rare, signalé de temps à autre à M'SEMRIR, TOUDGHA et 
JBEL M'GOUN.
 Chacal et Renard : espèces cosmopolites détruites de temps à autre par 
des battues organisées par des ressortissants de la province de Khénifra.
En  vue  d’assurer  la  réintroduction  et  le  repeuplement  de  la  faune  sauvage,  un 
enclos  pour  Gazelles  Dorcas  est  actuellement  installé  sur  5ha  à  BOULJIR, 
l’effectif actuel des Gazelles est de 40.
3)Réserves de chasses :

Deux  réserves ont été retenues pour la période  2006/2009 dont trois triennales 
et une permanente citée ci après : 
1. Réserve  permanent  n°  1P/OZ  dite  Ouarzazate,  sur  une  superficie  de 
107.500ha.
27

2. Réserves triennale n° 1A/OZ dite Ouarzazate Amerzgane et Taznakhate 
sur une superficie de 100.600ha
B. Pêche :
Sur le plan piscicole, les conditions écologiques de la province définissent deux 
situations distinctes : 
La première concerne le circuit de montagne se distinguant par un réseau de 
rivières  et  de  lacs  à  eau  fraîche,  abritant  un  peuplement  de  Salmonidés  fort 
intéressant.
La  seconde  représentée  par  le  lac  du  barrage  MANSOUR  EDDAHBI 
caractérisé plutôt par un climat aride renfermant des espèces exotiques.
Eaux à salmonidés :
Il s'agit particulièrement  du lac naturel de TAMDA  situé sur le territoire de 
TELOUET,  du  barrage  OUSSIKIS  et  des  oueds  de    M'GOUN  et    DADES 
peuplés de truite Fario. Toutefois la richesse récurrente et les crues torrentielles 
ont décimé cette espèce noble dans la plus grande partie des cours d’eau.
Le lac TAMDA situé dans le territoire de la commune rurale de TELOUATE 
sur  la  ligne  de  crête  du  haut  atlas  central  à  une  altitude  de  plus  de  2.500  m 
couvre  une  superficie  approximative  de  10ha  et    renferme  un  peuplement   
salmonicole à base de truite Fario. 

Lac Barrage El Mansour Eddahbi :
Situé  au  carrefour  des  oueds  du  haut  atlas  central  et  du  JBEL  SAGHRO,  un 
atout qui lui a voulu d’être parmi les grandes retenues du pays.
Malgré les péripéties climatiques et la crue torrentielle, l’introduction d’espèces 
exotiques dans le lac du barrage Mansour Eddahbi a été couronnée de succès. La 
croissance et la reproduction naturelle des espèces sont remarquables. Les espèces 
introduites sont Black­bass introduit par le SPEF de Ouarzazate, carpe commune, 
Bleu,  grille  et  en  plus  de  la  carpe  chinoise  (carpes  herbivore°  introduite  par 
l’ONEP pour lutte contre le phénomène d’eutrophisation. 
On  remarque  cependant  l’abondance  des  carpes  chinoises  qui  se  développent 
très bien et atteignent plus de 20 kilogrammes.
C. Production Forestière :

Les potentialités productives des formations forestières au niveau de la province 
de  Ouarzazate  sont  très  limitées  vu  la  rudesse  des  conditions  climatiques. 
28

Néanmoins  cette  insuffisance  est  largement  compensée  par  multiples  autres  rôles 
joués par ces formations notamment :
Le rôle écologique et environnement de protection contre la désertification ;
Le rôle de recréation (atouts touristiques locaux). La pratique de la chasse et de 
la pêche constitue une autre forme du rôle récréatif de ces écosystèmes ;
Le  rôle  social  marqué  par  les  divers  droits  d’usage  permis  par  la  législation, 
notamment le parcours.
Autres  fonctions :  à  ce  propos  nous  soulignons  l’importance  des  plants 
médicinales et leurs relations avec les traditions thérapeutiques locales. Le savoir 
thérapeutique se transmit de génération en génération parmi les produits utilisés en 
site les gènes rameaux et de Maerua Crassifolia, les huiles essentielles du romarin 
(Rosmarium officinalis) et de l’armoise (Artemisia herba alba),……   
D. La Gestion Forestière :
La province de Ouarzazate est gérée, du point de vue forestier, par le service des 
eaux et forêts de Ouarzazate qui dépend de la direction régionale des eaux et forêts 
du sud ouest (Agadir) 
Le  service  provincial  des  eaux  et  forêts  coiffe  un  district  (Ouarzazate)  deux 
triages (TELOUATE, IGREM NOUGDAL).

II­ENERGIE ET MINES
La Direction provinciale, est appelée à renforcer sa présence et à développer ses 
interventions  et  d’être  à  l’écoute  des  citoyens  en  vue  d’un  développement 
harmonieux  du  secteur  énergétique  et  minier  dans  sa  zone  de  compétence 
(Province de Ouarzazate, Zagora et Tinghir)
C’est dans ce sens que cette Direction est chargée du :
 Contrôle du patrimoine minier tant du point de vue technique qu’administratif 
et d’en assurer
L’inventaire.
Contrôle des appareils à vapeur et à pression de gaz, ainsi que les explosifs.
L’exercice du rôle d’inspecteur du travail dans les mines.
29

Contrôle  des  stations  distributrices  de  carburants  et  des  dépôts  des 
hydrocarbures et les gaz de pétrole.
I­Présentation du Secteur Minier
I­1­ L’activité Minière
Nombre de permis miniers en vigueur au 31/12/2013

Province de Ouarzazate

Permis de  Permis
recherche d''exploitation
336
67

Concession Total
20

423

Répartition des titres miniers par catégorie au 31 Décembre 2013
Permis de 
Permis
Concession Total
recherche
d’exploitation
320
64
20
404
02
03
­­
05
06
­­
­­
06
02
­­
­­
02
06
­­
­­
06
336
67
20
423

2 ème catégorie
3 ème catégorie
6 ème catégorie
7 ème catégorie
8 ème catégorie
Total

Production des Sociétés Minières 2013
Société
Minières
Sté SACEM
Sté GARROT
CHAILLAC
MAROC

Centre
d’activité
Imini

Substance  PTV (T) PM (T)
Effectifs
exploitée
Société S. Entrps Total
88033 69851
63
472
535

Tiouine

Manganese

Sté C.T.T
Sté CMG

Bouazzar
Bouskou

Cuivre

Schei
dage
des 
Halde
s

29112

28677
Travaux 
préparatoires
TOTAL 

6

40

46

293
55

1055
73

1348
128

417

1640

2057

Production des PME 
Substance exploitée
BARYTINE

PM (T)

Vente (T)

Effectifs

5865

226

23
30

277
706
448
104
370
78
7848

MANGANESE
SEL
OXYDE FER
CUIVRE
FER
PLOMB
 TOTAL

0
560
0
0
0
0
786

23
14
10
6
4
2
82

Activités des usines de traitement
Minerai tout
venant entré
en usine (T)

Production
concentrée (T)

KOURKOUBA

5111

Ste OXYFER
TOTAL

Unités de traitement

Ventes (T)

Effectifs

3928

4555

13

3505

2573

2497

18

8616

6501

7052

31

Ste SOMAVAL

III­TOURISME
1­ Potentialités
La province de Ouarzazate recèle plusieurs potentialités touristiques, et 
notamment ses paysages pittoresques variés, l’hospitalité de ses habitants, la 
richesse et la diversité de ses troupes populaires artistiques et l’authenticité 
architecturale de ses Kasbahs.   
a­Les Sites Touristiques
­ Les Kasbahs:(les plus célèbres)
Kasbah de Ait Ben Haddou.
Kasbah de Taourirte à Ouarzazate.
Kasbah de Telouet.
Kasbah d’Amridil à Skoura.
31

Kasbah de Tifoultoute.
­ Palmeraies et Oasis :
Palmeraie de Skoura.
Oasis de Fint.
b­Troupes Folkloriques
AhouachTaourirte .
AhouachTifoultoute.
AhouachTelouet.
Ahouach Sidi Daoud.
c­Principaux Moussems Et Manifestations
Semaine touristique et culturelle d’Ouarzazate (mai)
Moussem Sidi Daoud à Ouarzazate (Aout)
MoussemSidi Ahmed Bennaji A Ghessat (18 Rabia I).
Moussem imerdal daoud ou mouchi a tidili (14­17­Octobre).
Festival d’Ahwach.

2­Infrastructure et Encadrement
Hébergement : 134 établissements  d’hébergement touristiques classes:
36  hôtels d’une capacité de 1933 chambres et 4010lits.
:
01
Hôtels 5 étoiles
:
07
Hôtels 4 étoiles
:
05
Hôtels 3 étoiles
:
06
Hôtels 2 étoiles
 :
06
Hôtels 1 étoiles
Hôtel Club                                                :        01
:
10
Auberges touristiques

Maisons d’Hôtes      : 41 (375 chambres– 821 lits)
Hôtels non classés         :     181 
Restaurants touristiques:
23 classés.
 Campings                      :
10
Gîtes d’étapes : 57 (chambres 153 – lits 746)
Professions Touristiques
Guides touristiques  : 133 (Province de Ouarzazate/Tinghir/Zagora)
 Agences de voyage
   :   06.
Transports touristiques:   169 (dont 41 en arrêt d’activité selon les 
données communiqués par la Direction Provincial  Du Transport et de 
L’Equipement à Ouarzazate).
Location de voiture : 39 (Selon les données communiqués par la 
Direction Provincial  Du Transport et de L’Equipement à Ouarzazate).
32

Autres
Transport aérien :Aéroport International Taourirt à Ouarzazate.
Formation professionnelle : Institut de Technologie Hôtelière et 
Touristique : 60 Lauréats par an (cuisine et réception)
Centre de Formation des guides des espaces naturelles. 
BTS en Tourisme.
Faculté poly disciplinaire de Ouarzazate
Palais des congrès : 2000 places ; 08 salles de commissions
Studios Cinématographiques: 03.
Musée du Cinéma.

3­Réalisations
Evolution des arrivées et nuitées par mois
Nuitées
Mois
janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Total

2012

2013

17 042 19 753
21 651 23 274
32 490 40 688
53 733 49 885
33 845 39 002
20 218 18 291
15 209 13 084
19 719 20 325
29 808 27 936
43 267 45 635
28 084 30 831
22 483 30 160
337 549 358 864

Arrivées 
Variation 
(%)
16
7
25
­7
15
­10
­14
3
­6
5
10
34
6

2012

2013

11 326
14 299
22 205
35 325
21 710
11 537
9 692
11 917
17 796
29 770
19 817
16 042
221 436

13 561
17 579
30 255
36 777
26 736
12 634
9 437
14 454
20 142
31 209
22 044
20 702
255 530

T. O (en %)
Variation 
2012 2013
(%)
20
10
14
23
14
17
36
20
26
4
33
31
23
22
25
10
13
13
­3
10
9
21
13
14
13
21
21
5
29
31
11
19
23
29
15
20
15
18
21

2­Evolution des arrivées et nuitée par nationalités
Arrivées dans les hôtels 
classés

Nuitées
Nationalité

Variation  
2012
(%)

2012

2013

Non Résidents 

269 398

285 226

6

France 
Allemagne 
Espagne 
Royaume­Uni 
Japon  
Hollande 
Italie 
U.S.A 
Belgique 

99 176
33 906
16 030
25 794
15 248
13 938
15 354
12 257
4 906

91 279
36 895
21 657
18 227
18 126
17 441
15 364
14 532
6 517

­8
9
35
­29
19
25
0
19
33

2013

Durée 
Moyenne de 
Séjour

Variation  
2012 2013
(%)

183 276 212 354

16

1

1

65 628
23 121
12 818
12 084
13 649
10 604
10 925
6 877
3 492

1
22
33
1
18
23
7
52
24

2
1
1
2
1
1
1
2
1

1
1
1
1
1
1
1
1
2

66 117
28 156
17 099
12 211
16 105
13 014
11 732
10 466
4 343

33

Résidents 

68 151
Total  337 549

73 638
358 864

8
6

38 160 43 176
221 436 255 530

13
15

2
2

2
1

V­L’INDUSTRIE CINEMATOGRAPHIQUE
Que  ce  soit  des  films  historiques  ou  d'actions,  les  plans  s'adaptent  à  toutes  les 
époques  et  à  toutes  les  circonstances.  Une  véritable  aubaine  pour  les  réalisateurs 
qui  ne  sont  pas  obligés  de  faire  de  longues  heures  d'avion  à  la  recherche  des 
repérages qui concrétiseraient fidèlement les idées de leurs scénarii. 
Le tournage de films étrangers à Ouarzazate ne date certes pas d'hier. Depuis la 
Première  Guerre  Mondiale,  nombre  de  grands  cinéastes,  d'Alfred  Hitchcock  à 
David Lean, ont choisi d'y planter leur caméra. 
La stratégie 2016 de développement du secteur cinématographique :
Pour  le  développement  de  cette  industrie,  le  Conseil  de  la  région  de  Souss­
Massa­Draa en collaboration avec le Centre cinématographique Marocain (CCM) a 
mis  en  place  une  vision  stratégique  ambitieuse.  L’objectif  est  de  faire  de 
Ouarzazate  le  leader  d’accueil  des  tournages  cinématographiques  en  Afrique  à 
l’horizon  2016. Présentée  à  SA  MAJESTE    le  ROI  MOHAMMED  VI,  que  dieu 
l’assiste  lors  de  sa  glorieuse  visite  à  Ouarzazate  le  28  décembre  2007,  cette 
stratégie s'articule autour de six chantiers  principaux à s'avoir :
Marketing et communication
Offre de Services
RH et compétences
Compétitivité et veille
Infrastructure
Financement 

La « Ouarzazate Film Commission » (OFC) est au programme de cette stratégie. 
Elle a été   créée en janvier 2008 et composée du Conseil Régional de Souss Massa 
Draa,  du  Centre  Cinématographique  Marocain,  du  Conseil  Provincial  et  conseil 
Municipal de Ouarzazate, du CRI, des instituts de formation et des professionnels. 
Cette  entité  associative  a  pour  mission  de  structurer  la  filière,  d’assurer  la 
promotion de la destination Ouarzazate pour les tournages et d’améliorer l’offre de 
la région grâce à la mise en place du complexe cinématographique intégré « One 
Stop Shop » 
Pourquoi le choix de Ouarzazate?
 Diversité  des  sites:  dans  un  rayon  de  dizaines  de  kilomètres,  voisinent  des 
paysages grandioses, riches en couleurs et en lumière (plaines, montagnes et 
plateaux, Kasbahs, dunes, fleuves et lacs) ;
 Proximité géographique ;
34

 Climat doux et ensoleillé ;
 Diversité ethnique ;
 Main d’œuvre, artisans, et techniciens expérimentés ;
 Coûts  de  production  faibles  (30  à  40  %  par  rapport  aux  États­unis  et  à 
l'Europe) ;
 Tarification  symbolique  pour  le  tournage  dans  les  sites  et  monuments 
historiques  Simplification  de  la  procédure  de  dédouanement  à  l’import 
comme à l’export, du matériel de tournage.
 Exonération de la TVA sur tous les biens et services acquis au Maroc.
 Facilités  administratives  et  assistance  des  autorités  provinciales  et  locales 
avec le concours, dans d’excellentes conditions, de tous les corps officiels de 
l’Etat,  à  savoir,  les  Forces  Armées  Royales,  les  Forces  Royales  Air,  la 
Gendarmerie Royale et la Sûreté Nationale.
 Disponibilité de logistique.
 Infrastructure importante.
Bilan de tournage 
Genre

2011
2012
2013
Maroc  Région Ouarz Maroc Région Ouarz Maroc Région Ouarz
Longs Métrage étrangers 
9
3
26
11
19
9
Séries télévisées étrangères
5
1
3
2
8
8
Total
14
4
29
13
27
17

Studios Cinématographiques de Ouarzazate :
Studios ATLAS CORPORATION :
Les studios cinématographiques de Ouarzazate ont été construits en 1986 par la 
chaîne hôtelière SALAM sur une superficie de 25 ha. Ces studios abritent un hôtel 
3*A  de  65  chambres,  des  ateliers  de  maquettes,  de  menuiserie  et  de  costumes, 
atelier  d’éclairage,  pavillon  couvert  des  décors  intérieurs,  espace  libre  pour 
réalisation des décors extérieurs.
Studios CLA :
Implanté sur une superficie de 160 ha, à l’Ouest de la ville de Ouarzazate dans la 
zone d’ISFOUTALILE avec une consistance composée de
Deux plateaux de tournage de 2357 m2
Quatre ateliers des métiers de décoration totalisant 2400 m2
35

Trois ateliers de production sur 2452 m2
Un local de costumes et habillages 
Une administration
Un atelier d’architecture et de décoration

 Studios KANZAMANE :
le  groupe  italien  ceneccitta  holding,  l’institut  luce,  la  région  de  latium  et 
‘dagham  films’,  propriétaire  marocain  des  studios  kenzamane  de  Ouarzazate  ont 
contribue a la mise en pied de ce centre qui a axé sur la formation des métiers de 
base de l’industrie cinématographique et audiovisuelle. 
Musée de Cinéma de Ouarzazate
Localisation : Quartier Taourirte face Kasbah de Taourirte
Objectifs :







Veiller à la protection du patrimoine culturel et cinématographique local.
Veiller au bon fonctionnement et la gestion du musée.
Diffuser  et  promouvoir  la  culture  cinématographique  et  audiovisuelle  par  les 
différents supports de communication.
Animation et promotion touristique et culturelle de la vile de Ouarzazate.
Organiser  des  activités  culturelle  et  interactives  (ateliers,  workshop, 
conférences ; colloques, séminaires, congrès….).
Promouvoir  les  échanges  culturels  et  tisser  des  liens  de  coopération  avec 
d’autres  associations  et  organismes  nationaux  et  internationaux  de  même 
vacation.

VI­ COMMERCE ET INDUSTRIE
 1­Commerce
Le secteur du Commerce se développe au rythme de l’urbanisation, le nombre 
de  commerçants  (grossistes  et  détaillants)  ne  cesse  de  croitre  et  l’émergence  de 
nouveaux modes de distribution ont déjà fait leur apparition.
La  Province  de  Ouarzazate  offre  suffisamment  d’atouts  et  d’opportunités  pour 
justifier  la  viabilité  de  projets  en  perspective,  notamment  la  réalisation  d’un 
marché  de  gros  pour  l’écoulement  des  fruits  et  légumes,  la  construction  d’un 
abattoir  avicole,  l’exploitation  du  nouveau  abattoir  et  marché  de  poisson,  la 
36

requalification  du  marché  Almouahidine  et  la  valorisation  et  l’écoulement  des 
produits de terroir.
L’activité commerciale est pratiquée  par plus de 4800 commerçants dont 98% 
de détaillants et de 2% de grossistes.
Répartition des commerçants de la Province
Catégorie
Grossistes
Détaillants
Quotataires de F.N.B.T
Effectif
170
4.700
72
Les souks hebdomadaires de la Province : 
Localités
­Ville OUARZAZATE

Jour
­Dimanche
­Dimanche
­Mardi

Lieu
­M. Ouarzazate.
­C.R Tidili.
­C.R Amerzgane.
­C.R Khouzama.
­C.R Iznaguen.

­Cercle AMERZGANE

­Mercredi
­Jeudi

­C.R Ait Zineb.
­C.R Telouet.

­Samedi

­C.R Ighrem Nougdal.
­M. Taznakhte.
­C.R Iminoulaouen.
­C.R Skoura.
­C.R Toundoute.

­Dimanche
­Lundi
­Jeudi
­Cercle OUARZAZATE

­Samedi

­C.R Tarmigte.
­C.R Ghassate.

Dotation mensuelle de la Province de Ouarzazte en FNBT 

 Grands moulins d’Ouarzazate        : 6.760 QX
 Moulins de la place de Marrakech : 6.750 QX

Total :        13.510 QX  
 Nombre de commerçants bénéficiaires en FNBT subventionnée : 47
 Nombre de boulangeries bénéficiaires en FNBT subventionnée : 10
Répartition de la F.N.B.T par centre et par type de bénéficiaire

Centres bénéficiaires
Ouarzazate
Toundoute
Skoura

Grands Moulins
d’Ouarzazate
F.Com
F.Bie
2.060
750
749
­
­
­

Moulins de la place
de Marrakech
F.Com
F.Bie
­
­
­
­
630
180

Total
2.810
749
810
37

Skoura Ahl louest
Ghessat
Imi Noulaouene
Ahl Ouarzazate
Idelsane
Taznalhte
Amerzegane
Khouzama
Iznaguen
siroua
ouisselssate
Telouet
Ighrem Nougdal
Imini
Tidili
F.A.R
Forces auxiliaires
Total

­
­
1.524
­
167
­
­
­
­

­
­
­
­
­
­
­
­
­

­
­
­
­
1.360
150
6010

­
­
­
­
­
­
750

77
509
­
1.082
142
200
450
300
470
200
500
710
300
330
450
­
­
6.350

­
­
­
­
­
­
­
­
­
­
­
40
50
130
­
­
­
400

77
509
1.524
1.082
309
200
450
300
470
200
500
750
350
460
450
1.360
150
13.510

1­Infrastructure commerciale :
La Province de Ouarzazate dispose de 4 supermarchés, 14 marchés municipaux, 
3 kissariats, 11 abattoirs, 1 pôle commercial et 14 souks hebdomadaires.
                      L’intégration  du  commerce  comme  composante  essentielle  dans  la 
réalisation  des  plans  d’urbanisme  et  les  plans  de  développement  permettera  la 
création  des  zones  d’activités  commerciales  et  la  promotion  de  l’investissement 
dans le secteur du Commerce.
              Le  tableau  ci­après  donne  la  ventilation  de  l’infrastructure  commerciale 
dans la Province de Ouarzazate :
supermarché Superette marché Souk
Centre
kissariat abattoir Pôle
municipal hebdomadaire commercial
commercial
4
2
4
14
3
4
11
1

2­Autres formes de Commerce :
Suite à l’ouverture de l’économie nationale sur le commerce internationale, on 
assiste  ces  dernières  années  au  développement  des  franchises  au  niveau  de  la 
province, la majorité des franchises sont des sociétés de transport touristique et des 
parfumeries.
Economats
5

Franchises
18

Coopérative de
consommation
1

A­ Association des commerçants :
En  plus    de  l’encadrement  du  secteur  du  Commerce  par  la  Délégation  du 
commerce et de l’Industrie et la Chambre du Commerce, d’Industrie et de Service, 
38

les  Associations  professionnelles  jouent  un  rôle  important  dans  la  promotion  et 
l’organisation   de  l’activité  commerciale  notamment,  la  mobilisation  de  leur 
adhérents pour la réussite de programme Rawaj vision 2020 pour la modernisation 
du commerce de proximité.
Le  nombre  d’association  des  commerçants  dans  la  Province  d’Ouarzazate  a 
atteint 13 associations (dont 9 à la municipalité de Ouarzazate, 1 à Taznakhte, 1 à 
Tarmigte, 1 à CR de Ait Zineb (tabourahte), 1 à CR de Skoura.
B­ Association de protection du consommateur :
Après  la  promulgation  de  la  loi  31­08  édictant  les  mesures  de  protection  des 
consommateurs  la  première  association  de  protection  des  consommateurs  a  été 
créée en 2011dans la Province de Ouarzazate.
3­ Contraintes au développement du Commerce :
Les contraintes au développement du commerce dans la Province de Ouarzazate 
se résument comme suit :








Eloignement des Centres d’approvisionnement.
Prix élevé du bail commercial.
Prédominance des souks hebdomadaires.
Absence des zones d’activité commerciale.
Spéculation foncière.
Difficultés d’accès aux crédits par les commerçants.
Absence d’une couverture sociale.

2­Industrie
Le secteur industriel occupe une place secondaire dans l’activité économique de 
la province de Ouarzazate. C’est un tissu industriel très jeune, constitué de petites 
et  moyennes  entreprises  peu  diversifiées  et  porte  sur  une  production  destinée  en 
grande partie à la satisfaction des besoins de la population et des entreprises de la 
région.
          En  effet,  cette  situation  est  due  non  seulement  à  l’enclavement  et 
l’éloignement  de  cette  province,  mais  aussi  à  la  présence  d’une  tendance 
d’investissement qui s’oriente vers d’autres branches d’activités à savoir le secteur 
39

du  bâtiment  et  travaux  publics,  le  secteur  du  tourisme  et  l’industrie 
cinématographique.
     Ce tissu économique est constitué de 18 établissements industriels, en 2012, 
ces  unités  ont  réalisés  266  millions  de  dhs  de  chiffre  d’affaires,  3  millions  de 
dirhams d’investissement et ont employé un effectif permanant de 200 personnes.
Le tableau ci­dessous retrace les principales grandeurs économiques du secteur 
industriel dans la province de Ouarzazate : 
Grande secteur 
Industries 
agroalimentaires
Industries chimiques et 
para chimiques
Industries mécaniques 
et métallurgiques
T o t a l 
National

Nombre 
Chiffre d’affaire  Production Investissement   Effectif 
d’entreprise  en M dh 
en M dh
permanan

04
148
148
01
126
10

111

67

01

75

04

07

07

01

53

18
7841

266
347138

223
315258

03
24816

254
464819

A­ Zone Industrielle :

La  zone  industrielle  de  Ouarzazate  a  été  créée  en  1983  dans  le  cadre  du 
programme  national  des  zones  industrielles.  Elle  est  située  au  nord­ouest  de  la 
ville, propriété de la commune urbaine de Ouarzazate. Elle abrite un grand nombre 
d’unité,  essentiellement  des  petites  et  moyennes  entreprises  artisanales  et  à 
caractère industriel.
      La superficie totale est de 77 ha divisée en deux tranches. La première est 
réservée  aux  activités  artisanales  et  la  deuxième  est  destinée  aux  grands  projets. 
L’état des équipements de la zone sont inachevés.

 Pour la réhabilitation de cette zone, un accord de partenariat de 17,7 millions de 
dirhams a été signé en 2011 entre le Ministère de l’industrie, du commerce et des 
nouvelles  technologies,  le  Ministère  de  l’Economie  et  des  Finances,  la  Province 
d’Ouarzazate,  la  région  souss  massa  drâa,  la  municipalité  et  l’office  national  de 
l’eau potable.
Cette  convention  prévoit  l’achèvement  de  l’éclairage  public,  les  travaux 
d’assainissement, la construction de la voirie et la réalisation des espaces verts.

40

La superficie nette est de 42 ha 11ar 5,10 ca, 38 ha pour les grands projets et le 
reste  a  été  destiné  aux  petits  projets.  Le  prix  de  revient  du  mètre  carré  est  de  94 
dhs.
Le nombre total de lots est de 407 dont 111 pour les grands projets et 296 lots 
pour les petits projets.
a­ Les grands projets :
Superficie
< 2.000 m2   
2.000 m2 à 5.000 m2
5.000 m2 à 10.000 m2
10.000 m2 à 20.000 m2
> 20.000 m2
                                 Total :

Nombre
75
22
03
03
03
111

b­ Les petits projets :
Superficie

Nombre de 
lots
44
08
200
44
296

<50 m2
50m2 à 100 m2
100 m2 à 150 m2
>150 m2
T o t a l

Nombre de lots 
attribués
44
08
200
44
296

Répartition des unités par secteur d’activité
Secteurs d’activités

En lot

Industrie

29

En 
unité
17

Service

25

20

Commerce

09

07

Autres
T o t a l

04
67

01
45

Observations
01 agro­alimentaire
16 chimie et parachimie
05 administrations
15 dépôts et autres services
01 commerce de gros de produit 
alimentaires
06 ventes de matériaux de construction
Coopérative de menuiserie
                         ­­­

VII­ ARTISANAT 
I­L’INFRASTRUCTURE DU SECTEUR :
L’infrastructure du secteur se présente comme suite :
41

Direction de l’artisanat à Ouarzazate.
Ensemble artisanal à Ouarzazate.
Centre de qualification  professionnelle des arts traditionnels à Ouarzazate.
Chambre de l’artisanat des provinces Ouarzazate, Zagora et Tinghir.

II­ENCADREMENT ADMINISTRATIF ET PROFESSIONNEL :
Sur le plan administratif, le secteur de l’artisanat est encadré par la Direction 
Provinciale de l’artisanatet des deux agences de l’artisanat à Tinghir et Taznakhte 
dont l’effectif total est de 11 employés.
Sur le plan institutionnel, le secteur de l’artisanat relève de la circonscription 
territoriale de la chambre d’artisanat d’Ouarzazate, Tinghir et Zagora dont laquelle, 
la Province d’Ouarzazate est représentée par 5 élus.
II­1­Activité du secteur :
Le secteur de l’artisanat est l’un des secteurs qui participent au développement 
économique et social de la Province, le métier le plus dominant est le tapis dit haut 
atlas (tapis ouaouzguiti) on compte environ 20.000 tisserands.
a­ coopératives artisanales 
Secteur
Textile (tapis)
Maçonnerie
Electricité
Menuiserie
Teinture
                            T o t a l

Nombre de 
coopératives
16
01
01
01
01
20

Nombre 
d’adhérent
1161
08
50
46
08
1273

b­Les exportations des produits artisanaux durant l’année 2012 :
Produits
Tapis et hanbel
Bois
Cuivre
Cuir
Métal
Total

Surface 
(En m2)
502,45
­­
­­
­­
­­
502,45

Quantité
(En kg)
1.516,92
107,47
21,00
26,20
91,10
1.762,69

Montant
(En dh)
394.070,00
19.400,00
2.000,00
4.900,00
16.000,00
436.370,00

c/ La formation professionnelle :

Le centre de qualification professionnelle des arts traditionnels d’Ouarzazate 
dispose   
de 2 modes de formation :
 La formation résidentielle.
 La formation par apprentissage.
42

Au titre de l’année de formation 2012/2013 au niveau de la formation  
résidentielle, la situation des inscrits est la suivante :
Filière

Niveau

Coupe 
couture
Ferronnerie 
d(arts
Menuiserie 
d’arts
total

qualification

Capacité
D’accueil
40

Nbre d’inscrits  Nbre d’inscrits  Total 
en 1ère année
en 2ème année inscrits
18
18
36

qualification

40

15

07

22

qualification

40

16

06

22

­­­­

120

49

31

80

L’effectif des lauréats de la formation professionnelle en juin 2012 est de 32.
Dans le cadre de la formation par apprentissage dans la province de Ouarzazate, 
un nombre de 32 apprentis ont bénéficié de cette opération durant 2010­2012.

43

SECTEURS SOCIAUX

I­ENSEIGNEMENT
Etablissements de l’Enseignement Public
Primaire
Enseignement 
lycées collégiaux
secondaire Collégial

Urbain
19
6

Rural  Total 
99
118
10
16
44

annexes
0
2
2
TOTAL
6
12
18
Lycées qualifiants
5
2
7
Enseignement 
lycées collégiaux *
1
3
4
secondaire qualifiant
TOTAL
6
5
11
Observations : 4 lycées collégiaux contenant en plus des classes du tronc 
commun du qualifiant
Effectif des enseignants
Primaire
secondaire Collégial
secondaire qualifiant

1598
511
410

Effectif des inspecteurs
Primaire
secondaire Collégial
secondaire qualifiant

16
21

Répartition des élèves par secteur selon le niveau de scolarité
 
Secteur public
Secteur privé
préscolaire
1936
8785
Primaire
39136
1785
secondaire Collégial
13951
241
secondaire qualifiant
8579
0
Total :
63602
10811
Enseignement prescolaire integre a L’enseignement public
Urbain
Rural 
Nbre des établissements parrains
4
77
Nbre des communes désignées 
2
14
Nbre de classes
5
130
élèves
Total     144         1792
Filles     65         851

Total 
10721
40921
14192
8579
74413

Préfectoral 
81
16
135
1936
916

Répartition des élèves de l’enseignement public selon le milieu
 
Urbain
Rural
Préfectoral 
 
Total  Nbre  Total des  Nbre de  Total  Nbre 
d’élèves filles
élèves
filles
élèves
filles
Primaire
8259
3945
30877
14859
39136 18804
secondaire 
5689
2533
8262
3224
13951
5757
Collégial
secondaire 
5729
2350
2850
1202
8579
3552
45

qualifiant
Répartition des élèves  du secondaire qualifiant Selon La Section
 
 
Section lettre
Section sciences 
expérimentales
Section sciences 
mathématiques
Section technique
Section économie
TOTAL

Urbain
Rural
Préfectoral 
Nbre 
Taux   Nbre  Taux  
Nbre 
Taux  
d’élèves en % d’élèves en % d’élèves en %
2579
45,02
1642
57,61
4221
49,20
2444

42,66

1208

42,39

3652

42,57

151

2,64

 ­

­ 

151

1,76

371
184

6,48
3,21

 ­
 ­

­ 
­ 

371
184

4,32
2,14

5729

100

2850

100

8579

100

Taux de scolarité des enfants par tranche d’âge
Urbain
Rural
Total  Fille Total  Fille


Taux de scolarité des enfants 
de 4 à 5ans
Taux de scolarité des enfants 
de 6 ans
Taux de scolarité des enfants 
entre  6 et 11ans
Taux de scolarité des enfants 
entre 12 et 14ans
Taux de scolarité des enfants 
entre 15et 17ans

Préfectoral 
Total  Fille


72,38 70,73 68,73 64,64 69,72 66,31
99,37 95,52 92,96 91,89 94,57 92,88
98,53 96,95 92,97 90,43 94,38 92,07
79,63 76,34 76,47 75,46 77,47 75,75
91,80 79,87 44,50 30,89 59,68 45,96

Taux annuel moyen d’évolution du nombre d’élèves du secteur public 
secondaire Collégial
secondaire qualifiant

Urbain 
2.6%
4.4%

Rural 
6.6%
3.5%

Préfectoral 
4.9%
3.5%

Ressources Humaines : situation des encadrants pédagogiques
Cycle 

Total 
46

Primaire
Nombre de professeurs 

28

secondaire 
Collégial
00

Enseignement préscolaire privé
Urbain
Etablissements
72
Classes
137
Salles
146

secondaire 
qualifiant
00

Rural
301
375
303

28

Préfectoral
373
512
449

Enseignement prive : Répartition du nombre d’établissement par cycle
 
Primaire 
secondaire Collégial
secondaire qualifiant
Total :

Nombre 
d’établissements
9
4 (déjà comptabilisés 
au primaire )
0
9

Nombre 
d’élèves
1787
241

Pourcentage 
des élèves
1787
241

0
2028

0
2028

Elèves bénéficiaires de vêtements et d’outils de scolarité
Type de soutien 
Cartables 
Outils de scolarité
Vêtements 
Lunettes 

Primaire 

secondaire 
Collégial
5738
­
­
­

26359
6780
1614
­

Total 
32097
6780
1641
­

Elèves bénéficiaires du transport scolaire

Nombre d’élèves

bicyclettes

Bus 

108

465

Total des 
bénéficiaires
573

Elèves bénéficiaires de cantines scolaires et d’internat 
Cycle 
Milieu 
Urbai Rurale  Préfectoral 
n
Primaire
­
25443
25443
Cantine scolaire secondaire Collégial
119
1029
1148
secondaire qualifiant
3
55
58
Primaire
­
74
74
Internat 
secondaire Collégial 
676
773
1449
47

dar Attaliba

secondaire qualifiant
Primaire
secondaire Collégial
secondaire qualifiant

1610
­
179
201

283
­
060
87

2010

2011

1893
­
1239
288

Lutte Contre L’analphabétisme 
Etablissements contribuants

2009

2012

2013

Enseignement
Entraide nationale
Jeunesse et sport

1297
775
349

1169
464
272

1137
648
97

4294
544
120

544
521
128

Affaires islamiques

3280

2754

2600

3520

3640

9270
14971

7669
12328

10770
15252

10988
19466

2061
6894

Associations
Total :
L’abandon Scolaire
Primaire 
secondaire Collégial
secondaire qualifiant

Milieu Urbain 
0.3
7.1
4.9

Milieu Rural 
2.1
19.1
7.4

L’intégration des enfants aux besoins spécifiques 
Nombre de salles construites
Total des classes
Total des élèves 

Provincial 
1,4%
14,4%
5.8%

12
12
108

Répartition du quota attribué des bourses de l’enseignement durant la 
période 2009­2013
Année 
2009­2010
2010­2011
2011­2012
2012­2013
2013/2014

Nombre des dossiers de 
bourse
1461
939
1286
1551
1550

Quota attribué

Pourcentage 

1374
850
1022
1341
1239

94,0%
90.52%
79.47%
86.46%
79.93%

II ­ SANTE
Les efforts  déployés  par les pouvoirs publics dans le  domaine de la santé  au 
niveau de  la Province se sont traduits par la mise  en place  d'une  infrastructure  
permettant une meilleure   couverture sanitaire.
Les programmes établis dans ce domaine visent en premier lieu la réduction de 
la  mortalité  infantile  et  l'amélioration  de  la  santé    maternelle    et    infantile.  Les   
moyens  déployés, consistent essentiellement  en l'élargissement des programmes 
48

de  vaccination,  le  contrôle  de  l'hygiène  en  milieu  rural  et  la  généralisation  de  la   
planification familiale. 
Situation par réseau sanitaire :
a)   Réseau hospitalier :
Centre Hospitalier Provincial Ouarzazate avec une capacité litière de 401 lits, 
constitué de
L’hôpital Sidi HssainBennaceur   : 319 Lits;
L’hôpital de Spécialités; Bougafer: 82 Lits;
b)   Réseau Ambulatoire :
 b­1) Formations de soins de santé de base :
Centre de Santé  Urbain avec module d’accouchement (CSUA) : 01
03
Centre de Santé  Urbain (CSU) :  
Centre de Santé Communal avec unité d’accouchement(CSCA) : 06
Centre de Santé Communal (CSC) : 09
Dispensaire rural  (DR) :19

c)Structures  d’appui :
     01
Centre de Référence de planification familiale : 
               01
Centre de diagnostic polyvalent :                
    01
Centre de diagnostic de la tuberculose :             
Laboratoire d’épidémiologie et d’hygiène du milieu : 01
Laboratoire de parasitologie :                                     01
Service Sociale :                                                          01
Institut de Formation aux Carrières de Santé :           01
     d­  Ressources Humaines (Situation du 31/12/2013) 
            La  Délégation Provinciale compte un total de 489 professionnels de 
Santé réparti comme suit:

Le personnel médical généralistes et spécialistes :86
* Médecins Généralistes   :       34
*  Médecins Spécialistes :         52 dont :
Analyses Biologiques 
Médicales 
2 Neurochirurgien
Cardiologue
4 Neurologue
Chirurgie Infantile
3 Ophtalmologiste
Chirurgien
2 ORL
Dermatologue
1 Pédiatre

2
2
2
2
2
49



Documents similaires


monographie skoura ouarzazate
programme raid d eric perronne
madagascar region amoronimania en bref 27 pages mai 2017
bassin de draa
escapade et bien etre a skoura 22 aout 2015
transport


Sur le même sujet..