probl%C3%A8me (1) .pdf


Nom original: probl%C3%A8me (1).pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Online2PDF.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/02/2016 à 16:43, depuis l'adresse IP 90.55.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 699 fois.
Taille du document: 629 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Résolution de problème
Top 14, Toulouse-Clermont : Quand la passe en avant de Huget devient
une passe en arrière !
D’après une dépêche de l’AFP du 09/01/2014 @RugbyramaFR
Profitant des nouvelles directives concernant les en-avant, l'essai inscrit par le Toulousain Médard contre
Clermont a été validé par l’arbitre.
Nulle règle ne définit mieux le rugby que la sacro-sainte passe en arrière, mais ce principe est aujourd'hui
plus difficile à comprendre, suite à la modification du jugement de la passe en avant. Dimanche dernier, un
essai a été accordé au Toulousain Maxime Médard après qu'il ait récupéré un ballon lancé vers l'arrière par
Yoann Huget, mais qui avait atterri deux mètres en avant sur le terrain.

D’après : http://www.lindependant.fr/2014/01/10/les-mains-de-la-discorde,1833348.php

Questions préalables :
1°) Dans quel référentiel juge-t-on maintenant si une passe est en avant ou en arrière au rugby ?
2°) Pourquoi le ballon peut-il atterrir devant son point de départ si le joueur court lors du lancer du
ballon ?
3°)La passe de Yoann Huget à Maxime Médard est-elle une passe en avant ou une passe en arrière ?
Problème : Cette nouvelle règle du rugby concernant les passes favorise-t-elle les joueurs les plus
rapides ou les joueurs les plus lents ?


Aperçu du document probl%C3%A8me (1).pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00403821.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.