Mémoire Algérienne .pdf


Nom original: Mémoire Algérienne.pdfTitre: Microsoft Word - Mémoire AlgérienneAuteur: slaouti

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Bullzip PDF Printer (10.23.0.2529) / PDF Printer / www.bullzip.com / FPG / Freeware Edition (max 10 users), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/03/2016 à 21:12, depuis l'adresse IP 105.103.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 574 fois.
Taille du document: 158 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Mémoire Algérienne
Pour que nul n'oublie !

Lakhdar Slaouti (1916-1961)

Mémoire Algérienne Index du Forum -> memoire algerienne -> Les Martyrs de la
Révolution (1830-1962)
Sujet précédent :: Sujet suivant

Auteur
slaouti

Message
Posté le: Mer 24 Fév - 08:30 (2016)

Sujet du message: Lakhdar Slaouti (1916-1961)

En ligne
Inscrit le: 03 Aoû 2012
Messages: 5
Localisation: Ouargla

Lakhdar Slaouti (1916-1961)
Lakhdar Slaouti est né en 1916 à Beni Ouaghlis dans une modeste famille de la tribu des Athwaghlis. Son père Bélaïd et sa mère Djouhra
Aouidad lui inculquent une éducation exemplaire.
Après une scolarisation, et l’obtention du certificat d’études primaires, le jeune Lakhdar effectue une formation en ébénisterie. Il émigre en
France où il exerce divers métiers, notamment chef d’équipe de chantier et portuaire.
Lakhdar Slaouti milite dans le milieu nationaliste, mais se sachant découvert par les services de police, il retourne dans son village natal. En
exécution d’un mandat de recherche, il est arrêté par la gendarmerie puis incarcéré à Bougie (actuellement Béjaïa).
Dès sa libération, il décide de s’installer à Ait Daoud pour s’occuper d’un petit commerce. Parallèlement à ses occupations, il aidera les
nécessiteux de son village et douars environnants tout en mettant en évidence ses convictions anticoloniales.
Ses agissements nationalistes lui vaudront encore d’être recherché ce qui l’oblige à rejoindre le maquis de l’ALN de la wilaya III où il
retrouvera des amis engagés pour la noble cause.
Après avoir constaté sa disparition, les militaires ont réquisitionnés de tout ce qui restait dans son magasin. Après la rapine, la maison
familiale sera totalement incendiée. Quelques jours après, son épouse est arrêtée et atrocement torturée, mais elle ne dira rien sur le lieu
où devait se trouver Lakhdar Slaouti. Sa ténacité servira à l’évacuation à temps de tous les maquisards vers d’autres lieux. Elle restera
détenue durant deux longues années.
Lakhdar Slaouti qui deviendra officier - commissaire politique de la Nahia 2 en Wilaya III, tombera au champ d’honneur les armes à la main
le 25 Juillet 1961 à l’âge de 45 ans lors d’un accrochage avec la soldatesque coloniale. Il repose au cimetière des chouhadas à Takrietz dans
la commune de Souk Oufella (Bejaïa).

Son épouse, Tahmsiout Djedjiga décèdera le 3 mai 2008.
Dernière édition par slaouti le Ven 26 Fév - 05:52 (2016); édité 1 fois
Note: 1 Évaluer: Plus - Moins

Revenir en haut
Publicité

Posté le: Mer 24 Fév - 08:30 (2016)

Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer

les publicités ?

Revenir en haut
Abdelaziz Admin
Administrateur
Hors ligne
Inscrit le: 23 Mar 2012
Messages: 3 632
Localisation: Algérie

Posté le: Jeu 25 Fév - 09:37 (2016)

Sujet du message: Lakhdar Slaouti (1916-1961)

Son épouse Tamsiout Djedjiga, décédée le 3 mai 2008
Note: 1 Évaluer: Plus - Moins

Revenir en haut

Mémoire Algérienne Index du Forum -> memoire algerienne -> Les
Martyrs de la Révolution (1830-1962)
Page 1 sur 1

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure


Aperçu du document Mémoire Algérienne.pdf - page 1/4

Aperçu du document Mémoire Algérienne.pdf - page 2/4

Aperçu du document Mémoire Algérienne.pdf - page 3/4

Aperçu du document Mémoire Algérienne.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)


Mémoire Algérienne.pdf (PDF, 158 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


memoire algerienne
lakhdar waslimane ou slaouti lakhdar
si lakhdar
memoire pharmacie
pg wilaya de centre 2011 2012
francois asselineau faits documents 432 avril 2017